Partagez | 
 

 Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Jeu 5 Avr - 19:54




Précedemment >>> Ici

Les vers des sables étaient loin d'être connus pour leur beauté. Une personne les trouvant beau devrait franchement préparer bien plus qu'une argumentation béton pour tenter d'en convaincre les autres. Mais à défaut d'avoir un bel aspect esthétique, ces créatures étaient les plus rapides dans le désert. Restant généralement sous terre et réagissant aux fortes vibrations pour dénicher leurs proies. Ce qui en avait fait des ennemis terribles à affronter dans les premiers temps de la fondation de l'Oasis, mais qui avait aussi amené à comprendre que ces créatures étaient aveugles et ne se dirigeaient que grâce à certaines des écailles qui recouvraient leur corps semblable à ceux des innocents lombrics connus dans les temps passés, mais en bien plus cuirassé. Une fois comprit le mode de fonctionnement, les Sins avaient alors plus ou moins "domestiqué" ces créatures, dans le sens où ils les attiraient avant de monter par de vastes groupes dessus, les relâchant ensuite. L'ennui majeur étant le temps nécessaire à leur appel.

Les réflexions de l'oncle des jumeaux furent stoppées par l'intervention de Kania qui le fit rire doucement. Papy... n'importe quoi !


- Je ne suis pas un sage. Il y a des personnes plus anciennes et respectées que moi dans notre conseil, mais dans tous les cas, si tu me traites de vieux, je peux te rétorquer que tu es une gamine. Je me doute bien que tu ne laisseras pas filer Ethan ainsi, mais la question reste de savoir où il en sera niveau bêtise quand on le trouvera.

Le fait de penser à cela l'amena à penser à autre chose. Celui-ci n'allait peut-être pas faire dans la discrétion, surtout s'il relâchait son pouvoir d'un seul coup comme Yuri le craignait.

- L'endroit où on sera le plus sur de le trouver ce sera la tour des Quatorze. Après tout les nôtres sont enfermés là-bas. Mais si ce n'est que là-bas qu'on le remarque, Ethan ne sera pas notre seul problème. Les Muss en seront un autre.

Pendant ce temps là, Ethan lui venait d'arriver à Gamma. Son corps le faisait encore souffrir, mais il soufflerait une fois dans la cité. Se déplacer dans les ombres ne lui fut pas difficile, entrainé qu'il était à ne pas se faire voir. Restait cependant un problème de taille. Comment rentrer cette fois ? Il ne pourrait pas agir comme ce qu'il avait fait avec son frère, et leurs casques les protégeaient de la télépathie. Bon, autant utiliser les vieux moyens. un groupe de badauds agissaient dans les environs pour détrousser les gens. Le télépathe partit les provoquer puis s'échappa, déclenchant la bagarre près des gardes qui intervinrent pour les faire se disperser, passant dans leur dos de manière rapide.


*Première phase réussie.*

Il se trouva un coin plutôt calme sur le sommet dans une rue peu fréquentée, monta sur le balcon fermé d'un bâtiment et décida de se poser là quelques heures pour être en pleine forme ensuite pour son idée. Ce ne serait pas de trop, la bataille serait rude le lendemain.


hs : Mireille et Kimika ^^... dommage que l'animé soit si court...

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.


Dernière édition par Ethan / Clark Johnson le Ven 1 Juin - 9:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Ven 6 Avr - 13:09



Elle n’appréciait mais alors pas du tout cette situation, pour elle tout ce qui importait pour l’instant c’était de ramener ethan sain et sauf à l’oasis, et de préférence avant qu’il ne remette en cause la sécurité de tout le monde ici, elle s’en fichait un peu d’y aller seule, mais elle était réaliste et savait qu’elle aurait besoin d’aide. Donc elle n’avait rien dit, et puis Kania et Eira semblaient méchamment efficace quand même. Peut être un peu trop … à part tirer sur tout ce qui bougeaient, elles avaient déjà essayés autre chose ?
Une chose que la jeune femme avait apprise, si jamais on faisait les choses volontairement, c’était souvent plus efficaces que si on y était forcé. Elle n'était pas non plus une gamine avec des rêves pleins la tête, elle était juste réaliste, et tentait de poser un regard objectif sur le monde. Une survivante ? Ce n'était certainement pas ainsi qu'elle se voyait, elle n'avait pas vécut grand chose comparé à d'autres, mais elle n'aimait pas franchement l'idée de blesser l'un des siens. Effectivement elle n'avait pas put se battre devant ethan, mais elle avait juste conscience de qui elle était et de ses capacités. à quoi aurait il servit de se battre contre ethan ? celui-ci aurait eut le dessus sur elle et elle en avait parfaitement conscience, si elle s'était entétée, il l'aurait surement assommée et elle n'aurait rien put faire pour l'empêcher de partir. Elle commençait à le connaître, et si on l'affrontait de face, on ne pourrait que le braquer. Elle ne voulait pas seulement le ramener, mais l'aider. Et ces deux filles ne semblaient pas avoir forcément compris ce point.


_ Elle cherche depuis tout à l'heure. Mais n'appelle pas ce qu'elle a pu faire à Ethan "frappé avec son pouvoir" s'il te plait... parce que si avait vraiment été le cas il serait soit mort, soit infirme... D'ailleurs pourquoi tu ne lui as carrément pas ôté un membre Eiry ? Ca nous aurait facilité la tâche ! Ou comme ce gars qui avait voulu me... enfin qui me cherchait des noises à qui tu as fais disparaître les poumons ! Ca c'était du spectacle.

Margareth secoua la tête, Kania avait elle donc si peu de considération pour la vie ? Elle ne put s'empêcher un demi sourire tout de même, elle plaignait quiconque essaierait de s'en prendre à Kania vus comment eira avait réagit devant ethan en croyant que c'était elle.

-On va éviter les blessures non réparables quand même... s'il vous plait ...

Kania se tourna vers Yuri
_ Eyh Papy ! Relax ! On va le retrouver et on l'empêchera de faire le c**. Pour ce qu'il a fait à Eiry t'inquiète pas que je vais pas le laisser filer comme ça --"

Sur le coup il y eut une sorte de blanc pendant laquelle margareth rougit légèrement, non pas de honte ou de gènes, mais plutot de contenir son rire.

- L'endroit où on sera le plus sur de le trouver ce sera la tour des Quatorze. Après tout les nôtres sont enfermés là-bas. Mais si ce n'est que là-bas qu'on le remarque, Ethan ne sera pas notre seul problème. Les Muss en seront un autre.
-Malheureusement, mais pour le maitriser avant qu'il n'ait retrouvé son père risque d'être difficile
.

Peut être aurait il mieux valut le laisser faire et le soutenir au moment ou ça allait capoter, si au lieu de ramener un johnson à la maison ils pouvaient ramener les deux, ce serait un soulagement pour tout le monde.
Le temps fila rapidement, et ils furent bientôt à gamma, la ville semblait si calme de là ou ils étaient ... mais c'était un véritable coupe gorge en réalité et elle s'en rendait bien compte. Margareth observa la ville, elle n'y était jamais entrée, mais celle-ci serait forcément surveiller. Elle créa de l'eau pour tout le monde et elle leur en proposa avant de se tourner vers yuri
-vous pouvez déterminer ou sont les muss ?

Il allait falloir passer rapidement à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 288
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 26
Localisation : Grenoble


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Sam 7 Avr - 19:05

Kania ? Impitoyable ?
Oui sans doute quand la situation l'exigeait. Parce que malgré ses coups de gueule et sa tchatch légendaire, cette jeune femme était tout de même très généreuse. C'est vrai qu'elle n'était pas tolérante du moins pas pour les fautes qu'elle jugeait grave et qu'elle s'emportait vite mais elle avait aussi de grandes qualités. C'était une amie extraordinaire. La seule fois où elle avait failli à son rôle c'est lorsque toujours sous l'embrigadement des Ashtarus, elle avait rejeté sa meilleure amie et tenté également de la blesser, peut-être même de la tuer, elle se souvenait bien de la rage qu'elle avait ressentie lorsqu'elle avait pressé la détente sans trembler. Puis la peur qui avait suivi, réaliser ce qu'elle avait fait. Ses hurlements, ses larmes n'y avaient malheureusement rien changé. Mais quelque part dans son subconscient il restait une réserve. Elle l'avait blessée mais elle aurait pu faire pire, bien pire.
Elle soupira sans que ce soupir justement n'ait pu être présagé par quoi que ce soit. Il avait fallu du temps pour pardonner... Mais ce temps là, n'avait rien effacé.
Dans un sens elle se disait que si effectivement ils parvenaient à ramener Ethan, et elle se doutait que ce serait de force... il serait confronté aux mêmes sentiments de honte, culpabilité et remords qu'elle. En pire puisqu'il avait causé du tort à plus de personnes. Oh ça il allait s'en mordre les doigts. C'est pour ça que lorsqu'elle prétendait qu'elle allait lui faire regretter d'avoir blessé sa meilleure amie elle ne précisait pas comment. Elle n'allait pas lui taper dessus. Enfin un peu quand même mais elle avait plutôt l'intention de tout faire pour qu'il reste envie et regrette très très très longtemps son geste.
Un peu tarée, extravertie et certainement colérique elle n'en était pas moins une femme intelligente... qui savait se défendre et savait se servir de sa tête.
Il allait payer.

Eira ne regardait pas sa meilleure amie. Après tout, elle n'en avait pas besoin vu que de toute manière elle était aveugle et voyait à partir son ressenti de la matière, du moins c'est ainsi qu'elle considérait les choses. Tout lui apparaissait très nettement d'ailleurs, de plus en plus à mesure qu'elle maîtrisait son pouvoir. En réalité Kania était la première à lui être apparue clairement, peut-être parce que c'était son sourire gamin qu'elle regrettait le plus et que ça l'avait aidé à progresser.
Un sourire se dessina sur les lèvres de la blonde. Non seulement elle sentait la petite brune près d'elle en pleine réflexion et elle se doutait parfaitement du sujet de ses réflexions justement mais aussi et surtout parce qu'elle semblait avoir réussi à faire peur à leur compagne de route.
Bon bien sûr, Kania faisait des siennes en appelant Yuri papy mais c'était un peu normal avec elle, il fallait s'y attendre. D'ailleurs elle répliqua qu'il n'était pas vieux mais carrément diluvien.
Eira en profita pour essayer de sonder Margareth près d'elle. Elle devinait relativement bien son visage et elle semblait soucieuse.

- Je ne suis pas aussi cruelle que le laisse entendre Kania. C'est sa manière d'être, de vivre et de réagir lorsqu'elle est frustrée ou en colère. Elle regrette de ne pas avoir pu nous aider avec Ethan plus tôt. Et avec elle en adversaire il est clair qu'il ne serait pas reparti sur ses deux jambes. Je n'ai pas l'intention de le blesser comme elle le sous-entend bien entendu et quant aux blessures internes que je lui ai infligées, elles sont tout à fait mineures et guériront parfaitement toutes seules sans lisser de séquelles tu peux en être certaine. Mais s'il s'obstine et menace des vies, je serais obligée de forcer la dose.

Elle avait parlé très bas, entre autre pour ne pas être entendu des autres et se replongea juste après dans son mutisme. Que c'était fatigant de parler !!!
Elle poussa un nouveau soupir alors qu'ils abordaient le sujet des ennemis. Oh non, elle allait encore devoir parler T_T Quelle injustice...

- Je peux repérer ceux qui ont des pouvoirs... sans déterminer quels sont leurs pouvoirs par contre.

