Partagez | 
 

 La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Mer 24 Aoû - 21:01

Précédemment >> Ici

Le « jeu » orchestré par la voleuse semblait finalement plaire plus ou moins au Sin, et elle le laissa manger en paix, avant de l’embrasser dans le cou rapidement. C’est vrai que les deux se ressemblaient un peu… voir beaucoup. Ils avaient la même façon de se taquiner, de se tourner autour, d’être dans la plupart de leurs action…

- Ou si ça se trouve, c’est toi qui est trop lourd, rétorqua mine de rien la jeune femme, et dis moi comment toi tu pourrais te faire mal hein ? A part à te faire tirer dessus par une Ashtaru bien entendu…

Il était indéniable que le jeune homme pouvait être délicat, d’ailleurs, il lui avait prouvé plusieurs fois ces derniers jours, mais uniquement quand ça concernait les filles et le plaisir… le reste du temps il était un boulet de canon qui fonçait, sans réfléchir et sans se soucier des conséquences. Mais c’était un gentil boulet, ça elle ne pouvait pas lui retirer. Et puis désormais, ça serait à elle de le calmer et de le raisonner quand ils seraient ensemble…

- Tôt dans la journée si tu préfères… Mais crois moi, j’aurais largement préféré dormir plutôt que de marcher pendant une heure dans un village abandonné. Même si j’ai au moins réussit à dénicher quelques réponses... Et merde, gémit-elle, j'en avais plein d'autres en tête... Comme les marques, par exemple... Crétine !

Couchée sur le côté, tenant le traversin sous sa tête, la jeune femme observa à la dérobée le début d’entrainement de son compagnon, protestant sur le fait qu’elle n’était pas voyeuse, mais qu’il était sur le chemin de son regard, et que de toute façon ce n’était pas de sa faute à elle.
Fatiguée, Oul finit par s’endormir sans s’en rendre compte, à présent totalement hors de ce qui l’entourait. Elle ne vit pas Clark terminer ses exercices ni le fait qu’il s’approche d’elle doucement, sans la réveiller pour autant.

Finissant tout de même par se lever, la voleuse les amena à la crique qui semblait devenir une habitude, et se baigna profitant de la chaleur de l’eau. Leur journée allait largement être beaucoup moins chaude… Elle conseilla au Sin de ne pas se mouiller les cheveux car ils mettraient du temps à sécher, et qu’ou ils allaient, il ne valait mieux pas être mouillé…
Rentrant chez elle, elle fit apparaitre de nouveaux vêtements, beaucoup plus chauds et fourrés, elle-même troquant ses chaussures pour des bottes fourrées, ajoutant un manteau, une écharpe et un protège oreille. Elle désigna les vêtements à son amant, le temps qu’elle ne prépare les objets dont elle aurait besoin, afin de ne pas les chercher mentalement juste avant de les téléporter. Les déposant sur la table, elle vérifia son équipement, celui du Sin, et les amena en plein cœur des glaciers, à l’endroit même où elle s’était réveillée la première fois qu’elle s’était téléportée.

- Bienvenue dans le pire cauchemar des nomades Clark ! ironisa t-elle en plaçant bien ses protège oreille et son écharpe qui lui couvrit le bout du nez. C’est blanc, y’a personne, mais au moins c’est calme… ça te dit d’acheter ici ?

Sarcastique, la voleuse le guida dans la neige, levant bien les jambes pour ne pas trainer la neige avec elle. Elle désigna un glacier… mont ? plus élevé que la moyenne et expliqua qu’ils allaient devoir grimper la haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Mer 24 Aoû - 22:12

Cela était certes surprenant, surtout quand on en avait pas l'habitude, sans parler du fait que l'on arrêtait pas de lui rabâcher depuis des années qu'il n'y avait franchement que lui pour se comporter ainsi, mais de trouver une personne qui obéissait au même schéma de pensées et d'actes lui plaisait, alors qu'il n'avait pas à se retenir ou se limiter dans son comportement, hormis pour éviter de paraitre collant. De plus ce jeu du chat et de la souris où chacun était tour à tour proie et chasseur se trouvait vraiment être amusant.

- Je pèse un poids parfaitement normal pour ma taille. Et je pourrais me blesser si mon pouvoir n'est pas assez déclenché par rapport au coup que je subis. Je peux certes supporter des attaques incroyables, mais c'est mon pouvoir qui le permet. L'aura qui m'entoure lorsque je l'utilise semble être un peu comme un bouclier, mais si la puissance n'est pas adaptée par rapport à l'attaque en face, celui-ci se brise et je finis blessé.


Simple petite explication. Très résistant ne voulait pas dire invulnérable, même si lorsqu'il poussait dans les plus haut niveau, il fallait une armée entière pour réussir à le stopper, ne se laissant arrêter par pas grand chose, hormis les demoiselles et les télékinésistes, capables de le maintenir en partie à distance. Et celui-ci ne se montrait délicat que si c'était vraiment ce qu'il y avait d'adapté, et que son comportement habituel aurait été blessant ou encore disconvenu en fonction des circonstances. L'expression gentil boulet l'aurait certainement fait rire, s'il l'avait connu.

- Ne t'insultes pas. Cela arrive à tout le monde, on ne peut pas penser à tout, malheureusement, c'est ainsi. Crois moi c'est valable pour tous, il y a toujours des choses qui nous passent au dessus à cause de l'instant présent, des évènements, des conditions dans lesquelles ça se passe.

De plus quelque chose lui disait que la jeune femme et son père se reverraient.Allez savoir pourquoi, c'était son instinct qui lui soufflait que c'était le cas. La voleuse finit donc son cycle de sommeil et après cela tous les deux partirent dans la crique qui allait vraiment finir par être leur salle de bain officielle.Pour une fois, le jeune homme écouta les conseils qu'on lui donna, et ses sourcils se froncèrent en voyant les vêtements. Ah oui, pour être plus chauds... le Johnson s'en équipa et eut un sourire en voyant sa pensée confirmée.

- Merci de l'invitation ! Depuis le temps que tu me bassines avec !

Il fallait bien trouver à rire un peu, et c'est vrai que la menace des glaciers s'était faite entendre. alors s'y retrouver cette fois l'amusait vraiment, et d'ailleurs un rire clair sortit de sa gorge. Bon ce n'était aps encore le même coin que celui qui lui avait "visité" le jour où le robot avait été détruit, durant leur première rencontre... mais ça promettait !

- Non, je ne veux pas acheter, le défi me plait par contre !!

Malgré la neige, le berserk semblait avancer sans trop de difficultés, aidé par sa taille, et surtout le fait de lutter contre des éléments compacts dans ses combats. Oui, le saut à l'élastique était une bonne idée, et de là cela allait encore plus lui plaire, même si le vent glacial ne les aidait pas. Après ça tous les deux iraient sans aucun doute se réchauffer.

- Monter là-haut... ça à l'air pas mal !

Surtout s'il n'utilisait pas ses pouvoirs pour ne pas se facilité de trop la tache, et se gâcher le plaisir, puisque c'était bien plus drôle de tout monter par sa propre force physique, du moins à ses yeux.

- A l'assaut donc !

