Partagez | 
 

 Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mer 31 Aoû - 9:53

Oui, il était certain que cela restait un problème permanent, y comprit pour ceux qui les voyaient depuis des années. La question du qui est qui se trouvait toujours présente, et cela troublait souvent les habitants, qui préféraient appeler l'un des deux noms au hasard, et confirmer ou changer selon la couleur des yeux du jeune homme qu'ils avaient en face d'eux. Clark confirma d'un signe de tête les paroles de sa belle. Oui, certains d'entre eux auraient mieux fait d'apprendre à conserver cette part d'humanité face aux autres, notamment dans le fait de savoir accepter tout le monde. Mais les Humains ont toujours eut la fâcheuse habitude de repousser ceux qui étaient différents. Cela avait toujours été, depuis la nuit des temps, tout comme sa soif de pouvoir et de domination, et réprimer cet instinct semblait bien plus difficile que l'on ne pourrait le croire...

- Il est certain que les mirages sont monnaie courante dans le désert, surtout quand la fatigue vient s'y ajouter.

La voleuse ne tarda pas à faire la supposition concernant le fait que sa remarque devait concerner son lieu de vie habituel. Celui-ci décida de répondre partiellement à sa curiosité, pour le moment.

- Nous ne sommes pas dans une montagne, Alpha étant effectivement plat. Mais ça ne veut pas dire que nous ne sommes pas proches de la pierre.


La permission le fit cependant sourire, et il embrassa celle-ci sur le front doucement.

- Cela ne serait pas pratique pour nous, cela est certain. Après tout nos pouvoirs sont une partie de nous, et ne pas pouvoir s'en servir, ce serait un peu comme être amputé d'un membre, d'un certain coté.

La voleuse commença à s'endormir et se décala, pour pouvoir mieux s'installer sans doute, et lui expliqua que cette fatigue soudaine était une conséquence du produit que celle-ci avait avalé.


- Ne t'en fais pas, je trouverais bien de quoi m'occuper, comme en complétant ton journal pour ces derniers jours, y mettant tout ce que l'on a vécu ensemble.

Ce serait une manière de l'aider, et sa petite amie lui donna un crayon, avant de continuer à sombrer, jusqu'à plonger complètement dans le sommeil. Clark fit exactement ce dont il avait parlé, et écrivit donc tout ce qui s'était passé au cours des dernières journées avec elle pour qu'elle puisse en avoir la trace, avant de finalement reprendre place sur le lit, l'observant dormir doucement, le quittant après un long moment pour cuisiner quand l'heure se rapprocha pour le faire, et surtout en sentant que la demoiselle commençait à s'agiter plus sans paraitre perturbée, preuve qu'elle allait se réveiller sous peu sans doute, l'accueillant avec un sourire.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mer 31 Aoû - 14:11

De tous temps, les êtres humains avaient eu le même comportement. Hostile face à l’inconnu, se sentant supérieur à ce qui était différent d’eux. Que ce soit par la religion, la couleur de peau, ou comme maintenant, pour les dons que certains réveillaient en eux.
Il y avait toujours eu des conflits entre les hommes et ce n’est pas maintenant que ça allait s’arrêter. Surtout pas vu le climat désormais tendu entre les différentes populations d’Isisnahl.
Et encore moins avec la soif de pouvoir d’un des Muss qui souhaitait recréé le même environnement qu’avant la destruction quasi-totale du monde, tout comme avec le débile qui prônait l’humanité en voulant tuer des Sins… A croire que le problème survenu cinquante ans plus tôt n’avait amené que des abrutis sur terre… Enfin va savoir.

- Tu as déjà vu des mirages toi ? s’étonna t-elle, parce que je n’en ai jamais vu personnellement… Donc je ne peux pas donner mon point de vue sur la question.

Même s’il était vrai que ces hallucinations apparaissaient plus souvent quand les personnes étaient fatiguées, en manque d’eau ou dans un état déplorable, plutôt qu’en pleine forme et bien nourris.

Sa réponse qui ne correspondait pas vraiment à une réponse d’après elle, n’était pas assez précise pour qu’elle fasse le rapprochement.
Alpha était une mégalopole assez lisse, pas de brusques montées, pas de crevasses, rien que du plat. Alors ou pouvaient-ils bien se terrer (et c’était bien le mot) pour rester proche de la pierre et dans Alpha même ? Quoi que… quand Clark lui disait être près de la mégalopole… peut être voulait t-il dire assez proche ? Voir loin, mais plus proche de que Gamma…
Pensive, la voleuse eut un sursaut en sentant qu’on l’embrassait sur le front.

- C’est vrai que sans nos pouvoirs on ne se sent pas complet… mais quand on ne peut pas les utiliser il faut bien être un minimum humain… et donc savoir se sortir des pire situations sans… et je confirme ce n’est pas facile.

Agone lui ayant inculqué un « entrainement » de voleurs normaux, la jeune fille avait du apprendre à réagir comme les humains, n’utilisant son pouvoir uniquement quand il lui donnait l’autorisation… du moins quand elle ne travaillait pas son don bien sur.
C’était peut être pour ça qu’elle arrivait à se sortir de n’importe qu’elle situation… parce qu’elle pouvait réagir différemment.

Alors que le Sin déclarait pouvoir s’occuper comme en complétant son journal, la première réaction d’Oul fut de refuser, parce que c’était personnel. Mais après réflexion, il pourrait peut être ajouter des détails qu’elle-même avait oublié, ou des choses qui lui étaient passé au dessus. Peut être que ce ne serait pas si mal d’avoir un autre avis que le sien d’un côté…

- Essaie de ne pas en mettre des tonnes alors, juste l’essentiel… murmura t-elle en téléportant et son carnet et un crayon sur la table. Tu peux lire quelques pages si tu veux, pour voir comment j’ai pris mes notes…

Ses yeux se fermant d’eux même, la jeune femme finit par s’endormir, s’enroulant inconsciemment dans la couverture (façon sushi niark niark).
Quelques temps avant son réveil, la voleuse sembla se tourner et se retourner dans le lit, avant de se mettre sur le dos et d’ouvrir les yeux doucement, ne sachant pas trop ce qui s’était passé. Oul se mit sur le côté, ayant entendu du bruit et vit Clark fasse à elle lui souhaiter un bon réveil. Pour éviter le grognement d’usage au réveil, elle s’étira avant de demander ce qui s’était passé, et ce qu’il faisait là…
A croire que son amnésie avait gommé encore une fois les dernières heures.

Clark sembla patient à tout lui ré expliquer encore une fois, lui laissant le temps d'assimiler et de récupérer ses souvenirs, ce qui la fit se cacher sous le coussin, à cause de la honte occasionnée.

- Désolée, marmonna t-elle d'une voix étouffée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mer 31 Aoû - 16:18

Les êtres humains n'arrivaient pas à comprendre quelques fois des erreurs pourtant élémentaires et les répétaient inlassablement. Ceux-ci avaient beau savoir que c'était le comportement de domination, de recherche à gouverner par la volonté d'un seul homme et de poursuite du progrès au delà du raisonnable qui avait provoqué la chute de leur monde, il y avait toujours des gens qui réagissaient ainsi. C'était impensable. Alors que vue la misère de la très grande majeure partie de la population, l'entraide aurait été le meilleur moyen de survivre, des fous tentaient une nouvelle fois d'imposer leur point de vue, par la force ou l'endoctrinement. Difficile de savoir comment leur monde déjà précaire allait réussir à s'améliorer si les oppositions continuaient ainsi, surtout que parmi les populations existantes, les Ashtarus chercheraient à également tuer les sins présent chez les Muss.

- Quelques uns, une fois ou deux.

Lorsque celui-ci commençait à être épuisé après des heures de marche sous un soleil de plomb et que la soif se faisait ressentir, cela leur était déjà arrivé d'apercevoir des choses qui n'existaient pas réellement. La réponse n'apporta pas forcément satisfaction, mais tout deviendrait plus clair quand la voleuse verrait l'endroit, pourtant sa manière de penser confirmait bien la généralité. On pensait à regarder à son niveau, au-dessus de soi, mais rarement en dessous.

- Mon père nous a aussi fait suivre un entrainement sans nos pouvoirs, de combat au corps à corps, et à l'épée, et Ethan a aussi apprit à manier l'arc, mais ça c'était plus lui qui le souhaitait d'un point de vue personnel.


La voleuse hésita un peu à le laisser accéder à son journal, mais finit par accepter et le jeune homme se lança alors dans la rédaction une fois la demoiselle Scarlet endormie, et quelques pages parcourues pour voir comment celle-ci le rédigeait, mais également la mise en forme utilisée et s'appliqua à la reproduire. Au réveil la jeune femme ne semblant plus avoir tous les détails lui demanda de nouveau ce qu'il faisait là et toujours aussi calmement le berserk redonna les détails, rafraichissant la mémoire de celle-ci qui s'excusa.

- Tu n'as pas à le faire, je t'assure. Viens manger plutôt.