C'était bref ? Ben tant pis ils allaient faire avec --' !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Dim 8 Avr - 14:20

Margareth se demandait encore comment elles en avaient pus en arriver là. C’était peut être idiot, mais elle s’en sentait encore coupable. Elle prenait souvent tout pour elle-même. C’était peut être idiot mais quand même. Elle se disait qu’elle aurait put aider Ethan plus efficacement. Mais malheureusement elles ne pouvaient pas changer le passé. Il fallait maintenant plutôt qu’elle répare tout ça. Elle allait ramener cet idiot à la maison. Même si pour le moment il fallait le retrouver.
Elle ne connaissait pas encore l’histoire d’eira et kania, mais pour l’instant elle était sur les nerfs. Elle ne devait pas être de bonne humeur et n’écouterait pas vraiment tout ce qu’on pourrait lui dire.

Une fois sur les vers de sable, elle prit le temps d’inspirer. Elle devait se calmer, elle n’aimait pas l’idée de la vengeance. Cela ne les amèneraient à rien. Elle ne pouvait pas en vouloir non plus à Kania et à Eira. Kania semblait dans son tempéremment habituel, la plus étrange semblait quand même être Eira, elle n’arrivait pas vraiment à cerner son caractère. C’était quelque chose d’assez étrange pour elle qui analysait toujours tout très rapidement .
Ce fut celle-ci qui lui adressa la parole

-Je ne suis pas aussi cruelle que le laisse entendre Kania. C'est sa manière d'être, de vivre et de réagir lorsqu'elle est frustrée ou en colère. Elle regrette de ne pas avoir pu nous aider avec Ethan plus tôt. Et avec elle en adversaire il est clair qu'il ne serait pas reparti sur ses deux jambes. Je n'ai pas l'intention de le blesser comme elle le sous-entend bien entendu et quant aux blessures internes que je lui ai infligées, elles sont tout à fait mineures et guériront parfaitement toutes seules sans lisser de séquelles tu peux en être certaine. Mais s'il s'obstine et menace des vies, je serais obligée de forcer la dose

Elle prit le temps de réfléchir à ses paroles avant de lui répondre sur le même ton.

-je te comprend en un sens, Ethan est une personne qui m’est proche, et je ne veux pas qu’il lui arrive quoi que ce soit … J’imagine que c’est une mauvaise comparaison, parce que je suis loin d’être aussi proche de lui que toi de Kania, mais comment réagirais tu si elle faisait cela ? Je suis réaliste, je suis prête à tout tenter si il le faut, même si je sais qu’au combat il aura le dessus sur moi par exemple. … Mais merci eira

Elle n’avait rien à dire d’autre. Elle n’attendait pas de réponse de sa part. Elle avait comprit qu’elle n’aimait pas parlé.
Ils arrivèrent bien plus tard à Gamma. Ethan devait surement déjà être sur les lieux. Les choses allaient se précipiter à partir de maintenant.

-Les muss ne sont pas tous munis de pouvoir, c’est ça le problème. Je ne suis pas connue ici, je peux essayer de me mêler à la foule et d’entrer. Une fois de l’autre côté, je créerais une diversion pour que vous puissiez passer sans danger si vous voulez … Il faudrait qu’il n’y ait pas de sins à proximité eira si tu pouvais m’indiquer ou ils sont … et Ethan devrait être le seul isolé. Répondit Margareth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Lun 9 Avr - 16:51


La culpabilité. Sans doute en ressentaient ils tous en cet instant... Pourtant du point de vue de Yuri, Margareth n'avait pas à s'en vouloir. Elle était même sans doute le point de la vie d'Ethan qui se trouvait être le plus normal dans tout ça. Celui qui qui lui permettait de trouver plus ou moins un équilibre, avec son frère qui jouait comme une soupape. Frère qui par ailleurs était introuvable. Ce qui l'amenait d'autant plus à se rendre compte que lui-même n'avait pas fait grand chose pour ses neveux, et notamment envers le plus vieux. Lorsqu'ils se croisaient, le plus souvent ils évoquaient la vie de la cité, mais très rarement comment l'un et l'autre allaient. De par le principe que Yuri croyait que les deux frères se confieraient en cas de problèmes, comme avant. Mais ils avaient changés tous les deux, et celui aux yeux bleus était devenu plus secret, se confiant moins à l'extérieur. De là un dérapage de ce genre était inévitable...

Maintenant tous les quatre ne pouvaient qu'essayer de limiter la casse. S'assurer que tous s'en sortent vivants, et aussi espérer raisonner le télépathe. Cela l'amènerait sans doute à avoir des regrets, de nombreux regrets, et à devoir s'excuser mais étant intelligent il se rendrait compte que continuer ainsi ne pouvait mener à rien. La suite serait une dure et longue épreuve... la confiance des autres en lui allait s'éroder, se perdre en partie, et la retrouver prendrait du temps, mais quelques fois les gens ont aussi besoin d'une dure leçon. La route fut encore longue, mais ils finirent par arriver à Gamma, laissèrent le ver des sables et commencèrent à s'enfoncer dans la cité.

- Je peux déterminer où se trouvent les personnes qui sont en contact avec le sol. Mais à dire vrai cela reste assez simple ici. Il y a quatre entrées dans le Haut Gamma, chacune à un des points cardinaux. A chacun de ces points d'entrée se trouvent deux gardes en armes, avec des habits solidement renforcés. Mais passer cette séparation n'est pas un problème.

En effet, quand ils y arrivèrent, le quatuor passa par la terre en se tenant, et ils arrivèrent dans l'ombre de l'autre coté sans mal. Ils reprirent ensuite leur route, et la blonde affirma qu'elle pouvait ressentir la présence des Sins parmi les troupes Muss, cependant sans connaitre les pouvoirs de ceux-ci. Au loin, la tour s'élevait de toute sa hauteur, semblant les observer et suivre le moindre de leurs mouvements, attendant de connaitre la manière dont ils allaient agir...

Pendant ce temps là une ombre filait rapidement au pas de course à travers les rues, ne se faisant pas voir et observant toute la folle agitation autour de lui, l'effervescence normale de cette cité qu'il allait bientôt perturber... Beaucoup plus proche de la tour, il observa celle-ci. Habillé comme il était, on pouvait le prendre pour un des nombreux traqueurs parmi les leurs. Le souci étant de trouver une raison d'approcher... le mieux bien sur était de justifier de la capture d'un sin. Alors il en rechercha un, son pouvoir trouvant sans mal une personne et l'obligeant à venir à lui, il l'amocha un peu pour faire croire à une longue traversée du désert avec celui-ci puis il marcha droit sur la porte, son visage cachée par une capuche.


- Qu'est ce que tu viens faire par ici ?
- J'ai trouvé un sin qui semblerait rattaché à ce groupe qui nous cause tant de soucis.
- Ah ouais ? Et alors ?
- Alors les Quatorze veulent voir tous ceux soupçonnés d'en être non ?
- Je peux connaitre ton nom, traqueur ?
- Bien sûr.


L'instant suivant il envoya frappa du poing dans un estomac avant de frapper du pied dans la tête de l'autre pour les assommer, se servant d'une de leurs cartes pour rentrer dans la tour. La caméra l'ayant repéré, l'alarme se déclencha immédiatement, et la tour se verrouilla, enclenchant également ses sécurités extérieures.

- Le jeu commence...

En effet les premiers gardes commencèrent à arriver et à lutter contre le jeune homme qui fut loin de faire dans la dentelle, en tranchant certain, envoyant une flèche dans le cœur d'autre. Son chemin se tracerait à la force de sa détermination... et d'une lutte qui allait être sanglante...

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Mar 10 Avr - 6:35

Un frisson parcourut l'échine de Margareth quand ils arrivèrent en vue de Gamma, qu'est ce que c'était ? Elle l'ignorait ... Un frisson de peur, d'espoir, d'excitation ? Elle ne savait plus trop ce qu'elle ressentait mais elle inspira calmement pour s'apaiser. Si elle voulait que son pouvoir fonctionne il fallait qu'elle soit calme pour qu'il lui réponde le plus rapidement possible. Elle ne devait pas se laisser distraire par autre chose. Ils entrèrent tous les quatres dans Gamma sans trop de difficultées, elle avait créé des capes à capuchons de sorte qu'ils passaient pour des voyageurs pour la mégalopole comme les autres. On ne les inquiéta pas vraiment et ils avaient bien prit soin de dissimuler leur marque.
Maintenant qu'ils étaient là, ils ne pouvaient plus vraiment reculer. Elle espérait juste qu'ils arriveraient à s'en sortir sans trop de difficultée. Le problème principal allait être de retrouver Ethan, même si étrangement elle n'aurait pas dût s'inquiéter pour ça, et elle aurait dût s'en douter. Ils arrivèrent près du haut Gamma ou Yuri parvint à les faire entrer sans trop de difficultée. Pour le moment personne ne semblait avoir remarqué leur arrivée. Ils observaient la tour quand une alarme se déclencha. Sur le coup tous les quatres sursautèrent, mais elle n'était pas pour eux, la tour devant eux commença à se vérouiller sous leurs yeux.

-ethan ... soupira t'elle

Non il n'aura pas été trop dure à trouver. Il allait suffir de suivre les corps pour arriver jusque lui. Mais quel idiot franchement. Il n'aurait pas put attendre un peu non ? Mais quel idiot ! Elle espérait qu'il serait suffisamment intelligent pour ne pas se faire prendre ! Surtout pas ce scénario.
Margareth se retint de courir bêtement droit devant elle, ça n'aurait servit à rien. Il valait mieux réfléchir dans ce cas là.

-Maintenant qu'il est entré, on ne peut put espérer le ramener discrètement ... Alors au choix, on va le soutenir ou on se prépare pour couvrir sa fuite en espérant que cet idiot ne se fera pas prendre... soupira t'elle

Elle se tourna vers Yuri, Kania et Eira.

-s'il vous plait, dites moi que quelqu'un a une meilleure idée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Ven 1 Juin - 9:55


Être dans une position d'attente lorsque l'on suivait quelqu'un était sans doute la pire des choses du point de vue de Yuri. Pourquoi ? Une seule et simple bonne raison. On ne pouvait pas forcément savoir ce que faisait la personne que l'on suivait de plus ou moins près ou loin. Or dans son état d'esprit actuel, il était plus que sur et certain pour l'oncle des jumeaux que le plus vieux des deux allait faire une connerie complètement royale. Cela ne manqua pas et se confirma avec force alarme et verrouillage de la tour, ce qui était complètement stupide. Qu'est ce que pouvait bien prévoir de faire son neveu ? Maintenant que les sécurités étaient enclenchées, il y avait de fortes chances que le jeune Johnson n'arrive pas à rejoindre son père.

- Le ramener discrètement est encore possible. Ils ont beau avoir fermé complètement la tour, je sais qu'au niveau de l'entrée principale d'après ce qu'à dit Ethan nos pouvoirs fonctionnent encore, et cela semble aussi être le cas dans les hauteurs de la tour. Je peux donc nous emmener à l'intérieur. Je ne sais pas encore quelle idée celui-ci a en tête, mais il n'a pas du agir comme cela sans raison. Ce qui reste le problème majeur.

A l'intérieur Ethan lui continuait à avancer, porté par la force de sa colère. Pour le moment celui-ci ne se servait que de ses armes, tranchant à l'aide de son katana ou tuant d'une flèche qui visait généralement le cœur ou la tête. Lui qui jusque là avait préféré éviter de faire couler le sang ne montrait là aucune retenue dans ses actes, et utilisait ses connaissances de combat pour porter des coups mortels en donnant l'impression de danser parmi ses ennemis, d'une danse qui serait la dernière que ceux-ci verraient. Une fois la première vague d'ennemis abattus, il lança une première salve télékinétique pour détruire toutes les machines dans les hauteurs, qui fut clairement perceptible.