Une fois paré, l'habitant de l'Oasis se lança confiant, assez surprenant pour un non nomade, car ces sommets étaient dangereux. Mais bon un Clark qui s'arrêterait devant le danger ne serait qu'une bonne blague, sans aucun doute, ou un imposteur.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Jeu 25 Aoû - 15:47

La voleuse avait bien deux comportements bien distincts. Le premier qui la montrait comme quelqu’un de détaché, voir d’une attitude froide et distante, pour tout le monde, et le second, qui dévoilait son vrai « visage », et ce à très peu de personnes, celles auxquelles elle faisait confiance et qu’elle appréciait. Clark en faisant partit, il avait le droit de la voir plus libre de ses mouvements, moins concentrée sur le fait de se contrôler, et plus « drôle ».
Bien entendu, elle restait quand même un minimum distante, n’aimant pas être collée et ce par n’importe qui.

- Ton pouvoir te permet d’être un boulet humain... je veux dire, un canon humain, j’avais compris… Et heureusement pour ton poids, si tu étais maigrichon ça ferait bizarre…

Bien que n’ayant jamais réellement vu Clark à l’œuvre, du moins jamais quand il était à son maximum, Oul l’imaginait très bien, et se doutait qu’à part les jolies jeunes filles rien ne pourrait l’arrêter. Après tout, c’était prouvé qu’il ne parvenait pas à frapper une femme alors à lui foncer dessus…
Quoi que d’un côté, les deux jumeaux se complétaient bien, l’un étant la tête pensante, l’autre, les muscles. Cela pouvait paraître vexant pour eux de n’être considérés uniquement comme une partie d’un duo, mais le don d’Ethan pouvait remédier au pouvoir de son frère, voir le stopper, ce qui devait être impensable pour toute personne normalement constituée.

Par contre sa remarque sensée la rassurer, fit tout l’effet contraire à la jeune femme.

- Ne pas penser à tout peut arriver à tout le monde, mais oublier quelque chose n’a certainement pas la même répercussion sur toi que sur moi…

L’amnésie. Un sujet toujours délicat pour la voleuse qui ne savait jamais en avance ce qu’elle allait oublier, ce qu’elle avait bien pu zapper. Pour les gens normaux, oublier un détail, un rendez vous était courant et pas trop embêtant, pour elle, cela signifiait souvent que sa maladie empirait, ce qu’elle avait du mal à accepter…
Si un jour, quelqu’un trouvait le moyen de lui redonner sa mémoire, toute sa mémoire, alors elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour réaliser cette expérience. Elle voulait retrouver ses souvenirs, ses impressions, les ressentis… tout ce dont elle avait pu passer à côté.

Une fois réveillée, lavée, habillée, et s’étant occupée de Clark à lui rabattre ses conseils pour qu’au moins une fois dans sa vie il écoute quelqu’un, la voleuse rétorqua ironiquement.

- Que nenni… Je te … disons, que je « propose »… toujours un bain forcé dans les glaciers, pas une marche dans la neige… c’est totalement différent très cher… et j’en sais quelque chose.

Elle ne comptait plus le nombre de fois où son pouvoir l’emmenait ici pour la « protéger ». Après tout, c’était un lieu inhabité, hostile envers ceux qui ne connaissait pas, et personne ne pourrait la suivre là… Son don avait vraiment … un don justement, pour choisir les bons endroits…
Voir son petit ami avancer comme si la neige n’était pas un obstacle, n’étonna pas la jeune Scarlet. D’un il était habitué à lutter contre ses adversaires, et de deux… il était grand et costaud. Raison pour laquelle il y arrivait beaucoup plus facilement qu’elle. Contrairement au Sin, la voleuse était plus petite, plus mince et donc devait plus forcer que lui pour arriver à avancer. Enfin, jusqu’à ce qu’elle téléporte la neige du devant, derrière elle, lui facilitant la tâche…

- Au pire pour redescendre on fait de la luge,
ironisa t-elle sous son écharpe

Dire qu’elle aurait pu les amener directement en haut du sommet… mais ça aurait légèrement gâché le plaisir du saut, qui était un peu la récompense à cette marche forcée et gelée.
Une fois arrivé à destination, la voleuse se laissa tomber dans la neige, remettant à la fois son cache oreille et son écharpe qui avait glissée.

- D’ici on a une belle vue… si l’on aime les grandes étendues blanches, hostiles, et non peuplées… Bien entendu…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Jeu 25 Aoû - 16:53

Une nature de fonceur qui ne changerait sans doute jamais et un coté très tactile qui faisait que quand quelqu'un était proche de lui, notamment une demoiselle, celui-ci aimait bien avoir un contact, mais tenant à respecter l'espace vital de quelqu'un, ainsi que l'indépendance de la jeune femme, Clark apprenait à avoir un peu plus de contrôle, et d'un coté c'était intéressant.

- Simplifies-toi la vie : une arme de destruction massive humaine. Parce qu'il n'y a pas d'armes qui puisse faire autant de dégâts que moi en ayant ma liberté de mouvements.


Oul avait raison, et les jumeaux s'étaient habitués depuis longtemps à se voir comme un duo. Chacun des deux avait sa propre manière de combattre, ses forces et ses faiblesses, mais ensemble leur équipe était redoutable, dans le sens où ceux-ci n'avaient même pas besoin de la télépathie pour réussir à se comprendre, c'était véritablement inné, le lien des jumeaux sans doute. Par contre le jeune homme grimaça à la remarque de sa petite amie.

- Désolé. Peut-être qu'Ethan pourrait t'aider sur ça. Après tout c'est son domaine. Enfin, je ne peux rien garantir, et je ne veux pas donner de faux espoirs non plus, mais si vous avez retrouvé des fragments précédemment, c'est que c'est forcément là quelque part. Cela pourrait être long et éprouvant, mais on ne perdrait rien à tenter.


Après tout lui avait vu son frère réussir à réaliser des choses incroyables sur l'esprit des gens, même si bien souvent cela l'avait laissé vidé ensuite, même si l'état de ces personnes n'était pas totalement comparable à celui d'Oul, le cadet était certain que son frangin accepterait de tenter, aussi bien pour la jeune femme, que ce que pour lui pourrait découvrir en plus sur son pouvoir. L'arrivée dans les glaciers s'était faite ressentir immédiatement, surtout avec le vent soufflant qui était pour le moins fort et très froid.

- Je n'en doute pas, mais bon, d'un coté cette lutte contre le froid rend plus résistant ! Mais bon, je n'aurais peut-être pas du m'habiller autant en fait... parce que tout à l'heure je vais avoir très chaud.

Une autre des conséquences de son pouvoir sur son corps, sa température corporelle augmentait avec le temps, et plus il l'utilisait, plus celle-ci devenait intense également. Ce qui faisait qu'avec tous ces habits, même si les températures étaient glaciaires, cela risquait de lui donner vraiment un coup de chaud.

- C'est une idée, mais je préfère utiliser une planche, c'est plus drôle.

La montée prit du temps, mais au final le couple finit par arriver à son objectif, et l'énergie de Clark ne semblait pas être partie le moins du monde, au contraire. Son sourrie toujours là, et pas le moins du monde fatigué. Une vraie pile électrique. Le Johnson observa les alentours, et eut un sourire. C'est vrai que c'était désert, très blanc, et très vide, mais ça avait un coté apaisant, et une beauté qu'on ne pouvait pas expliquer, mais qui était présente.

