Partagez | 
 

 Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Mer 3 Aoû - 21:05



Précédemment >>Ici

Clark ne s'était pas attendu à cela. Du moins si le vol plané était prévisible, pas vraiment la fatigue qui vint en enchainement. C'était étrange, tout comme la différence entre Oul et lui, mais son explication était la plus plausible. Les Muss ne pouvaient tout de même pas laisser leurs sins souffrir de ça, sinon ils seraient moins efficaces. Après tout, ceux qui avaient conçu un poison prévoyaient généralement aussi l'antidote. Là c'était un peu la même chose. C'était une arme utilisable contre les ennemis, mais puisqu’une partie de leur population entrait dans la même catégorie, ils se devaient d'assurer leur protection. Donc lui hocha de la tête, puis le duo revint à la salle d'entrée, que lui-même n'avait pas vu jusque là et le berserk se mit au travail, ne cherchant pas plus loin. Même s'il y avait des abrutis dans le tas, c'étaient des amis d'Oul, et puis son père aurait voulu qu'il fasse de même s'il avait été là. Après tout pour instaurer la paix, eux-mêmes devaient commencer par accepter tout le monde, sans faire de distinctions et aider tout le monde. Il n'avait aucune idée de ce que pouvait penser la jeune femme, mais aurait répliqué qu'elle n'était pas mieux placé que lui en effet pour parler s'il avait su.
La fatigue par contre le surprenait. Bon sang, s'il ne pouvait vraiment pas faire plus que ça, c'était vraiment handicapant. La voleuse décida d'autorité qu'ils rentraient, et les emmena au même endroit que plus tôt, agissant d'autorité sans lui laisser le temps de parler, ce qui l'amena à sourire plus qu'autre chose.

- Si je devais compter toutes les fois où j'ai fait quelque chose que je n'aurais pas du... j'en aurais pas fini. Je ne suis pas raisonnable par nature, tu devrais l'avoir comprit. Et je voulais juste rendre service.

Même en frappant l'autre abruti, c'est une leçon qui avait sans doute servit à tous. Ne pas sous estimer les plus jeunes et les plus petits que soi. Il la remercia après qu'elle ait fait partir la douleur et l'écouta parler d'Agone. Le respect qu'elle avait pour lui s'entendait dans sa voix.

- C'est assez simple. Ce que tu as perdu représente ce que tu as oublié du passé, le coucher de soleil. Et ce que les voleurs t'ont apporté, un lever de soleil, ta période d'inconscience représentant la nuit. Et je dois arrêter de trainer avec mon frère.


Tous deux en rirent un peu. Pauvre Ethan qui allait avoir les oreilles qui sifflent. puis il sourit à la phrase suivante.


- C'est vrai, il n'y a personne d'autre, et d'un certain coté c'est agréable. Moi qui ait l'habitude de voir toujours plein de monde, cela change et ça fait un peu de bien, de respirer sans toute la population de temps à autre. De s'offrir une parenthèse.

Lui aussi regarda le ciel un instant, ces tons entre l'orangé et le rouge étaient magnifique, avec la nuit qui commençait à apparaitre derrière eux.


- Je ne peux qu'admettre, et c'est d'autant mieux avec une agréable compagnie.

Celui-ci sourit doucement, laissant aussi ses jambes pendre alors qu'il ne restait plus grand chose du soleil.

- Je crois que beaucoup de belles choses t'ont été transmises, et je suis heureux que tu les partage avec moi. Je garderais le tout en mémoire. Tout comme ces instants de calme avec toi. Ça a vraiment été une bonne journée, enfin sans les flèches elle aurait été encore meilleure.

Quelque chose était en train de se créer, c'était certain. Quoi, Clark n'en était pas encore certain, mais quoique ce soit, autant lui laisser sa chance, puisque quoiqu'il advienne ça ne serait sans doute pas négatif.

- Je te montrerais mes coins favoris dans Alpha un de ces jours, quand je serais en meilleure forme que maintenant. Et merci de ce que tu fais. Après tout rien ne t'y obligeait.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.


Dernière édition par Ethan / Clark Johnson le Mer 9 Mai - 5:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Mer 3 Aoû - 21:45

La jeune femme sourit doucement.

- Il y a un juste milieu pour rendre service… rester en forme… et là tu ne l’es pas, alors sois raisonnable pour une fois dans ta vie.

Oul écouta son compagnon philosopher et gloussa :

- Tu te rends compte que tu parles de ton frère là… il parle vraiment comme ça tout le temps ? Ou c’est seulement en présence d’inconnus ? N’empêche vous êtes si différents que c’est à se demander comment il fait pour te supporter, rajouta t-elle ironiquement.

La voleuse se laissa tomber en arrière, croisant les bras sous sa nuque, les jambes toujours dans le vide. Les yeux rivés sur le ciel couleur de feu à présent, elle soupira.

- Pour toi c’est une parenthèse, mais pour moi c’est l’habitude… mais tu as raison, c’est mieux quand on est bien accompagné.

Elle lui offrit un sourire et se redressa pour se coucher sur le dos un peu plus loin, de façon à suivre la montée de la nuit. Couchée sur le dos, la jeune femme ferma les yeux, laissant ses souvenirs monter. La première fois qu’Agone l’avait amené là, cinq ans plus tôt, elle réapprenait juste la langue et ne formait pas encore de phrase totalement complète. Ils avaient marché deux jours pour venir ici, et elle avait vu sa première étoile filante, gardant ce souvenir ancré en elle. Elle espérait d’ailleurs en revoir une à cette époque de l’année.

- De rien… Ce n’est pas grand-chose tu sais…,
murmura t-elle gênée, Et tant qu’à faire autant que je les partage avec quelqu’un que j’aime bien… Tu l’as bien dit… la solitude n’est pas toujours un atout… et peut être qu’il faudrait que je me … disons, que j’apprenne à vivre avec d’autres gens.

Sur que s’il n’avait pas été percé de part en part par les flèches ça aurait été mieux, mais d’un autre côté, s’il n’avait pas été emprisonné, elle ne l’aurait pas sauvé, et n’aurait pas passé la journée avec lui. Elle lui fit part de sa réflexion, se trouvant quand même égoïste, ce qu’elle ajouta à contre cœur.
Sans trop de surprise, la jeune femme sentit le sin aux yeux verts s’installer à son tour à côté d’elle, et elle tourna la tête vers lui.

- Je ne vais pas souvent à Alpha, alors je serais ravie de découvrir ce que tu connais, quand tu seras rétablit cela va s’en dire, et que tu seras retourné à l’Oasis pour rassurer tes pairs, ajouta t-elle dans un murmure presque inaudible.

Elle releva les yeux vers le ciel qui se colorait à présent entièrement d’un bleu nuit étoilé. Elle se trouvait égoïste de ne pas vouloir qu’il parte. Après tout il vivait avec là bas avec sa famille ses amis, qui était-elle pour l’entrainer avec elle pour quelques jours…

- Ce n’était rien, j’aurais fait la même chose pour une autre personne… Enfin je ne l’aurais pas amené avec moi après… je l’aurais juste sauvé. Mais j’ai beau être une voleuse j’en reste pas moins humaine… et je n’allais pas laisser quelqu’un se faire torturer… n’empêche, tu as eu de la chance que je passe par là… c’est vrai.

Elle se mordit les lèvres. Pourquoi parlait-elle toujours trop quand il ne fallait pas ?

- Si tu veux demain je te ramène chez toi, tu pourras peut être être soigné plus facilement…, finit-elle par dire à contre coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 6:24

Rester raisonnable une fois dans sa vie ? Était-ce vraiment possible pour lui de faire cela, là était une question à laquelle lui n'était pas certain de savoir répondre. Mais la remarque le fit sourire doucement, et il ne put s'empêcher de sortir sur un ton presque enfantin pour taquiner son ami un "Oui docteur Scarlet" avec un grand sourire innocent ensuite. Même si là son frangin aurait sans doute sortit un: innocent les mains pleines oui ! Par contre la remarque suivante lui tira un sourire amusé.

- Je sais que je parle de mon ainé, enfin si on peut vraiment parler de ça pour les minutes qui nous séparent. Mais il est toujours comme ça. Ethan a toujours été trop sérieux, pire encore depuis la capture de notre vieux. Le seul mot qui semble diriger sa vie, c'est le devoir. Il y a des fois où j'aimerais vraiment qu'il profite un peu plus de sa vie. Mais parler à un mur aurait plus d'effet. Et même si on est très différents, on en reste pas moins frères. On entre en conflit souvent, mais c'est notre manière de prouver que l'on tient à l'autre, d'un certain coté.

C'était peut-être une conception un peu bizarre des choses, mais le berserk savait que c'était la vérité. Aucun des deux n'abandonnerait son alter ego, aussi irritant puisse-t-il lui paraitre. Ils étaient une famille, après tout, c'était aussi simple que ça. Alors que la jeune femme s'était reculée un peu et avait fermé les yeux, lui l'avait observé et un léger sourire était venu sur son visage. Oui, il avait de la chance d'être ici.

- C'est un plaisir partagé, crois-moi. Et puis démarrer par une seule personne est une bonne idée. Mais je suis certain que tu finiras par connaitre plein de monde. Après tout tu as l'air de déjà connaitre pas mal de personnes. Tes vieux favoris, Amy et Eric. des personnes à qui tu fais confiance et qui te le rendent bien.

Le Johnson secoua la tête négativement, alors qu'elle disait se trouver égoïste avant de venir s'installer près d'elle. Puis il se regardèrent. La pauvre racontait vraiment des bêtises quelques fois.

- Il y a des fois où tu devrais réfléchir avant de parler. Tu n'es pas égoïste parce que l'on a passé la journée ensemble. De toute manière je ne prévoyais pas de la passer avec les autres, puisque sans ton intervention, je n'aurais peut-être même pas vécu cette journée. Et j'ai adoré celle-ci.

Le fait qu'elle accepte de découvrir Alpha le fit sourire, par contre il sentit bien qu'elle n'était pas très à l'aise dans sa dernière phrase, tout en étant tout à fait d'accord sur le fait qu'il avait eut de la chance. Beaucoup de chance. le sin prit sa main doucement dans la sienne. L'observa droit dans les yeux.

- Qui a dit que je voulais rentrer chez moi pour le moment ? Personne. Je suis bien là. Pour être franc, je n'ai pas du tout envie de rentrer pour le moment. Et ça ne me fera pas de mal de guérir normalement. Au contraire.

Pour le moment c'était un peu gênant, mais au final son corps ne ferait que se renforcer, donc c'était du positif. Et puis il voulait aussi changer d'air, en espérant que quand il reviendrait, son abruti de jumeau aille mieux. Non, vraiment il ne voulait pas partir d'ici. Et alors qu'il observait la voleuse, il ne put s'empêcher de se rapprocher pour l'embrasser tendrement. Ça avait été plus fort que lui, et il n'avait pas cherché à y résister. Puis il se recula en s'excusant, ce qui devait être une première. Non, là il n'y avait pas de provocation, c'était juste ce qu'il avait voulu faire, ni plus ni moins. Et alors qu'il reprenait sa position d'origine, n'ayant cependant pas lâché sa main, une étoile filante traversa le ciel au dessus d'eux.

- Si j'en crois mon père, il parait que les anciens avaient l'habitude de faire un vœu lorsqu'ils voyaient ce genre de choses, une étoile filante.

Alors lui-même ferma les yeux et fit un souhait, sans pour autant le révéler, puisque toujours d'après les paroles de son père, révéler celui-ci l'aurait empêché de se réaliser.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 11:22

- Ce n’est pas le fait que je ne connaisse personne, au contraire, mais pour avoir plus d’affinités avec les gens il faut passer quelques temps avec eux. Ce que je ne fais pas.

Etre avec des personnes l’empêchait de calculer les moindres faits et gestes, de contrôler ce qu’il se passait, s’en était si désappointant que vivre seule était une bonne alternative.
La voleuse l’écouta dire qu’elle n’était pas le moins du monde égoïste, elle resta silencieuse un petit moment, appréciant le commentaire à sa juste valeur.
Le fait qu’il dise avoir aimé sa journée la fit sourire.

- J’en suis contente alors.