Foncer sans un plan les conduiraient à finir prisonniers eux-aussi, tout comme ce que risquait en ce moment même le télépathe qui se déchainait dans la tour des Quatorze. Ce fut cette réflexion qui amena une idée inquiétante dans l'esprit de Yuri, comprenant soudainement comment pouvait penser celui qui avait perdu toute logique rationnelle.


- Oh non... je crois que j'ai compris ce qu'il veut faire. Il ne cherche pas à éviter les gardes ou le fait d'être capturé. Au contraire, c'est ce qu'il souhaite. Mais pas avant d'avoir causé le maximum de dégâts. Là ce qu'il fait pour se faire remarquer va aussi servir à tuer une bonne partie de gardes Muss, et affaiblir la structure de l'endroit. Mais il finira forcément par être capturé, et après la torture, ils l'enverront sans doute où sont les autres, pour fournir de l'énergie à la machine. Et c'est à partir de là qu'il va tenter de s'échapper. En tentant de provoquer une surcharge, mais cela doit être impossible, ce qu'il n'a pas calculé... il faut absolument agir avant que tout son plan ne le conduise à se condamner, et potentiellement nous condamner aussi vu tout ce qu'il sait.

Pour autant cette illumination ne répondait pas à la question du comment entrer sans se faire remarquer. Se déguiser pourrait être un plan, mais il faudrait ensuite qu'ils arrivent à savoir où sont les cellules. Quoiqu'avec l'agitation qu'Ethan aura causé, on risque de parler de lui pendant un moment. En effet le bretteur continuait son massacre et repoussa sans mal par des vagues puissantes les premiers Sins qui tentèrent de s'opposer à lui. Puis une fois arrivé à la limite de l'endroit où ses pouvoirs pouvaient fonctionner, commença à relâcher vraiment toute sa puissance pour arracher ce matériau des murs qui risquaient de le rendre impuissant, avançant lentement pour exercer toute sa pression sur eux et rendre cela inutilisable, sachant pertinemment qu'il ne tiendrait pas jusqu'en bas, mais voulant créer le plus de dommages possibles avant que les plus hauts gradés, et donc les mieux armés en termes de pouvoirs ne s'en mêlent et ne le stoppent.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Jeu 7 Juin - 7:52

La jeune femme ruminait tout ce qui venait de se passer, décidemment rien ne semblait améliorer la situation, mais rester sur le passé ne servait à rien, elle devait songer aux solutions, et pour se motiver, elle pouvait aussi songer à la monumentale baffe qu’allait se prendre Ethan quand tout ceci serait finit. Elle en jubilerait presque d’avance. Elle était perdue dans ses pensées quand soudain l’alarme retentit, elle sentit la peur la saisir. Il ne s’était quand même pas déjà fait prendre. Sur le coup elle se releva brusquement, puis yuri prit la parole.

- Le ramener discrètement est encore possible. Ils ont beau avoir fermé complètement la tour, je sais qu'au niveau de l'entrée principale d'après ce qu'à dit Ethan nos pouvoirs fonctionnent encore, et cela semble aussi être le cas dans les hauteurs de la tour. Je peux donc nous emmener à l'intérieur. Je ne sais pas encore quelle idée celui-ci a en tête, mais il n'a pas du agir comme cela sans raison. Ce qui reste le problème majeur.

Si il n’y avait eut que la vie d’ethan en jeu, l’idée aurait été bonne, après tout celui-ci avait complètement perdu la tête, alors ils entraient, ils l’assommaient, et Hasta Luego ils rentraient tous à la maison. Mais le jeune homme faisait ça pour son père. C’était surement la seule chose qui lui permettait de rester un tantinet soit peu cohérent dans ce qu’il faisait, il ne mettrait pas la possibilité de sortir son père de là en danger. Elle serra le poing en colère tout de même de ne rien pouvoir faire.

-On le laisse agir pour le moment ? Ou on va le soutenir ?

Que pouvait il bien avoir en tête ? Si elle avait apprit quelque chose sur Ethan, c’était que celui-ci avait toujours un coup d’avance sur eux, toujours. Alors à quoi pensait il en cet instant précis ? Se mettre à sa place dans son état d’esprit était compliqué, elle ne le connaissait pas encore si bien. Mais finalement … ce fut Yuri qui trouva la solution.

- Oh non... je crois que j'ai compris ce qu'il veut faire. Il ne cherche pas à éviter les gardes ou le fait d'être capturé. Au contraire, c'est ce qu'il souhaite. Mais pas avant d'avoir causé le maximum de dégâts. Là ce qu'il fait pour se faire remarquer va aussi servir à tuer une bonne partie de gardes Muss, et affaiblir la structure de l'endroit. Mais il finira forcément par être capturé, et après la torture, ils l'enverront sans doute où sont les autres, pour fournir de l'énergie à la machine. Et c'est à partir de là qu'il va tenter de s'échapper. En tentant de provoquer une surcharge, mais cela doit être impossible, ce qu'il n'a pas calculé... il faut absolument agir avant que tout son plan ne le conduise à se condamner, et potentiellement nous condamner aussi vu tout ce qu'il sait.

Margareth blêmit sous l’idée.
-Non il ne ferait pas …

Ça ? oh si il allait le faire. Cet idiot le ferait parce que pour le moment, seul son père comptait pour lui. Alors oui il allait le faire. Ils devaient agir et vite, son esprit tournait à cent à l’heure.

-Ethan a perdu l’esprit mais il est loin d’être stupide, il va probablement bloqué ce qu’il sait, on a donc un léger répit, mais il vaut mieux le rattraper tant qu’on le peut.

Elle observa la tour rapidement. Une idée venait peut être de germer dans son esprit. Dans le plan crétin, ça valait pas l’idée d’ethan mais elle n’était pas mal.

-yuri ? Vous savez ou se situe les geôles dans la structure ?
-Elles se trouvent dans les sous sols, les prisonniers sins sont connectés à la machine pourquoi ?
-Parce qu’on est sûr qu’ethan va échouer, on est tous d’accord là-dessus. Il faut donc que l’on aille les chercher. Si j’ai bien compris, dés que l’on touche la tour, nous perdons nos pouvoirs. Mais vous pouvez faire en sorte de creuser un trou assez large, au pied de celle-ci si vous ne touchez pas le mur ? Quelque chose qui puisse rejoindre le niveau des geôles.

Yuri la regardait en fronçant les sourcils. Ou la jeune femme voulait elle en venir ? Celle-ci se mit à faire les cents pas, son plan se dessinait dans sa tête en même temps qu’elle parlait. Elle avait fermé les yeux, visualisant presque les choses.

-Si vous pouviez faire cela, et si on agit assez vite, on peut profiter de l’agitation qu’ethan est entrain de créer. Ils vont tous être bloqué sur lui. Eira pourrait sûrement faire changer la structure du mur pour dégager un espace assez large pour que l’on puisse sortir. L’idée c’est que je m’introduise dans la tour déguisée, je prétend être une nouvelle, quelque chose de discret, pour pouvoir avancer plus librement. De là je rejoins ethan et les autres prisonniers avec assez de materiel pour les libérer, on se fixe une heure ou faire sauter le mur, une fois dehors on aura retrouvé nos pouvoirs, et il n’y aura plus qu’a prendre la fuite.
Yuri la regardait en fronçant tout de même les sourcils.

-Ton plan au point de vue théorique pourrait être valable, mais il y a beaucoup trop de facteurs incohérents, inconnus ou qui pourrait mal tourner pour que cela puisse fonctionner.

La jeune femme lui sourit avec une tête d’ange, étrangement en cet instant, c’était peut être plus effrayant qu’un rictus sadique, mais elle paressait sure d’elle.

-je sais, je tiens ça de Clark, c’est lui qui m’a apprit que les plans les plus simples étaient bien souvent les plus efficaces, car de toute façon, rien ne marche jamais vraiment comme on l’a prévu ! se moqua t’elle

-Clark dit souvent beaucoup de bêtise.

-Oh oui, mais il arrive à compléter son frère, et si on veut sortir ethan de là, ainsi que James et peut être même tous les autres, il va falloir réagir comme lui. A moins bien entendu que vous ayez une autre idée, dans ce cas je suis tout à fait prête à la prendre plutôt que celle-ci qui est complètement folle.

En espérant que tout cela se passerait vraiment comme ça. Etrangement en cet instant précis elle en doutait. Mais ce n’était pas vraiment le moment d’hésiter à agir, comme le lui avait dit Kania, il n’allait certainement pas falloir hésiter, et pour le moment c’était la seule idée qu’elle avait en tête. Elle s’assit sur le sol en se concentrant sur l’idée qu’elle se faisait de la tenue des Muss, en soit elle en sélectionna une plutôt discrète dans son esprit qu’elle modifia légèrement pour qu’elle puisse dissimuler ce dont elle aurait besoin, comme par exemple de quoi ouvrir les portes qui seront sur sa route. Extérieurement la jeune femme s’était immobilisée alors que son esprit se focalisait sur ce qu’elle voulait, il lui faudrait aussi de quoi faire un gros trou dans le mur si jamais Eira ou Yuri se révélaient incapable de faire agir leur pouvoir sur la tour, elle espérait juste que les résultats de son pouvoir ne seraient pas non plus annulés, elle n’en connaissait pas encore toutes les arcanes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Jeu 29 Nov - 21:29


Avancer ainsi était éprouvant. Jamais Ethan n’avait décidé de repousser ses limites à ce point-là. Concentrer autant de pouvoir sans donner l’air de le concentrer en permanence avait été dur, bien plus qu’il ne l’aurait jamais cru. Le Sin avait été certain que de toute façon son idée ne fonctionnerait pas car il ne pourrait retenir autant de choses dans son corps. Les premiers jours avaient été les plus terribles. Cependant, avec le temps, son corps semblait s’être fait à cette contrainte, même si plus d’une fois il avait cru que son esprit cèderait sous cette pression à laquelle il n’avait jamais fait face. A l’heure actuelle, celui-ci était tellement dans la relâche concentrée et efficace que se mouvoir en même temps relevait d’une chose qui dépassait l’entendement. Il ne pouvait en effet pas tout laisser partir sans donner une direction et un objectif précis, sinon c’était l’intégralité de la tour qui risquait de rester sur lui, définitivement, ainsi que sur tous les autres. Or, là n’était pas son but. Sauver son père était une mission périlleuse, mais il réussirait.

A l’extérieur, malgré le fait que la tour semblait complètement se verrouiller, un étrange phénomène était ressenti. C’était comme si la tour vibrait d’elle-même, émettant une sorte de souffle incompréhensible. Elle risquait de céder à tout moment mais pourtant sa structure extérieure semblait intacte. Yuri ne put s’empêcher de détourner son regard pour observer cela alors que la jeune femme parlait et exposait son plan, pourtant même dans cet état d’hébétude temporaire de nombreuses failles lui apparaissaient, notamment sur comment modifier la structure du mur. Creuser le trou serait possible, et un tunnel le reliant à la tour sans doute aussi, mais fragiliser celui-ci serait sans doute très dur vu que les pouvoirs se retrouvaient bloqués à une certaine distance des matériaux qui composaient les murs. Si celui-ci couvrait à la fois l’intérieur et l’extérieur, le faire exploser ne serait pas simple.