- Ce lieu a sa beauté, mais la plus belle se trouve plutôt a coté de moi.

Puis après ce compliment, le berserk l'embrassa avant de sauter dans le vide, le sourire sur le visage, amusé de l'avoir surprit un instant avant de se reconcentrer sur sa chute et d'activer son pouvoir pour se préparer à l'arrivée qui serait forcément rude. Sa compagne devait pouvoir le voir descendre comme un point lumineux rouge qui diminuerait en taille. Le bruit de son atterrissage brutal se fit entendre en écho, alors qu'un cratère plus ou moins profond se creusait, duquel lui ressortit d'un bond, attendant de voir s'il apercevait maintenant la demoiselle Scarlet se laisser à cette chute vertigineuse à son tour.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Jeu 25 Aoû - 18:43

Imaginer un monde rempli de Clark fit frissonner la voleuse. Ce serait l’apocalypse oui ! Le fait d’être une arme à lui tout seul était déjà dangereux, surtout vu qu’il ne réfléchissait jamais, alors en imaginer des dizaines, voir des centaines, avait de quoi faire peur.
D’ailleurs, elle lui fit part de sa réflexion trèèèès pertinente, le tout avec un sourire incarnant l’innocence même.

D’un côté, le fait d’avoir un jumeau, ou tout du moins une personne sur qui compter pouvait être vraiment impayable. On pouvait soutenir l’autre, être plus fort, plus complémentaire… Et entre Ethan et Clark pour être complémentaire, ça l’était. Après tout ils se supportaient mutuellement depuis plus de dix huit ans, et devaient a force être redoutable ensemble.

- Je ne sais pas si ton frère pourra faire quelque chose pour ça… la dernière fois il m’a aidé pour quelque chose que j’avais redécouvert… vous avez des hypnotiseurs là bas ? Essayer ne me coutera rien sauf une possible perte de temps.

Oul haussa les épaules, peu confiante. Après tout elle avait déjà tenté plusieurs choses, comme l’hypnose, une sorte de thérapie qui n’avait absolument rien donné, et avait découvert qu’elle parvenait à se souvenir de certaines choses uniquement en s’y confrontant. Comme à Gamma. Comme les informations qui remontaient d’un « ancien temps » à des instants où elle en avait besoin. C’était étrange, mais si ça marchait tant mieux.

Une fois dans la neige, sentant que si elle ne bougeait pas elle risquait de se transformer en voleuse des neige, la jeune femme leva les yeux au ciel en comprenant que le Sin n’avait pas froid.

- Tu sais que tu n’es pas normal j’espère… On se les caille ici… Tu ne dois pas être humain, ce qui expliquerait beaucoup de choses…

Elle-même resserra son manteau grâce à la ceinture qui marquait sa taille et continua d’avancer en ne pensant pas au froid qui lui mordait le haut des joues.
La montée se fit donc en silence, et une fois au somment, la jeune femme se posa dans la neige, prête à faire l’ange pour s’amuser tout simplement. Marcher ne lui était pas difficile, elle était endurante, mais être dans la neige était tout à fait différent. Déjà ça freinait la progression, et ensuite le froid engourdissait ses membres… ce qui ne semblait pas affecter son petit ami.

Elle rougit, ce qui réchauffa ses joues, au compliment que lui fit le jeune homme, avant de sursauter quand il l’embrassa. Elle allait répondre quand il sauta directement dans le vide, la faisant se relever rapidement pour l’observer.
Le bruit de chute la fit grimacer, et elle se pencha pour voir s’il n’avait rien, mais elle aurait du s’inquiéter plus pour le sol, au vu du gros cratère qu’elle pouvait voir même de sa place.
Avec un soupire de soulagement, la voleuse se jeta à son tour dans le vide, en profitant pour faire une pirouette. Elle ferma les yeux profitant de cette impression de danger et d’adrénaline qui la prit, avant de les rouvrir et de disparaitre à cinq mètres du sol, se téléportant avant tout dans le dos de Clark, lui piquant un baiser dans le cou, et disparaissant encore une fois, se plaçant face à lui.

- Alors ? verdict ? Tu as aimé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Jeu 25 Aoû - 21:16

Oui, c'était décidément le bon terme. Apocalypse. Déjà que le monde avait du mal à résister à un seul Clark, alors plusieurs... autant dire que cela suffirait à donner des crises cardiaques à certaines personnes qui se sentiraient obligés de partir dans une campagne d'élimination, à commencer par Kania et Ethan, pour ne citer qu'eux. Mais ce qui était certain, c'est que malgré le nombre de conflits plus ou moins futiles qui pouvaient animer la vie des frangins, l'un et l'autre étaient toujours heruex de retrouver leur alter ego dans un combat en tant qu'allié, parce que cela fonctionnait toujours de manière redoutable.

- Le seul moyen, c'est de tenter. Quand à ce qui concerne les hypnotiseurs, ont doit bien en avoir un ou deux, ou des personnes avec des pouvoirs approchant, mais il n'y a pas grand chose à perdre oui. Peut-être même en cumulant les choses.

L'hypnotiseur pour aller rechercher le souvenir, son télépathe de frère pour l'aider à s'y accrocher et stabiliser cette remontée de souvenirs, et le visiteur des rêves pour lui permettre de le revivre mentalement, afin que cela la marque plus et que celle-ci puisse faire revenir à la surface plus de souvenirs.


- C'est juste mon pouvoir... en fait il me fait monter en température quand je l'utilise. Seulement depuis le nombre d'années que je le fais, certaines effets restent plus ou moins permanents. De plus tes vêtements sont vraiment efficaces pour couper le reste du froid.

Pas humain. Combien de fois leurs ennemis avaient ils put utiliser ces mots ? Vous n'êtes pas des humains, vous êtes quelque chose de contre nature. Comme s'ils l'avaient choisi. Leur pouvoir n'était qu'une capacité supplémentaire, en dehors de ça, chacun était comme n'importe qui. Puis le berserk avait complimenté sa petite amie, avant de sauter après un baiser. La chute l'avait fait se sentir libre, et encore une fois presque euphorique avant qu'il ne doive amorcer pour l'arrivée, qui ne s'était pas fait sans fracas. Puis il observa le saut de la voleuse avec un sourire, admirant sa technique, avant de la voir disparaitre, et de sentir un baiser dans son cou qui le fit frissonner.

- Je n'avais jamais sauté d'aussi haut, et c'est franchement grisant.

Le Johnson vit bien cependant que celle-ci avait toujours froid. Il calma son pouvoir, se rapprocha et le déclencha de nouveau, faisant entrer dans la jeune femme dans son rayon d'action, la gardant près de lui. La neige autour d'eux fondit en partie, et la chaleur ne tarda pas à traverser les vêtements de celle-ci pour venir lui apporter cette sensation si agréable quand on a froid. eh oui, dans les fonctions du Clark où se trouvaient déjà matelas, nounours et oreiller, on pouvait rajouter maintenant bouillotte !

- Mais tu as décidément bien plus de style et tu fais bien moins de dégâts que moi !

Le jeune homme rigola, puis la regarda, une idée venant de germer dans son esprit, qui fit naitre un sourire sur son visage, à imaginer le tout. Après tout, si celle-ci avait toujours sauté à sa manière, sans doute n'avait elle jamais fait ça.