Toujours allongée sur le sol, le regard perdu dans les étoiles, la jeune femme tourna la tête vers son compagnon en sentant qu’il lui prenait la main. Elle soutint son regard vert en l’écoutant.

- Tu devras bien y retourner à un moment… Autant que je t’épargne le voyage… Mais puisque tu ne veux pas rentrer pour le moment, je te garde avec moi… Au moins je te surveillerais pour t’éviter de faire de nouvelles bêtises…

Oul osa un petit sourire timide et retourna à sa contemplation du ciel, suivant les constellations de ses yeux rubis. La nuit était bien tombée à présent et le ciel d’un noir d’encre ne laissait pas tellement de luminosité à par l’éclairage fourni par la lune. Elle soupira, non pas par lassitude, mais se sentant bien. Ni traquée, ni en fuite, juste calme. Tout simplement calme et sans soucis. Elle ne sentit pas le regard du sin fixé sur elle, mais paru surprise en sentant qu’il se penchait pour l’embrasser. Bien qu’un peu hésitante, elle lui caressa la joue doucement avant de laisser tomber sa main, mal à l’aise.
Non, elle ne devait pas. Elle ne pouvait pas.
Son compagnon s’excusa, ce qui la surprit encore plus, le jeune homme n’était pas du genre à être délicat et encore moins à s’excuser d’embrasser une fille.
Restant main dans la main, la voleuse écouta ce qu’il dit sur les étoiles filantes, et ferma les yeux se mordant les lèvres.
Elle hésita longuement entre deux vœux, mais sachant l’un irréalisable selon elle, la jeune femme finit par choisir l’autre, espérant de tout cœur qu’il se réaliserait. Elle ne voulait pas passer sa vie à courir.

- On ferait bien de rentrer … je veux dire, chez moi. L’air est humide, il va surement pleuvoir et je ne tiens pas à être trempée ce soir… A moins que je n’aille me baigner… mais pas par la pluie.

Oul se releva, passant la main dans ses cheveux, remerciant l’obscurité de masquer le rouge de ses joues. Le problème des peaux claires, lorsque l’on rougissait, ça se voyait et pas qu’un peu…

Elle prit la main de son compagnon et les amena chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 16:11

- C'est vrai. Mais la mobilité est l'une des caractéristiques de ton statut de voleuse. Alors cela reste en soi assez logique. Après si à un moment tu peux te poser un peu, ou rendre plusieurs visites sur peu de temps, ce sera plus facile.

Chacun devait faire selon la manière grâce à laquelle il ou elle se sentait le plus à l'aise. C'était ce qu'il y avait de plus simple. le jeune homme était complètement franc concernant son avis. Ce n'était pas lui qui allait tenter de mentir ou autre, au contraire. Tout comme il pouvait foncer au devant des ennuis sans réfléchir, il restait toujours très direct dans sa manière de dire les choses, que celles-ci soient plaisantes ou non, hors il n'avait vraiment rien à reprocher à Oul, et ne laisserait pas celle-ci avoir une mauvaise opinion d'elle-même alors que ce n'était pas justifié. Oui, sa journée avait été très bien, et c'était agréable de faire autre chose que ce qui pouvait être habituel dans l'Oasis. Son frère avait certainement du prendre sa place pour le cours de sport, et cela ne perturberait en rien. au moins pendant ce temps là son jumeau n'aurait pas ruminé de noires pensées.

- Je sais bien oui. Mais là j'ai besoin de souffler et de rester un peu éloigné de l'Oasis un temps. Les autres ne s'en feront pas pour moi, je suis connu pour me débrouiller, ce n'est pas un souci.

Même si en l'occurrence sans la jeune femme cette escapade aurait put être la dernière. Et finalement trouver une personne que l'on connaissait, mais qui ne rappelait rien en rapport avec son lieu d'habitation était vraiment agréable. Lui aussi avait vraiment l'impression d'être libre en cet endroit. C'était appréciable. Puis il y eut e baiser, doux, ce qui était peut-être troublant par ailleurs pour elle, bien qu'elle ne le repoussa pas, caressant son visage. Clark ne savait pas trop ce qu'il devait en penser. Sortir avec des demoiselles et aller bien plus loin que des baisers était quelque chose qu'il avait déjà fait bien plus d'une fois, mais là, il y avait autre chose, un quelque chose qu'il n'avait pas ressentit auparavant, un attachement qui était en train de se faire. Chacun fit son vœu puis la jeune femme expliqua que mieux valait rentrer s'ils voulaient éviter une douche.

- Les douches froides ne sont pas vraiment mes favorites en effet.

Ils se relevèrent donc, et rentrèrent chez la jeune femme. Le coté pratique de la téléportation, tout semblait vraiment être à coté. Mais c'était amusant d'un certain coté. Lui n'avait pas fait attention au rougissement de celle-ci et par habitude commença à se mettre aux fourneaux avant de se stopper.


- Que veux-tu manger ce soir ? Demandes ce que tu veux, tant que tu me donnes les ingrédients, j'y arriverais sans soucis.

Après tout chez lui Clark faisait la cuisine, et la faire pour la jeune femme était un bon moyen de la remercier de son hospitalité. De plus celle-ci ne serait sans doute pas non. Et comme lui-même aimait cela, chacun y trouvait donc son compte sans être gêné. Même si après s'être habituée elle allait peut-être vraiment le kidnapper pour qu'il continue à cuisiner ainsi pour elle. Cette pensée le fit sourire intérieurement, alors qu'une autre venait lui dire que c'était peut-être la seule raison qui faisait que son frère le laissait en vie. Parce que même si Ethan se débrouillait, lui ne connaissait que les bases. Quand à ce qu'ils feraient après le repas, l'un et l'autre avaient bien le temps de voir. Peut-être la demoiselle aurait elle une idée à partager. N'importe qui aurait dit que jeune femme seule avec lui était une situation dangereuse pour celle-ci, mais le Johnson se sentait étrangement calme. D'ailleurs il devait bien avoir tenu cinq heures sans faire de remarques perverses, ce qui était un record presque, pour un moment où il ne dormait pas bien entendu. Encore qu'il serait capable de rêver qu'il faisait une remarque dans une situation et de la prononcer à voix haute sans le savoir.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 17:04

Certes, la mobilité était une caractéristique de sa « profession », mais ce critère ne venait qu’en deuxième position. Voyager était son quotidien juste par son don. Elle pouvait traverser tout le pays en une seconde, alors pourquoi s’en priverait-elle ?
Mais le fait de rester seule était plus quelque chose qu’elle s’obligeait à faire plutôt que parce qu’elle n’avait pas le temps. Elle hésitait toujours à s’approcher des gens car elle savait qu’elle pourrait un jour se lever et les avoir oubliés. C’est pour ça qu’elle dessinait aussi. Chaque personne importante rencontrée se faisait ensuite dessiné avec mention du nom, de l’endroit, de la spécialité ou d’autres informations qui pourraient lui être utile.

- Ce n’est pas parce que quelqu’un sait se débrouiller qu’il ne risque pour autant rien… Regarde-toi hier… Et… Agone aussi savait se débrouiller… On se fait toujours du souci pour les gens qu’on aime. Qu’importe l’endroit où ils soient, ce qu’ils font et qui ils sont… Je sais que même d’où il est Agone veille sur moi… (eh eh… petite citation de ma signature)

La voleuse eut un sourire ironique :

- Tu préfères sans doute les bains… Demain je t’amènerais dans un nouvel endroit…

Arrivés chez elle, elle ne remarqua pas immédiatement que le jeune homme s’approchait des fourneaux, trop occupée à défaire les lacets de ses manches et de ses chaussures. Elle releva la tête, perchée sur une jambe pour retirer sa chaussure, l’air complètement à côté de la plaque.

- Oh… tu parles pour manger ? Eh bien… euh… Non, toi plutôt, demande ce que tu souhaites comme ingrédients, tu t’y connais mieux que moi en cuisine, je préfère ne pas faire de gaffe avec le plat. Du moment que c’est comestible moi ça me va…


Oul lança sa chaussure à l’autre bout de la pièce, la téléportant au moment où elle allait percuter le mur, afin de la poser correctement. Un pied déchaussé, et l’autre encore serré dans ses bottines, elle posa ses mains à plat sur la table, l’air concentrée.
A chaque ingrédient énuméré par son invité, elle réfléchissait à l’endroit d’où elle devait le prendre. Toujours chez celui qui en avait le plus possible.
Au final, tout ce qui fut demandé apparut sur la table et elle se laissa tomber sur le lit, bras écartés.

- C’est vrai que je commence à avoir faim…


Son ventre répondit même à sa place, et la jeune femme se releva, cachant son visage derrière ses mèches noires, l’air trèèèès occupée à défaire sa deuxième chaussure, qui finit à côté de sa jumelle.
Alors que Clark se mettait à cuisiner, elle se coucha sur le ventre sur son lit, un de ses carnets devant elle.
La voleuse se mit à noter les grandes lignes de la journée, réalisant un beau croquis du générateur. Croquis qu’elle réalisa à nouveau sur une feuille à part.

- Peut être que … les Sins, enfin que ton frère et les autres seraient intéressés de voir à quoi ça ressemble, et qu’il y en a à Gamma.

Elle le dit sur un ton innocent, comme si elle parlait de la météo, mais elle n’était vraiment pas à l’aise d’ajouter qu’il y en avait plusieurs dans la tour. Et même s’il disait le contraire, elle se sentait coupable de ce qu’elle faisait autrefois, et surtout de ce que faisais les… dire les « siens » serait trop fort, elle ne se considérait déjà pas réellement dans une « caste », elle n’était ni Muss, ni Sin, elle était Oul. Oul la voleuse. Elle ne voulait pas être cataloguée dans telle ou telle « boite ».
Elle continua d’écrire, noircissant les pages de son journal de bord, mais s’arrêta indécise. Devait-elle consigner les … hum dérapages qu’il y avait eut tout au long de la journée avec le Sin ?
La jeune femme entendit un bruit, surement Clark qui avait bougé, ou qui s’était cogné ou… peut importe, mais elle fit immédiatement disparaitre ce qu’elle avait dans les mains. Réflexe. Même si ce qu’elle tenait n’était pas si important, c’était un réflexe. Au moindre bruit suspect, elle disparaissait.
Mais elle avait raison, ce n’était que Clark qui avait terminé le repas.


- Tu as finis ?
demanda t-elle avant de se lever et de s’installer face à lui.

Elle espérait de tout cœur manger normalement cette fois et pas qu’il revienne lui donner la becquée. Mais comme elle s’était « soignée » le matin même, sa main ne devrait pas faire trop de caprices.

- Bon appétit alors. Et merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 19:33

Pouvoir aller ou bon nous semble, quand on le veut. C'est vrai que c'est une chose utile en soi. Qui permettait toujours de pouvoir rester vraiment dans une liberté totale. Mais en même temps il savait que la situation de celle-ci n'était pas facile. Lui espérait que les autres puissent trouver une solution pour sa mémoire, même si celle-ci semblait pouvoir revenir au fur et à mesure. Même si le processus était long, peut-être un jour cela ne serait il plus un souci. Mais qu'importe que celle-ci le soit ou non, à ses yeux Oul restait Oul, et c'était tout. La remarque faite le concernant le fit sourire alors qu'il y avait lui-même pensé, et celle sur Agone par contre le laissa sur un ton au final plus respectueux que ce qu'il allait répondre à l'origine, alors qu'il regarda un instant les vêtements qu'il portait, et qui avaient appartenu à celui-ci.

- Je suis certain que c'est le cas. Il est une des nombreuses étoiles dans ce ciel, tout comme chacune des personnes qui n'est plus parmi nous en est une également, comme dirait mon vieux.

Donc si celui-ci avait raison, leur mère que les jumeaux n'avait pas eut le temps de connaitre se trouvait également là-haut. La remarque lui tira un rire léger.

- J'admets. Je serais ravi de voir ça.