Après tout l'heure du repas était presque là, et on avait beau dire que qui dort dine, l'estomac de sa petite amie ne tarderait sans doute pas à se réveiller pour lui demander à être rempli. Donc mieux valait le faire, surtout que cela restait un besoin primaire. Le repas fut servi, et tous les deux commencèrent donc à se sustenter.


- Tu connais un endroit qui peut-être visité la nuit ?

Après tout se dégourdir un peu les jambes ne ferait pas de mal et la lune éclairait même les endroits connus d'une manière nouvelle. Donc découvrir des nouveaux endroits serait toujours intéressant, et de plus la nuit était toujours un moment plus favorable pour des personnes comme eux pour sortir, puisque comme le disait si bien un autre vieux proverbe : la nuit, tous les chats sont gris.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mer 31 Aoû - 17:58

Ayant vécu parmi ceux qui se dégageaient du lot commun de par leur maitrise de la technologie, Oul pouvait comprendre ce besoin de survivre, quitte à écraser les autres, ou à les utiliser. Bien sur ce comportement pouvait paraitre égoiste, et l’était, mais d’un autre côté, c’était aussi une façon de survivre. Pas très équitable, certes, mais s’en était une quand même.

- Et les mirages… tu as vu quoi toi ? des filles nues t’attendant au bord de l’eau ?

La voleuse eut un grand sourire. Après tout, le Sin était assez connu pour son côté pervers et sa passion des belles demoiselles, alors ce pouvait très bien être vrai… Enfin tout dépendait de l’état d’esprit de la personne. Quelqu’un assoiffé, imaginerait certainement un point d’eau, alors qu’une personne affamée verrait très certainement quelque chose de comestible.

Le fait que Clark ne lui en raconte pas plus sur l’Oasis rassura la jeune femme qui ne souhaitait pas y aller pour le moment, mais d’un côté affutait sa curiosité. Et elle ne pouvait qu’avouer être extrêmement curieuse. Surement à cause d’Agone tout ça qui l’avait éduqué et lui avait apprit à s’intéresser à tout.

- A l’épée ? Hum… faudra qu’on s’entraine tout deux, marmonna t-elle pensive, ça fait longtemps que je n’ai pas manié cette arme… je suis plus à l’aise avec mes dagues… et le corps à corps… moui bon si tu n’utilises pas ta force ça pourrait le faire… et je parle là du corps à corps de combat pas… d’autre chose.

Si leur père leur avait aussi donné un entrainement, c’est que l’Oasis devait avoir quand même de la place… Mais où cacher des centaines de personnes ?
N’empêche, à leur époque, de plus en plus de parents apprenaient à leurs enfants à se battre, se défendre… Les jumeaux qui avait appris à se battre, elle qui avait eut un entrainement poussé à l’extrême deux fois, autant pour son don que pour ses capacités physiques… Et dire qu’une cinquantaine d’années plus tôt, les jeunes allaient à l’école, sortaient, s’amusaient… ils n’étaient pas poursuivis, n’avaient pas à s’inquiéter de voir venir une autre journée…

A son réveil, bien qu’encore un peu endormie, la voleuse s’excusa d’avoir oublié ce qu’il s’était passé, gênée d’être amnésique et de faire subir le même rituel pratiquement tout le temps à son compagnon. Il y avait de quoi faire perdre patience à plus d’une personne avec ça, et c’était pourquoi elle n’avait jamais voulu s’engager, ne voulant pas souffrir d’une séparation.

- Pas à le faire ? Mais je… je t’oblige à tout me redire, tout le temps… c’est… ce doit être embêtant… Je ne peux pas savoir ce que ça te fait et … ça me gêne c’est tout.

Le temps que le jeune homme s’occupe du repas et les serve, la voleuse se leva toujours vêtue de son grand pull, et en profita pour lire le carnet, un peu surprise d’y trouver une écriture différente de la sienne. Mais qui néanmoins expliquait bien ce qu’il s’était passé. Allant même dans certains détails pour une certaine action…

- Pervers,
siffla t-elle en embrassant son petit ami dans le cou, tu étais obligé de parler de… ça ? Surtout avec autant de détails…

Le couple mangea tranquillement et Oul releva la tête à sa question.

- La nuit c’est dangereux la plupart du temps… commença t-elle en choisissant soigneusement ses mots, et les mégalopoles plus surveillées ces derniers temps à cause… des Muss qui ont postés les traqueurs… oui, j’ai mes infos… donc les cités, à barrer. Il fait froid dans le désert à cette heure ci et le vent à du se lever, a rejeter de même, je ne tiens pas tellement à reprendre froid. Ah… peut être que… fait pas trop froid, même plutôt chaud en ce moment… Tu connais les jardins de la reine ? Ce n’est pas une vraie reine, c’est juste l’ancien nom du parc… Quelqu’un l’a remis en état et les plantes sont magnifiques… Mais l’endroit accessible pour très peu de personnes. Pour moi aucun problème, mais les humains… Enfin tu verras bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mer 31 Aoû - 20:07

Un moyen de survivre, sans aucun doute oui. Mais un moyen absolument horrible et immoral. Réduire les autres à l'esclavage pour assurer son propre confort. Qui pouvait donc décider que sa vie était supérieure à une autre ? Ce n'était pas quelque chose d'imaginable pour le jeune homme. Au contraire ceux qui se pensaient généralement supérieurs étaient des personnes détestables, et l'ont trouvait celles qui auraient méritées d'avoir une vie meilleure, au vu de leur comportement altruiste et désintéressé dans des endroits où il n'y avait justement plus rien, et où cette gentillesse, de partager voir de donner le peu qui était trouvé constituait leur seule richesse, mais ô combien plus importante que tous les biens matériels. Un rire sortit de sa bouche à la proposition sur le mirage.

- Ça aurait put, mais non. juste de l'eau et de la nourriture. Je n'avais pas besoin de mirage pour imaginer des belles demoiselles, il me suffisait de fermer les yeux.

Chacun trouvait la force de continuer au delà de ses limites dans ce qu'il souhaitait, que ce soit pas très catholique ou non n'avait pas vraiment d'importance à ses yeux, et chacun de ses camarades savait très bien quel type de réflexions pouvaient trainer dans son esprit, ce qui avait souvent fait se poser la question de comment Ethan qui était télépathe pouvait il faire pour ne pas tourner pervers en supportant l'esprit de son frère la majeure partie du temps. Oul émit l'idée d'un entrainement entre eux et Clark sourit doucement, de manière un peu plus accentuée à l'insinuation de sa petite amie.

- Je pense que ça peut-être une bonne chose, et non je n'utiliserais pas mon pouvoir, puisque cela rendrait tout entrainement impossible. Quand au corps à corps, l'un n'empêche pas l'autre tu sais...

Au contraire, ils pouvaient assez aisément passer de l'un à l'autre, surtout si les armes n'étaient plus présente. Cet entrainement serait un bon moyen de voir si lui avait amélioré son jeu de jambes, mais aussi son style de combat, qui se révèlerait cependant sans doute moins souple que celui de sa voleuse favorite. Par contre celle-ci devrait tout de même se méfier, parce que même sans son pouvoir, la demoiselle ténébreuse sentirait sans doute passer les coups de son petit copain, ainsi que le poids conséquent de l'épée de celui-ci.

Il était certain que ce que l'on apprenait aux enfants à leur époque et ce qui avait du être par le passé était des choses bien différentes, puisqu'à l'époque les autres pouvaient vivre leur jeunesse en toute insouciance. Ici ce n'était plus le cas. un pas dehors pouvait mettre sa vie en jeu, que ce soit à cause des autres populations d'Isisnahl, ou tout simplement des différentes créatures dangereuses qui rodaient dans les différentes régions, notamment le désert.

Oul par contre semblait déterminée à s'excuser, quoique celui-ci en dise, mais à tête de mule allait se retrouver tête de mule et demie cette fois. C'était sympathique de s'inquiéter pour lui, cependant s'il avait eut le moindre problème avec ça, le Johnson l'aurait dit dès le départ.


- Tu m'as expliqué que ce serait sans doute le cas, et je l'ai accepté. Sinon je ne serais pas ici aujourd'hui. Je ne trouve pas cela dérangeant. Au contraire, voir tes réactions quand tu te rappelles de certaines choses peut-être amusant, parce que tes réactions sont alors si naturelles que tu n'as pas le temps de les contrôler. Et c'est amusant de voir cela.

Clark la laissa à sa lecture le temps que lui termine le repas et les serve, et ne put s'empêcher de frissonner et de sourire au baiser dans le cou, ainsi qu'au commentaire laissé concernant une partie de son résumé.

- Dis comme cela, je le prends comme un compliment. Je veux juste t'aider à te souvenir, et je n'y peux rien si l'inspiration est venue sous le coup de l'écriture. Ma main écrivait presque toute seule, faisant s'envoler le stylo sur le papier.