- Cela te dirait de tenter le saut, à ma manière ? Avoir la frayeur de te dire que tu vas percuter le sol, mais finalement le faire sans mal ?

Ainsi que ressentir l'impression de force que procurait le pouvoir de berserk parcourant son corps, principale cause explicative du fait que chacun d'entre eux fonçait autant, ayant presque l'impression d'être invulnérable... ce qui était plaisant, mais dangereux parce que malgré tout, ceux-ci restaient humains, et que l'inattention pouvait leur être fatale.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Ven 26 Aoû - 10:17

L’image de la chasse aux Clark aurait sûrement fait rire la voleuse. Et certainement qu’elle aurait suivit le mouvement. Un Clark ça suffisait largement… même pour elle.

- Tenter… Bah, être le cobaye devrait aller, ça pourrait le faire pourquoi pas.


Cumuler les pouvoirs… Bien que ne voyant pas tellement de quoi il pouvait parler, après tout, elle ne connaissait pas non plus réellement de gens à pouvoirs, alors imaginer les divers dons qui pourraient exister était impossible pour Oul. Les voir à l’œuvre l’étonnerait certainement autant que son pouvoir interloquait la plupart des gens.
Mais son hypothèse pouvait peut être marcher… du moins sur les anciens souvenirs, sur sa vie à Gamma, mais pas sur sa maladie… néanmoins, ce serait toujours ça de gagné.

L’explication du Sin quand à son pouvoir qui le réchauffait pour ainsi dire lors des gros efforts fit rire légèrement la voleuse qui l’enviait sur le moment. Après tout, le sien de pouvoir jouait sur son estomac… mais dans des moments comme celui là, elle aurait à coup sur préféré qu’il joue sur sa température corporelle.
Même s’il avait raison, les vêtements qu’elle avait amenés protégeaient réellement de la morsure du froid. L’avantage de la technologie avancée de l’ancienne époque qui permettait désormais d’avoir des fibres changeantes, comme celles de sa tenue de voleuse qui al gardait toujours à température corporelle, qu’il fasse froid ou très chaud…

Dire qu’il n’était pas humain, n’était qu’une boutade, pas un insulte… puisqu’ après tout cela signifierais qu’elle aussi n’était pas humaine. Cependant, elle n’avait jamais eu à se plaindre d’insultes de ce genre. Chez les voleurs, elle avait été le petit prodige, le cadeau fait à la tribu, et après la jeune femme avait vécu seule, donc pas de problème pour être considérée comme un monstre. Les seules insultes à son encontre, étaient celles qu’on lançait à la voleuse écarlate, rien de plus.

Remettant ses cheveux en place et son écharpe, qui avait glissé à cause de sa chute, la voleuse sourit.

- Contente que ça t’ait plut au moins.


Frissonnant à cause du froid qu’elle sentait contre ses joues, Oul vit Clark s’approcher et la prendre contre elle, ce qui la réchauffa rapidement. Oui, il était vraiment multi fonction… Il cuisinait, était attentif, gentil, marrant et en plus il réchauffait…

- Hum… Je crois vraiment que je ne vais pas te laisser partir… souffla t-elle contre son torse avant de répliquer ironiquement, et encore heureux que j’ai plus de style qu’une bombe humaine, je suis une voleuse moi et une fille de surcroît… j’ai quand même besoin d’un peu de grâce non ?

Son sourire étrange fit froncer les sourcils de la jeune femme qui suspectait déjà le pire.
La proposition suivante la fit donc écarquiller les yeux. Il était malade ? Elle était certes amnésique… mais pas suicidaire, elle tenait à rester en bon état et entière de préférence.

- Tu es fou ? souffla t-elle estomaquée, je suis une téléporteuse moi… je n’ai pas ta capacité de résistance… si je fais ça, le résultat sera une voleuse écrasée comme une crêpe, rien d’autre… Tu comptes faire ça comment ? Non parce que mon don est instinctif, il se déclenchera même à 50 centimètres du sol…

Fixant son compagnon l’air de se dire qu’il avait prit un coup sur la tête, la jeune femme consentit néanmoins à les amener sur le haut de la falaise, attendant sa réponse et son explication quand à ce saut qu’elle trouvait très dangereux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Ven 26 Aoû - 12:22

L'image de la chasse au Clark était sans aucun doute très marrante, le faire réellement aurait été sans doute bien plus épique par contre. Parce que mine de rien le poursuivre s'avérait plutôt difficile, du moins quand on avait pas les bons arguments pour le faire ralentir, à savoir donc quand on ne se trouvait pas être une personne de sexe féminin. Le jeune homme eut un léger sourrie lorsque celle-ci approuva son idée pour dans le futur, après tout, c'était vrai qu'il n'y avait pas grand chose à perdre et tout à gagner dans cette histoire. Quand à sa maladie, qui savait, peut-être les télépathes pourraient ils faire quelque chose, en s'unissant. Comme ce que son jumeau avait fait avec d'autres par le passé pour repousser l'addiction à une certaine plante ayant des effets de drogue sur Margareth.

Un pouvoir qui jouait sur le physique, sur tous les points, et était le reflet de la personnalité brulante et surtout intempestive du Johnson, qui ne se laissait jamais arrêter, voulait toujours aller plus loin et se surpasser. Son esprit de combat était ardent et se nourrissait sans aucun doute des difficultés qu'il pouvait affronter. Mais les vêtements faisaient également beaucoup. D'ailleurs c'était une chose étonnante, puisqu'ils semblaient étrangement résistants, ne gênant pas les mouvements et semblaient aussi thermo-régulateurs, s'adaptant à l'environnement extérieur. Ce qui changeait beaucoup des vêtements qu'eux pouvaient produire à l'Oasis, qui généralement ne supportaient pas forcément les dégâts, et leurs tenues de combats étaient bien plus rares, d'ailleurs peu d'entre eux en possédaient, raison pour laquelle les combattants étaient plus spécialisés sur l'esquive et le contre que l'assaut direct.

- Une chute presque mortelle, comment cela pourrait il ne pas me plaire moi qui vit en permanence à coté du danger ?

Après tout il était bien connu que les comportements qui avaient à voir avec la sécurité n'étaient pas du tout ni la priorité, ni la spécialité du sin, sauf s'il se devait bien sur de protéger d'autres personnes appartenant à l'Oasis. La remarque sur le fait qu'elle n'allait pas le laisser partir lui fit répondre que celle-ci avait sans doute plus d'un argument pour tenter de faire pencher la balance, sans aucun doute, et que oui, une demoiselle avait effectivement besoin de grâce. La voleuse les téléporta ensuite, attendant une réponse à sa proposition précédente, qui n'avait pas été expliquée. Le sourire du cadet des jumeaux s'élargit.

- Il ne me semble pas avoir dit que tu allais sauter seule. De plus concernant ton pouvoir, je crois qu'il se déclenche parce que tu te sens en danger à l'intérieur, et que nos pouvoirs réagissent à nos sentiments et sensations.

L'habitant du lieu secret d'Alpha se sait doucement de la main de sa compagne, puis déclencha son pouvoir, et son aura se propagea également au corps de celle-ci, qui ressentit une impression de chaleur, mais surtout de force vive la parcourir comme si cela se trouvait dans ses veines.