Ils arrivèrent donc dans cet espace aménage en demeure, et lui-même s'approcha des ustensiles qu'il allait utiliser, alors que la voleuse s'arrêta en équilibre pour lui répondre. bon, si elle voulait y aller ainsi, pas de soucis pour lui. C'est ainsi qu'il demanda des pâtes, de l'eau, des saucisses et des œufs. Ce serait un repas rapidement prêt, et qui n'était pas vraiment compliqué non plus. Le sin ne voulait pas se prendre la tête. Clark eut un sourire amusé à l'entente du ventre de celle-ci. Qui s'agrandit en voyant qu'elle essayait de se cacher.

- Il n'y a pas à avoir honte, c'est normal. Tu as utilisé ton pouvoir bien plus d'une fois aujourd'hui, et dans une forme inédite ou presque, sans parler du fait que l'on s'est fatigué physiquement aussi.

D'ailleurs lui-même sentait que son estomac voulait du repas. Oul n'avait pas été la seule à forcer aujourd'hui et cela leur permettrait de se remettre d'aplomb. Alors que lui cuisinait, Oul elle s'appliqua à dessiner leur découverte de la journée. Après tout c'était un élément important, et le dessin serait plus net que toutes les description qu'il pourrait faire, même si Ethan aurait put aller chercher l'image dans son esprit. Quoique ça aurait été dangereux, il aurait risqué de tomber aussi sur ce qu'il y avait eut avant et après... même s'il n'aurait sans doute même pas commenté, le connaissant. La voir se téléporter alors qu'il ne faisait que poser les assiettes sur la table le surprit un instant avant qu'il n'en sourit.

- Non seulement tu peux aller où tu veux mais ton esprit avait l'air hors de ton corps là. Tu es vraiment la reine de l'évasion. Oui, j'ai fini.


Tous les deux se posèrent à table et commencèrent donc à manger après qu'il ait répondu au bon appétit et dit que ce n'était rien hormis un juste retour des choses. La jeune femme ne semblait pas avoir autant de difficultés que précédemment, alors le berserk la laissa tranquille, ne l'obligeant pas à le laisser la nourrir de nouveau, même si cela ne l'aurait pas dérangé le moins du monder à dire vrai. Le repas sembla plaire et il en fut heureux, même si aucun commentaire ne fut prononcé. Le jeune homme se posa ensuite sur le seul lit de la pièce, sa tête posée contre le mur, les yeux fermés, l'air serein et le bidon bien rempli.

- Alors que fais-tu d'habitude pour occuper tes soirées ?

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 20:04

Après lui avoir donné ce qu’il souhaitait, et commencé à dessiner, la jeune femme rétorqua plus par habitude que par réelle convictions :

- Je n’ai rien fait de spécial… du moins rien de plus que ce que je fais d’habitude.

Elle eut envie de rajouter qu’il n’y avait pas uniquement la fatigue physique, mais aussi morale et mentale vu qu’elle se torturait l’esprit toute seule pour essayer de comprendre ce qui lui avait prit plus tôt dans la journée.
Elle ne comprenait toujours pas pourquoi elle avait embrassé son compagnon, ce n’était pourtant pas son genre de se laisser aller, de céder à ses pulsions… Quand elle embrassait des hommes, il y avait toujours eut un but précis, que ce soit autant pour accéder à des infos que pour d’autres choses beaucoup moins catholique… Mais jamais elle n’avait embrassé uniquement pour… embrasser.
Et il en fallait peu pour la perturber. Tout ce qu’elle ne comprenait pas la perturbait de toute manière.

Ensuite très occupée avec ses croquis, elle se désintéressa de ce que faisait son invité, de toute façon, il ne pouvait pas se perdre et elle ne pouvait pas l’aider pour la cuisine…
Quand elle disparut, se retrouvant elle ne savait comment sur une falaise de montagne, Oul réapparut chez elle alors que Clark souriait.

- Merci pour le compliment… mais là je n’y suis pour rien. Quand je m’affole, je ne contrôle plus rien… Bon ça m’a sauvé la vie plusieurs fois, mais bon… Et je n’ai pas à être félicité pour ça, je n’en ai aucun mérite… on m’a éduqué ainsi… formé aussi, pour ainsi dire. Autant sur le point de mes pouvoirs à Gamma que pour un humain normal avec les voleurs.


Elle était toujours gênée quand on la complimentait de toute façon…
La jeune amnésique prit son temps pour manger, ne forçant pas sur ses doigts, mais étant reconnaissante envers le Sin de la laisser manger seule cette fois. Elle ne voulait pas ni abuser de sa gentillesse ni se montrer faible à nouveau.
Elle débarrassa la table alors que le jeune s’installait sur le lit, comme s’il était chez lui. Son comportement la fit sourire, c’était sympa à vrai dire.

- Ce que je fais d’habitude ? Oh… Un peu de tout, comme tout le temps… Je dessine, je lis, je me promène dehors, j’effectue des missions… En fait comme je n’ai de compte à rendre à personne, je fais un peu tout ce que je veux et ce toute la journée… L’horaire importe peu… sauf pour les repas ! ajouta t-elle taquine, mais j’aime bien le soir quand il ne fait pas encore trop froid me promener dans les rues des cités… sur les toits de préférence… On a une vue sur tout ce qu’il se passe en bas, je peux y voir des couples qui se promène, des gens normaux, des « bandits »… et j’avoue que je ne peux m’empêcher de leur donner une leçon, mais… la nuit la voleuse écarlate vit aussi…

Elle sourit, l’air nostalgique, ça faisait deux semaines qu’elle n’avait pas fait ça, à cause de sa main, et ses balades nocturnes, ses promenades au clair de lune lui manquaient.
Elle omis consciemment de parler de certains rendez vous avec d’autres hommes, de ses soirées beaucoup plus sensuelles, après tout, il n’avait pas à être au courant de tout ce qu’elle avait fait… C’était un peu gênant d’en parler avec un homme…

- Et à l’Oasis, vous vous occupez comment ? Et toi tu fais quoi ? demanda t-elle vivement pour éviter de rajouter ce à quoi elle venait de penser.

Douée comme elle l’était à trop parler, elle aurait été capable de le dire sans s’en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 20:57

Rien fait de spécial. Cette phrase lui faisait penser à son frère. il avait toujours une formulation du type pour repousser tout compliment, peu importe la raison. Il n'avait rien fait de particulier, de spécial, ou bien c'était juste son rôle. Toujours à tout refuser. Enfin... en même temps cette modestie semblait les personnifier tous les deux. Mais il pouvait comprendre aussi que celle-ci ait un peu l'esprit ailleurs alors que lui-même l'avait aussi. Cet après midi avait été troublant de par son contenu, même s'il n'en parlait pas, ne souhaitant pas étrangement remettre la jeune femme mal à l'aise. Même si en temps normal cela ne l'aurait pas gêné. C'est juste que là en prime il n'avait pas d'autre explication pour expliquer son geste que le fait d'avoir voulu le faire, ni plus ni moins, et qu'il avait l'impression qu'il paraitrait imbécile en l'affirmant. Puis il y eut la cuisson du repas et la disparition de celle-ci.

- Tu as le mérite d'avoir survécu à l'entrainement et de savoir l'utiliser.

Chercher à l'embarrasser ? Même pas. Là c'était une simple énonciation de vérité. Après le repas, Clark c'était installé ainsi juste pour être plus à l'aise. Clark n'avait pas vraiment réfléchi, après tout ce n'était pas sa spécialité. C'était juste bien plus tranquille ainsi, et il pouvait s'étendre un peu, ce qui ne faisait pas de mal. Le sin avait toujours les yeux clos, écoutant simplement la voix de celle-ci, s'imaginant les choses.


- Ça à l'air pas mal du tout. Je suis certain que les bandits doivent apprécier de te rencontrer, du moins avant que tu ne les ridiculise bien entendu.

Le retour de la questionne le surprit pas vraiment. Après tout c'était justifié.

- Ce ne sont pas les activités qui manquent à l'Oasis. Je peux lire, me balader dans les rues, aller me dépenser à la salle de sport, prendre un café, écouter de la musique, voir des spectacles de théâtre, ou encore aller séduire une jeune fille pour des choses plus personnelles.

Après tout lui n'avait aucune honte à admettre qu'il avait des envies parfaitement naturelles pour un homme, et s'il pouvait passer un bon moment en compagnie agréable, dans le principe où l'un et l'autre étaient d'accord, il n'y avait pas de quoi en faire un drame.

- Enfin ça c'est pour les soirées. Pour les journées, quand je ne suis pas en mission à l'extérieur avec d'autres ou en solo, je suis prof.


La voleuse répliqua en rigolant qu'il était sans aucun doute prof de sport, ce qui fit sourire le Johnson amusé, qui n'avait toujours pas ouvert les yeux.

- En fait c'est exactement ça. A l'école je me contente des sports classiques, mais après pour des élèves plus âgées, cela ne me dérange pas de donner des cours particuliers sur une discipline bien spécifique.

Comme d'habitude, les sous-entendus n'étaient pas le moins du monde dissimulés. Ce qu'on ne pouvait pas lui reprocher en tout cas, c'était bien de ne pas s’assumer, parce qu'au contraire il en jouait, retrouvant par la même occasion du coup une partie de son caractère provocateur. Après tout c'était une avenue qu'il lui laissait là pour réagir comme elle le souhaitait, par des mots... ou des actes.

- Et tu aurais une idée pour nous occuper ce soir alors ?

Cette dernière question était sur un ton a demi sous-entendu, preuve que le jeune homme était ouvert à toute proposition quelque soit le domaine de celui-ci. Mais retrouver un peu cette dimension de jeu le mettait plus à son aise, chassant temporairement les questions dans son esprit pour écouter ou sentir peut-être ce qu'allait répondre son amie.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 21:34

S’asseyant sur le bord de la table la voleuse croisa ses jambes parlant de ses sorties. Elle gloussa à sa remarque. Oh pour les ridiculiser, elle savais s’y prendre… Rien n’était pire pour un homme que de se faire battre par une femme…

- Disons qu’un des bandits à une fois testé de me mettre la main au panier… mais je pense qu’il se souviendra toujours du crabe qui lui a serré la pince…

Elle rit en se rappelant de son souvenir. Elle avait bel et bien importé un crabe juste au moment ou l’homme avait voulu poser ses pattes sur elle… Une défense comme une autre puisqu’elle s’occupait d’un autre à ce moment là… Qu’un homme pose ses mains sur elle, oui, mais pas sans son autorisation, et surtout pas un de ces types.
Bon, elle-même se l’avouait, elle avait une approche très différente des autres filles, peut être était ce du à son amnésie, mais elle avait du mal à trouver les bonnes personnes, une des raisons qui la poussait à ne rester qu’une nuit avec eux…

- A ce que je comprends, l’Oasis est comme une ville… dans une ville ? Alpha est donc si grand que ça ? Je ne la parcoure pas de long en large, je reste à ses périphéries habituellement… Vous avez un théâtre ? ajouta t-elle intéressée

Elle haussa les épaules quand il parla des filles qu’il draguait, après tout, ce n’est pas comme si ça étonnait la voleuse. Clark aimait les femmes, il n’allait pas se priver d’en approcher…

- Surement prof de sport alors… Etrangement je ne te vois pas tellement en prof autrement…

Pourtant bien qu’étrangement calme, la jeune femme rougit brusquement à son sous entendu. Non, à ce niveau ce n’était même plus un sous entendu, c’était comme le dire directement sans prendre la peine de le cacher. Un sous entendu aurait été beaucoup plus subtil, même venant de Clark.7
Restant silencieuse pendant quelques minutes, la voleuse finit par reprendre contenance, évitant de regarder son invité dans les yeux.

- Je suppose à juste titre que les disciplines que tu hum… enseignes… ne sont certainement pas savoir préparer un gâteau… J’aurais bien pris des cours, mais… je pense maitriser suffisamment le sujet… On m'a déjà dit que j'avais un bon niveau...

Oul, les joues à présent aussi écarlate que son nom, détourna le regard, mal à l'aise.

- Hum pour ce soir ?

Non, on ne regarderait pas Clark… ni le lit sur lequel il était posé… Penser à autre chose… penser à autre chose…
Rha par merlin mais pourquoi il avait du recommencer ses remarques pervers juste maintenant ?
Balançant ses jambes dans le vide, la voleuse réfléchissait… Elle avait bien entendu comprit ce qu’il voulait dire dans sa dernière phrase, mais elle ne savait quoi dire… elle était très gênée.
Devait-elle croire ce qu’il disait, rester sur la défensive ou le repousser ?