- Je n’ai pas de meilleur plan, mais je pense qu’il va falloir prévoir de l’explosif, à la fois pour finir le tunnel, mais aussi pour le mur au cas échéant. On ne sait pas quelle est la densité de ce matériau, ni à quelle distance il est efficace. Même s’ils sont tous bloqués sur lui, cela risque de ne pas être simple. A l’heure actuelle, les geôles doivent être verrouillées entièrement et malgré le désordre complet qu’il met là-bas, passer inaperçu ne sera pas simple. Surtout que s’il est interrogé, il y a bien plus de chances qu’il soit emmené vers le haut, près du joker, que du bas. Il faut prendre en compte qu’à proximité du chef Muss, plus aucun de nous n’a de pouvoir et qu’Ethan sera sans doute épuisé. Pour autant, on ne peut plus se permettre de perdre du temps. Il faut y aller, ou nos chances se réduiront d’autant plus.

C’est ainsi que le quatuor décida de redescendre de leur perchoir en hauteur pour se rapprocher aussi discrètement que possible de la tour, évitant des troupes extérieures qui se demandaient pourquoi personne n’avait vu venir une telle attaque. Ce fut au final une petite impasse qui sembla la plus propice à la création du second tunnel.

A l’intérieur, Ethan venait de balayer un étage complet de ces murs et continuait sa progression. Si quelqu’un cherchait à le ralentir, il tendait sa main et une vague balayait tout ce qui venait de la direction désignée. Pourtant il sentait déjà que son pouvoir, malgré tout ce qu’il avait emmagasiné ne tiendrait pas jusqu’en bas. Tout s’arrêta d’ailleurs brusquement, ce qui failli le déstabiliser alors que ce n’était pas censé être le cas. Cependant en voyant une personne avec un masque devant lui, il comprit. Le joker. Un rictus déforma son visage sérieux, lui donnant un air presque malsain alors que des dizaines de Muss se massaient derrière lui.


- Un seul jeune homme a réussi à créer autant de problèmes… je suis impressionné. Dire que je pensais avoir affaire à un groupe complet de rebelles Sins… ton pouvoir est très développé semble-t-il, même si à voir ton état, tu as du aller bien au-delà de ce que tu devais en faire habituellement. Pour quelqu’un qui prône la paix, c’est une bien forte offensive guerrière que tu as lancé là.
- Le dirigeant des Muss… je devrais me sentir honorer peut-être… pourtant j’ai l’impression que tu as mis bien du temps pour arriver.
- Tu ne perds pas ton aplomb malgré ton infériorité et l’absence de ton pouvoir… magnifique. Cependant ce n’est pas ta langue acérée qui te sortira du guêpier dans lequel tu es maintenant.
- Je n’ai pas besoin de mon pouvoir pour te battre.


Le Johnson décocha rapidement une flèche, cependant son adversaire l’évita sans vraiment de mal en la tranchant. S’il fut sur le coup surpris, la sensation de pesanteur dans son corps le renseigna. Son mouvement avait été bien plus lent qu’il ne le pensait. Chacun de ses muscles lui faisait mal. Si son esprit avait été préparé à cette déferlante, son corps lui ne pouvait plus suivre, pas assez renforcé par rapport à tout ce pouvoir qu’il libérait. Le fait qu’il tienne debout était en soi un miracle. Malgré sa résistance à l’aide de quelques flèches, le jeune homme ne tarda pas à être maitrisé par ses ennemis et emmené dans les hauteurs, pour l’interrogatoire.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Jeu 6 Déc - 12:20

Ou alors, elle l’étranglerait, ou bien peut être qu’elle lui confierait la garde des plus petits à l’école et leur demanderait de se venger sur lui. Oui ça pourrait une bonne solution aussi. Finalement leur longue attente se termina enfin. Ethan se décida enfin à bouger, et comme elle s’en doutait … à faire l’idiot. Mais c’était une seconde nature chez lui, ce n’était pas possible.
La jeune femme regarda vers la haute tour. Oui son plan était aussi stupide que le sien, mais c’était bien pour ça qu’il devait réussir non ?

-de l’explosif pour beaucoup de choses, je crois que c’est bien la seule arme qui nous serait utile, il va en falloir en grande quantité, on va devoir faire encore plus de bruit que lui à la fin. Se moqua t’elle

Elle essayait d’en rire, même si ce n’était pas forcément le moment pour. Elle continuait à réfléchir. Le facteur le plus important allait sans doute être la capacité d’Ethan a résisté à l’interrogatoire, mais si ils voulaient une chance de pouvoir le sortir de là, il faudrait faire sortir le père aussi. Sinon il refuserait catégoriquement cet andouille.

-On a plus qu’à se mettre au travail.

Le joker étant à l’étage, c’était elle qui était la plus polyvalente et pourrait utiliser au mieux son pouvoir le peu de fois ou ce serait possible. Elle s’assit au sol pour commencer à créer ce dont elle aurait besoin, l’autre inconvénient, c’était qu’il fallait qu’elle agisse vite, et que créer autant allait l’épuiser. Mais elle n’avait pas le choix, elle le faisait pour ce grand nigaud après tout. En tout cas, si ils s’en sortaient tous, elle se débrouillerait pour offrir un beau cadeau à Clark, après tout, c’était lui qui au cours d’une de ses nuits d’insomnies lui avait appris à crocheter les serrures. Elle créa rapidement de quoi faire une jolie explosion, mais aussi de quoi se défendre, crocheter les serrures ... Elle ne connaissait pas très bien le système des cartes magnétiques ou des codes, donc elle allait devoir se débrouiller pour essayer d'en emprunter une gentiment au pire.
c'est sûr que c'était pour cela qu'elle était la plus douée. Et non elle n'était absolument pas ironique ! Si Ethan s'en sortait en vie, et bien il mourrait aussi tôt.

Elle réagissait ainsi pour se cacher à elle même qu'elle n'était vraiment pas franche, il y avait énormément de paramètres inconnus sur lesquels elle n'avait aucun contrôle. Et puis c'était bien la première fois qu'elle allait tenté un truc pareille. Yuri aurai surement été plus indiqué, mais mieux valait que le vieil homme soit derrière pour les couvrir. Et puis trop de membres du conseil avaient risqués leurs vies pour le moment.

La jeune femme inspira, plus pour reprendre son souffle et se donner une contenance que pour se calmer, elle sentait le regard de Yuri sur elle, il la surveillait alors qu'elle créait. Elle n'en prit pas trop non plus et termina avec un sac ou elle put ranger tout ce qu'elle avait.

-J'ai terminé. En si peu de temps je ne peux pas faire mieux pour le moment.

Et puis si ils tardaient trop, les gardes reprendraient leurs places habituelles et alors l'explosion serait trop remarquable. Ils se mirent en route rapidement jusqu'à ce qu'ils se décident pour une petite impasse. Le tout se passait rapidement et sans un bruit, à peine furent ils en place que l'oncle des jumeaux se mit au travail, et qu'un joli tunnel s'enfonçait sous les fondations de la tour pour leur permettre d'arriver près des geôles. Ce ne fut que lorsque Yuri se révéla incapable de continuer qu'ils se révélèrent au bon endroit

-Je crois qu'on y est !
-Alors c'est à mon tour.
-Tu es sûre Maragareth ?
-Avoué que c'est ironique. C'est leur propre technologie qui va nous permettre de vaincre la technologie.
-Mais si tu te trompes ...
-espérons juste que ce ne soit pas le cas dans ce cas.

Elle sortit ce qui ressemblait à de la patte à modeler. Elle ne fit pas la dentelle et en imposa un gros morceau sur le mur.

-C'est efficace ?
-On va le savoir.

Elle enclencha le minuteur et fit signe aux autres de reculer rapidement, le bruit de l'explosion les souffla. Cette chose était vraiment plus puissante que ce qu'elle croyait.

-très discret ! ironisa l'oncle

Elle secoua la tête et fit marche arrière rapidement, discret peut être pas, mais efficace sans doute. Quand le nuage de poussière soulevé par l'explosion se dissipa, ils purent voir l'intérieur de la tour, ils étaient dans un couloir sombre faiblement éclairé. Les deux pauvres gardes qui se trouvaient à l'intérieur avaient été assommés sans pouvoir réagir. Aidée de Yuri elle enfila rapidement la tenue du plus petit et récupéra son sac.

-Bon, et bien ... à tout à l'heure ! Sourit elle.

Le vieil homme grimaça mais elle lui sourit.

-Oui je serais prudente.

Mieux ne valait pas qu'il proteste une nouvelle fois ou elle allait sûrement renoncée. Elle était terrorisée en fait et sursautait à chaque bruit. Maintenant elle devait trouver les geôles ou devait normalement se trouver le père d'Ethan. Cela aurait put poser problème, mais avec tout ce qui s'était passé, il suffisait en fait de suivre les autres muss qui s'y dirigeaient. Elle passa devant une porte solidement gardée et grimaça. Pas de doute, cela devait être ici. Elle ne s'arrêta pas pour ne pas éveillé l'attention et continua jusqu'au bout. Maintenant elle devait se débarasser d'eux. Ce qui n'était pas encore quelque chose d'aisée. Il ne restait plus qu'à voir si le savoir des deux Ashtarus était efficace. Les deux jeunes femmes lui avaient parlés d'une plante extrémement soporifique dés que l'on la brûlait. Elle en sortit donc une gerbe en se couvrant le visage ainsi que des allumettes. Elle espérait que ce serait efficace suffisamment rapidement pour qu'ils ne puissent donner l'alarme. Sa main se posa sur l'arme que Yuri avait tenu à ce qu'elle emporte. Elle espérait sincèrement ne pas avoir à l'utiliser.
Son coeur battait à tout rompre lorsqu'elle mit le feu aux herbes et les lança dans le couloir. Elle entendit un cri de surprise suivit rapidement d'un bruit sourd de chute d'un corps. Elle eut un soupir de soulagement alors qu'elle tremblait presque en se rapprochant des gardes endormis. Elle les fouilla rapidement pour tenter de trouver la clé, mais rien sur eux n'y ressemblait de près ou de loin.

-C'est pas vrai ! Ragea t'elle

Le temps passait de plus en plus, et elle n'avait pas vraiment envie de s'éterniser, surtout que seul les dieux savaient ce qu'Ethan devait être entrain de subir. Elle se résigna a de nouveaux utilisés les explosifs. Après avoir reculés les corps des gardes pour que ceux-ci ne soient pas blessés. Elle ne tenait pas à ce qu'ils meurent après tout. Elle réutilisa une partie minime du C4 qu'elle avait créé pour faire sauter la serrure. Seulement dés que l'explosion retentit, une alarme se déclencha au loin.

-tant pis pour la discrétion.

Elle se précipita à l'intérieur à la recherche de James. Elle arriva dans un vaste espace d'un blanc immaculé, des dizaines et des dizaines de corps étaient reliés à une sorte de machine derrière des vitres blindées. Margareth aurait voulut pouvoir tous les libérer mais déjà des cris se faisaient entendre au loin. Elle courut le long des vitres rappelant à sa mémoire la silhouette de James qu'elle avait déjà vus sur la statue des fondateurs au centre de l'oasis. elle faillit ne pas le voir tant il avait changé, il s'était amaigrit, et bien entendu paraissait plus vieux que sur la statue. Elle se précipita à ses côtés après avoir forcé un découpeur laser au-delà de sa puissance maximale pour faire une brèche dans les vitres blindées et arracha le câble qui le reliait à cette horrible machine, sur le coup il tomba en avant et elle eut tout juste le temps de le rattraper pour amortir sa chute.