- Tout comme tu peux téléporter des personnes qui sont en contact avec toi, je peux transférer mon pouvoir à tout ce dont je suis en contact, que ce soit des objets, ou des personnes. Si l'on saute ensemble en se tenant, tu seras aussi résistante que moi, et tu ne risqueras rien de cet impact. La question est donc de savoir si tu me fais assez confiance pour sauter avec moi.

Puis décidé à la charrier un peu et rendre tout ça moins sérieux, prenant une voix enjouée et amusée.


- Sachant que si je me plante dans le dosage, on mourra tous les deux et rien ne nous séparera, ce sera plutôt bien non ?


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Ven 26 Aoû - 15:46

La voleuse n’était pas quelqu’un d’inactif , au contraire, elle était plutôt même téméraire, et adorait les défis, la preuve, elle imaginait ses missions comme des défis personnels, et les accomplissait de bon cœur. Alors si on lui avait parlé d’une chasse à l’Homme envers Clark, certainement qu’elle aurait participé. Et utilisé des techniques différentes de celles des autres. Voir plus retorses.
Le fait de parler d’une possible rencontre avec des télépathes, des hypnotiseurs ou autre, signifiait qu’elle avait donc l’intention un jour de se rendre chez son petit ami… Quand ? ça par contre… Le plus tard possible sûrement.

Les vêtements… Les tenues que portaient les voleurs du Sud étaient conçues pour résister aux différentes météos que les nomades pouvaient rencontrer, pour supporter les coups, les chutes, la chaleur, le froid, le métal, et aussi pour les protéger au maximum grâce à une résistance assez forte. Cependant, Oul ne pouvait pas dire d’où provenaient ces tenues, ni comment elles étaient faites. Elle en avait récupéré une dizaine une fois ayant atteint sa taille définitive, et dès qu’elles se trouaient, se déchiraient la voleuse les amenait à ses petits vieux préférés où la mamie lui réparait elle-même, ce qui donnait un résultat quasiment invisible. Ce qui n’aurait pas été le cas si c’était elle qui s’en était occupé.

Pour taquiner son copain, la voleuse rétorqua sarcastique :

- C’est moi que tu traites de danger, Monsieur « je saute et détruit à moitié le sol » ?


Suite à la proposition du Sin, la jeune femme les redéposa en haut de la falaise, un peu inquiète du déroulement des opérations. Sauter seule sans utiliser son pouvoir ? Hors de question, elle tenait à rester en un seul morceau.
Surprise de voir son compagnon lui prendre la main, elle sursauta en sentant une sorte de picotement la parcourir, alors qu’elle perdait toute sensation de froid, ayant l’impression d’étouffer dans son manteau et son écharpe.

- C’est toi qui fais ça ?

Son explication lui fit hocher la tête, après tout, elle trouvait cela normal. Si elle-même pouvait téléporter des chose, et même des objets inanimés, Clark pouvait bien lui aussi passer un peu de son pouvoir aux autres…

- Tu as déjà testé avec quelqu’un d’autre pour être sur de ton hypothèse ? Non, hein c’est pas que je n’ai pas confiance… mais avoues que tu es un peu tête brûlée… Peut être qu’avant on pourrait sauter de plus bas… Comme une chaise par exemple…

Bien sur qu’elle s’inquiétait, elle avait beau aimer Clark, ce n’était pas pour autant qu’elle sauterait d’un pont pour le lui prouver…
Poussant un soupir, elle se raidit à sa dernière remarque, qu’elle prit extrêmement au sérieux.

- Tu sais que ça ne me rassure pas tout ça ? gémit-elle prise d’un frisson, En tout cas tu n’as pas intérêt à te tromper sinon, mort ou pas mort, je te ramène et je te tue de mes propres mains.

Serrant sa main dans la sienne, la jeune femme suivit son petit mai jusqu’au rebord, inspirant profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Ven 26 Aoû - 17:02

Ce point ne serait certainement pas pour déplaire à Clark. Après tout lui-même était incapable de rester une seule journée tranquille, donc ce n'était pas lui qui irait trouver que sa petite amie proposait bien trop d'activité au contraire. Deux piles électrique inusable ensemble, voilà qui aurait certainement de quoi laisser n'importe qui sur la touche s'ils se mettaient ensemble à quelque chose qui relevait d'une compétition. C'était presque effrayant de voir combien ces deux là semblaient voir les choses de la même manière, mais aucun des deux concerné n'allait se plaindre de trouver une personne capable de la suivre, même si pour ce que son ainé appellerait des bêtises, Louka semblait aussi assez souvent partante !

Pour les vêtements, le jeune homme, en était venu à se douter que c'était du à la technologie des fibres, et que quelque soit leur origine, on pouvait en varier les composants au moment du tissage pour renforcer une des propriété, comme la résistance dans les tenues de combat que son frère et lui avaient achetées avec l'argent emprunté aux gardes Muss lors de leur visite de Gamma. Celles-ci étaient conservées précieusement par les deux frères, et ils avaient eut l'occasion de voir qu'en plus d'un excellent indice de protection, ils pouvaient très bien la porter aussi bien dans Gamma que dans le désert, de jour comme de nuit.


- Oui, je te traite de danger, le plus insidieux de tous, qui me fait complètement perdre la tête et rendre les armes sans combattre. Tu es un danger si sublime que tout le monde accepterait d'y succomber.

Au jeu du qui taquines l'autre, le jeune homme était toujours paré, et prêt à en rajouter, avec des compliments véridiques à l'appui. De plus sachant que sa petite amie n'y était pas insensible, c'était une raison de plus d'en profiter non ? Le jeune homme expliqua que cette impression qui lui arrivait venait effectivement de son pouvoir, et l'inquiétude croissante qu'il entendit l'amena à sourire, alors que le ridicule de la dernière phrase de celle-ci le fit bonnement et simplement rire, ce fut quand ils furent au bord du précipice que le Johnson répondit aux questions de la demoiselle Scarlet.

- Si nous sommes morts, je doute fort que tu puisses nous ramener à la vie, puis me tuer à nouveau. Mais si cela peut te rassurer, j'ai déjà tenté cette expérience oui, avec mon oncle. L'une des seules personnes assez folle que je connaisse pour servir de cobaye sur quelque chose qui n'a jamais été testé.


Le cadet des jumeaux sourit doucement.


- Ne t'en fais pas. Je préfère largement que tu sois en pleine forme.

Le berserk ouvrit les vannes de son pouvoir, laissant la force vive que cela lui procurait les parcourir tous deux, les transformant en un point lumineux à travers cette blancheur omniprésente, alors qu'Oul ne devait jamais s'être sentie si puissante, avant que le couple ne saute ensemble, main dans la main, dans le vide. La descente fut une nouvelle fois grisante, alors que l'adrénaline augmentait avec l'approche du sol, jusqu'au moment où ils entrèrent en contact, provoquant une onde de choc à partir de leur point de chute qui se creusa jusqu'à une bonne cinquantaine de mètres de profondeur, avant qu'un saut amorcé par le jeune homme ne les ramène à la surface, tous les deux toujours aussi entiers.

- Alors, tu vois bien que tu es restée toi-même, sans la moindre égratignure. Cela t'a plut ?