- Euh…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Jeu 4 Aoû - 22:22

La très grande majorité des hommes avait un égo surdimmensionné sur ce point. C'était une chose que personne ne pouvait vraiment changer, et qui durait depuis des siècles et des siècles. Alors forcément, cela ne l'étonnait pas le moins du monde. par contre l'histoire de la tentative était plutôt osée, et la réplique ne put que le faire rire à son tour, s'imaginant le tout. Véritablement, il n'aurait pas voulu être à la place de ce bandit. Cela devait être particulièrement douloureux.

- Rencontre exotique en lieu inattendu. Pour le moins c'est efficace afin qu'il la retire.

Quand à ce qui concernait la manière d'Oul d'approcher les hommes, lui personnellement n'y voyait aucun inconvénient. mais en même temps, tant que le sin se trouvait être en compagnie agréable, lui n'y voyait jamais d'inconvénient, donc sans doute n'était il pas vraiment un bon point pour juger.

- Alpha est si grande que même moi qui y ait toujours vécu, je doute en avoir fait le tour complet. Elle doit bien faire huit cents de kilomètres de long, sur trois ou quztre cents de large. Et l'Oasis correspond à ça.

Même si pour être précis il s'agissait plus d'une ville sous la ville que dans la ville, mais ça c'était un point de détail qu'il préférait conserver pour lui, jusque la fin. Même si la jeune femme finirait sans doute par le savoir. Puisque quelque chose lui disait qu'un jour où l'autre, celle-ci finirait aussi par passer là-bas.

- Oui, on essaie de préserver un maximum de choses de l'ancien temps, et de les transmettre aux autres. De plus cela occupe la majeure partie de la population par des choses qui font temporairement oublier le quotidien.

La remarque sur le prof de sport était si prévisible qu'il avait fait exprès de ne pas le spécifier, sentant que de toute manière, Oul allait y venir. Par la suite vinrent une ou deux répliques du genre dont le jeune homme avait le secret, et le Johnson ne chercha pas le moins du monde à briser le silence qu'il y avait, le savourant au contraire d'un certain coté.


- Mais le gâteau peut très bien y rentrer, ce n'est pas un souci, au contraire. Rien n'interdit de varier les plaisirs.

Le berserk avait failli ajouter un : je veux bien vérifier le niveau moi-même, mais finalement s'était tut. La provocation était douce, bien entendue largement compréhensible et très orientée, mais sans aller non plus dans le genre du rentrer dedans sans aucune distinction. Non, là il restait tout de même un peu plus distingué, alors que d'habitude il n'hésitait pas le moins du monde. D’ailleurs cela le surprenait lui-même, sans pour autant lui déplaire. Cela faisait durer le plaisir. Lui ne la vit pas détourner le regard, puisque ses yeux étaient toujours fermés.


- Le choix t'appartient. Tu m'as laisser décider du repas, je te laisse donc voir pour la distraction.


C'était un juste équilibre des choses. Il aurait put bien sur tenter d'influencer plus que cela, en allant la tenter, voir en la provoquant par un baiser qui n'aurait rien de sage contrairement à ceux qu'ils avaient échangés plus tôt. Mais une partie de lui s'y refusait étrangement, comme s'il sentait qu'au final cela ne ferait que l'amener à être sur la défensive et il prit simplement sa main.


- Qu'importe ce que tu choisiras, je suis sur que ce sera plaisant. puisque dans tous les cas il y aura de la découverte et un moment agréable surtout.

Franchement même lui ne se reconnaissait plus. Mais ce n'était peut-être pas plus mal finalement ce trouble, parce qu'il n'aurait peut-être pas découvert tout ça s'il avait eut son comportement habituel, tout comme il ne serait sans doute plus en train de parler, et qu'il se serait peut-être prit un retour plutôt sévère. Non, finalement son choix lui paraissait être la meilleure option au final, voir comment les choses aller se passer sans chercher pour une fois à les influencer de trop.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.


Dernière édition par Ethan / Clark Johnson le Ven 5 Aoû - 7:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Ven 5 Aoû - 6:18

S’interrogeant sur Alpha qui semblait vraiment être gigantesque, la jeune femme se mordit les lèvres, essayant de se souvenir de quelque chose… Mais non, rien n’était affilié à la cité dans sa mémoire. Avec les voleurs ils ne s’y aventuraient pas… et depuis qu’elle était seule, si elle y allait c’était uniquement pour un rendez vous, une rencontre, à un endroit bien précis. Alors elle n’avait jamais vraiment éprouvé le besoin de la visiter de fond en comble… Mais l’Oasis devint être extrêmement bien planquée, et insonorisée parce qu’avec les gens qui s’y trouvaient, le silence ne devait pas régner.
Songeuse, Oul se dit que ce serait effectivement intéressant d’y aller quelques temps, non pas pour se cacher, cette idée elle l’avait banni d’office de son esprit, mais pour comprendre… découvrir d’autres gens peut être…

- Donc les plus grands apprennent aux plus petits si je comprends bien… C’est un moyen comme un autre de pouvoir passer le temps en effet. Mais à trop rester cloitrer dans une ville, ou je ne sais où, on en oublie qu’il y a d’autres choses à faire dans la vie… Et je sais que c’est dur pour des Sins, surtout en ce moment, mais voyager est un bon moyen de se distraire…


La voleuse, toujours assise sur le bord de la table cessa de balancer ses jambes à sa remarque. « Le gâteau peut très bien y rentrer, ce n’est pas un souci. Rien n’interdit de varier les plaisirs… »
Aussitôt des images pas très catholiques envahirent son esprit et elle secoua la tête pour les chasser, maudissant Clark et ses remarques perverses. Les scénettes étaient beaucoup trop explicites dans la tête d’Oul, et elle se sentit frémir, avant de sauter de la table pour s’accouder au mur plus loin.
Voilàààà… Un peu plus de distances entre les deux.

- Tu vois, là je crois que j’aurais encore préféré choisir le repas… maugréa t-elle mal à l’aise.

Sa tentative d’éloignement lui permit de retrouver un peu ses esprits et la jeune voleuse croisa les bras, pensive. Heureusement qu’elle ne lisait pas dans les pensées parce que ce à quoi pensait le Sin, l’aurait tout à fait gêné.

- Tu es bien optimiste… Qui peut dire ce qui est plaisant ou non ?

Oh, elle faisait exprès, en réalité, elle avait très bien comprit l’allusion au moment agréable et à la découverte. Ce pouvait tout aussi bien être la découverte l’un de l’autre que la découverte au sens propre.
Mais le fait que Clark soit si… bon, dire subtil serait enjoliver les choses, mais plus calme, même dans ses réflexions la troubla. C’était étrange, et inhabituel venant de lui. Cachait-il quelque chose ou était-il troublé lui aussi ?
Hésitante, la voleuse secoua la tête.

- J’avoue que je n’ai pas trop envie de sortir ce soir, je suis un peu fatiguée… et demain on risque comme aujourd’hui d’être sur « la route »… Je préfère emmagasiner des forces d’avance… c’est toujours ça de gagné.

Elle se décolla du mur et se rapprocha du jeune homme.

- Après quand à choisir ce qu’on peut faire… Eh bien, je ne vais pas dire mais les choix se prennent toujours à deux… Je ne peux pas choisir seule.

Beaucoup plus subtil, une autre personne qui ne faisait pas partit de la conversation aurait pu prendre cette phrase à son sens premier sans en comprendre le sens caché dessous.
La jeune femme s'assit sur la table face à son compagnon, et recroisa les jambes, toute trace de rougeur effacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Ven 5 Aoû - 8:02

Alpha. On ne pouvait pas vraiment comprendre sa taille à partir de l'extérieur. Même si déjà apercevoir celle-ci à partir du désert pouvait donner un ordre d'idée. Non, pour vraiment s'en rendre compte, il fallait aller à l'intérieur de celle-ci, et le jeune homme savait pertinemment où en réalité. Un de ses points de vue préféré de cette mégalopole, qui était la plus grande des dix. Une chose que peu de monde savait à l'heure actuelle était que les noms des mégalopoles désignaient non pas un ordre de construction, mais un ordre de taille par ces lettres qui venait d'un alphabet utilisé il y avait plusieurs millénaires par tout un peuple, qui en avait fait une langue courante, le grec, mais qui maintenant s'était sans doute pour ainsi dire presque perdu. En tous les cas, celui-ci hocha doucement de la tête à la remarque.

- En effet. Du moins certains d'entre nous apprennent aux plus jeunes selon leurs spécialités. Après chacun aide la communauté en fonction de sa spécialité, de l'endroit où il est le plus doué, ou par rapport à son pouvoir quelque fois, voir en assimilant les deux. C'est aussi ce qui nous permet d'avoir des choses aussi variées. Quand au voyage, ce n'est pas sans danger pour nous, tu le sais bien, et les moyens rapides de le faire sont plutôt rares.

Ils étaient loin d'avoir des véhicules pour tout le monde, et rares étaient les personnes capable de réveiller les vers de sable géants qui restaient dans les profondeurs et ensuite de s'en servir comme moyen de transport entre deux mégalopoles qui étaient souvent éloignées de plusieurs jours de marche. Alors cette diversité était leur moyen de s'échapper, et d'oublier qu'ils vivaient sous terre. Le jeune homme entendit parfaitement que les jambes de celles-ci avaient fini par arrêter leur balancement, alors que celle-ci prenait un peu de distance. Apparemment sa phrase n'avait ps forcément eut le but que lui prévoyait. Par contre celle qui suivit l'amusa.

- Je préfère voir le monde d'un coté positif plutôt que l'inverse. Après tout c'est bien plus plaisant ainsi. Il y a bien assez de difficultés sans que l'on se dise en prime que rien de bien ne peut arriver. Alors je préfère me dire le contraire, et avancer avec le sourire.

Même dans les moments difficiles, lui voyait toujours tout du bon coté. Par exemple il ne s'était pas fait capturer par les Ashtarus. Il avait juste eut obligation d'y rester un léger temps en invité avant que son amie ne vienne lui ouvrir la porte de sortie. En tous les cas, à défaut de répondre entièrement, celle-ci donna un début de réponse sur ce qui pouvait être leur soirée, qui se passerait en intérieur.


- C'est préférable en effet. Surtout pour toi qui te fatigue plus dans cette histoire en nous transportant d'un coin à l'autre de la planète.

Après tout son pouvoir était ce qui la fatiguait quand les séances étaient répétées, et puis là alors qu'il restait avec elle, cela lui en faisait user deux fois plus en toute logique que pour elle seule en temps normal. Celui-ci rouvrit les yeux à la fin de la dernière phrase de la demoiselle. Ça, c'était une invitation où il ne s'y connaissait pas. La voleuse se réinstalla à sa position première et lui-même se leva finalement, les rapprochant, et approchant son visage du sien. Puis partit susurrer doucement à son oreille :

- Dans ce cas je pourrais peut-être souffler une ou deux propositions.

Le jeune homme mordit doucement son oreille, sans brusquerie, avant de finalement venir à nouveau chercher ses lèvres de manière plus taquine que précédemment. Après tout si sa camarade s'amusait elle aussi à jouer sur les doubles sens, c'est qu'elle ne devait pas être non plus totalement contre cette idée. Mais pour autant il ne se montrait pas brusque, au contraire. Parce que pour le moment, Clark ne faisait que supposer, et attendait une forme ou une autre de confirmation de la part de la jeune femme qu'il continuait à embrasser tout en ayant glissé une main dans sa chevelure à la couleur de la nuit.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Ven 5 Aoû - 11:15

Si chaque Sin apportait sa pierre pour ainsi dire, à la communauté, donnant ce qu’il pouvait apporter, cela signifiait que si elle voulait y passer, elle devrait aussi aider en fonction de sa spécialité. Et sa spécialité c’était quoi ? De se téléporter ? De voler ?
Pensive, la jeune femme réfléchie à ce qu’elle pourrait faire pour se faire accepter là bas. Elle ne voyait pas ce qu’elle pourrait leur apporter. Elle n’était qu’une voleuse après tout. Bien sur qu’elle se débrouillait très bien en combat, mais Clark aussi, ainsi que d’autres qu’elle ne connaissait pas. Pour le tir, il y avait aussi Ethan, très bon archer d’ailleurs… La seule chose qu’elle pourrait faire d’après elle c’était se téléporter pour sauver quelqu’un… Mais ça signifierais continuer les missions… Alors à quoi bon ?
Pessimiste, la voleuse préféra oublier cette stupide envie d’aller à l’Oasis.