-James ??? James vous m'entendez ?
-Qu ... qu'est ..;ce ...
-Ne vous inquiétez pas, je vais vous aidez à sortir de là.
-qui...
-Je m'appelle Margareth, je suis une amie de vos fils Ethan et Clark. je suis désolé, mais on a plus beaucoup de temps.

Elle le força à se relever, le secouant peut être un peu pour l'aider à se remettre de cette nouvelle liberté de mouvement. Margareth jeta un regard aux autres Sins, elle voulait tellement les aider aussi. Elle ne pouvait pas faire grand chose de plus maintenant, mais elle tenta d'arracher le maximum de casques sur son passage. Soutenant James comme elle le pouvait, ils ressortirent rapidement, ils réussirent à atteindre les escaliers avant que les premiers gardes n'apparaissent. La jeune femme les dissimula dans l'ombre en attendant leur passage. Tous les gardes se précipitaient vers le bas. C'était une chance pour elle vus que pour leur part, ils devaient monter. La jeune femme prit le temps de reprendre son souffle, c'était trop facile, pourquoi sentait elle que quelque chose clochait ainsi ? De toute façon ils n'avaient pas le choix et devaient continuer.

-Ou va t'on ? murmura James
-Chercher votre fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Sam 22 Déc - 16:37



Comment avait-il put ne pas penser à cela ? S'il en avait eut la force, Ethan se serait bien fustigé en cet instant... Dire qu'il avait pensé aux moindres détails de son assaut, et que prit dans sa rancœur et sa colère il avait totalement oublié de prendre en compte le fait que son corps ne supporterait sans doute pas une telle décharge de pouvoir. Sa vengeance avait tellement occupé son esprit qu'il en avait oublié même les principes les plus classiques de prudence... Toujours garder un équilibre entre l'esprit et le corps. Bravo, il pouvait se féliciter d'atteindre le comble de l'inconscience ! Sur ce coup l'ainé n'avait franchement rien à envier aux bêtises de Clark.

*Je ne peux rien faire... Mon corps est hors d'état, et le joker bloque mes pouvoirs... Je vais avoir du mal à me sortir de là j'ai l'impression.*


Pendant ce temps là, dans une autre partie de la tour, Yuri faisait de son mieux avec les deux ashtarus pour lutter contre les gardes. Les pouvoirs des deux sins se révélaient efficaces, mais face au nombre ils préféraient alterner les attaques pour s'économiser sinon ils se feraient avoir à l'usure. Plus ils créeraient de désordre, mieux cela serait. Eira remarqua à travers les murs grâce à son don la présence d'une zone où il ne fonctionnait pas et en déduisit la position du joker, ainsi sans doute que de leur abruti du jour.


- Il nous faut monter !
- Alors autant ne pas trainer !


La plupart des Muss se faisaient balayer sous les attaques puissantes de leur entrainement, mais bientôt la résistance commença à se faire plus présente quand des membres des quatorze décidèrent d'aller donner une aide à leurs subalternes, sans parler de l'arrivée d'une épéiste apparemment très douée, capable de détourner grâce à son épée les tirs des desert eagle des jeunes femmes.

Dans les cellules, le Joker semblait à la fois amusé et surpris. Il regarda encore une fois le jeune homme qui avait fait tant de dégâts dans sa tour par sa seule force mentale.

- Je dois reconnaitre que tu as un magnifique pouvoir... Je comprends pourquoi mes hommes ont tant de mal à t'arrêter et pourquoi tu as gêné tant de nos opérations... Mais il y a une chose que je n'arrive pas à comprendre... Les plans faits par les sins sont généralement plus fins et ne misent pas sur la seule puissance brute. Cette attaque était remplie de failles que tu sembles avoir ignorées... Pourquoi donc ?


Son ton laissait clairement entendre que tout cela était un monologue et qu'il n'attendait pas de vraie réponse de la part de son nouvel otage. Il sourit doucement.

- Je suppose que je finirais par le savoir, comme tous les secrets que tu caches... je vais aller m'occuper des autres fauteurs de troubles. Sans doute des amis à toi. je me demande combien de temps tu résisteras à la torture dans ta condition...


Sur ces mots, il partit vers le bas, partant à la rencontre de tous les autres, qui ne tarderaient pas à l'apprendre sans doute.
Pendant ce temps là, en bas justement une personne commençait seulement à comprendre ce qui était en train de se passer. Un James affaibli regarda Margareth un peu incrédule. Il y avait tellement longtemps qu'il n'avait pas parlé, hormis deux semaines auparavant pour conseiller la fuite à ses fils. Ils ne seraient pas revenus aussi rapidement, si ? Il eut des difficultés à répondre à Margareth et ne le fit que d'une voix éraillée :

- C'est... dangereux. Beaucoup... Muss

Il trébucha et tomba au sol avant de se relever. La machine l'avait épuisé pendant si longtemps qu'il avait du mal à avancer sans soutien.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Ven 11 Jan - 10:35

Comment avaient-ils fait tous autant qu’ils étaient pour en arriver là ? Le cœur de Margareth battait à 100 à l’heure. Pour son ami, elle n’avait pas hésité un seul instant à venir jusqu’ici, mais la situation commençait vraiment à dégénérer, et même si elle ne voulait pas l’avouer, elle avait vraiment peur. Elle jeta un coup d’œil à
James à ses côtés. Celui-ci avait l’air encore plus perdu qu’elle. Il gardait les yeux fermés, comme si la lumière le blessait, et elle le guidait comme elle le pouvait. Il était courageux tout de même, il l’avait suivi sans la moindre hésitation, même si il ne connaissait rien d’elle. Oui dans un sens c’était bien ainsi qu’elle voyait le père d’Ethan et Clark. Elle retrouvait les deux garçons en lui.

-Mon … mon fils ?
-Ne vous inquiétez pas. On va vous sortir tous les deux de là.
-Ou sont mes fils ?
-Clark je n’en sais rien. Mais Ethan est un idiot.
-Ethan ?

Le pauvre devait être encore plus perdu avec ce qu’elle lui disait. C’était loin des habitudes d’Ethan d’agir de cette manière. Et ça elle le comprenait. Il y eut une légère accalmie dans le passage des gardes et Margareth se précipita sur l’occasion. Elle créa une cape pour recouvrir le visage de James ainsi qu’un bandeau pour ses yeux,
pour que la lumière ne l’agresse pas de trop. Puis elle fit passer un de ses bras au-dessus de ses épaules pour le soutenir.

-Je suis désolé de vous brusquer, mais il faut qu’on avance.
-C’est dangereux … beaucoup … Muss

Plus ils montaient, plus le chaos était présent. Décidément, ses amis étaient vraiment efficace. Personne ne faisait attention à eux, son uniforme suffisait à donner l’illusion pour le moment. Et elle espérait que ça allait durer. Effectivement les Muss étaient nombreux, mais ils n’avaient pas le choix. Ils devaient avancer, et elle ne pouvait pas le laisser en arrière. Ils arrivèrent au rez de chaussé ou la jeune femme entraperçu Yuri, celui-ci combattait contre une dizaine de muss qui s’agglutinait autour de lui. Elle poussa James sur le côté pour pouvoir se concentrer. Elle se plaça devant lui pour le protéger. Tant que le Joker n’était pas là, elle devait faire de son mieux pour les aider tant qu’elle le pouvait. Elle bloqua les accès à la salle avec des blocs de pierre qui apparurent de nulle part. Elle se mit à trembler sous l’effort, mais elle raffermit sa volonté pour créer un lourd filet qui s’abattit sur leurs ennemis, leur offrant quelques secondes de répit.

-Margareth !
-Yuri ! James est là.

L’oncle des jeunes hommes se précipita vers eux. Ils n’avaient pas beaucoup de temps devant eux. A peine quelques secondes tout au plus.

-Il faut partir.
-Ethan est toujours là haut, il faut y aller maintenant.
-Comment veux tu faire pour monter là haut ? Les muss viennent de partout.
-Faites sortir James de là, et attendez nous dehors. Je suis sûre que je peux réussir à le rejoindre si j’y vais seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Jeu 7 Fév - 21:07


Ethan commençait à vraiment prendre conscience de la situation qui était loin d'être bonne. Sa réaction avait été plus qu'exagérée. Voir son père dans cet état l'avait beaucoup plus affecté qu'il ne l'avait laissé croire et son échec le cuisait encore. Il aurait du réussir à le sortir de là. Mais maintenant qu'il retrouvait de son calme, il comprenait également que ses dernières décisions étaient complètement déraisonnables. Il ne put s'empêcher de s'en vouloir intérieurement. En agissant ainsi le télépathe avait oublié tout principe de prudence, et toute réflexion sensée en réalité. Cela risquait maintenant de le mettre en péril, lui et ceux qui l'avaient suivi. Le Johnson tenta bien de repérer qui était là pour les prévenir, mais le joker bloquait ses pouvoirs et autre chose intervint brutalement.

La douleur. Intense. Si présente qu'elle traversa chacune des fibres de son corps sans prévenir. Ses geôliers avaient d'abord tenté des attaques mentales, mais face à l'inefficacité de ces dernières, les barrières d'Ethan étant au maximum au vu de l'entrainement de ces derniers temps pour concentrer son pouvoir, ils avaient apparemment décidé de faire céder son corps. Un nouvel hurlement retenti dans les étages supérieurs de la cour.


Plusieurs étages plus bas, les Sins luttaient pour leur survie. Margareth s'étant mise à aider les autres, son déguisement ne trompait plus personne et les attaques semblaient incessantes. Pourtant Yuri et les autres faisaient leur possible. La jeune femme exposa son plan et Yuri fit signe de dénégation.


- Ça ne fonctionnera pas. Ils savent que tu es une ennemie maintenant. De plus vu le monde, on va devoir rester groupés pour avancer.

Les ennemis s'étaient maintenant libérés du filet grâce à l'aide d'autres et allaient reprendre l'attaque. Yuri bien décidé à s'en débarrasser se prépara à lancer une attaque mais ressenti soudainement une impression de vide qui le prit de l'intérieur et l'amena à monter son regard au-delà de la foule de leurs adversaires premier. Il était là et les rumeurs étaient bien vraies. Le Joker.

- Bienvenue... dans ce qui sera votre dernière résidence. Que ce soit pour vous ou votre ami qui demeure là-haut. Voyons voir ce que vous valez sans vos pouvoirs.

Sur ce la mêlée reprit de plus belle contre les Muss qui n'étant plus gênés par les pouvoirs de leurs opposants se servir de leurs outils technologiques. Loin d'abandonner Yuri s'empara d'une épée et d'un bouclier et continua à résister, même s'il ignorait combien de temps ils pourraient tenir alors qu'ils étaient largement en sous nombre et fatigués des combats précédents.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Dim 17 Mar - 13:54

Margareth voyait l’étau se resserrer sur eux. Les muss étaient de plus en plus nombreux, et même si elle tentait de faire preuve d’imagination pour les empêcher de s’approcher d’eux, mais elle ne pouvait pas se défendre réellement de peur de blesser ses amis, déclencher une bombe par exemple, et elle n’aurait pas le temps de créer quelque chose de suffisamment puissant pour les protéger. Elle s’était rapprochée de James, le seul qui n’était pas en état de se défendre pour le moment. Elle ne s’y connaissait pas autant que les autres en matière de combat, mais elle devait aux deux frères de le sauver. Elle avait du mal à se concentrer alors qu’elle devait se défendre en même temps. Yuri tentait bien de lui laisser un peu de répit pour qu’elle puisse dégager un passage, mais lui aussi prenait des risques. Elle allait se lancer dans la construction d’un rocher pour bloquer l’entrée, mais ne parvint pas à agir assez vite malheureusement. Il alla plus vite qu’elle et pénétra dans la pièce, annihilant ainsi tous ses pouvoirs. Elle ne pouvait plus rien faire à présent.