Après tout, c'était une manière de marquer jusqu'où en était la relation entre eux, et aussi un éloge fait à ce moment qu'ils avaient passé ensemble, même s'il aurait du dire à ces moments en réalité, qui lui plaisaient autant. La nuit le tout était dangereux. Sans doute mais toute la journée l'était de son point de vue, même si se balader à la lueur de la Lune n'était pas forcément ce qu'il y avait de mieux, puisque leurs adversaires savaient que c'était généralement dans ces moments là que leurs proies faisaient leur réapparition.

- Le nom me dit effectivement quelque chose. J'ai du en entendre un peu parler d'une manière ou d'une autre.


Peut-être par Eira, si l'endroit possédait des fleurs, puisque c'était la spécialité de la jeune femme, ce qu'elle avait largement démontré dans l'Oasis, égayant les rues de pierre de la cité avec cette verdure, l'embellissant largement aux yeux de tous, ce qui était plus qu'agréable à regarder, et rendait le tout moins austère et agressif, plus accueillant et augmentant sans doute la majesté du lieu.

- Cela me va entièrement.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Jeu 1 Sep - 8:16

De tout temps les gens avaient eut le même comportement. Ceux qui possédaient le moins de biens, de nourriture ou d’argent avaient toujours été ceux qui en donnaient le plus, qui étaient les plus accueillants. D’ailleurs Oul pouvait très bien confirmer cette généralité, puisque voyageant partout depuis deux ans. Amy et Erik en étaient la preuve vivante, ils ne possédaient pas grand-chose, mais la jeune femme savait qu’elle pouvait compter sur eux pour n’importe quoi. Et c’était pour cela qu’ils faisaient partit des rares personnes dont la voleuse se sentait « proche ».

Préférant ne pas relever l’esprit pervers du Sin quand à ses pensées pas très catholiques, la jeune femme se concentra sur l’idée d’un possible entrainement entre eux, qui pourraient tout aussi bien apporter quelque chose à son compagnon qu’à elle. Ça faisait pas mal de temps qu’elle n’avait pas eu un adversaire à son niveau, surtout pour un entrainement, et elle avait besoin de penser à autre chose qu’à l’immense tour qui hantait ses pensées.

- Si tu es sage,
marmonna t-elle en réponse à sa proposition d’un double corps à corps.

Et même s’il ne l’était pas, la voleuse finirait certainement par céder quand même, en ayant autant envie que lui… c’était plus pour le modérer et éviter d’entendre des remarques perverses durant un possible combat. Même s’il en ferait très certainement.
Ayant du s’entrainer plus jeune sur différents types d’armes autant chez les Muss que parmi les voleurs, Oul avait bien entendu eut une épée dans les mains. Mais ce n’était pas son arme favorite. Elle trouvait les épées trop encombrantes, lourdes et trop grandes pour se faufiler. Pour elle, les épées devaient rester aux hommes costauds à qui le poids ne ferait rien et qui mettraient leur force dans l’arme. Vu son physique, et ses aptitudes de voleuse, elle avait tout de suite accroché avec les petites lames de ses dagues, ainsi que pour le tir…
Elle se doutait bien entendu que vu la force de son copain, elle aurait très certainement du mal à amortir les coups, mais ce dernier ne devrait certainement pas sous estimer ses innombrables lames.

- En fait tu… t’amuses bien de ce que tu me révèles,
maugréa la voleuse en fermant les yeux n’aimant pas montrer ses émotions, et le fait que tu ne trouves pas le fait de tout devoir raconter dérangeant prouve que tu n’es pas normal… Mais pour une fois ça ne me dérange pas.

Bien sur qu’elle trouvait étrange qu’une personne accepte son amnésie, elle qui l’avait toujours combattue au possible. Et elle ne voulait embêter personne avec.
Relisant en silence le journal avec les notes prises par Clark, la jeune femme eut un sourire à l’évocation de l’évolution de leur relation, et leva pourtant les yeux au ciel avant d’en parler à Clark.

- L’inspiration hein… Tu ne veux pas plutôt parler de tes pensées qui ont brutalement dérivées sur quelque chose qui te plait et que tu aimerais recommencer ?

Après manger, Oul finit par proposer une simple promenade dans les jardins de la reine, une sorte de parc encore fleurit, et en très bon état, caché au fond d’un cirque dans les montagnes. Elle était tombé en plein milieu une fois par hasard total, et curieuse s’était promenée dans les allées, passant à côté de statues représentants diverses divinités, des nymphes, des anges, des femmes tenant des vases d’où devait jaillir auparavant de l’eau. De nuit, la lune devait encore éclairer cet endroit alors ça pourrait leur faire une sortie pas trop risquée et calme.

- Si ça te va, ça me va… souffla t-elle en se levant, je m’habille et on y va.

Récupérant ses vêtements secs, la voleuse les enfila rapidement, serrant les lanières de sa tenue avant d’enfiler ses chaussures et de recoiffer ses cheveux. Passant rapidement une main sur son front, elle hocha la tête, contente de ne plus avoir de fièvre.
Elle finit par tendre la main à son petit ami pour les téléporter dans une allée de graviers blancs, qui semblaient mener devant eux à une ancienne fontaine ronde surmontée d’une statue très bien conservée.
Bien qu'arrivés, Oul ne lâcha pas la main du Sin, restant à côté de lui sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Jeu 1 Sep - 21:24

Sans doute était ce une réalité. Seuls ceux qui avaient connu des situations extrêmement difficiles pouvaient comprendre ce que traversaient d'autres personnes dans ces situations et offraient la main secourable qu'eux-mêmes avaient put avoir ou auraient voulu avoir à leur époque dans cette situation. Dans le cas présent, Amy et Erik étaient effectivement des personnes formidables, que l'on gagnait à connaitre, quoiqu'il arrive. En tous les cas l'idée de l'entrainement l'intéressait vraiment. Déjà pour voir si son jeu de jambes avait progressé et donc s'il ferait moins de chute que face à Eira précédemment, mais aussi pour lutter contre son "problème". Le fait de ne décidément pas savoir frapper une demoiselle, même si ses réactions n'étaient pas les mêmes en entrainement et sur le terrain, puisqu'il arrivait parfaitement à être plus ou moins sérieux et porter des coups lors de séances faites pour s'améliorer, mais passait bien plus en esquives et en blocages dès qu'un vrai combat avait lieu, semblant comme incapable de répliquer, même lorsque les ouvertures étaient faciles.

La réponse à sa proposition le fit sourire, alors que celle-ci avait raison, peut importe que celle-ci accepte ou non, les remarques finiraient pas tomber inévitablement, pour tenter de la déconcentrer. Après tout les mots et les images qu'ils pouvaient faire naitre étaient des armes comme les autres, et un combat ne se passait pas toujours dans le silence, au contraire. Mais il était certain que les dagues semblaient plus naturelles pour celle-ci, même s'il existait des épées extrêmement fines mais résistantes, qui ne prenaient pas forcément tellement de place, à l'image des rapières.


- Je n'ai jamais prétendu l'être...


Après tout leur monde n'était pas normal, donc lui n'avait sans doute pas à l'être... et puis cela aurait risqué de le rendre sérieux, hors ce n'était pas son domaine. Plutôt mourir que de perdre ce trait de folie qui le caractérisait, comme son insouciance première.


- Sans doute y a-t-il des deux oui. Mais je ne crois pas que cela t'ait déplu jusque là...


Certes, la dernière fois celui-ci l'avait un peu prise par surprises sur certaines choses, mais c'était aussi intéressant ainsi, de provoquer sa partenaire sur des choses nouvelles qui n'étaient pas attendues, et vu le regard qu'elle lui avait lancé malgré sa demande de ne pas recommencer, celle-ci n'y avait pas été insensible. Le parc fut donc décidé et chacun s'habilla de nouveau. Le lieu était vraiment magnifique. La fontaine ne semblait plus en état de marche, et c'était dommage, mais le tout n'en restait pas moins sublime. Le couple commença à avancer le long de l'allée de graviers blanc, et le sin regarda la statue ainsi que les différents arbustes aux alentours, alors que le vent soufflait doucement.


- Les détails des sculptures sont impressionnants. Je me demande comment faisaient les artistes de l'ancienne époque pour arriver à ces résultats à partir de la pierre. Après tout ce n'est pas une matière aisément manipulable, au contraire.

C'était une chose dure, et qui ne se laissait pas vraiment utiliser. Pourtant cela était sortit de la roche, après sans doute de très longs jours, voir sans doute semaines de travail de la part d'un artiste, qui n'avait sans doute aucun pouvoir singulier, contrairement à son oncle. Une aura de mystère restait dans les lieux.