- Voir le monde d’un côté positif, certes… Mais ne l’idéalise pas non plus… après c’est plus dur pour revenir à cet optimisme.

Assise sur la table, la jeune femme s’tira, levant les bras pour faire craquer son dos… Elle haussa un sourcil à la réflexion de Clark, mais ne dit rien, contrôlant son visage pour ne pas rire.
Techniquement parlant ce n’était pas qu’elle se fatiguait à les transporter, puisqu’elle avait un contact avec lui, ce qui lui prenait le plus d’énergie c’était de chercher l’endroit ou prendre les objets. Si elle connaissait l’emplacement ça allait mais si elle cherchait dans tout le pays… Pourtant, cette étape personne ne la voyait, et elle-même ne savait pas comment son don fonctionnait. Elle réfléchissait, comme si son esprit se détachait de son corps pour trouver ce qu’elle cherchait. Et le faisait venir. Le plus difficile, enfin ce qui lui pompait le plus d’énergie c’était quand il n’y avait aucun contact. Alors voyager avec un passager ne lui était pas trop fatiguant.
Donc si elle ne voulait pas sortir ce n’était pas parce qu’elle était fatiguée… Surtout parce qu’elle avait la flemme de relacer et ses chaussures et son haut…

- On peut dire ça… répondit-elle lentement pour éviter de mentir.

Ses yeux rouges suivirent les mouvements du jeune homme, se maitrisant pour ne pas se pencher en arrière lorsqu’il approcha son visage du sien.

- Des … propositions ? articula t-elle difficilement.

Oul se figea en le sentant lui mordiller l’oreille. Elle voulut lui demander ce qu’il faisait mais au moment ou elle ouvrait la bouche pour parler, il l’embrassa à nouveau.
Cerveau déconnecté…
La jeune femme sentit plus qu’elle ne comprit ce qu’il faisait, tout comme elle ne réalisa pas sur le moment qu’elle répondait à son baiser. C’est quand elle sentit que les mains du jeune homme descendaient de ses cheveux à son dos, qu’elle le réalisa.
Surprise, la voleuse se dématérialisa brusquement, et ne contrôlant pas son don sur le coup percuta l’armoire à l’arrière quand elle réapparut.

- Je… Je… Je …
bégaya t-elle.

Les cheveux en bataille et les mains tremblantes, Oul se releva, l’air complètement catastrophée.

- Je ne peux pas.
- Pourquoi ?
- Tu … je… je ne… Non. Tu ne peux pas comprendre ! rétorqua t-elle en détournant le regard.

S’appuyant sur le côté de l’armoire percutée, la jeune femme remercia mentalement la table qui les séparait. C’était toujours ça.
Gênée, elle passa une main dans ses cheveux. Elle n’aurait pas du… Mais comment lui expliquer ? Son seul problème c’était qu’elle le connaissait. Qu’elle se souvenait de lui justement.
Ses aventures d’un soir, même si elle voyait leur visage, elle ne les connaissait pas et pouvait se permettre de les oublier. Mais lui, d’un elle le connaissait, de deux, elle ne l’avait pas oublié, et de trois… eh bien justement il n’était pas un inconnu, ce qui signifiait qu’elle serait amenée à le revoir…
Et que si elle cédait à son envie, après elle se sentirait mal… justement de le revoir.
Oul baissa la tête, se cachant derrière ses cheveux, à présent très mal. Comment pourrait-elle lui expliquer sans avoir honte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Ven 5 Aoû - 14:29

Clark lui au contraire pensait qu'Oul pourrait parfaitement trouver un rôle ou plusieurs dans l'Oasis. Certes son pouvoir servait surtout à la téléportation, et elle aurait put servir de messager, ou de manière à transporter rapidement les personnes, mais ça aurait été dévalorisant de voir uniquement cet aspect là. Mais elle était une voleuse qui connaissait parfaitement bien le désert, les techniques de survie, ce qui était comestible ou non, ainsi que des manières de se défendre auxquelles d'autres n'auraient pas pensé, sans oublier les manières de se déplacer furtivement, ou encore avec agilité. Donc parmi toutes ces choses, celle-ci devrait pouvoir trouver des choses à faire, et puis même en dehors de cela, son don du dessin pourrait très bien l'amener à y vivre sans faire en permanence des missions.

- Je sais bien oui, qu'il ne faut pas idéaliser, et je sais qu'il y a encore beaucoup de choses à changer. Mais c'est en voyant les choses du bon coté que l'on peut amener les autres à changer au fur et à mesure.

Son idée concernant les pouvoirs de celle-ci était peut-être fausse, mais il ne pouvait pas, le savoir. Après tout lui n'était pas son frère. Donc tout comprendre d'un pouvoir n'était pas sa spécialité, ni ce qu'il enseignait. Alors peu importait la raison, ce qui était surtout vrai, c'est que cet état de fatigue était réel.

Puis après ce point d'évoqué, le jeune homme suivit ce qu'il ressentait et susurra à l'oreille de la voleuse avant de finalement la mordre doucement, puis de l'embrasser. Il sentit également qu'elle y répondait et semblait donc ne pas être contre entièrement, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Pourtant ce n'était pas comme ce qu'il avait d'habitude. Généralement le sin sentait toujours la pointe de provocation quand son but était de profiter d'un moment, là non, son baiser ne transportait pas cette note de provocation. Il voulait juste partager cela, voir peut-être un peu plus, mais ce n'était pas un jeu. Son envie de l'embrasser était réelle comme pour le baiser qui avait eut lieu de la part de la demoiselle cet après midi dans la forêt. Jusqu'à ce que celle-ci disparaisse.

Le Johnson se rattrapa à la table et regarda dans la direction de l'armoire percutée. Ce qu'il vit le surprit un instant, mais il ne fit aucun commentaire. Parce que la jeune femme semblait véritablement avoir peur. Et c'était lui qui l'avait provoqué. le berserk se sentit étrangement mal de saisir cela et préféra s'assoir sur le lit. La demoiselle expliqua qu'elle ne pouvait pas faire ça, et il lui demanda pourquoi, mais celle-ci ne semblait pas capable de faire une réponse cohérente. La panique dans sa voix était audible.


- Calmes-toi et prends le temps de respirer. Je ne te ferais rien Oul. Pas sans que tu sois d'accord.

Lui-même prit le temps de respirer un peu et passa sa main dans ses cheveux, en ramenant certain en arrière, même s'ils ne tarderaient pas à retomber par devant. Quelque chose était contradictoire entre sa soudaine peur, et le fait qu'elle ait répondu au baiser, donc qu'une partie d'elle au moins devait le vouloir.

- Tu dis que je ne peux pas comprendre, mais il n'y a qu'un seul moyen de savoir, ce serait que tu m'expliques ce qui passe dans ta tête en cet instant. Je ne suis pas mon frère, je ne sais pas à quoi tu penses, ce qui à l'air de t'effrayer à ce point. Mais je peux t'écouter et on peut en discuter.

Après tout celle-ci semblait véritablement affectée par tout ça, et lui-même n'aimait pas la voir ainsi, si troublée, alors que d'un coté cela le rassurait, parce qu'il ne semblait pas être le seul à ne pas trop savoir quoi faire. Au moins se trouvaient ils dans le même état d'esprit. Son ton était calme et plus ou moins bas, le cadet des jumeaux cherchait véritablement à comprendre et à l'aider.

- Je ne suis pas forcément le plus doué pour ça, mais j'ai sans doute mon lot de peurs et de choses pas glorieuses, alors peu importe ce que c'est, je ne me moquerais pas, et j'essaierais de t'aider si je peux.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.


Dernière édition par Ethan / Clark Johnson le Sam 6 Aoû - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Ven 5 Aoû - 22:51

Elle avait apprécié le baiser, c’était sur, mais… elle ne savait pas comment l’expliquer… C’était certes très bien, on voyait qu’il avait de l’expérience, mais il y avait comme un non-dit, une sorte de malaise, comme si ce n’était pas habituel. Rien que le fait qu’il soit plus délicat qu’habituellement était inhabituel. Elle ne ressentait pas ce côté taquin, presque joueur du sin, et cela la gênait plus qu’autre chose…
C’était comme si elle ne maitrisait plus rien. Et le fait de ne pas maitriser la rendait nerveuse.

- Je sais que tu ne me feras rien,
protesta t-elle faiblement sans oser bouger de son replis. Je le sais bien… Tu n’es pas ce genre de mec.

Oh, bien sur qu’elle avait peur, mais certainement pas du jeune homme. La voleuse avait plus peur de la situation que de son invité. Peur de ne pas s’être contrôlée, peur de s’être faite avoir…
Prenant sur elle-même, Oul releva la tête, le visage extrêmement pâle et s’assit sur une chaise, restant toujours de l’autre côté de la table, prudente. Elle remarqua que Clark s’était assis sur le lit, l’air aussi troublé qu’elle… et ne put s’empêcher de se sentir coupable l’espace d’un instant.
Elle n’avait pas voulu le blesser en disparaissant comme ça. Se téléporter avait été instinctif, comme à chaque fois qu’elle se sentait prise au piège, son pouvoir lui jouait des tours.

- Je… Je ,
hésita t-elle longuement, écoute Clark… C’est … assez personnel et je ne sais pas comment l’expliquer mais…

La jeune femme habituellement maitre et de ses émotions et de son comportement avait laissé tomber son masque d’impassibilité, se sentant à présent vulnérable.
Après tout il ne fallait pas oublier que techniquement parlant, elle n’avait que cinq années d’existence, ses cinq années depuis sa « renaissance » et n’avait donc pas encore tout vu. Elle restait comme une grande enfant découvrant le monde, l’apprenant, et gardait néanmoins des faiblesses qu’elle s’efforçait de cacher sous sa carapace pour rester forte.
Dans un soupir, elle se reprit, et releva la tête, plaçant ses mèches derrière ses oreilles. D’une voix calme et posée, beaucoup moins troublée qu’une minute plus tôt, elle reprit.

- Ce n’est pas que j’ai peur… mais… Je ne veux pas être un jeu. Je n’en suis pas un… Je ne veux pas être l’une de ses filles qu’on prend et qu’on rejette… Je sais que je fais la même chose… j’ai fais la même chose avec mes compagnons d’une nuit, mais c’était complètement différent. Ils savaient ce qui allait se passer et étaient d’accord. Je ne les reverrais pas et ne m’en souviendrais surement pas de toute manière.


Elle serra les poings quand elle parla de son amnésie.

- L’ennui avec toi, c’est que je ne sais pas ce que tu veux. Et que je te connais. Je me souviens de toi. Mais tout comme toi, je ne suis pas ton frère, je ne peux pas savoir ce que tu veux réellement. Ce que tu souhaites, si tout ceci n’est qu’un autre jeu pour toi ou… j’en sais rien après tout, ça pourrait être tout…

La mâchoire serrée, la voleuse le fixa de ses yeux rubis, l’air d’attendre une réponse.
Elle essaya de masquer son trouble, mais ses épaules crispées et son dos droit la trahissaient.