- Bienvenue... dans ce qui sera votre dernière résidence. Que ce soit pour vous ou votre ami qui demeure là-haut. Voyons voir ce que vous valez sans vos pouvoirs.

Margareth commença à s’inquiéter sincèrement là. Elle saisit le poignard qu’elle avait à la ceinture. En combat rapproché elle ne valait pas vraiment grand-chose, mais elle pouvait résister encore un temps. Yuri se battait comme il le pouvait, mais il ne tiendrait pas très longtemps non plus, et après que se passerait-il ? Ils allaient les tuer ? Oui c’était plus que certainement ce qui allait se passer, ils allaient se faire tuer pour l’exemple. Elle ne pouvait pas laisser faire ça. Elle songea à Ethan qui était bloqué là-haut, elle ne savait pas dans quel état. Mais si le joker était descendu en le laissant, c’était qu’il ne pouvait certainement plus bougé. Quelle autre solution avait-elle ? Elle devait avant tout se calmer, réfléchir et ne pas céder à la panique. Elle avait déjà eu à gérer des crises dans sa vie. Donc elle devait trouver l’état de calme dans lesquels elle pouvait gérer ça. Que lui restait-il ? Il devait lui rester ces armes, mais elle avait aussi prévu un petit quelque chose en cas d’urgence. De la dynamite. Enfin un petit peu améliorer. Elle tira en l’air pour faire plus de bruit et montra le bâton dont elle avait largement raccourcit la mèche.

-Arrêtez !! Arrêtez ! On peut négocier.

Le Joker souriait, cela l’amusait plus qu’autre chose, il savait qu’ils avaient l’avantage.

-Ah oui, et que voulez-vous négocier ? Vous n’avez rien.
-J’ai mon pouvoir.
-votre pouvoir ?
-Je peux vous fournir tout ce que vous voulez ! Je suis une créatrice de l’imaginaire, je négocie ma coopération totale, je vous donne tout ce que vous voulez en échange de leur vie et de leur liberté.
-Pourquoi je ne vous tuerais pas ?
-Parce que j’ai là de la dynamite améliorée par mes soins, avec une mèche bien trop courte pour que quiconque dans cette salle puisse s’en sortir.
-Vous mourrez.
-Nous mourrons dans tous les cas, mais quitte à mourir, autant vous emmener avec nous. Réfléchissez un peu, vous avez passez suffisamment de temps avec votre prisonnier là-haut, pour savoir que vous n’obtiendrez strictement rien de lui, ni d’aucun de nous. Je vous offre mon pouvoir. Une entière coopération contre leur vie, et leur liberté.
-Cela fait beaucoup non ?
-Contre votre prisonnier là-haut, et tous ceux que vous voyez dans cette pièce. Et je veux le voir avant, je trouve que contre votre vie c’est plutôt à votre avantage. Je sais bien qu’aucun Sin n’utilise ses pleins pouvoirs avec vous. Vous n’avez rien vus de ce que nous sommes capable. Je vous offre tout ce que vous pouvez imaginer. Mais sachez que si l’un de vous bouge, je fais exploser les deux étages.

La jeune femme essayait de se montrer la plus stable possible, la plus forte, les combats avaient cessés autour d’eux et Yuri s’était rapproché.
-Que fais-tu là ? Souffla-t-il
-franchement ? Aucune idée, j’improvise. Je regarde le niveau d’avarice des muss. Répliqua t’elle les dents serrées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Sam 30 Mar - 9:17



La douleur, présente partout, intense et sans limite. Son corps ne supportait plus rien, et Ethan le savait pertinemment. Entre la torture de ses geôliers et son propre épuisement personnel dû à la relâche de se pleine puissance mentale sur leurs ennemis, il aurait sans aucun doute beaucoup de mal à se sortir de là avec les autres. Pourtant c'était lui qui était responsable de ce moment critique. IL devait les en sortir, peu importe ce qui se passerait pour lui. un nouvel hurlement déchirant lui fut retiré.

- Alors, tu vas te décider à parler ? A comprendre que ton action stupide va te couter ta liberté, celle de tes amis et sans doute ta vie ?

Malgré l'effort que cela représentait, Ethan releva la tête et soutint le regard de son tortionnaire. Puis malgré toute la douleur et la faiblesse qu'il sentait dans ses membres, autre chose éclaira son esprit. Le jeune homme était sans doute épuisé physiquement, mais le vide n'était plus présent dans son corps. Il était hors de la portée du pouvoir du Joker. D'une voix faible et haletante le Johnson dont le visage eut un micro sourire rétorqua :

- Tu peux... toujours... aller... te faire voir !

Puis aussi brutalement que puissamment, il envoya une attaque télékinétique omnidirectionnelle qui balaya ses geôliers, les portes de sa prison et ses menottes. Cependant il ne pouvait pas bouger, du moins par lui-même. Mais aider ses amis devait être possible. Le télépathe commença à se concentrer, cherchant une personne hors de l'influence du pouvoir du Joker qu'il pourrait manipuler.

Bien plus bas, le Joker souriait allègrement. Ces sins ne manquaient pas de courage, il fallait bien leur reconnaitre. Même si c'était une action désespérée, elle était bien pensée. La dynamite était un outil technologique, qui n'était pas affecté par ses pouvoirs et si certains des Muss pouvaient les protéger, le temps qu'il baisse son pouvoir pour en permettre l'action, il serait trop tard. Qui donc était cette jeune femme par rapport à son prisonnier et au reste ? En tous les cas l'homme qui était soutenu par l'utilisateur de la terre semblait avoir un lien important, ce qui expliquait les barrières mentales très complexes et infranchissables présentes dans son esprit.

Yuri regardait la situation sans rien pouvoir faire et cela l'agaçait en partie. Certes s'était un moindre mal, mais personne hormis Ethan n'avait une idée de se que pourrait donner les pleines capacités de Margareth et son échange à ce propos ainsi que ce qu'ils avaient déjà connu marquait bien que les possibles étaient indéniablement grandioses. Le leader des Muss reprit la parole :

- Vous êtes déterminée, c'est une bonne chose.

Un contact dans une oreillette lui fit savoir qu'il pourrait l'abattre mais lui voyait bien que les deux personnes armées de pistolets chez leurs ennemis n'hésiteraient pas à faire feu sur l'explosif.


- C'est d'accord. Cependant il y a un point sur lequel j'impose une condition. Il y a deux prisonniers d'importance dans le groupe que vous voulez sauver. Donc vous allez devoir choisir entre cet homme fortement affaibli soutenu par votre ami l'utilisateur de la terre et le brillant télépathe présent là-haut.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Dim 31 Mar - 12:57

Elle n’avait strictement aucune idée de ce qu’elle était en train de faire. Elle avait juste vu les armes pointées sur eux et n’avaient fait que réagir à l’instinct. Un avantage d’être devenue enseignante tout de même, c’était qu’elle cernait assez vite les gens, elle commençait à avoir de bons réflexes à leur sujet. Et si elle se fiait à ce qu’elle connaissait du Joker, enfin de ce qu’on lui avait raconté, il cherchait le profit. C’était ce qu’il appréciait, le profit, la victoire, le contrôle … et là elle lui offrait les trois. Elle sentait le canon des armes pointées sur elle. Tout ce qu’elle pouvait espérer c’était que les autres pourraient la déclencher si on se décidait à la tuer.
La tension de Yuri était palpable dans son dos. Et James était crispé à son tour, il comprenait bien que les choses dégénéraient. Ils attendaient tous le verdict alors que tous se crispaient. Finalement le verdict tomba.

- C'est d'accord. Cependant il y a un point sur lequel j'impose une condition. Il y a deux prisonniers d'importance dans le groupe que vous voulez sauver. Donc vous allez devoir choisir entre cet homme fortement affaibli soutenu par votre ami l'utilisateur de la terre et le brillant télépathe présent là-haut.

Margareth ferma les yeux un court instant, pas suffisamment pour qu’on la neutralise, mais un de ses pires cauchemars se réalisaient. Elle voyait parfaitement de qui il parlait. Ethan et James. Heureusement qu’il n’avait pas encore perçut qui était réellement Yuri. Sinon il aurait exigé que lui aussi reste ici.

-Alors ? Faites votre choix.

James s’avança pour prendre la parole, mais elle l’en empêcha. Ce n’était pas le moment. Elle devait garder le contrôle.

-Il s’agit d’Ethan … Siffla t’il
-Je ne le laisserais pas.

Elle se redressa et fixa leur adversaire droit dans les yeux.

-Je veux le voir, je veux que l’on puisse tous le voir avant de prendre ma décision. Vous allez nous faire monter là-haut, et c’est une des conditions que je vous impose. Répliqua-t-elle

Elle devait s’imposer pour pouvoir tenir son rôle. Mais quelque chose lui disait que James et Ethan ne serait d’accord avec aucun de ses choix. Dans sa tête, son premier choix était évidemment de sauver Ethan. Mais maintenant qu’elle y réfléchissait, elle devait prendre en compte les sentiments de tous, et lequel des deux seraient le plus facile à sauver. Ethan allait lui en vouloir à mort si elle laissait son père ici. Mais c’était lui qui était le plus important pour la communauté, peu importe ce qu’il disait, il avait bien prit la place de son père.
Elle s’avança vers le Joker pour tenter de le forcer à reculer dans l’escalier. Dans un même temps elle se rapprocha de Yuri.

-Je peux avoir votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Dim 14 Avr - 16:43


Tant de douleur, tant de souffrance traversait son corps. Ethan avait beau essayer de ne pas y penser, c'était chose impossible. Elle était omniprésente et l'empêchait de se servir correctement de ses pouvoirs. Sa tentative de s'emparer de l'esprit d'une personne qui soit plus bas mais hors de portée du pouvoir du Joker fut un échec et ne le conduisit qu'à s'affaiblir un peu plus. Le jeune homme décida de rester là à tenter de refaire un peu ses forces ignorant tout de ce qui était en train de se jouer dans les étages inférieurs de la tour.


*
* *
Le Joker observait le tout avec amusement. La jeune femme qui était face à lui se rendait-elle compte de ce qu'elle faisait ? Après tout au vu de son pouvoir, cela pourrait bien faire basculer cette guerre, surtout s'il arrivait à briser son esprit et en extraire les informations qui lui manquait pour localiser l'Oasis. Bon seigneur, il la laissa échanger avec ses alliés.

Yuri réfléchissait à la situation. Réussir à ramener l'un des deux était sans doute mieux que rien, mais connaissant son neveu, s'ils laissaient la jeune femme derrière, sans doute allait il tenter une nouvelle expédition suicide car Ethan tenait bien plus à elle qu'il ne l'avouerait en réalité. L'homme préféra chuchoter pour ne pas être audible.


- Ce n'est pas simple, je comprends que tu ne veuilles laisser personne de côté... Si possible ce serait bien si l'on pouvait tous en sortir en vie et entier, mais je sais déjà qu'aucun des deux n'acceptera de partir en te laissant derrière. Pour autant, se rapprocher peut-être une bonne idée, qui sait si nous n'aurons pas une occasion une fois là-haut. Seulement je ne suis pas certain dans ce cas qu'il laisse partir tous les autres, ce qui est l'objectif initial.


Le groupe partit donc vers les hauteurs de la tour lentement et encadrée de soldats Muss. Lorsque le groupe arriva, ils trouvèrent avec surprise pour certains un Ethan certes affaibli et immobile, mais libre et sans geôlier en état de veiller sur lui.