- On pourrait presque croire que le vent transporte les paroles des différentes statues et que celles-xi vont soudainement se mettre à bouger et prendre vie, pour parler de choses que nous ignorons.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Ven 2 Sep - 8:25

Le fait que Clark n’arrive pas à se défendre, ou plutôt à répondre aux attaques des femmes, était à la fois un bon point et une mauvaise chose. Bon, pour la voleuse. Elle avait déjà vu des hommes violents autant dans les combats que dans la vie courante avec des femmes, et au moins, elle n’aurait jamais ce problème avec le Sin. Mais une mauvaise chose pour lui… comme pouvaient le prouver les cicatrices des flèches, et le fait qu’il n’ait pas pu se défendre contre l’Ashtaru quelques jours plus tôt.
Le gros dilemme… devait-elle l’aider à ne pas éprouver de regrets à frapper les filles ou non ? C’est qu’elle tenait quand même à sa peau, et tout désavantage de l’adversaire était un point à prendre.

Mais avec ses remarques Clark perdrait son temps… Au lieu de la déstabiliser, ses réflexions perverses renforceraient son but et la voleuse mettrait certainement encore plus de cœur à l’ouvrage. La seule question était… est-ce que la voleuse réagirait de la même façon à se battre contre son petit ami que contre les autres débiles pervers qui avaient déjà tenté de la mettre au sol ?

- Mais qui l’est de nos jours hein ? sourit la jeune femme.

Par contre, elle préféra ignorer la remarque de son compagnon concernant le fait qu’il ne pensait pas que leurs rapports l’aient déçue. Répliquer ne servirait à rien, elle le savait puisqu’il parviendrait toujours à pousser plus loin ses réflexions perverses et personnelles… Autant limiter les dégats.

Une fois habillée, et les ayant conduit dans le parc, la jeune femme eut un sourire quand à l’air intéressé de Clark. C’est vrai que l’endroit était magnifique. Les plantes avaient du repousser un grande partie depuis cinquante ans et le parc semblait être nettoyé assez souvent, ce qui permettait de garder la beauté du lieu même à présent.

- Tu penses que ton…euh… c’est ton oncle qui peut créer ou je ne sais pas trop quoi à partir de la terre, non ? Tu penses qu’il pourrait reproduire de choses du même genre ?

C’est vrai que les statues, comme sorties de la roche, étaient sans imperfection, toutes plus lisses les unes que les autres et toutes aussi belles. Les anciens humains qui avaient créés ces nombreuses statues étaient des artistes à part entière. Ils devaient avoir passé de nombreuses heures rien que pour pouvoir, ne serait-ce qu’entrevoir le corps de leur création.
Oul eut un petit rire au délire que Clark semblait avoir concernant les paroles des statues.

- Tu confonds statues et marionnettes mon cher…

Elle parut pensive un court instant avant de dire tout simplement.

- Non, ce qui m’intrigue le plus ici… c’est comment le parc à pu retrouver sa beauté d’hantant… Qui a bien pu s’occuper de lui… continuer de l’embellir ? Comment d’ailleurs ?

Bien sur elle avait d’autres questions, comme a qui appartenait auparavant le jardin, pourquoi l’appelait-on le jardin de la reine, comment il s’était retrouvé dans un cirque de montagne si peu accessible aux gens…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Ven 2 Sep - 16:12

C'était sans doute en partie ironique de se retrouver à être l'une des personnes les plus fortes physiquement qui existe en leur temps et de ne plus savoir combattre si l'on pouvait dire dès que l'on se retrouvait face à une femme. Certes cela permettait moins de danger à Oul, sachant que de toute façon Clark ne se serait jamais permit de frapper une demoiselle avec qui il sortait, trouvant cela absolument innommable et irrespectueux, mais de l'autre, si un cas comme celui des jours précédent se représentait, ce qui était largement possible, cela pourrait très bien conduire à la mort du sin, ni plus ni moins. Pour leur entrainement, l'un et l'autre auraient bien le temps de juger et de réagir en fonction de la situation, même si le berserk était curieux de voir le tout.

- Personne, je crois bien.

Répliquer n'aurait en effet servi qu'à l'amener à continuer, de plus en plus. Pour lui c'était toujours une sorte de compétition et cela pouvait être amusant de voir à quel point les uns et les autres essayaient de se défendre sur ce point, sauf son frère, qui lui préférait l'envoyer là où il ne l'entendrait plus, ce qui offrait aussi un spectacle aux personnes de l'Oasis qui en avaient bien souvent rit. Le lieu où le couple se retrouvait en cet instant sans avoir fait de vol plané était magnifique.


- C'est bien mon oncle, Yuri. Il pourrait les reproduire à la perfection, j'en suis absolument certain. En moins de temps sans doute que celui qu'il a fallut aux créateurs de ces sculptures pour le faire, mais bon lui est avantagé.


Sa petite amie sembla s'amuser de ses paroles concernant les statues, et la réponse lui tira un sourire.

- L'un n'empêche pas d'être l'autre. Et puis qui te dit que ces statues n'ont pas une âme qui s'éveille sous certaines conditions ?

Après tout lui connaissait quelqu'un dont les marionnettes était la spécialité, et ces statues pourraient en devenir d'excellente par ailleurs, surtout en étant déjà formées entièrement.


- Je ne sais pas. Ce qui est certain, c'est que quelqu'un, ou quelque chose l'a fait, et avec brio. La seule chose qui n'a pas été réussite, c'est la remise en route des fontaines apparemment.

Un éclat de lumière passa un bref instant dans les yeux du jeune homme, qui venait d'avoir une idée amusante.


- Et si nous partions à la recherche du bienfaiteur de ce lieu ? De savoir qui est-ce et sa manière d'agir ? Après tout, à moins de posséder un don similaire au tien, ou qui permet de se déplacer, celui-ci doit forcément se trouver proche de ce lieu, non ?


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Lun 12 Sep - 17:38

HS : Désolée du retard...
Excuses : rentrée... création des groupes, soucis de la rentrée, mise en place des classes, fatigue chronique... joujou avec le mac, et récupération du wifi de ma box... et ce même si j'avais internet ^^
Gomen




Une fois dans le jardin, à marcher lentement pour observer ce qui les entourait, la voleuse, hésita sur le nom de la personne qui avait un certain pouvoir, ceci étant du à sa mémoire légèrement … troublée.
Le fait que Clark l’aide à se remémorer et du nom et du pouvoir de son don, lui tira une grimace puis un sourire. Au moins ses pertes de mémoires ne l’exaspéraient pas encore.

- Oui mais les reproduire d’un coup serait entièrement différent. Les sculpteurs d’avant mettaient de l’âme, voir de l’amour dans leurs œuvres, ils passaient tellement d’heures dessus que le résultat était… enfin, plus spectaculaire. Les reproduire gâcherait la chose.

Oul ne commenta pas le fait que les statues puissent avoir une âme. Elle n’était pas une experte, ne connaissait pas grand-chose la dessus, ce qui l’empêchait donc de s’engager sur ce terrain là. Elle ne débutait pas un débat sur lequel elle savait qu’elle perdrait d’avance. Puis elle aimait bien avoir le dernier mot donc…

- Les fontaines sont plus difficiles à réparer… Et il faut de l’eau pour les « approvisionner ». Je ne sens pas de point d’eau à proximité ou me téléporter… On ne peut donc pas en vouloir à cet inconnu…

Voir le regard de son compagnon briller d’un coup comme s’il avait une idée en tête fit froncer les sourcils de la jeune femme qui serra un peu plus sa main pour comprendre ce à quoi il pensait. Sa réponse la rendit pensive et elle hocha la tête.

- C’est vrai… Je suis curieuse. Et à moins de tomber sur un voyageur comme moi… je connais peu d’humains, capable de faire ce voyage souvent… Tu as raison… Cherchons ce bienfaiteur… si s’en est un, ajouta t-elle plus bas

Le couple marcha encore quelques temps dans les allées avant de s’arrêter face à un grand bosquet qui coupait le chemin. Oul relâcha la main de Clark et s’approcha doucement effleurant les feuilles du bout des doits.

- Du houx… Comment peut-il… a-t-il pu… ça ne pousse pas dans cette région… c’est pratiquement… non, impossible d’amener ça ici…

La voleuse se retourna vers le Sin une feuille dans la main.

- Tu penses qu’on a à faire à un Sin qui aurait un don sur la nature ?


Ce qui pourrait expliquer beaucoup de choses... Comme la remise en état du jardin, le fait qu'il (ou elle) n'ai pas besoin de bouger puisque pouvant faire pousser ce qu'il (ou elle) voulait.... C'était plausible, voir probable.[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Jeu 15 Sep - 19:46

Le jardin avait vraiment une apparence singulière, de par son coté très vivant. N'importe qui en arrivant pouvait se rendre compte que les plantes allaient très bien, surtout en venant du désert à l'origine. La différence entre les natures mortes de leur lieu d'exploration le plus proche et cet endroit était relativement flagrant. Voilà pourquoi le lieu apparaissait comme véritablement surprenant, et aussi indéniablement très beau. Après que la demoiselle eut la mémoire rafraichie concernant son oncle, Clark écouta ses paroles qui lui tirèrent un léger sourire.

- Je suis d'accord, ce n'est pas la même chose. Mais ce n'est pas parce que cela se produit plus rapidement que Yuri n'y met pas de son cœur et de son âme. après tout chaque création porte des traces de son auteur, et ce même si elles sont faites selon la volonté de quelqu'un d'autre.