- Je t’ai dit ce qui me préoccupait, expliques moi ce qu’il en est de ton côté s’il te plait…


Elle ramena une nouvelle mèche derrière son oreille, à présent moins sure d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Sam 6 Aoû - 10:03

Que lui arrivait-il ? Clark n'était même pas certain de le comprendre réellement en ce moment même. Il n'arrivait pas à cerner ce qui le concernait. Ce qui se passait de si spécial pour que son coté le plus provocateur ne soit pas présent. Pourtant c'était toujours là qu'il se révélait le plus d'habitude. Les sentiments de ce genre, il n'y avait jamais réellement cru. Pour lui tout cela n'était assimilé qu'à un ensemble de prise de tête et de manière de se faire mal au final. Il était sortit plusieurs fois avec des filles durant un temps, parce qu'il y avait un petit plus, mais rien qui ne le fasse vraiment s'attacher, ce qui faisait que généralement il finissait toujours par rompre, même s'il essayait d'être le plus délicat possible dans ces moments là. Le fait qu'elle sache déjà qu'il n'y avait aucune obligation le rassurait, puisque cela l'aiderait sans doute un peu à pouvoir parler sans craindre que soudainement celle-ci se retrouve véritablement coincée. Non, malgré toutes ses remarques embarrassantes, son coté provocateur et sa perversité qu'il ne cachait pas, il respectait tout de même ce que chacune des demoiselles qu'il croisait pouvait ressentir.

- Dis les choses comme elles viennent, je crois que c'est le plus simple.

Le Johnson lui laisserait tout le temps nécessaire. Après tout ce n'était pas comme si quelque chose les pressait vraiment. Personne ne viendrait les déranger ici, c'était certain. Donc ils pouvaient prendre tout le temps nécessaire à leur explication. Mais Clark voyait bien son trouble, et la voyait dans cet état pour la première fois sans doute. Le fait qu'elle ne semblait pas plus habituée que lui apparemment à ce genre de situation. Donc le berserk l'écouta sans l'interrompre. Et il comprenait, véritablement. Bien plus que la voleuse ne le pensais peut-être. Lui-même prit une plus grande respiration. S'expliquer n'était pas vraiment son style, mais le cadet des jumeaux lui devait.

- Je ne suis pas vraiment du genre de ceux qui croient dans les sentiments. Cela ne t'étonneras pas sans doute. J'en ai vu des dizaines des couples qui se formaient, vivaient bien un temps ensemble et finissaient au final par se faire la guerre. Tomber amoureux pour moi n'était qu'une sorte de prétexte à ses envies moins nobles. Une manière de combler ses désirs. Voilà pourquoi je ne m’accroche pas vraiment et que j'ai eut plus d'une aventure, plus ou moins longues. Mes petites amies sont déjà tombées amoureuses, mais ce n'était pas réciproque, il y avait quelque chose, une attirance certaine, une sympathie, mais rien que l'on ne pourrait appeler de l'amour.

Pas vraiment le meilleur début, mais le sin avait toujours été franc, et puisqu'elle l'était, il ne s'amuserait pas à lui mentir, ce serait le pire des manques de respect.

- Quand je t'ai rencontré au départ, j'étais toujours dans cette optique. J'aime provoquer les filles et voir leurs réactions. Je prends la vie comme un jeu presque tout le temps, et c'est toujours bien plus drôle avec un adversaire qui répond. Donc au départ, je m'amusais avec toi comme j'ai put le faire tant d'autres fois. Pourtant...

Le jeune homme avait l'impression d'être un idiot, mais maintenant qu'il avait commencé... autant finir.

- Pourtant je ne suis plus dans cette optique. Même moi je le ressens. Être juste avec toi me suffisait à me sentir bien, à chasser un peu tout ce que je pouvais avoir en tête juste pour vivre le moment présent. Quand je t'ai embrassé dans la forêt, et là ce soir, ce n'était pas un jeu. TU, n'es pas un jeu.

S'en était au point où l'habitant de l'Oasis avait du mal à continuer de la regarder directement. Il eut un rire légèrement moqueur envers lui-même.

- Je dois avoir l'air d'un idiot fini, mais je m'en fous. Je me retrouve en toi, dans nos points communs. Et peut-être bien que pour la première fois, je suis amoureux de quelqu'un. Cette personne, c'est toi, Oul.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.


Dernière édition par Ethan / Clark Johnson le Sam 6 Aoû - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Sam 6 Aoû - 11:55

La voleuse n’avait pas peur, du moins pas la moindre once de peur de se retrouver piéger… De toute façon si le jeune homme tentait quoi que ce soit sans son autorisation, il ferait un gros plongeon dans l’eau gelée des glaciers. Mais il ne tenterait rien… Elle le savait.
Il avait certes un côté pervers, mais ça s’arrêtait là…

Oul resta silencieuse quand il s’expliqua, essayant juste de masquer ses tremblements en cachant ses mains sous ses cuisses. Elle ne pouvait pas se prononcer quand aux couples… Elle n’en avait jamais vraiment côtoyé… A part les quelques exceptions comme Amy et Eric, ainsi que les deux petits vieux… Mais sans plus. Chez les voleurs il n’y avait déjà pas tellement de femmes… et les rares qui parvenaient à y entrer étaient le plus souvent déjà avec quelqu’un et le restait. Quand à sa vie avant, à Gamma, elle ne pouvait rien dire. Elle avait vécu seule avec son père, ne voyant que très rarement d’autres personnes… Comme si on l’avait plus ou moins cachée, protégée… mais elle n’avait aucun souvenir d’une présence féminine à ses côtés.
Prenant soudainement conscience de ce petit détail, la jeune femme parut songeuse un court instant. C’est vrai qu’elle n’avait jamais vraiment pensé à une mère… Agone était seul et l’avait pris sous son aile, mais son pè… le muss n’avait pas de femme… Etrange…
Oul comprit qu’il faisait exactement comme elle, même si lui avait pu se permettre quelques relations plus ou moins longues, alors qu’elle-même se les refusait à cause de sa maladie.
Provoquer pour voir les réactions, oui c’était entièrement le caractère du Sin et elle-même s’amusait à lui répondre, ce qui devait lui plaire puisqu’ils continuaient ainsi leur petite joute verbale.
Pourtant, la jeune femme se figea, ses mains s’arrêtant net de trembler et elle le fixa, ne savant pas si elle était choquée ou surprise par ce qu’il lui disait.

Il disait se sentir bien en sa présence… bon, déjà ça elle n’y était pas habituée. La voleuse ouvrit la bouche pour parler, mais la suite la laissa sans voix.
Bon, si elle essayait de comprendre… d’un elle n’était pas un jeu, bon point. De deux ils avaient des points communs… et de trois… elle devait avoir mal entendu non ?
Mais en voyant que Clark évitait de la regarder, elle sursauta. Ce ne pouvait pas être vrai quand même…

- … Euh…

La voleuse resta perturbée un bon moment, durant lequel elle fixa le mur en bois derrière le Sin, comme si elle ne le voyait pas. Que pouvait-elle dire ? Que devait-elle dire même ?
Bien sur qu’elle appréciait le jeune homme, il était même la première et unique personne à avoir pu voir son chez elle, à l’avoir suivie la journée entière, et pour elle c’était déjà une grande preuve de confiance, mais… pouvait-elle se dire être amoureuse ? Elle ne connaissait rien de ce sentiment… Elle ne savait même pas quels en étaient « les symptômes ».
Gênée, la jeune femme finit par se reprendre et par demander de but en blanc si elle avait bien comprit.

- Ce n’est pas que tu es l’air d’un idiot,
répondit-elle en retenant une remarque sarcastique, au point où on en est… je crois qu’on est tout deux des imbéciles finis…

Oul se leva pour se rapprocher du Sin, s’installant face à lui, reprenant sa place sur la table.

- Tu es honnête j’espère mais… tu… je … Je ne sais pas si je serais quelqu’un de bien pour… n’importe qui. Je suis amnésique, j’oublie pleins de choses, je ne suis pas la plus gentille, ni la plus compréhensive, je ne sais pas cuisiner et je voyage tout le temps…

Elle se prépara à énumérer ses défauts. Non par pour le faire fuir ou quoi que ce soit, mais par honnêteté, autant pour le prévenir que pour voir sa réaction. C’était sa façon à elle de se prévenir aussi, et de ne pas être irréaliste.

- Je peux avoir très mauvais caractère, je ne supporte pas qu’on me mente ou qu’on se fiche de moi et je ne…

Elle se tut en le voyant à nouveau la regarder. Ce fut à son tour de détourner le regard, et de fermer la bouche, ne pouvant plus continuer.

- Qui pourrait vouloir de ça ? rajouta t-elle en parlant d'elle même et en baissant la tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Sam 6 Aoû - 18:37

Les couples. Lui avait eut largement le temps d'en voir. Après tout c'était logique que cela se produise dans une communauté qui vivait ensemble dans un lieu avec une taille plus ou moins grande, mais définie. Les gens se croisent, se recroisent, commencent à s'apprécier, et s'il y a des affinités, finissent par devenir des amis proches, puis des couples. Mais il avait put voir ceux-ci à tous les stades, et donc de la période où tout allait bien à celle où ils s'entredéchiraient en niant tout ce qui avait put être fait auparavant.Alors forcément, lorsque l'on a assisté à cela plusieurs fois, lorsque l'on voyait que quelques fois certains hommes, parce qu'il fallait bien admettre que ce comportement venait plus généralement d’eux que de leurs dulcinées, trompaient leur compagne avec une autre, et ne restaient pas réglo, forcément il y avait de quoi rester méfiant et se dire qu'au final ce qui est appelé amour n'est qu'un mensonge pour certain, une faiblesse stupide pour d'autres.

Lui-même ne se voyait pas tomber dns ce qu'il avait un jour appelé un engrenage autodestructeur, et que son plus ou moins libertinage, puisque c'était bien le terme que cela pouvait porter, le protègerait contre les bêtises sentimentales. Pendant des années il ne s'était pas caché de penser ainsi. Oui, il aimait les femmes, aimait plaire, séduire, et même aller plus loin, pour autant il conservait sa liberté. Cela n'était pas quelque chose que le sin masquait. Quand il était sortit avec des demoiselles, même s'il restait à leur écoute, celui-ci avait toujours affirmé que mieux valait ne pas trop s'attacher parce que lui ne l'était pas forcément plus que cela, et que à trop croire en une chose éphémère, les jeunes femmes se feraient du mal. Certaines ne l'avaient pas comprit et en avait souffert, mais on ne pouvait pas lui reprocher de les avoir prit au dépourvu.

Cependant, malgré toutes ses affirmations renouvelées plus d'une fois, son caractère indépendant et séducteur, son coté joueur qui ne s'accrochait pas, et le fait qu'il multipliait les rencontre au fil des années... même lui semblait finalement être tombé dans les rouages de cette machine que le berserk avait toujours évité. En trouvant une personne qui partageait sa vision du monde, mais qui pourtant était différente. Cela aurait put être Eira, mais sa relation avec celle-ci ne fonctionnait vraiment que sur la pure provocation, de manière la plus poussée possible. Là, c'était différent, certes cette dose de provocation était présente, mais il n'y avait pas que ça. Oul semblait complètement abasourdie par sa réponse, d'un coté c'était compréhensible, le Johnson trouvait même que ça ne lui ressemblait pas, c'était pour dire. Mais il ne pouvait pas affirmer les choses autrement que ce qu'elles lui paraissaient être.


- Tu as très bien compris je pense oui.


Le silence continua de parler entre eux durant un moment. Mais Clark n’essaya pas de le briser. C'était sans doute nécessaire, et puis cela lui permettait de faire le point aussi. Cette manière de parler, presque hésitant était franchement loin de lui, mais c'était peut-être aussi ce qui pouvait prouver la véracité de ses paroles, le fait que son trouble soit si présent qu'il soit éloigné de son ton presque arrogant de d'habitude. La voleuse reprit la parole, pour se discréditer elle-même, ou plutôt apparemment donner tout ses défauts, où ce qu'elle identifiait comme tel. Une honnêteté complète, qui lui plaisait, parce que ça lui paraissait être un bon début. Ne rien cacher, pour éviter les remarques blessantes plus tard.


- On peut me reprocher beaucoup de choses comme mon immaturité, mon impulsivité, ma perversité, mon non respect de certaines règles, ma grande gueule, mais pas mon honnêteté. J'ai toujours dit ce que je pensais. Je ne suis pas quelqu'un de faux. Je ne vois pas l'utilité de l'être.

Bien sur, il savait mentir, comme tout le monde. Mais s'il le faisait, c'est que la situation l'exigeait, ou pour une raison bien précise. Par exemple si une surprise était organisé pour quelqu'un, cela ne dérangeait pas de détourner l'attention ou d'inventer une fable. Mais rien qui pourrait être blessant. Le cadet des jumeaux la regarda à nouveau.