- Ainsi donc tu étais encore capable de mettre des personnes hors d'état de nuire. Une chance que tu sois incapable de bouger, sinon j'aurais sans doute pu dire au revoir au marché mis en place avec ton amie.
- Tu n'imagines pas tout ce que mon esprit peut te faire.


Pour autant Ethan savait que sa phrase ne serait que du bluff tant que le pouvoir du Joker serait actif, ce qui était le cas en ce moment même. Le chef des Muss lui se tourna par ailleurs vers Margareth.

- Vous voyez, il est en vie... alors, lequel des deux décidez-vous de choisir ?
- De quoi parles-tu ?


On sentait la fureur dans le regard du télépathe, fureur à propos de ce qui risquait de se dire ainsi que de son impuissance actuelle.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Mar 16 Avr - 10:20

Margareth en venant ici, avait surtout pour but de ramener Ethan, c’était sa mission première car l’oasis ne pouvait pas vraiment se passer de lui. Que ce soit les enfants, ou encore les adultes … Ou même elle. Elle le savait bien au fond d’elle-même si elle n’allait certainement pas l’avouer. Et puis il y avait Clark, son frère ne pourrait pas supporter de perdre un autre membre de sa famille. Le joker accepta de leur laisser voir Ethan et Margareth se rapprocha de Yuri pour en discuter avec lui.

-Il ne s’agit pas de moi Yuri … Il s’agit d’eux. D’Ethan et de son père. Je m’en sortirais toujours, et il me reste encore un atout dans ma manche. Et si nous sommes obligés de faire un choix ?

Après tout elle n’avait pas promis qu’elle resterait ici bien sagement sans tenter de se libérer. Et puis si elle parvenait à remplacer l’équipement des muss par les objets qu’elle créait … Très peu de personnes était au courant qu’elle était aussi capable de les faire disparaître. Cela pouvait être un avantage, mais pour plus tard.

Elle se rapprocha de James tout en restant attentive à tout ce qui se passait autour d’elle, elle n’hésita pas à bien remontrer son arme sous le nez des soldats quand ceux-ci s’approchèrent d’un peu trop près.

-James …
-Il s’agit de mon fils !
-Ethan fera n’importe quoi pour vous sortir d’ici vous le savez. Il reviendra si je vous laisse ici. La prochaine fois, on ne le rattrapera peut être pas. Répondit-elle doucement

C’était vraiment la dure fatalité, si elle laissait James ici, Ethan reviendrait, et la prochaine fois peut être qu’il mourrait vraiment. Son cœur se serra à cette idée. Elle ne savait pas vraiment quoi faire. Son bras trembla un instant à l’idée de perdre l’un des deux. Cependant elle raffermit sa volonté, elle savait que son arme ne
faisait pas vraiment peur au Joker. Tout ce qui l’intéressait c’était son pouvoir, et c’était en fait sa seule carte à jouer. Elle n’aurait plus qu’à essayer de sauver le plus de monde possible.

Ils entrèrent dans la pièce, ou ils avaient bien tous la preuve qu’Ethan malgré tout était en vie. Une vague de soulagement la submergea. Elle avait bien crut qu’il était mort. Elle passa devant le Joker sans même le regarder. Ni lui répondre. Margareth ne pouvait pas vraiment se permettre un instant de faiblesse. La jeune femme se rapprocha d’Ethan et s’agenouilla auprès de lui. Elle aurait aimé le prendre dans ses bras, le rassurer. Mais elle était certaine que si jamais elle lâchait le bâton qu’elle tenait que si elle avait ne serait-ce qu’un instant d’hésitation, alors on la tuerait, et les autres avec elle. Elle lui parla d’une voix douce.

-Ethan… Je …

Elle ne savait pas vraiment comment lui parler. Elle devait bien lui dire pourtant.

-Il parle du marché que j’ai passé avec lui. Ethan, je te jure que j’ai tout essayé, mais c’était la seule solution. Nous serions tous morts autrement.
-Quel marché ? Siffla-t-il
-Les modalités n’ont aucune importance. Mais je ne peux faire libérer qu’un seul de vous deux … Toi ou ton père. Répondit-elle
doucement.

Elle aurait aimé offrir plus de temps aux deux hommes pour se parler, elle savait que si elle laissait entendre les autres termes du marché à Ethan, alors là il deviendrait sûrement complètement fou. Au sens propre du terme. Elle fit signe à James de venir parler à son fils le temps qu’elle se tourne vers le Joker.

-Voilà comment nous allons procéder. Vous et moi allons restez ici près de cette fenêtre, mes amis vont descendre et sortir de cette tour. Ils en sortiront seuls, quand ils seront au loin, et sain et saufs, ils me feront signe, et je vous remettrais mes armes.
-Qui restera avec nous ? demanda-t-il amusé

Margareth ferma les yeux, ce simple mot avait du mal à franchir ses lèvres. Il lui brisait le cœur, mais elle avait bien essayé de trouver une autre solution. Elle avait même voulut tous les jeter du haut de la fenêtre, mais Ethan n’aurait peut-être pas pus tous les soutenir.

-James restera… mais ne le rebranchez pas à cette machine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Dim 28 Avr - 13:49


La situation était rageante et stupide. Complètement. Alors qu'il était allongé là, face contre terre à essayer de refaire ses forces, le jeune Johnson maudissait son emportement précédent. Combien de fois avait il conseillé de toujours mesurer ses actions et de ne pas se laisser emporter par ses sentiments sous peine de voir ce que l'on prévoyait échouer inévitablement ? Bien trop pour qu'il puisse vraiment s'en rappeler. Cela ne l'avait cependant en rien empêché de faire lui-même cette erreur.

Son orgueil risquait de causer sa perte et celle de beaucoup d'autres personnes. La seule chose intelligente qu'il avait fait avait été de travestir un minimum son apparence afin que ses adversaires recherchent quelqu'un qui ne lui serait pas totalement apparenté. Cette attaque suicide était un parfait échec. Certes, il avait réussi à détruire une partie de l'infrastructure de la tour, mais lui était hors de combat et son père était toujours prisonnier tandis que d'autres combattaient dans les étages inférieurs.

Entendre parler du fait qu'il y ait un marché obligeant au choix entre son père et lui fut comme une sentence marquant encore plus en lui le fait que tout cela n'avait conduit à rien de positif. Son père se rapprocha de lui et sourit doucement malgré son état affaibli, toujours soutenu par son oncle.


- Ethan... tu as bien grandi. Je suis heureux de te voir, même dans ces circonstances. Nous allons cependant devoir nous séparer. Tu tiendras ta promesse un jour, mais ce jour ne sera pas aujourd'hui. N'oublies pas que le bien commun passe avant tout. Je survivrai jusqu'à ce que l'on soit de nouveau ensemble, je te le promets.
- Je suis navré père, j'ai agit stupidement.


Deux demoiselles présentes qui se faisaient silencieuses le pensaient réellement et eurent un soupir d'agacement. Cela aurait été plus simple si cet imbécile s'était rendu compte de cela avant !


- Je ne vous abandonne pas cependant, c'est juré.
- Prends soin de toi avant tout, je m'occuperai de moi, ton vieux père est plus résistant qu'il n'y parait.


Un léger sourire éclaira leurs visages avant qu'Ethan ne se fige brusquement et que bien qu'affaibli lance d'une voix pleine de ressentiments.

- Il est hors de question que tu restes ici ! Je préfère encore être prisonnier plutôt que de t'y voir ! Alors tu vas repartir avec les autres et mon père !

Oui, la réflexion précédente sur la prise de responsabilité et le bien collectif s'effaçait face à l'idée insupportable de voir Margareth mise en danger et les deux anciennes Ashtarus se dirent que décidément il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre. Comme si elle n'aurait pas pu garder ça pour elle !

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Ven 31 Mai - 13:13

Décidemment le Joker méritait bien sa réputation de sadique. Il ne laissait aucun répit au groupe. Et tout ce que la jeune femme aurait voulut épargner à Ethan était impitoyablement éventé. Quand elle avait vu le jeune homme au seul elle aurait souhaité se précipiter à son secours. Rester stoïque et garder toute sa concentration lui avait demandé tout son courage. Elle avait fait son maximum en tout cas pour accorder ne serait-ce que quelques instants au père et au fils.
Le courage de James l’impressionnait en tout cas. Celui-ci semblait parfaitement serein. Il se comportait comme si cela ne le dérangeait pas de se retrouver à nouveau brancher à cette machine. Pourtant elle-même ne s’imaginait pas pouvoir supporter ce calvaire. Mais pour son fils, le père était près à tout. C’était une preuve magnifique d’amour.

Elle se tourna vers le Joker, bien décidée à lui imposer ses conditions, et à essayer de faire au mieux pour préserver le père d’Ethan quand la voix de celui-ci retentit plutôt violemment d’ailleurs. N’était il pas censé être groggy à ce sujet ?

- Il est hors de question que tu restes ici ! Je préfère encore être prisonnier plutôt que de t'y voir ! Alors tu vas repartir avec les autres et mon père !
-Ethan … commença t’elle
-Non c’est hors de question.
-Et …
-Non, non et non.


Décidement il réagissait comme un gamin, mais par-dessus il commençait à la chauffer. Il était soutenu par son oncle, et elle lui fit signe de l’éloigner. mais celui-ci se débattait comme il le pouvait. Ne comprenait il pas qu'elle n'avait pas eut d'autre choix ? Que ça avait été nécessaire pour les sauver tous ? Et par dessus le marché, c'était sa faute. Alors si il voulait la jouer ainsi.
Furieuse qu’il ose se comporter ainsi après tout ce qu’il avait osé leur faire subir, elle s’approcha et lui flanqua une magistrale baffe dans la figure.
Yuri en fut carrément éberlué pour sa part. la jeune femme si douce et si gentille avec les enfants semblait réellement être en colère là. Preuve en était si il le fallait qu’Ethan avait dépassé, même les limites de celle-ci.

-Maintenant ça suffit ! Tu la fermes, et tu n’envisages même pas de me couper une nouvelle fois. Si tu n’avais pas été aussi stupide on en serait peut être pas là ! Alors pour une fois dans votre vie Ethan Johnson, vous allez vous la fermer et faire ce que l’on vous dit ! Cria t’elle

Il y eut un certain blanc dans la salle, même le Joker la regardait de travers, enfin lui cela semblait surtout l’amuser plus qu’autre chose. Mais il se garda bien du moindre commentaire pour une fois. Il n’aurait plus manqué que la Sin par colère ne se décide à tous les faire sauter.

-Emmenez le ! et prenez soin de vous. Lança t’elle à Yuri et aux filles.

Sur ce elle se détourna sans même un regard en arrière. Ce n’était pas forcément par colère, mais elle ne voulait pas craquer, elle était terrifiée par la partie serrée qu’ils étaient entrain de jouer, et par les conséquences de ce qu’elle avait engagé. Elle expira lentement pour rester le plus calme possible alors que Yuri tirait son neveu en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Sam 1 Juin - 13:05


Cette situation ne pouvait pas être vrai. C'était un véritable cauchemar. Comment tout cela pouvait il avoir autant dérapé ? Qu'est-ce qui avait bien pu arriver pour que son idée ne fonctionne pas comme ce qu'il avait prévu ? La réponse était simple. Le télépathe s'était laissé complètement dépasser par ses sentiments et n'avait plus fait attention à quoi que ce soit. En ce moment le Johnson était le parfait contre exemple de ce qu'il enseignait à ses élèves. Son armure de réflexion et de calme si présente d'habitude s'était brisée et une vague de colère avait tout submergé, le laissant largement en train de sur estimer ses capacités mais également de sous estimer les dangers que les autres avaient encourus.