Le sin écouta parler sa voleuse en ce qui concernait les fontaines, et le fait que le fonctionnement défaillant était du à un problème technique et non à un manque de volonté de la personne. En tous les cas tous les deux semblaient partager la même idée pour la suite des évènements, même si la fin de la phrase lui échappa, cependant rien n'empêchait en effet que la personne soit une femme. en tous les cas la grande voyageuse sembla surprise de se retrouver devant un type d'arbre pour le moins singulier d'apparence qui ne disait absolument rien au Johnson. ce qui amena une hypothèse.

- C'est une possibilité. Mais je ne peux pas te répondre. Bien sur c'est l'idée la plus simple qui puisse expliquer la présence de cette plante si elle n'est pas censée être là. mais je ne peux pas repérer les gens ou leurs pouvoirs, tu t'adresses au mauvais frangin pour ça.


Mais si c'était le cas, sans doute le sauraient ils bientôt. Cependant alors qu'ils cherchaient après l'endroit qui pourrait être le refuge de ce créateur ou de cette créatrice de verdure instantanée, un sifflement dans l'air alerta le jeune homme qui se retourna et enclencha brutalement son pouvoir, bougeant le bras en tendant la main pour fendre un tronc qui arrivait sur lui dans le sens de la longueur alors que la demoiselle Scarlet s'était téléportée par réflexe.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mer 28 Sep - 18:24

S’extasier sur les paysages… Certaines personnes devaient admirer des paysages qu’ils ne rencontraient que rarement, voir jamais. Pour elle c’était différent. On aurait pu la croire blasée par ce qu’elle voyait. Ce n’aurait pas été totalement faux d’un certain côté, puisqu’elle y avait accès quand elle le souhaitait, pouvait aller où elle voulait. Ce pourquoi elle paraissait moins touchée que son compagnon par la découverte du jardin.
Cependant ce n’était pas elle qui allait dénigrer des lieux comme celui là, au contraire, la voleuse avouait sans problème que le jardin était magnifique grâce aux rénovations et à la remise en place des plantes.
Elle préféra passer sur la phrase de Clark concernant le pouvoir de son oncle. Elle le croyait sur parole quand il disait ça et elle n’allait pas chercher plus… Du moins, pour le moment.
De toute façon, à présent Oul était plus préoccupée par la présence du houx que par les pouvoirs du Sin. Déjà d’un, le houx était devenu rare depuis cinquante ans, et de deux, il ne poussait que dans peu d’endroits et certainement pas dans la région.

- Quelqu’un à bien du l’amener par ici, marmonna t-elle en faisant disparaitre la feuille.

La jeune femme haussa les épaules, plus concentrée qu’elle ne le montrait, comme si après tout cela n’avait aucune importance, alors qu’au contraire cette histoire allait très certainement piquer sa curiosité au vif et l’empêcher de dormir.

- Tu as raison… Ethan aurait été plus… utile sur ce coup, sans vouloir t’offenser.

Bon elle était pas douée avec les mots, mais il ne fallait pas lui en vouloir, elle ne traitait que rarement avec des humains après tout… et restait le plus souvent à distance prudente.
Alors que le grand sin et Oul allaient partir, le sifflement dans l’air alerter la voleuse au même moment que Clark, et n’ayant pas sa main dans la sienne, elle disparut brutalement sans lui.
Même si cet instant fut suffisamment bref pour qu’elle ait le temps de voir l’arbre tomber au sol, et qu’elle se replace aux côtés de son copain, lui prenant la main pour pouvoir les amener ailleurs au moindre problème.

- D’où ça venait ? demanda t-elle en plissant les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Jeu 29 Sep - 7:30

Clark n'avait effectivement pas la chance de voir des lieux comme celui que le couple était en train de fouler tous les jours. Non, son quotidien se faisait généralement de pierre, de sable et de ruines. Alors voir autant de plantes aussi vivantes dans un seul endroit qui ne soit pas la serre fortement développée par Eira était tout de même surprenant et méritait donc que celui-ci s'y attarde un peu, et essaie de comprendre comment tout ceci avait put véritablement arriver ici, puisque cela n'avait pas put y pousser sans une aide extérieure, d'une manière ou d'une autre. En tous les cas, l'hypothèse la plus probable était que quelqu'un avait amené toutes ces plantes ici, d'une manière ou d'une autre. Le Johnson ne prit absolument pas mal la remarque, lui même reconnaissant que son alter ego aurait été plus à même de repérer si alors qu'ils se trouvaient là, une autre personne se trouvait avec eux. Mais alors que l'un et l'autre cherchaient à résoudre ce souci, un tronc d'arbre arriva dans leur direction de manière rapide qui fut tranchée en deux par le berserk d'un mouvement de main.

- Un tronc d'arbre ne peut pas vraiment prendre des directions complexes donc cela venait forcément de derrière son point d'arrivée.

Et donc à une statue qui semblait posséder à un endroit un trou largement assez grand pour accueillir ce tronc, ce qui amena le sin à sourire... maintenant il avait une idée de ce en quoi les fontaines et statues avaient put être changées, et les choses allaient devenir peut-être intéressantes...

- Fais attention, je crois bien que nous sommes entourés de pièges qui se trouvent dans les statues.

Cette phrase avait été prononcée à voix basse pour Oul, contrairement à celle qui suivit, qui s'adressait à cette personne inconnue qui devait certainement les observer depuis quelque part, dans l'ombre.

- Nous ne sommes pas ici pour vous faire du mal ! Ni troubler la sérénité de ce lieu ! Nous sommes simplement des voyageurs qui prennent une halte dans ce lieu !

Au moins ne pourrait-on pas lui reprocher de ne pas avoir clarifié leurs intentions, ou encore d'avoir forcément agit avec brutalité sans chercher à ouvrir le dialogue. Mais si une nouvelle attaque arrivait, lui ne resterait pas sans se défendre, c'était certain. Même si cette personne qui qu'elle soit, aurait peu de chances de réussir à les toucher si Oul utilisait son pouvoir.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Ven 28 Oct - 15:13

Bien que n’étant pas peureuse, la voleuse n’aimait pas s’aventurer sur un terrain inconnu. Elle aimait au contraire avoir de l’avance, prévoir ce qui pouvait se passer. Alors le fait que Clark ne semble pas avoir envie de quitter l’endroit, au contraire, la perturbait dans ses plans. Combattre/rencontrer une personne ne faisait pas partie de ses priorités, du moins pas après avoir été malade toute la journée.

- Mais un tronc comme ça a forcément du être « commandé » par quelqu’un… Et je ne pense pas qu’il s’agisse de pièges mis au hasard… Ceux que je place ont toujours une fonction utile… Assommer les intrus par exemple pourrait être une bonne chose pour un ermite…


Elle ne rétorqua pas qu’à présent elle aussi elle voyait mes pièges. D’ailleurs cela la vexait au plus haut point dans son estime de très bonne voleuse, de n’avoir pas été capable de les remarquer plus tôt.
Le fait que Clark interpelle la personne fit se retourner Oul qui le fusilla du regard, choquée. Bon d’accord, ils avaient été très peu discret vu qu’on tentait de les arrêter, mais ce n’était pas non plus obligatoire de donner leur signalement.
Pourtant, elle rangea ses lames et ajouta à voix haute :

- Nous ne voulons pas nous battre, juste profiter du calme de ce lieu. Promis.


Il s’écoula quelques minutes durant lesquelles la voleuse prit la main de Clark dans la sienne, prête à quitter la place en moins de temps qu’il n’en fallait pour dire « Merlin ».
Mais une ombre encapuchonnée finie par se glisser plus loin devant eux. Une main leur fit signe d’avancer, et Oul observa le Sin à ses côtés pour être sure de la démarche à faire.
Finalement ils avancèrent mais elle le bloqua au milieu de l’allée.

- A vous de faire le reste du chemin. Précisa t-elle doucement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Ven 28 Oct - 16:14

Un magnifique parc, certes, mais un magnifique parc piégé ! Ce qui aurait sans doute effrayé pas mal de monde, mais qui faisait au contraire sourire Clark. Certes c'était une tournure inattendue, qui ne collait pas avec l'idée d'une promenade tranquille entre amoureux, mais qui ne lui déplaisait pas pour autant. Après tout dès qu'il y avait de la confrontation, Clark adorait en être, et si l'arme principale était déjà aussi massive, lui sentait qu'il allait s'amuser. Bien sur détruite toutes ces statues aurait put se faire en très peu de temps, mais bon transformer ce lieu à l'état de ruine n'était pas vraiment ce que lui pouvait souhaiter, au contraire. La remarque de la voleuse l'amena à rire doucement.

- Assommer ? Vu la taille du tronc et la vitesse à laquelle il allait, il y aurait eut bien plus de chances de tuer ou de blesser très grièvement n'importe qui.