- Tu n'as pas choisi d'être amnésique, et tout le monde oublie des choses, c'est un phénomène normal. Je ne te demande pas non plus d'être quelqu'un que tu n'es pas. Tu sais être gentille et compréhensive quand tu penses que c'est nécessaire et ça suffit. Quand à la cuisine, tu crois franchement que ce sera un problème ?

Là son ton était tout de même plus amusé. Après tout il avait démontré de quoi il était capable sur ce point, non ?

- Tu sais, quand on accepte quelqu'un, c'est comme la personne se trouve être et pas autrement. Alors ne parle pas de toi comme ça. Je ne suis pas mieux, j'agis toujours avant de réfléchir, je ne pourrais pas m'empêcher des commentaires sur les autres demoiselles ou de les regarder même si je suis en couple, parce que cette manière de provoquer restera en moi. Je peux aussi avoir mauvais caractère et me montrer plus têtu et obstiné que n'importe qui. J'ai aussi tendance à en venir facilement aux poings si trois paroles ne suffisent pas. Personne n'est parfait, moi encore moins que d'autres.

Le jeune homme se leva et caressa doucement sa joue.


- On serait un couple atypique. Mais ce n'est pas parce que l'on serait ensemble que je t'empêcherais d'agir comme tu en as l'habitude. Je ne veux pas que tu te sentes prisonnière, tout comme je comprendrais aussi que ce ne soit pas réciproque, je sais ce que c'est, je l'ai souvent vécu. Mais en tous les cas, comme le seul moyen de savoir ce qui troublait l'autre était d'en parler, le seul moyen de savoir si ça peut aller entre nous, c'est de tenter.

Ethan se serait moqué de lui s'il l'avait vu en cet instant, ce n'était pas possible autrement, voilà qu'il se mettait à utiliser des phrases dignes de son frère et de ce qu'il ferait pour réconforter et rassurer les autres. Comme quoi il en retenait plus que ce qu'il admettait.

- Alors je te le dis, moi je veux bien de toi, si toi tu te sens prête à tenter avec moi.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Dim 7 Aoû - 11:19

AH, ça elle le savait honnête… ou débile pour ce qui était de parler sans réfléchir. Le Sin avouait tout ce qu’il lui passait par la tête, comme s’il ne prenait conscience de ses paroles qu’après coup. La voleuse qui avait appris à maitriser (la plupart du temps) son flot de parole pour ne pas en dire plus que ce qu’il était demandé, trouvait cela bien étrange, mais après tout, tout le monde était différent.
Sur qu’elle se serait très bien passée de son amnésie. Contrairement aux gens dits « normaux », elle n’oubliait pas juste un nom ou une date ou un rendez vous, elle perdait complètement des souvenirs de sa vie, des moments importants… voir ses quinze premières années. Souvenirs qui ne revenaient que par flash lorsqu’elle tombait sur un objet, une personne qui lui rappelait quelque chose.
Etre une autre personne ? Elle ne parviendrait jamais à se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre, sauf quand elle se devait de jouer un rôle comme le jour précédent afin de sauver son compagnon.
Oul s’autorisa un sourire à sa remarque sur la cuisine. Bon certes, elle avait donné un mauvais exemple, Clark était parfaitement capable de la remplacer aux fourneaux, et encore heureux…

- Non, pour ça tu as raison,
admit-elle.

Accepter quelqu’un… Et il lui disait ça à elle, elle qui vivait seule depuis deux ans et qui se gardait d’avoir trop de contacts avec les gens de peur de souffrir à nouveau. La jeune femme ne put s’empêcher de glousser en repensant à ça. Et comment savoir comment était une personne hein ? Pour ça il fallait la « pratiquer » tous les jours, apprendre à la connaitre… Ce qu’elle-même n’osait pas faire. Perdre Agone avait été suffisamment douloureux pour qu’elle ne perde quelqu’un d’autre.

Oul releva la tête lentement quand le Sin se mit aussi à décrire ses défauts. Le fait qu’il agisse toujours avant de réfléchir était largement connu. S’il agissait dans le sens contraire, il se serait appelé Ethan et aurait eut des yeux bleus.
Par contre le fait qu’il continuerait surement de commenter le physique des autres filles voir de provoquer un peu, pouvait sembler assez embêtant, mais la voleuse ne fit qu’hocher la tête. Après tout, elle faisait de même avec les autres hommes… Et elle continuera surement afin d’attendre son objectif.
Après pour le caractère emporté, et le fait qu’il puisse rapidement en venir aux poings, comme le prouvait la bagarre de l’après midi, elle n’allait pas critiquer… du moment que ce n’était pas elle la victime… Eh, elle tenait à rester entière elle !

- Ça va encore, il y a pire que toi…

La voleuse frissonna lorsqu’il caressa à nouveau sa joue et tiqua au mot « couple ». Tiens, il n’avait pas encore été prononcé celui là. Ce qu’il dit ensuite la rassura néanmoins. Elle tenait à sa liberté et à conserver son indépendance… Au moins le jeune homme le comprenait et les lui laisserait.

- Je… hésita t-elle au premier abord, c’est une question difficile non ? fit elle nerveusement en se passant la main dans ses cheveux noirs.

Elle sembla prise de court devant cette question, elle qui prévoyait toutes les possibilités ordinairement. Moyen de prendre du temps, répéter la question.

- Alors tu voudrais… de moi hein ? Pas comme un jeu… mais comme quelque chose de… plus ou moins ( ?) sérieux ?

La jeune femme leva légèrement les yeux vers son compagnon, après tout, il était plus grand qu’elle, et même assise sur la table elle ne pouvait pas le dépasser.
A sa réponse affirmative, Oul prit doucement la main du Sin, en hochant la tête pour éviter de répondre à voix haute.
La voleuse s’approcha très lentement du jeune homme et l’embrassa doucement, le sentant se rapprocher d’elle. Ses mains s'égarant dans les cheveux clairs du sin, elle finit par combler la distance entre eux.

- Alors je veux bien tenter…
chuchota t-elle à son oreille.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Dim 7 Aoû - 13:27

Les qualités et les défauts étaient ce qui formaient une personne. Tout le monde en avait des deux, et c'était ainsi. Après selon ce qui pouvait être vécu, chacun penchait plus d'un coté ou de l'autre de la balance, mais dans l'histoire il y avait toujours quelque part un certain équilibre. Quiconque dirait le contraire serait indubitablement en train de mentir. D'ailleurs sur ce point, c'était justement des personnes qui étaient sans défauts, ou tout du moins paraissaient l'être qu'il fallait le plus se méfier. parce que cela voulait dire qu'elles contrôlaient tout ce qui pouvait être de l'ordre de leurs réactions, et donc que ce n'était sans doute pas fait sans raison. A l'image de son frère. Dont les pires cotés se révélaient souvent s'il venait à être amené au delà de toute réserve par la colère. Ainsi que chacun avoue ses pires cotés était la chose qui au fond prouvait qu'ils étaient tout simplement des êtres humains.

Comme l'un et l'autre admettaient aussi leurs qualités. Le don de la cuisine ou du dessin par exemple. Après pour le reste, cela ne viendrait sans doute qu'avec du temps. Il n'y avait pas vraiment de secret au niveau de cela. Apprendre à connaitre quelqu'un demandait toujours que l'un et l'autre en consacre pour cela. Bien qu'elle ne le sache pas, la demoiselle n'avait pas vraiment à s'inquiéter en ce qui concernait la violence de celui-ci. Clark était incapable de frapper une femme, la voleuse avait eut le temps de le voir non ? Chacun ses points faibles, et certains restaient quelques fois insolubles. Mais tout ceci n'avait pas véritable importance pour le moment. En effet, les pensées du jeune homme était plutôt concentré sur l'état d'esprit de la jeune femme en face de lui que sur ses potentielles réactions à une situation qui pour le moment n'était pas présente.


- S'en est une oui, et je ne te demande pas de réponse immédiate non plus.

Oul n'avait pas à se sentir obligée de répondre immédiatement. Après tout, c'était quelque chose qui changerait obligatoirement la manière dont l'un et l'autre se percevaient, et qui l'affecterait pour tout le temps qu'il leur resterait, que ceux-ci restent ensemble ou bien finissent après un temps par se séparer. La jeune femme répéta la question, et loin de mal le prendre, Clark confirma juste une nouvelle fois que ce serait le cas. Celle-ci s'empara de sa main en hochant la tête, et l'embrassa doucement, avant de finalement se rapprocher et dire qu'elle était prête à tenter également près de son oreille. Ce qui les conduisit tous deux à un nouveau baiser ensuite, qui se révéla un peu plus taquin. Une manière de relâcher un peu la pression de la part du berserk, qui avait l'impression que l'air autour d'eux était devenu un peu lourd ces dernières minutes. Puis s'écarta et la regarda un instant, ayant un nouveau sourire.


- On verra ce que l'avenir peut nous réserver alors.

Ce qui risquait dans tous les cas d'être intéressant. Deux personnes qui ne semblaient vivre au départ que par le jeune et le fait de rester détaché des autres se retrouvaient à s'être finalement attachés l'un à l'autre. Voilà qui était inédit sans aucun doute pour eux, et qui allait les conduire à devoir apprendre beaucoup de choses, au fur et à mesure. Le Johnson s’assit de nouveau sur le lit et amena sa petite amie, l'expression lui faisait d'ailleurs encore un peu bizarre, à s'assoir sur ses jambe. Petite amie, repenser à l'expression l'amena à sourire, puis même à rire sans qu'il ne puisse vraiment se contrôler. D'un certain coté cela amenait aussi une nouvelle manière de voir les choses par rapport à ce qui s'était dit dans la journée, notamment les affirmations de l'ancienne Muss concernant le fait que non, ils n'étaient pas en couple.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Dim 7 Aoû - 19:43

Bien qu’hésitante au début de son baiser, hésitante non pas à cause d’un possible manque d’expérience ça non, mais à cause de ce qu’il amènerait, la voleuse finit par se laisser aller, ses mains vagabondant gentiment dans le dos du Sin.
Le baiser devint rapidement plus… taquin et la voleuse eut un fin sourire, ne se rappelant pas de la dernière fois où elle avait pu être embrassée de la sorte. Ses aventures d’une nuit restaient assez délicat, ne sachant jamais s’il fallait se la jouer calme et délicat ou beaucoup plus fougueux avec la jeune femme.

- Du moment qu’on ne me demande pas de parler du passé, répliqua t-elle en passant une de ses mèches derrière ses oreilles, alors le futur ne me gêne pas. De toute façon, qui peut savoir ce que l’avenir nous apportera ? Pour moi la seule chose que je vois c’est un retour à Gamma. Comment ? Je ne sais pas, mais c’est ma seule connaissance de mon futur.

Oul parut songeuse mais secoua la tête. L’avenir venait, point. On ne le cherchait pas et on n’avait celui que nos actes apportaient, point barre.
Elle tourna la tête vers son compagnon, et eut un soupir inaudible. Bon, au moins ils avaient pu avoir cette conversation qui la tracassait depuis le baiser qu’elle lui avait donné plus tôt dans la journée… certes, la conversation n’était pas venue naturellement mais était dû à un acte non prémédité et qui avait chamboulé la voleuse, mais au moins, elle lui avait appris que ce n’était pas qu’un jeu.
La jeune femme imagina juste le lendemain à son réveil… ainsi que la journée. Bizarrement elle n’y parvint pas, occupée à essayer de voir ce qui allait se passer de plus entre eux.
Déjà, bon point, il n’y avait pas cette gêne mutuelle qui caractérisait toujours un début de relation, ils étaient à peu près sans complexe et pas dérangés le moins du monde par toute forme de nudité. Au contraire, il avait semblé à la voleuse que le jeune homme appréciait pas mal ce qu’il voyait d’elle…

Entrainée sur le lit par son… compagnon, Oul se retrouva assise sur ses jambes, ce qui était étrange pour elle. Etrange mais agréable car elle se retrouvait contre le torse musclé du jeune homme.
En l’entendant rire, elle leva un sourcil interrogateur et parano comme elle l’était eut l’impression qu’il se fichait d’elle et qu’il allait lui dire que tout cela n’avait été qu’une blague. Elle se prépara à descendre du lit, mais avant tout :

- Qu’est ce qui te fait rire ? demanda t-elle sur la défensive

La jeune femme fixa son invité de ses yeux rouges, l’air de ne pas trop savoir comment réagir, surtout s’il se moquait d’elle.
Mais lorsqu’il lui expliqua la raison de son fou rire, Oul sembla se détendre et parut un peu ailleurs. Oui, le terme petit ami allait avoir du mal à venir vers elle…
En s’étirant la voleuse glissa hors du lit et retira sa veste qu’elle posa sur une chaise, gardant son débardeur. Elle retourna s’asseoir près du jeune homme mine de rien.