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Ven 26 Aoû - 23:04

Oul avouait volontiers qu’elle détestait perdre, que ce soit sur une conversation où elle avait un besoin grandissant d’avoir le dernier mot, ou sur des défis, paris, ou autres compétitions. Elle se donnait à fond à chaque fois, considérant l’échec comme une perte de temps pour les perdants. Elle avait l’habitude de tout réussir, tout maitriser assez facilement… tout sauf la cuisine qui restait l’unique chose au monde sur laquelle la voleuse ne se lancerait jamais. Pour cela mieux valait laisser son compagnon s’en occuper.
La jeune femme pensait effectivement qu’en étant en compétition l’un avec l’autre, les deux gagneraient. Par contre l’un contre l’autre… c’était une autre histoire. Ils finiraient très certainement par être ex-æquo, avant que la voleuse n’utilise un autre atout qui déstabiliserait fort probablement le Sin.

Etant une fille, la jeune femme aimait que les vêtements soient à la fois pratiques, solides, et bien entendus légèrement esthétiques. A quoi pouvait bien servir des fringues difformes, elle se le demandait bien. Même dans ce monde en reconstruction, les gens, les peuples avaient des coutumes, des religions, des façons de vivre, des vêtements différents. Et pour passer inaperçue, Oul avait récupéré au moins une tenue de chaque afin de s’en vêtir lorsqu’elle passait dans les coins. Mais pour elle, malgré tout ces habits, rien ne valait la bonne vieille tenue des voleurs.

- Dommage que le danger ne te fasse pas taire, ça me ferait des vacances, marmonna la voleuse cachant ses joues rouges derrière son écharpe et la réplique ironique.

A présent prêts à sauter, la voleuse eut un frisson à son rire, plus très sûre de vouloir suivre son petit ami dans ce saut stupide. Le fait qu’il soit trop détendu ne la rassura pas le moins du monde, mais elle préféra se taire plutôt que de souligner à nouveau l’idiotie de Clark quand au danger qu’il faisait courir aux gens.

- Tu sais quoi ? Moi aussi je préfère être en pleine aaaaah... !!!!

Elle se tut brusquement, fermant les yeux alors qu’il les avait fait sauter, tombant dans le vide. Oul serra encore plus la main du boulet qui l’avait mit dans le pétrin, luttant contre son pouvoir qui semblait vouloir l’amener ailleurs… genre sur la terre ferme dans un endroit plus chaud. Lorsque ses pieds touchèrent le sol, creusant un cratère immense, le premier réflexe de la voleuse fut de s’accrocher à Clark les jambes tremblantes. Ses mains crispées sur la fermeture de son manteau, la jeune femme le fusilla du regard, encore incapable de répondre à sa question.
Par merlin, qu’est ce qu’elle avait flippé…

- Tu… ne me … refais jamais ça, marmonna t-elle entre ses dents, c’est… horrible… de… de ne pas savoir… voir… choisir où te réceptionner…

La voleuse eut un sourire crispé.

- J’en connais un qui risque vraiment le bain gelé s’il se moque de ma réaction…

Elle se sentait largement plus à l’aise avec son propre pouvoir… Elle ne pouvait pas maitriser celui de Clark et cela avait rendu les choses plus difficiles.
Le relâchant pour respirer à nouveau normalement, la jeune femme eut un sourire et fixa un point au loin, attendant que son petit ami regarde dans la même direction qu’elle, curieux. Une boule de neige l’atteint en pleine tête deux secondes plus tard, téléportée par les bons soins de la voleuse. Cette dernière affichant un sourire innocent continuait de regarder au loin alors qu’elle téléportait ses boules afin de les lancer sur Clark.
Après tout, ils étaient dans un lieu unique et blanc, autant profiter de ce qu’ils avaient pour s’amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Sam 27 Aoû - 7:41

Personne n'aimait perdre, que cette personne l'avoue ou pas. Il suffisait de voir comment les gens se comportaient de toute manière pour avoir la preuve de cela. Avez vous déjà vu quelqu'un commencer un jeu en se disant qu'il allait systématiquement perdre, même si cela avait de très fortes chances d'arriver ? Non, tout le monde, même les novices dans quelques choses espéraient gagner, ne serait-ce que grâce à la chance. Après tout, on disait toujours que les débutants avaient plus de chance pour compenser l'expérience des personnes les plus anciennes, n'était il pas ? Donc que la jeune femme et lui même soient comme ça n'avait au final pas grand chose d'étonnant, non ? Quand à un potentiel affrontement entre les deux jeunes gens, le sin s'il avait entendu les pensées de sa belle aurait confirmé sans aucun doute. Chacun ses faiblesses, et la sienne était parmi les plus belle, donc on pouvait bien lui pardonner, non ?

- Pas le moins du monde.

Au contraire, si le "danger" était en mesure de lui répondre, ou pas forcément d'ailleurs, le Johnson ne pouvait généralement pas s'empêcher de commenter la situation, et donc de lancer quelques phrases bien placées servant généralement à énerver l'adversaire. Puis tous les deux sautèrent, et si cela plut toujours autant au jeune homme, cela ne sembla pas être au goût de sa dulcinée qui resta contre lui, tremblante malgré tout, même si cela ne pouvait rien avoir à faire avec le choc, et qu'il s'agissait sans doute plus d'une réaction due à sa peur.

- C'est une question d'habitude. Tu atterris là où tu rejoins le sol. En fait la vraie question pour moi depuis le temps, c'est plutôt de savoir à quelle profondeur je vais atterrir, pas vraiment le lieu.

Après tout, il lui était aussi arrivé de sauter de manière improbable pour aller chercher une corde, ou encore atteindre un autre endroit plutôt éloigné. Donc les utilisations étaient multiples. Sa petite amie finit par retrouver son calme, et fixa un point au loin, ce qui l'amena à vouloir regarder à son tour, et lui valut d'un seul coup une boule de neige en plein visage qu'il n'eut pas le temps de voir venir. Son sourire innocent ne le tromperait pas.

- Tu veux jouer à ça ? On va être deux alors.

Un sourire s'installa sur le visage du berserk, qui commença dès lors à éviter les boules et les détruire à coup de poings et de pieds. D'ailleurs la seconde solution était plus efficace, puisqu'en les esquivant la voleuse les faisait systématiquement revenir par un nouvel angle d'attaque. Puis celui-ci commença également à préparer des projectiles et à les envoyer vers elle, même si la toucher allait se révéler plutôt difficile puisqu'elle pouvait téléporter les attaques avant qu'elles ne la touchent. Mais bien décidé à ne pas perdre, même pour quelque chose d'aussi enfantin, Clark se mit à accélérer sa vitesse pour tirer de plusieurs points autour de la jeune femme, répétant à sa manière sans le savoir un entrainement que celle-ci avait eut petite.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Sam 27 Aoû - 9:28

Bien que totalement dépassé par les événements, la voleuse décida de faire confiance à son compagnon, même si sa dernière réplique la fit longuement hésiter, prête à reculer pour refuser. Mais ce fourbe les avait déjà fait tomber… Les yeux fermés, n’appréciant pas autant la chute que lorsqu’elle utilisait son pouvoir, pour des raisons strictement mentales, car se contrôlant pour ne pas disparaitre à ce moment là.
L’atterrissage fut moins rude qu’elle ne l’aurait cru, et alors qu’il sautait pour les ramener sur la surface normale, hors du cratère, Oul s’accrocha à son manteau, les jambes tremblantes. Sur le coup, elle ne savait pas si c’était sa maladie qui se montrait ou si c’était à cause de la frayeur qu’elle venait d’avoir.