Le berserk ne remarqua pas le fait que sa petite amie le fusille du regard, mais pourtant celle-ci n'aurait pas forcément du l'être autant. Avec une personne qui frappe avant de parler, et qui possède un don qui lui permet bientôt de se prendre un immeuble sur la tête sans avoir de blessures trop graves, pouvait on vraiment espérer que celui-ci fasse dans la discrétion ? Sans doute non. Donc cela ne devait en rien paraitre étrange que celui-ci parle ainsi à voix haute, et cela ne sembla pas si mal se passer, dans le sens où finalement leur inconnu(e) se montra plus ou moins, leur demandant d'avancer, ce qu'ils ne firent qu'à demi avant que la téléport ne stoppe leur avancée. Idée logique, ne jamais suivre une personne étrangère jusqu'à un endroit imposé, car souvent il s'y trouverait un piège. Ethan aurait appelé ça du bon sens, lui une stupidité parce que le piège n'aurait pas eut le temps de se refermer avant qu'il n'attrape son concepteur. En tous les cas l'encapuchonné(e) accepta d'avancer jusque cette zone de lumière, qui ne révéla rien de son physique pourtant. Celle-ci retira sa capuche et ils remarquèrent donc qu'il s'agissait d'une jeune femme, aux cheveux rouges et aux yeux verts. D'ailleurs sa tenue semblait couverte par endroits de lierres ou d'autres types de feuilles.


- Comment êtes vous entrés ici ? C'est une propriété privée.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mer 2 Nov - 16:22

Sur la défensive comme toujours, la jeune femme ne répliqua pas à la remarque de son compagnon, se contentant d’observer les alentours l’air concentrée.
Si confrontation il devait y avoir entre eux et un potentiel Sin ennemi, voir un Muss, elle ne voulait pas trop abimer le parc, ni les statues. Elle respectait le travail qui avait été fait et ne souhaitait pas ruiner les efforts d’une telle personne, même si cette dernière avait tenté de les assommer, voir tuer avec un tronc d’arbre plus épais qu’elle-même.

Ils avancèrent donc sur la moitié du chemin qui les séparait de l’ombre qu’Oul entrapercevait plus loin. La voleuse arrêta son copain, toujours sur ses gardes surtout quand cela concernait quelqu’un d’inconnu.
Finalement, une femme apparue, répondant à sa demande et l’ancienne Muss écarquilla les yeux. Autant les gens pouvaient être surpris par ses yeux écarlates, mais cette femme pouvait bien concurrencer sur les physiques inhabituels. Sa chevelure était aussi rouge que les yeux de la voleuse.
Occupée à la dévisager, surprise, Oul ne réagit pas immédiatement a la question, mais finit par relever les yeux, ignorant le … « costume » de plantes qui recouvrait son interlocutrice.

- Belle propriété d’ailleurs, répondit-elle éludant la question, et pas facile d’accès j’en conviens Madame.

Peu désireuse de répondre franchement et divulguer un atout indéniable concernant une possible fuite, la jeune femme aux yeux écarlate préféra répondre par une autre question.

- Vous avez du mettre beaucoup de temps pour le reconstruire. La première fois que je suis venue ici, ce jardin était plus qu’en ruine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Jeu 3 Nov - 21:09

Ainsi donc il était maintenant certain qu'ils n'étaient pas que deux dans cet endroit, d'un certain coté c'était dommage par rapport à l'idée de promenade en amoureux prévue par sa petite amie, de l'autre c'était une chose toujours intéressante de rencontrer une tierce personne parce que cela faisait toujours une expérience nouvelle dans tous les cas. La femme présent devant eux avait effectivement une tenue pour le moins singulière et surprenante, ainsi qu'une apparence que l'on ne pourrait qu'oublier difficilement puisque la chevelure risquait sans aucun doute de rester dans les mémoires. Des couleurs de cheveux étrange, Clark en avait déjà vu quelques fois des surprenantes, mais là c'était véritablement si prononcé que l'on pourrait bientôt croire qu'une flamme lui faisait office de chevelure. Le souci principal étant pour le moment que cette personne inconnue ne semblait guère apprécier la présence d'intrus sur sa propriété. D'ailleurs cette femme inconnue leur demanda comment ceux-ci avaient fait leur chemin jusqu'ici. Ce qui signifiait sans doute que le tronc avait empêché celle-ci de voir la précédente disparition de la voleuse. Loin de lui répondre sur ce point, la demoiselle habile enchaîna sur une nouvelle interrogation.

- Cela m'a prit un certain temps oui à restaurer ce lieu et en faire ce qu'il est aujourd'hui, mais je ne suis pas du tout mécontente du résultat. Cependant vous n'avez pas répondu à ma question, ce ne serait pourtant que politesse que vous le fassiez, puisque c'est vous qui vous êtes invités en ce lieu.

Le berserk eut un léger sourire, cette femme ne perdait pas le nord, loin de là. L'embrouiller ne serait sans doute pas simple, au contraire, par contre rien n'interdisait le mensonge qui pouvait passer pour véridique. De toute manière leur hôtesse contre son gré ne pouvait pas ignorer sa force puisque la découpe du tronc en deux d'un coup de main avait été sans doute clairement visible contrairement à la disparition momentanée de sa compagne.

- Je nous ai amené ici en la portant sur mon dos, tout simplement. Avec ma force escalader cette façade escarpée n'a été que l'histoire de quelques bonds bien placés.

Le Johnson affichait un air de totale décontraction et de sincérité. Après tout c'était le genre de choses parfaitement possible. Cela l'aurait sans doute même amusé même s'il doutait que sa voleuse soit le genre de personne à se laisser porter sur le dos de quelqu'un, sauf si elle n'avait vraiment pas d'autre choix que celui-là. Puis revenant sur l'une des idées que le couple avait évoqué entre eux plus tôt.

-Vous devez posséder un don tout de même développé en tout cas pour faire pousser ces plantes si elles n'étaient pas là auparavant et que certaines ne sont même pas de cette région, non ?

Oui, cela lui arrivait aussi de faire des remarques sensées et non perverses, alors qu'il aurait put se le permettre au vu du physique de la jeune femme ou de ce qui en apparaissait, quoique sa tenue ne laisse pas vraiment de doute sur le don qui était le sien... restait à voir comment se passerait la suite.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Lun 7 Nov - 17:36

Oul, toujours aussi bonne comédienne, évita facilement la question, ce qui n’empêcha pourtant pas son interlocutrice de la répéter, afin de la forcer à parler. Alors qu’elle allait sortir une explication bidon sur un long trajet, beaucoup de marche et d’escalade, son compagnon répondit à sa place, prétextant l’avoir portée, ce qui fit rougir la jeune femme. Non pas de gêne, mais d’énervement. Bien sur elle savait que Clark avait dit ça comme ça, afin de trouver une excuse plausible pour leur présence en ces lieux, mais elle, elle la voleuse écarlate, n’était pas le genre de personne à se faire porter, loin de à…
Elle faillit écraser le pied de son voisin pour se venger, mais se dit au dernier instant que ça allait vraiment être trop visible, alors elle se retint, hochant simplement la tête pour confirmer la version du Sin.

- Je confirme, même si la première fois que je suis venue, j’ai du tout escalader moi-même… et j’avais mis beaucoup plus de temps qu’en me faisant… porter. Je ne pensais pas que nous dérangerions quelqu’un en venant ici… Navrée.

Le regarde de la voleuse dériva sur les plantations qui l’entourait et allait poser la question quand Clark la devança, ce qui la fit sourire. Ils étaient sur la même longueur d’onde.
Oui, le don de la femme devait vraiment être bien développé pour parvenir à amener de telles espèces dans une région aussi… désertique et sèche. A moins qu’elle ne fasse que les conserver ou les approvisionner en haut. Mais Oul en doutait.

- Comment parvenez vous à les maintenir en vie… enfin je veux dire en si bon état ? Certaines espèces n’existent même plus dans les régions les plus fertiles…

L’inconnue resta silencieuse aux deux questions, semblant peser le pour et le contre, comme si elle hésitait à répondre à deux étrangers. Ce que la voleuse comprenait parfaitement. Comment savoir si elle pouvait leur faire confiance à eux, alors qu’elle ne les connaissait pas ?
C’est sur la défensive que l’inconnue répondit :


- Vous savez qu’avoir des pouvoirs est mal vu sur ces terres, qui vous dit que je suis quelqu’un en possédant ?

Juste. La voleuse écarlate hocha la tête, dissimulant son rire sons ses cheveux.