- Demain sera une grosse journée… Tu n’es pas fatigué avec la rencontre du générateur ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Dim 7 Aoû - 20:46

Ne pas se prendre la tête. C'était sans doute pour eux le meilleur moyen d'avancer. après tout, chacun connaissait le caractère de l'autre, sa manière d'être, et donc sentirait tout de suite si quelque chose était inhabituel. Un peu comme avec ces baisers qui faisaient passer autre chose qu'une simple idée de jeu, comme ses paroles hésitantes éloignées de leur assurance et presque même pour ainsi dire de leur arrogance habituelle. Tous les deux avaient des convictions fortes et vivaient selon celle-ci, n'hésitant pas à affirmer leur avis, et à le faire rentrer dans l'esprit des autres avec des coups si c'était nécessaire. L'hésitation semblait bien s'évaporer, et le sin retrouvait son coté joueur, même si c'était encore différent. Là cette provocation, c'était plutôt pour sentir qu'elle allait lui répondre à sa manière, que chacun retrouve une certaine sérénité, et la sentir contre lui, les mains dans son dos était intéressant et l'amenait à frissonner un peu, mais c'était plaisant.

- Gamma. ce sera sans doute un objectif pour tous les deux. Pour des raisons différentes, mais je serais avec toi. On essaiera ensemble.

Cela l'amena aussi à penser un instant à son frère. Allait-il mieux de son coté ? celui-ci l'espérait tout de même. Sincèrement. Mais une sorte de rancœur au fond de lui qui ne semblait pas lui appartenir lui disait que ce n'était pas encore le cas. cependant il se reconcentra sur son présent. C'était certes un peu égoïste, mais Ethan n'était sans doute pas seul, et ne ferait pas de connerie. Heureusement il ne semblait pas avoir hérité du gêne qui poussait à affronter la mort lorsque ça n'allait pas. Donc autant laisser chacun se débrouiller, après tout son ainé était un grand garçon, même si stupide par moments. Clark se posa sur le lit et entraina Oul, avant de se mettre à rire, répondant volontiers à sa question.

- Désolé, je repensais aux paroles que tu avais eut cet après-midi. A toutes ces affirmations comme quoi nous n'étions pas ensemble, qui deviennent complètement fausses.

Le berserk lui vola un baiser rapide avant de la laisser s'étirer et retirer sa veste, gardant uniquement son débardeur, alors qu'elle lui demandait s'il n'était pas fatigué. Sa tête lui tourna un instant et lui ferma les yeux pour stopper la sensation dérangeante. Maintenant qu'il se détendait, il était vrai que son corps lui paraissait plutôt lourd.

- Je crois que j'étais un peu trop préoccupé pour vraiment penser à la fatigue. Mais maintenant que tu en parles, j'ai l'impression de peser trois fois mon poids. Faire l'idiot a toujours des conséquences.

Il rit un instant de lui-même, avant de retirer ses chaussures pour être un peu plus à l'aise, de poser les mitaines sur la table, et de retirer le haut ainsi que le pantalon des vêtements qui lui étaient prêtés et de les poser sur une autre chaise. Le cadet ne dormait souvent qu'en caleçon, et n'étant absolument pas gêné de sa presque nudité, se rassit sur le lit.


- Je pense que le repos ne nous fera pas de mal. Surtout pour moi. Après tout une charmante doctoresse m'a dit que j'étais toujours en convalescence.

Même s'il n'y pensait que quand ça l'arrangeait. Le sin aux yeux verts s'allongea donc, laissant aussi sa compagne s'installer, et libre du choix de rester soit a coté de lui, soit de se servir de lui comme d'un oreiller éventuellement. Le lendemain serait un autre jour, c'était certain. Une nouvelle journée de découverte, et leur première en tant que couple. Après un léger temps à rester ainsi, lui se laissa entrainer par le sommeil, soufflant juste un bonne nuit avant de sombrer totalement.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Dim 7 Aoû - 23:22

- C’est vrai que j’ai passé la journée à démentir tous ces gens… fit elle pensive, n’empêche c’est vrai, si on m’avait dit ce matin que… eh bien qu’on …qu’on… qu’on finirait ensemble, j’aurais surement rit au nez de mon interlocuteur…

Elle haussa les épaules, après tout c’était la vérité, elle n’aurait surement pas cru une telle personne.
Le matin même elle n’avait aucune idée de ce qui aurait pu se passer dans la journée. Elle était une professionnelle et ne voyait que le côté pro de sa vie, éjectant facilement les histoires beaucoup plus personnelles. Alors penser à ça surtout envers Clark, ça l’aurait plus choqué qu’autre chose. Mais après tout, tout le monde pouvait se tromper…
Souriant à son baiser volé, la jeune femme ne put s’empêcher de laisser échapper un de ses habituels commentaires sarcastiques.

- Préoccupé par quoi ? Le fait de penser faire trois fois ton poids ? Donc surement six fois le mien ? demanda t-elle avant tout, mais… tu es sur que tu FAIS l’idiot ? Non pas que tu ES normalement idiot ? Parce que sinon, les conséquences doivent être présentes tous les soirs…

Elle fit la moue et voulu s’excuser de sa remarque mais finit par hausser les épaules. On n’allait pas lui retirer ses commentaires ironique non plus…
Le voyant retirer ses vêtements, pour se retrouver en caleçon, la jeune femme hésita à son tour. Bien sur qu’elle avait l’habitude de dormir en sous vêtements elle aussi quand elle était seule. Mais justement, habituellement elle était seule. Après tout ce n’est pas comme s’il ne l’avait jamais vu ainsi hein… Alors la voleuse passa derrière le Sin, en bout de lit et entreprit à son tour de se déshabiller, ne gardant que son débardeur et son caleçon. Elle rejoignit son compagnon sur le lit, s’installant confortablement sous les couvertures.

- Et la convalescence se respecte… pas de bagarre demain, sourit-elle, sinon… je trouverais bien quelque chose dont te priver… j’y réfléchis cette nuit.

Oul resta un instant sur le côté du lit, avant de finalement tenter de poser sa tête sur l’épaule de Clark. Au pire cette nuit elle n’aurait qu’à bouger si ça la dérangeait.
La voleuse répondit doucement, lui souhaitant aussi une bonne nuit, alors qu’il s’endormait.
Elle resta un long moment, la tête sur l’épaule de son compagnon, à fixer le plafond. Sans bouger, la voleuse semblait cogiter un très long moment sur ce qu’il venait de se passer, avant de finalement sombrer elle aussi.

A son réveil, elle remarqua avoir bougé durant la nuit, se retrouvant près du mur et non près de la sortie du lit contrairement à d’ordinaire. Et elle était seule… Même si la pièce sentait bon. Bon comme si quelqu’un préparer à manger.
N’étant pas tellement du matin, la voleuse se retourna dans le lit, se planquant à moitié sous les couvertures, gardant les yeux fermés le plus longtemps qu’elle ne pouvait. Elle finit par sortir la tête du coussin et à émerger, papillonnant des yeux et se retrouver face à une paire d’yeux verts.

- Bonjour, grommela t-elle pas encore tout à ses moyens, ça sent bon, remarqua t-elle pourtant.

Oul eut du mal à sortir du lit, mais se retrouva rapidement sous les couvertures, ne comprenant pas pourquoi elle était en sous vêtements.

- Je…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   Lun 8 Aoû - 6:30

C'est vrai que cela avait été amusant de la voir prendre la mouche dès que l'idée de couple était évoqué, et ce quelque soit la personne qui le supposait. Encore qu'il y ait eut une fois où celle-ci n'avait pas put l'entendre, puisque la voleuse se trouvait à l'intérieur du bâtiment où se trouvait ce générateur. La remarque du plus vieux des couples était sans doute la plus précise dans sa tête. On dirait nous quand on avait leur âge. C'était presque ça oui. Resteraient ils ensemble aussi longtemps que ces deux là ? Peut-être, personne ne pouvait le dire à l'heure actuelle. Mais il était certain que la voleuse n'aurait pas réagit autrement à cette idée qu'avec un rire. Parce que chacun semblait trop indépendant, fier justement de cette liberté et surtout avec l'esprit ailleurs que pour une relation sérieuse, et pourtant, c'est toujours lorsqu'on ne l'attend pas généralement que l'amour vient rentrer dans notre vie sans prévenir.

- Préoccupé par ce qui a fait notre discussion. A savoir essayer de mettre un nom sur ce que je ressentais pour toi, ce qui a été fait.

Par contre le reste était loin de le vexer ou autre, au contraire puisque le jeune homme en sourit volontiers, l'air amusé. bon d'accord celle-là, lui ne l'avait pas vraiment volé, surtout vu son caractère.

- Je dirais que les avis divergent sur ce point.

Après tout pas très difficile de comprendre que vu le nombre de fis où son frère le traitait d'imbécile, de crétin, d'inconscient, de personne immature, ou d'autres noms du genre, lui affirmerait que son cadet était un idiot fini, et irrécupérable par dessus le marché, que c'était un cas incurable malheureusement pour son entourage. Oul décida finalement de ne garder que son débardeur et son caleçon, avant de s'installer sous le lit. Lorsque celle-ci posa sa tête sur son épaule, son bras vint l'entourer doucement.


- Je te fais confiance sur ça.

Seulement obéir aux médecins n'était pas vraiment sa spécialité. Mais le Johnson pouvait faire un effort. A son réveil, la demoiselle dormait toujours profondément à en juger sa respiration, et Clark eut un léger sourire. Un air presque enfantin se baladait sur son visage ainsi, la rendant craquante. Le sin déposa un baiser sur sa joue, et ne changeant pas de tenue, n'ayant guère froid de toute manière, déposa doucement la tête de la demoiselle sur les coussins, avant de finalement regarder à ce qui allait composer leur petit déjeuner. Des bruits de mouvements plus ou moins fréquents lui indiquèrent que sa petite amie commençait à se réveiller doucement, et quand le tout fut près, il vint se poster à coté de celui-ci.


- Bonjour. Ravi que l'odeur te plaise, mais ce serait encore mieux que tu viennes le manger. Parce que si tu ne le fais pas, ce sera moi qui le fera.

C'était juste une petite manière de s'amuser, mais non, au pire, il lui aurait tout apporté sur le lit, ce n'était pas ça qui allait le déranger. La réaction de celle-ci lui tira un sourire amusé. Oui, apparemment le temps de mise en route était plutôt long chez la voleuse écarlate.

- Je crois que tu n'es pas du matin. Prends ton petit déjeuner et laisses le temps à ton cerveau de démarrer, ne t'inquiètes pas, si la question qui est dans ta tête est : y a-t-il eut quelque chose de physique entre nous ? La réponse est non.

Par contre leur situation avait changé l'un vis-à-vis de l'autre. Loin de la presser, le berserk la laissa prendre son temps, alors que lui-même se trouvait en sous-vêtements, la laissant se rappeler de ce qui s'était passé la veille. Elle ne l'avait pas noté, mais en toute logique cela devait être resté présent. Au pire celui-ci avait un moyen tout trouvé de lui en évoquer. Raison pour laquelle le plus jeunes des jumeaux se rapprocha, et l'embrassa longuement et tendrement, même si un peu taquin. C'était tout de même bien mieux pour dire bonjour à une personne qu'on aimait qu'un simple mot, non ?

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Découvertes diverses et variées (suite réacteur...) (hent') [Oul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Relations diverses et variées.
» Écritures (et lectures !) diverses et variées...
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Questions de jeu diverses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Isisnahl :: Zones Dissimulées  :: La Shora-