- Tu… tu… n’as pas besoin de savoir où tu dois atterrir ?

Pour elle qui aimait tout contrôler, même les choses les plus infimes, c’était hors de propos. Déjà que pour ses téléportations, la moindre petite erreur pouvait en amener des plus graves. La perte d’un membre par exemple, ou bien tout simplement, tomber de la falaise au lieu d’arriver sur le rebord.
Alors entendre Clark en parler comme si de rien n’était la sidéra complètement.

Prenant un air innocent, pour se décontracter, la jeune femme finit par bombarder gentiment son petit ami, s’éloignant en riant quand il commença à répliquer. Ses projectiles étaient plus des tas de neige, car elle n’avait pas le temps d’en faire de jolies boule bien ronde, mais le voir se démener pour les éviter avant finalement d’opter pour la force brute et les exploser, fit sourire la jeune femme qui ne bougeait plus de sa place, se sachant à l’abri derrière son don.

- Comment peux tu m’accuser de t’envoyer cette neige… bien sur que non ce n’est pas moi, la preuve je n’ai rien dans les mains, explosa
de rire sa compagne.

Elle se concentra pour continuer d’en envoyer de plus en plus, de partout et plus rapidement, mais du ralentir le rythme pour se concentrer sur sa propre protection puisque le jeune homme répondait à présent, lui projetant aussi des projectiles.

Instinctivement, la voleuse se protégea le visage d’un bras, alors que les boules disparaissaient à cinquante centimètres d’elle, retombant sur le Sin.
Au bout d’un moment, le regard de la jeune femme se voila, alors qu’elle revivait son entrainement avec son père des années plus tôt. Brusquement sa vision du passé prit le pas sur la réalité, les boules de neige se transformant pour elle en projectiles métalliques, et Clark changeant pour être à la place du Muss.
L’impression d’être en entrainement prit le dessus sur l’amusement, ce qui fit froncer les sourcils de la voleuse alors qu’elle paraissait ailleurs, l’air un peu perdu.

Dans son souvenir de cette scène, elle voyait Eléa, plus jeune, très concentrée face au grand Muss, qui avait tenu plus longtemps qu’avant,, mais qui à un moment donné avait perdu de sa concentration, et avait été percutée par le projectile, ce qui l’avait envoyé bouler plus loin, se prenant le mur derrière elle.
Cette image en tête fit chanceler Oul qui croyait réellement être à nouveau en entrainement avec son père. Imaginant les projectiles devant elle, la voleuse ne vit pas la dernière boule de neige lancée par Clark et se la prit en pleine face ce qui la fit tomber en arrière surprise.

- J’arrête papa…
rétorqua t-elle à une image fictive face à elle, en se redressant.

Retirant la glace de son visage, la jeune femme papillonna des yeux, prenant conscience d’où elle était. Et de Clark qui arrivait près d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Sam 27 Aoû - 10:32

Inconscience. C'était sans doute l'un des mots qui pouvait le mieux définir Clark, surtout dans des situations d'urgence. Ce n'était pas qu'il se comportait comme un gosse, c'est que quelque soit les risques, lui fonçait toujours sans les regarder précisément, se disant qu'il arriverait à passer au delà quoiqu'il advienne, et ses nombreuses réussites ne faisaient que renforcer ce coté téméraire et tête brulée, au désespoir de son frère. Ce qui amenait quelques fois des situations plus ou moins critiques, et des échappées presque épiques.

- Pas vraiment non, tant que c'est solide un minimum, ou bien de l'eau, ça me va, enfin mieux vaut éviter que ce soit pointu aussi, mais en dehors de ça, cela n'a pas vraiment d'importance.

En effet puisque dans l'eau, l’atterrissage ne ferait aucun mal, et qu'une surface solide se prendrait l'onde de choc de son arrivée, lui au final ne risquait rien. Donc peu lui importait, tant qu'il trouvait une voie pour continuer ensuite à avancer.


- Comme si tu avais besoin d'avoir quelque chose sur les mains ! Tu téléportes tout !

Il ne fallait pas le prendre pour un idiot non plus, sinon les projectiles de celle-ci ne pourrait pas apparaitre ainsi. Largement en position de dominé pour le moment, le berserk décida de passer à la vitesse supérieure, pour que sa petiet amie ne puisse plus le viser aussi bien et que lui au contraire puisse envoyer des projectiles. Mais alors que tout était encore dans la phase de jeun de décontraction entre les deux, la voleuse devint étonnamment sérieuse, et tout contrer avec une habileté étonnante, avant de se prendre une boule de neige qui la fit tomber. La phrase fit froncer des sourcils au cadet des gouttes d'eau, qui se rapprocha.

- Tout va bien ?

Celui-ci lui tendit la main et l'aida à se redresser, mais ne pouvait s'empêcher de se demander quoi, alors que celle-ci semblait de nouveau bien raccrochée au temps présent, et son regard sur ce qui se passait, alors qu'avant celui-ci semblait presque vide. Bien que ne voulant pas être indiscret, ou rappeler de mauvais souvenirs, le Johnson ne pouvait s'empêcher de penser au fait qu'elle l'avait appelé, et encore peut-être que cela ne s'adressait même pas à lui, Papa.


- Tu avais l'air, ailleurs.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Sam 27 Aoû - 12:11

Clark était inconscient, c’était un fait.
Sur cela le couple différait un peu. Bien que pouvant s’amuser, la voleuse était tout de même quelqu’un apte à prendre des décisions, de préparée, de réfléchie, et qui analysait les différentes options pour prendre la moins dangereuse. Enfin cela dépendait aussi de son humeur et du fait qu’elle soit seule ou non.
Sur ce point là, elle plaignait franchement Ethan qui devait vraiment s’arracher les cheveux avec son frère.

- A t’entendre, ça me confirme dans le fait que tu ne sois pas normal… mais après tout, existe-t-il un Sin qui le soit ?

Après tout même si elle trouvait son don bizarre, c’était surement son cas à lui aussi. On appréciait son don car il était un reflet de notre personnalité, mais celui des autres semblait toujours si étrange car on ne le comprenait pas.

Le fait de combattre Clark avec de la neige les faisait redevenir gamins, mais ils avaient bien le droit de se détendre non ? Riant à sa réplique, la voleuse écarta les bras.

- Jamais… ce n’est pas mon style voyons…

Le combat inéquitable du début changea quand Clark commença à contre-attaquer, et si au début cela amusa la jeune femme, elle perdit toute concentration à cause du flash de ses souvenirs qui était venu prendre le dessus.
Une fois touchée et tombée dans la neige, elle sembla se rendre compte de ce qu’il s’était passé, et l’inquiétude dans la voix de Clark la ramena réellement à la réalité.

- Je… je l’étais… murmura t-elle en frissonnant, je… j’étais… c’était un souvenir… de Gamma quand j'étais plus jeune.

Oul fronça les sourcils, alors que ses pupilles rubis semblèrent un instant ailleurs, observant les alentours pour se replacer dans le présent. La neige autour d’elle lui rappela ce qu’ils étaient tout deux venus faire ici, dans cet endroit si loin et où personne ne s’aventurait.
Serrant la main de Clark dans la sienne, la voleuse releva les yeux vers lui.