- Comment voulez-vous donc qu’un simple humain puisse nous envoyer un tronc d’arbre Madame ? Vous devez être une Sin… Et vous pouvez nous faire confiance, nous ne sommes pas des Ashataru et mon compagnon n’est pas un Muss non plus…

Ainsi, elle ne mentait pas le moins du monde, évitant juste de dire qu’elle, elle était sensée en être une.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mar 8 Nov - 22:50

Savoir jouer sur les manières de dire les choses, ou les présenter afin de les faire paraître comme véridiques, et cela même si celles-ci ne l'étaient pas forcément. C'était sans doute un art que tous les survivants qui étaient en extérieur sans vivre dans une communauté devaient apprendre à maîtriser afin de tirer un minimum leur épingle du jeu. Le meilleur moyen d'agir dans ces cas là, c'était sans aucun doute de se servir de choses qui pouvaient parfaitement être réelles afin de créer un mensonge plausible. C'était ce que venait de faire Clark. Bien sûr, il se doutait que sa petite amie ne se serait pas forcément laissée porter puisque très indépendante de nature, ce qu'il respectait parfaitement, mais lorsque l'on improvisait une réponse ainsi à pied levé de manière à ce que cela paraisse le plus vrai possible, on avait pas forcément le temps de prendre tous les paramètres en compte. Donc tant pis pour les éventuels accrochages ou désaccords qui ne pourraient de toute manière pas vraiment s'exprimer. Surtout que dans l'histoire c'était plus lui qui avait été porté, et même transporté jusque ce lieu à l'apparence enchanteresse et pourtant remplie de pièges mortels. Oul s'excusa du dérangement pour eux deux, et le berserk la laissa continuer à propos des plantes. L'inconnue resta un temps à les observer, avant de poser une nouvelle question qui était plus ou moins tout de même une réponse. Ce que sa petite amie capta très bien, à entendre ce que celle-ci répondit à propos d'eux, même si là c'était plutôt une sorte de jeu d chat et de la souris qui se jouait entre les deux femmes.

- Avoir des pouvoirs n'est mal vu que par ceux qui souhaite les détruire ou les utiliser à des fins personnelles afin de conforter leur situation. Mais en l'occurrence tout comme dit juste avant, nous ne sommes d'aucune de ces catégories, et je suis un sin.

Ce qu'il prouva en montrant le symbole des Sins qui était présent sur l'un de ses poignets, alors que de toute manière le simple tronc d'arbre découpé en deux derrière eux était aussi une preuve largement suffisante en elle-même. Après un temps la jeune femme décida de répondre aux remarques.

- Il est vrai qu'envoyer des troncs d'arbre ainsi pourrait paraître étrange, mais des machineries prévues dans les statues peuvent très bien parfaitement permettre cela, afin d'offrir une force de propulsion suffisante pour atteindre l'objectif. Quand aux plantes, il s'agit surtout de connaître ce qui est nécessaire à leur croissance et leur nature propre fait le reste généralement. Cependant avoir un don pourrait sans doute faciliter les choses oui.

Pourtant dans tout cela même si cette femme le laissait sous entendre, elle n'affirmait en rien en posséder, tout comme le Johnson avait éviter de signaler que sa compagne était également une sin, puisque cela semblait être passé inaperçu.

- Nous ne vous nuirons pas, si cela avait été notre but, je vous assure que vous seriez déjà assommée depuis quelques minutes, et ce lieu dans un état bien plus dévasté. Enfin, libre à vous de ne pas le dire, mais cet endroit le fait pour vous. Vous vivez également de ce que peuvent produire certains arbres en termes de fruits?

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Lun 21 Nov - 19:35

Le symbole des Sins… Oul s’était longtemps demandée ce que signifiait cette marque dans sa nuque. Marque qu’elle ne voyait certes pas, car cachée sous ses cheveux noirs, mais qu’Agone avait découvert en la récupérant. Ne connaissant pas les Sins avant, la jeune fille n’avait su que répondre à sa question. Au départ elle avait pensé qu’il parlait de la continuité des motifs qui parcouraient son corps, puis au fil du temps s’était habituée à savoir qu’une autre marque, plus commune cependant, était cachée sous ses longs cheveux. Et son endroit était pratique, personne ne pouvait la deviner.

Aussi, quand Clark dévoila la sienne à leur inconnue, la jeune femme parut tout autant fascinée. Elle n’en avait jamais vu d’aussi près et ne savait même pas à quoi ressemblait la sienne, exceptée par les descriptions que lui avait faites son… oncle.
Et malgré cette preuve, la femme qui leur faisait face n’avoua pas être une Sin, ce qui bien que n’étant pas important, fit grincer les dents de la voleuse. Elle avait l’habitude que tout le monde finisse par répondre à ses questions, que ce soit naturellement ou par la force, mais bon, la femme ne semblait pas vouloir en dire plus, alors l’amnésique haussa les épaules.

- Entre connaitre ce qui peut être bon pour des plantes, des animaux, ou ce que vous voulez, et les amener à ce niveau, il y a une grande différence.

Oul laissa Clark parler, avant de confirmer ses mots.

- Nous ne sommes pas venus ici dans le but de ruiner votre travail ou de détruire tout sur notre passage, à vrai dire, nous voyons plus quelque chose de … réconfortant à cet endroit. Un lieu de calme et de paix, chose de plus en plus rare de nos jours. Cependant, si vous avez le pouvoir… pardon, l’occasion de rendre à cet endroit son aspect originel, et bien que vos dons… « rapports » avec la nature soient bons, vous ne pouvez néanmoins pas produire tout ce dont vous avez besoin, l’eau par exemple… A moins qu’une source soit cachée, je vois mal comment vous pourriez la faire venir…

A moins de l’extraire du sol, chose que la voleuse avait bien du mal à imaginer, mais qui paraissait plausible pour tout être capable de manier la terre et la nature. Après tout, il y avait même de l’eau dans les déserts, le seul problème était de la faire remonter à la surface…

- Si vous ne souhaitez pas nous voir plus, nous pourrions partir, suggéra la voleuse à contrecoeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Jeu 24 Nov - 14:09

Le symbole des sins. Celui-ci était le même pour tout le monde. Ce S d'une apparence singulière, qui était par ailleurs tout aussi rouge que les autres marques que pouvait porter Oul. C'était une chose qui changeait la vie que de voir ce symbole apparaitre chez quelqu'un. Cela était la preuve même de l'existence d'un pouvoir chez la personne qui était marquée. La nature du pouvoir et l'emplacement de la marque étaient différents pour tous, même si certains dons se rapprochaient assez les uns des autres. Mais tous avaient à voir avec la personnalité de la personne. Clark ne cachait généralement pas sa marque, mais là celle-ci était masquée par la longueur des manches de la tenue de voleur.



Malgré cette révélation, la femme face à eux semblait bien être sceptique face à eux, et ne pas vouloir vraiment se confier sur le fait qu'elle puisse aussi éventuellement être comme eux, même si pour le couple s'était au-delà d'une évidence maintenant. Le silence s'installa quelques temps après les dernières paroles de la voleuse, avant que la "propriétaire" des lieux ne s'exprime à nouveau.

- Vous êtes particulièrement imprudent, jeune homme. Qui vous dit que je ne suis pas une ennemie, au service des Muss ?
- Si c'était le cas, vous ne diriez pas cela ainsi. dans le cas contraire, combattre est loin d'être une chose qui me déplait.

Le berserk eut un sourire assuré et arrogant. Après tout c'était la vérité. L'affrontement était une chose qui lui plaisait. C'est juste que c'était un poil plus compliqué contre les jeunes femmes. Leur inconnue secoua la tête.


- Je vois. Une tête brûlée... vous pouvez rester. Vous ne semblez pas mentir, au moins pour ce qui concerne le fait de ne pas vouloir vous en prendre à moi ou à ce lieu. Je m'appelle Ivy. Mais pourrais-je connaitre le nom de mes visiteurs ?


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Dim 27 Nov - 18:38

Une marque de plus ou de moins, cela la voleuse s’en fichait un peu. Qu’elle soit aussi rouge que ses marques l’avait intriguée un moment, puis ne connaissant pas d’autres Sins, elle en avait déduit plus jeune que la couleur changeait et que si la sienne était d’un beau rubis, c’était en partie la faute des marquages qui parcouraient son corps.
Que Clark l’ait sur le poignet, elle l’avait remarqué, mais ce n’était pas un sujet sur lequel elle faisait des réflexions, même si le fait qu’il ne la cache pas la rende perplexe, il fallait l’avouer. Mais bon, le jeune homme était un peu trop téméraire, même pour ça…
Leur interlocutrice ne semblant pas vouloir répondre, ni avouer être une Sin, Oul hésita, mais sa réflexion à propos des Muss la fit froncer les sourcils, et comme toujours, concernant ce sujet, elle s’emporta :

- SI vous étiez une Muss, vous nous auriez déjà arrêté, et on ne se serait pas laissé faire… Je refuse d’y retourner, et ce n’est certainement pas vous… enfin, une femme seule qu’on aurait envoyé pour nous trouver. Sans vouloir vous offenser.

Les Muss, toujours le sujet délicat concernant la jeune voleuse. Même si elle avait vu son père un peu plus tôt, père perdu de vu depuis 5 ans, et qu’elle avait oublié, Oul ne souhaitait pas redevenir Eléa. Qu’on parle de Muss devant elle, et elle se sentait obligée de se défendre, de se justifier pour eux, pour prouver qu’elle n’était pas comme eux, et que même si elle l’avait été, elle était Oul Scarlet, la voleuse écarlate. Et pas Eléa, celle qui aurait du faire parti des Quatorze.

La réponse de Clark fit sourire la jeune femme, qui le remercia mentalement. Certes, il aimait se battre, mais il était encore un peu faible par rapport à ses capacités, et tout ça à cause des blessures qu’il avait reçu.

- Nous vous remercions de nous permettre de rester. Je m’appelle…


A ce moment là, la demoiselle hésita. Si elle disait s’appeler Eléa, et qu’un jour les Muss rencontraient et interrogeaient cette femme, ils feraient la relation avec la fille aux yeux rouges (Eléa qui était recherchée) et l’individu qui l’accompagnait et qui était un Sin.
Par contre si elle disait s’appeler Oul, et que la même action arrivait, elle risquerait de se faire démasquer en tant que voleuse…
La voleuse resta silencieuse, quelques instants à cause de cette question toute simple, puis finalement se décida :

- Je m’appelle Oul, et voici mon compagnon, Clark. Nous tenons à votre discrétion concernant notre présence ici, tout comme nous ne dévoilerons pas votre présence, cela va sans dire…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mer 30 Nov - 20:45

La marque des Sins. C'était une question qui n'était plus vraiment dans l'esprit des habitants de l'Oasis depuis déjà sans doute plusieurs décennies. Sans doute certains d'entre eux avaient ils du se poser la question depuis plusieurs années, à l'époque de la constitution de ce lieu de protection des leurs, mais !après un temps d'observation sur eux-mêmes et sur les autres personnes croisées avaient ils déterminés que tous avaient ce même S rouge quelque part, et que sa couleur était invariable, contrairement à son emplacement sur le corps de la personne qui avait un don. Jamais un S d'une autre couleur n'avait été vue, et si cela venait à arriver, sans doute cela poserait il de nouvelles questions et interrogations. Mais il était sans doute inutile de penser à ce qui n'existait pas, et juste se concentrer sur le moment présent. Le jeune homme sentit la tension s'emparer soudainement de sa petite amie à la notion de Muss, pour une raison compréhensible, et sa main se resserra doucement sur celle de sa compagne, pour lui faire savoir qu'elle n'était pas seule.

- Il est vrai que ceux-ci auraient sans doute envoyé plus qu'une femme seule, mais cela dépendrait avant tout du pouvoir et du lieu où se déroulerait le combat.
- Puisque l'environnement compte tout autant que la personne combattue quand celle-ci possède des capacités spéciales, car celle-ci pourrait s'en servir à son avantage.

Ivy eut un léger sourire amusé.


- En effet... il semblerait que tu sois vraiment familier des combats.
- Ce lieu est juste un parfait exemple vous concernant, donc le déduire était assez simple.

De plus c'était une des choses que son crétin de frère répétait souvent, et si la théorie était une chose qui lui déplaisait fortement, cela ne l'empêchait tout de même pas d'avoir écouté les cours donnés par l'ancien professeur de développement des capacités Sins qui était maintenant à un autre poste et auquel son frère avait succédé et qu'il avait parfois aidé dans certains cours.


- Ravie de faire votre connaissances, et vous pouvez compter sur ma discrétion.

La jeune femme se balada parmi une des allées de plantes du jardin et en effleura une qui semblait un peu plus mal en point, lui rendant une apparence florissante d'une manière qui ne laissait plus de doute sur l'existence d'un pouvoir sin.

- Vous devez avoir beaucoup voyagé, Oul, pour savoir que certaines de ces plantes sont en voie de disparition ou qu'elles ne pousseraient normalement pas sous ce climat, je me trompe ?


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 509
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 26
Localisation : Devant mon ordinateur, assise sur ma chaise.


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mar 20 Déc - 17:05

La présence de Clark rassura un peu la voleuse et elle resserra son emprise sur la main qu’il lui tenait, de façon très discrète, mais qui était un soutien pour elle.
La remarque que fit Ivy fit froncer les sourcils de la jeune femme qui faillit faire une remarque sur la capacité de cette dernière à prévoir et combats et environnement. Pourtant, elle resta silencieuse ne souhaitant pas se faire remarquer plus que ça. Après tout son rôle en ce moment même n’était ni celui d’Eléa, ancienne Muss en fuite, ni celui d’Oul Scarlet, la voleuse écarlate. Les deux étant d’excellentes combattantes, alors que la jeune femme voulait paraître plus inoffensive qu’elle ne l’était, ce qui pourrait être un avantage non prévu au cas où.

- Merci, sourit la jeune femme aux yeux rubis à la réponse de leur nouvelle connaissance.

La voir se déplacer parmi la faune et la flore d’une telle façon ne donnait aucun doute concernant son pouvoir, et la voleuse se détendit en voyant qu’elle n’était pas une ennemie.
Cependant, sa question la fit hésiter. Oui, elle voyageait beaucoup, c’était bien le cas de le dire, grâce à son don de transporteuse… La téléportation lui permettant de voyager au quatre coins du monde était un très grand avantage et elle pouvait dire avoir voyagé et parcouru plus de kilomètres que tout le monde, et ce à sa façon.

- J’ai eu un bon professeur,
répondit-elle honnêtement, cet homme m’a tout appris et j’ai, en effet beaucoup voyagé. Plus que quiconque je pense. C’est comme ça que j’ai pu rencontrer Clark…

Parce que si elle n’avait pas eu son amnésie, et était restée une Muss, elle n’aurait très certainement pas fait toutes ces rencontres. Et n’aurait pas trouvé Clark.

- Et vous ? Avez-vous découvert d’autres contrées plus fertiles avant de venir ici ? Parce que je n’ai pas souvenir de vous avoir rencontré ici plus tôt…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   Mar 20 Déc - 19:20

Le Berserk ne la laisserait pas seule dans cette situation. Celle-ci n'avait pas à s'en faire pour ça. Ce n'était pas son style, alors encore moins pour elle. De plus la situation semblait bien se calmer, même s'il y avait eut l'évocation du terme de Muss. Mais on ne pouvait pas parler des ennemis des Sins sans penser à eux ou aux Ashtarus, donc l'un dans l'autre, cela serait forcément arrivé. En tous les cas que la demoiselle les accepte dans le jardin évitait des ennuis. Après tout mettre en ruine ce magnifique jardin aurait été véritablement du gâchis. Y comprit si elle avait un pouvoir permettant d'agir sur les plantes, puisque amener tout cela à ce stade avait du lui demander pas mal de temps et d'énergie, puisque la plupart du temps c'était en terme de fatigue ou de calories que les pouvoirs jouaient le plus. Les voyages était sans doute un des points forts de sa petite amie, à n'en pas douter. A tel point qu'elle serait peut-être même l'une des rares personnes à l'heure actuelle à pouvoir faire une carte précise de ce à quoi ressemblait Isisnahl. Le jeune homme eut un sourire à l'évocation de leur rencontre.

- Ce qui aurait sans doute été dommage pour tous les deux.


Imaginer une rencontre entre eux si celle-ci avait toujours été une Muss aurait eut quelque chose de bien plus dangereux à n'en pas douter. Après tout ils auraient dès lors été ennemie, et elle une des quatorze. Une des personne qu'il aurait considéré comme responsable de l'emprisonnement de son père. Cela ne l'aurait pas empêché de commenter son physique, car ce trait de caractère ne changeait pas que la jeune femme en face de lui soit alliée ou ennemie, mais la suite aurait été beaucoup moins drôle. Ivy eut un léger sourire.

- J'ai moi aussi voyagé pas mal au cours des dernières années, et vu bien des endroits. Certains désertiques, d'autres glaciaires, mais la désolation sous une forme ou une autre semble être présente presque partout sur notre monde ou ce qu'il en reste. Je ne parle même pas de la seule cité qui a renoué avec l'apparence que l'on donne aux ruines dans certains livres du passé. Par contre j'ai aussi vu ce qui est peut-être le seul et le plus fertile des endroits de ce sol que nous foulons.

A voir la manière dont elle en parlait, et en prenant en compte son pouvoir, celle-ci devait sans doute évoquer une des parties de La Shora. Il était certain que les lieux avaient de quoi surprendre, lui-même le savait pour l'avoir entraperçu, avant de se faire transpercer de plusieurs flèches sans prévenir.


- Je ne me suis prit d'affection pour cet endroit qu'il y a quelques lunes. il semblait désert, abandonné et quelques plantes luttaient pour y survivre. C'est plutôt bien protégé et ici rien n'empêchait les plantes de pousser à nouveau. Donc j'ai juste décidé de leur donner un coup de pouce, les plantes font une excellente compagnie. Mais avoir des vrais visiteurs qui les respecte est aussi un plaisir.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Passés et Jardin Floral (suite la neige...) [Clark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» JARDIN DE BALATA, TRESOR FLORAL DE LA MARTINIQUE
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» neige et eau
» Le reflet du passé [Terminé]
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Isisnahl :: Zones Dissimulées  :: La Shora-