- J’ai dis quelque chose d’important ?

Ne se souvenant déjà plus réellement de ce qu'elle avait bien pu dire, la jeune femme interrogea son compagnon, afin de ne pas perdre le souvenir du moment présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Sam 27 Aoû - 13:22

D'un coté, heureusement que la jeune femme n'était pas entièrement comme lui. Surtout sur ce point. Ce dont avait besoin Clark, lorsqu'il s'emportait de trop, c'était d'un garde fou, et le mieux pour cela était quelqu'un qui avait la faculté de garder les pieds sur Terre, et non de se laisser entrainer comme cela pouvait lui arriver assez régulièrement. Une personne qui ait la possibilité de le calmer lorsque celui-ci trop emporté par son caractère enflammé ne savait plus où se trouvaient les limites. La question l'amusa, mais lui-même répondit par une autre.

- Mais qu'est ce qui est normal, au juste, dans ce monde ?


Après tout, pouvait-on vraiment définir qu'il existe quelque chose qui soit une base commune pour tous ? Pour les Sins, la normalité serait d'avoir des dons singuliers, pour les Muss la Technologie, du point de vue des Ashtarus de vivre grâce à la nature, et pour ceux qui n'étaient dans aucune de ces catégorie, de survivre avec ce qu'ils trouvaient, tout simplement. Cela les faisait peut-être redevenir gamin, de s'amuser ainsi, mais dans le fond Clark l'était toujours, et puis profiter des choses simples était ce qu'il y avait de mieux, surtout pour profiter d'un moment de calme. le berserk l'éouta répondre à sa remarque, et la phrase confirma ce que lui-même en était venu à penser, c'était bien une réminiscence qui avait fait son apparition.


- Tu as parlé de ton père. Du moins tu lui as dit que tu arrêtais.

Celui-ci précisa également les circonstances.

- J'étais en train de courir tout autour de toi en tirant des projectiles pour te toucher, mais tu téléportait tout à l'avance, avant que ça ne te touche. Jusqu'à mon dernier tir qui a atteint ta tête. Ton souvenir concernait une expérience similaire ? Quelque chose y ressemblant ?

Après tout cela lui permettrait de mieux comprendre cette soudaine absence de sa petite amie, et aussi peut-être comment faire remonter à la surface d'autres souvenirs, si se retrouver dans une situation qui ressemblait à celle d'origine permettait à certains d'entre eux de revenir se loger dans la mémoire de la jeune femme.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Sam 27 Aoû - 14:12

La jeune femme aurait donc le rôle de surveillante envers le Sin, intéressant…

- Normal dans ce mode ? Même la météo est dérangée… Alors je ne vois pas trop ce qui pourrait être « normal »…

Pensive, la voleuse réfléchit à tout ce qu’elle avait eut le loisir de voir, de découvrir durant ses voyages aux quatre coins du monde, et rien n’entrait dans la catégorie normale. Tout était différent de partout, et les gens rencontrés agissaient tous différemment... La vie déjà dans son ensemble n’était pas ce qu’on pouvait nommer normale, pas depuis la catastrophe une cinquantaine d’année plus tôt. Le but était plutôt de survivre, voir de reconstruire que de vivre normalement. Du moins sauf pour ceux qui y parvenaient rapidement comme les Muss qui s’étaient construit une mégalopole plus technologique, reprenant les anciens.

A présent blottit contre le Sin qui était plus chaud que la tranchée de neige où elle avait été envoyée, la jeune femme l’écouta lui expliquer ce qu’il s’était réellement passé. La voleuse sembla réfléchir un bon moment, choisissant soigneusement ses mots.

- J’ai… je t’ai imaginé à la place de mon père… Petite… enfin plus jeune, quand j’habitais dans la tour, j’avais un… entrainement assez… imposant. Pour tout.

Elle se tut un instant revoyant les images mentalement.

- Pour apprendre à tirer, à attaquer, à me défendre… Que ce soit avec ou sans mon pouvoir. Ce que tu viens de faire… a du me rappeler un de ces entrainements… J’avais interdiction de bouger… et devais utiliser mon don pour ne pas me faire toucher par des balles… Je ne compte plus le nombre de bleus que j’ai du avoir, ajouta t-elle pour détendre l’atmosphère.

Elle ajouta qu’elle était désolée d’avoir gâché leur moment de détente, et commençant à avoir réellement froid à cause de sa chute dans la neige, elle proposa à son compagnon de rentrer au chaud.

- Je me vois bien une tasse de thé dans les mains, marmonna t-elle en frottant son nez gelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   Sam 27 Aoû - 14:57


La jeune femme s'en était certainement déjà rendu compte, que Clark était incapable d'être raisonnable, même quand son état l'exigeait, alors quand celui-ci se sentait en forme, c'était encore pire. Donc le fait d'être une surveillante était effectivement une bonne idée qui correspondait à la réalité, surtout que celle-ci avait toujours un avantage de taille pour le stopper, en fait même deux. Être une demoiselle et plus encore sa petite amie.

- Exactement ce que j'étais en train de penser.

Ethan aurait certainement développé ce point de vue avec des exemples, partant presque pour le coup sur un cours de philosophie et de ses grandes réflexions sur la vie à donner des maux de tête à n'importe qui de censé, mais lui se contenterait de confirmer l’avis de sa dulcinée, cela suffisait à connaitre ce qu'il en pensait. Le jeune homme l'écouta ensuite exposer ses souvenirs, et le berserk ne put s'empêcher de grimacer en partie, imaginant l'enfant poussée à s'entrainer jusqu'à tomber d'épuisement, sans aucune pause ou presque, tout cela pour l'amener à se perfectionner, sans qu'on ne lui laisse vraiment son mot à dire.

- Ne t'excuses pas, ce n'est rien, et tu n'as rien gâché.

Clark lui sourit et l'embrassa tendrement, alors que le contact des lèvres froides de celle-ci faisait étrange, mais n'était pas déplaisant pour autant, juste surprenant puisque non habituel. Puis la voleuse les ramena et tous les deux retirèrent leurs vêtements humides qui furent envoyés ailleurs pour sécher, et ne remettant juste qu'un minimum, à savoir un pantalon pour le Johnson, qui se mit ensuite à préparer le thé pour tous les deux.

- Une préférence pour ton thé ?

Après avoir eut la réponse, celui-ci fut préparé et servit assez raidement, très cau et fumant, permettant effectivement de continuer à se réchauffer, même si le berserk n'avait pas vraiment eut froid pour sa part, l'avantage d'être lui, sans aucun doute. Une fois que celle-ci eut fini cependant, le cadet des jumeaux la prit doucement contre lui, sans provocation, juste avec douceur.

- Je ne connais rien de mieux que la chaleur humaine pour réchauffer quelqu'un.

Suite >> Ici

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La neige peut faire retomber en enfance (Suite découvertes...) [Clark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Crise alimentaire: Que peut faire l'Etat ?
» Même en hiver, il peut faire chaud. [Pv.Trystan]
» Se laisser aller peut faire du bien.
» La mort nous sourit à tous, tout ce qu’on peux faire c’est lui sourire à notre tour
» Pourquoi faire tout d'suite tout c'qu'on peut faire plus tard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Isisnahl :: Zones Sauvages :: Le glacier du Sud-Ouest :: Chaine de montagnes-