Ce fut pire encore lorsqu'il sut que Margareth allait devoir rester. Son cœur ne supportait pas cette idée, pour une raison bien plus personnelle que celle qui restait dans sa tête : la dangerosité du pouvoir de Margareth entre les mains du Joker. De plus qu'allait il bien pouvoir dire aux parents de la jeune fille ? La réplique cinglante lui donna envie de rétorquer mais la baffe magistrale qui l'avait précédée le laissa complètement abasourdi.

Pourtant quand son oncle le força à repartir, il essaya de se débattre même si cela était parfaitement impossible à l'heure actuelle au vu de son état physique. Finalement afin de s'assurer que celui-ci ne se fasse pas encore plus de mal, Yuri assomma son neveu avant que le quatuor ne soit reconduit en dehors de la tour avec un sauf conduit jusqu'à l'extérieur du Haut Gamma. Les deux anciennes ashtarus envoyèrent le signe en hauteur pour indiquer que tout était bon de leur côté.

Margareth, James et le Joker assistèrent à cela du haut de la tour. Pendant ce temps là, les sins qui s'étaient échappés furent tous capturés de nouveau et renvoyés dans la salle de l'appareil d'alimentation. Les deux sins furent forcés de suivre le chef des Muss dans une salle qui ressemblait aux salles du trône ancienne et de s'assoir face à un siège où le Joker prit place.


- Intéressante journée n'est il pas ? J'ai enfin appris le nom et l'apparence de ce jeune dirigeant des Sins qui a causé tant de problèmes à mes troupes. Ethan Johnson... voilà au moins une inégalité qui est réparée. Il est bon après tout de connaitre son adversaire, vous ne trouvez pas ?


Après leur réponse, celui-ci eut un nouveau sourire.

- De plus avec vous deux présents ici, j'ai maintenant deux moyens de pressions assurés. De plus pour vous jeune demoiselle, j'attends que vous respectiez votre parole.

Ailleurs dans Gamma, le quatuor avait décidé de se poser dans un endroit calme et Yuri avait sorti quelques unes des provisions embarquées afin que tous puissent se nourrir avant de regarder son neveu toujours inconscient.


*Tu vas devoir apprendre à supporter les échecs, Ethan. Tout ne se passe pas forcément comme on le souhaite dans ce monde. On ira sauver Margareth et ton père, mais ce ne sera pas de suite. Tu vas d'abord devoir récupérer et expliquer tes actes devant le conseil ainsi qu'en supporter les conséquences.*

Hors celles-ci risquaient sans doute d'être sévères. Même si lui allait essayer d'apaiser les choses, aucun des autres conseillers ne laisserait cet acte impuni. Lui faire remonter la pente allait être dur mais si le jeune homme s'en montrait capable, il en sortirait grandi.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Ven 7 Juin - 13:23

« Je parie que tu ne t’attendais pas à ça en te levant ce matin. » C’était la réplique idiote d’un livre de la bibliothèque de l’école qui revenait soudain à l’esprit de Margareth. Et bien non, elle ne s’était pas attendue à cela en se levant ce matin. Ou alors s’était hier ? Peut être bien. Les choses avaient été tellement vite. Personne n’avait rien put contrôler, et tout ce que la jeune femme avait trouvé pour réussir à ralentir un peu la cadence, c’était ça. Alors oui c’était un peu la faute d’Ethan, elle avait fait ça pour le sauver, et bien entendu essayé de sortir son père de là aussi. Mais étrangement là sur le coup, elle lui en voulait un peu. Un peu beaucoup même … si celui-ci n’avait pas décidé de jouer cavalier seul, ou si il avait prit un peu plus en considération les autres, alors peut être qu’elle n’aurait pas été condamnée à faire ça.
Bien sûr elle ne regrettait pas son geste, et si ça avait été à refaire, elle n’aurait pas hésité un seul instant, mais alors que les quatre compagnons rejoignaient la sortie et que yuri aidait ou plutôt soulevait son neveu, celle-ci ne put s’empêcher de pense qu’elle aurait dût le frapper un peu plus fort, pour bien faire rentrer dans sa tête d’âne buté et brûlé qu’il était tout à fait un crétin. Un coup de pied bien placé aurait peut être eut plus d’effets … Mais ça aurait été moins théâtrale.

Elle observa James qui restait serein devant la situation, tant que son fils s’en sortait, tout semblait importer au vieil homme. Elle ne pouvait s’empêcher de l’admirer pour ça. Quand ils disparurent de leur champ de vision, ils se dirigèrent tout deux vers la fenêtre pour attendre le signal.

Ce signal arriva sûrement bien trop vite au goût de margareth, finalement elle s’était attaché à ce bâton de dynamite. Il était une protection entre elle et le monde extérieur, mais maintenant elle allait devoir s’en séparer. C’était ce que l’on attendait d’elle. Elle envisagea un instant de ne pas le lâcher, de tous les faire sauter ensemble, ici. Cela lui épargnerait bien des souffrances, et à James aussi … Et ils épargneraient au monde, l’horreur de la vie avec la menace du Joker.

James posa une main apaisante sur la sienne, il lui sourit doucement et cela lui redonna un peu de courage. Elle se retourna vers les gardes et leur lança le bâton. Sur le coup, ils eurent un petit moment de crainte quand même et le rattrapèrent de justesse.

-Doucement les gars, ça peut exploser ce truc vous savez. Se moqua t’elle

Elle se tourna vers le Joker qui semblait tout content, comme si sa famille était juste passé le voir.

- Intéressante journée n'est il pas ? J'ai enfin appris le nom et l'apparence de ce jeune dirigeant des Sins qui a causé tant de problèmes à mes troupes. Ethan Johnson... voilà au moins une inégalité qui est réparée. Il est bon après tout de connaitre son adversaire, vous ne trouvez pas ?

Elle lui répondit d’un rire narquois.

-Ne commettez pas l’erreur de croire que vous le connaissez, vous allez avoir des surprises croyez moi.

Il continua tout souriant, et margareth se demanda si on la tuerait avant qu’elle ne puisse lui mettre son poing dans la figure. Pour le moment, la peur n’était pas encore revenue, c’était surtout la colère qui avait le pas sur elle. Mais quelque chose lui disait que cela ne durerait pas.

- De plus avec vous deux présents ici, j'ai maintenant deux moyens de pressions assurés. De plus pour vous jeune demoiselle, j'attends que vous respectiez votre parole.
-Je respecterais ma parole, je ne suis pas une menteuse moi. Mais croyez vous vraiment que nous retenir comme prisonnier suffira pour faire pression sur lui ? il a bien tenté de venir vous tuer en mettant nos vies en jeu. Et que vaut notre vie, comparé à celle des autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Lun 17 Juin - 14:34


Non, il était certain que personne ne devait s'attendre à une pareille journée en se levant ce matin. Même Ethan qui était la cause de tous ces évènements n'avait pas pu prévoir comment cela finirait. Tout ce qui était certain, c'est que le télépathe finirait sans aucun doute par regretter ses actions. Du plomb dans la cervelle, il allait avoir de quoi en recevoir dans les jours à venir.

Le joker observa le groupe repartir avec ses deux prisonniers. Si les laisser libres le contrariait, cette journée était riche en enseignements. Lui connaissait maintenant une partie de ses ennemis, leurs capacités, leurs physiques et leurs noms. Cela permettait de clarifier certains rapports. De plus celle restait avec eux avait une capacité des plus intéressantes. Il sourit devant le côté bravache affiché par cette dernière. Elle ne semblait pas avoir froid aux yeux, mais la colère présente dans son regard ne durerait pas éternellement. La remarque lui amena un rire léger.


- Je ne prétends pas tout connaitre de lui, mais j'en sais dorénavant plus que ce que les maigres rapports de mes hommes avaient pu apporter.

Mettre leurs vies en jeu ? Ce n'était pas tout à fait vrai.

- Non, votre ami est venu ici seul. C'est vous qui l'avait suivi pour tenter de lui venir en aide, mais il ne semblait pas vraiment vous avoir prit en compte dans son plan de destruction qui était depuis le départ voué à l'échec. De plus je suis certain que vous êtes deux parfaits moyens de pression. L'homme ici présent car il est certain que les deux sont père et fils puisque qu'Ethan l'a affirmé lui-même ...

Cette remarque fit que le joker sembla retenir l'attention de James. Si son corps était faible, le fait de ne plus être branché à la machine rendait déjà son esprit plus vif et il se promit de retenir le plus de choses possibles pour pouvoir aider les siens le temps venu.


- ... quant à vous, vu comment celui-ci a insisté pour que vous repartiez, quitte à devenir prisonnier à votre place... je suis certain que vous avez une importance pour lui que n'ont pas d'autres personnes, et je ne parle pas ici de pouvoir mais de lien plus personnel.

*
* *

Ethan finit par émerger doucement de son inconscience, avec un mal de tête assez prononcé. Sa tête semblait avoir du mal à lui amener toutes les informations des alentours. Il resta allongé le temps d'analyser où il se trouvait puis s'assit. Le regard des trois autres le fustigea et il baissa la tête. Yuri prit la parole.

- Ce que tu as fait là-bas était parfaitement irresponsable. Tu passes ton temps à apprendre à tes élèves que l'échec est une expérience à conserver pour s'améliorer sans se laisser abattre ou déborder par un sentiment de honte. Tu as souvent ajouté qu'il était nécessaire de se maitriser, aussi bien au niveau de son corps que de son pouvoir, afin de mener ses objectifs à bien. Enfin et surtout tu insistes sur la nécessité de se préparer et d'agir en équipe...

Son ton devint plus grave.

- ... PEUX-TU ME DIRE CE QUE TU AS RESPECTÉ DE TOUT CELA EN AGISSANT COMME TU L'AS FAIT ?


Le Johnson l'observa sans détourner le regard cette fois, acceptant la critique. Il avait été complètement stupide. A l'encontre de tous ses principes d'action.

- Rien, et j'en ai conscience. Je sais que ce n'est pas une excuse, mais je me suis laisser aller à la colère à cause de la douleur de cet échec.

Yuri continua d'une voix intransigeante.

- En effet, résultat ta petite vendetta à des effets bien plus néfastes que bénéfiques ! Tu as peut-être affaibli la structure de la tour, mais personne n'a pu être libéré, notre ennemi connait maintenant le lien entre ton père et toi ainsi que nos identités au moins partielles ! Ajoutons à tout cela que Margareth s'est sacrifiée pour que tu puisses repartir sain et sauf et je crois que l'on peut appeler cela un fiasco. Sans parler de ce qui aurait pu se passer si ton esprit avait cédé et révélé ce que tu sais sur où nous vivons !

Ethan retira les lentilles jaunes qui coloraient les iris de ses yeux et les rangea dans un étui prévu à cet effet.

- Je comprends mes erreurs et j'accepterai les conséquences de mes choix.
- Ça, il risque d'y en avoir, des conséquences. Je vais devoir en parler au conseil, tu t'en doutes bien. Allez mange un peu maintenant. Je te conseille de réfléchir à comment tu vas pouvoir annoncer cela aux parents de Margareth et comment tu espères sortir celle-ci de là.


Tout cela allait être des moments difficiles à vivre. Mais ce qui lui faisait le plus mal c'était bien d'avoir été incapable de sortir la jeune femme de cette situation où elle s'était embrigadée à cause de lui. Elle ne lui pardonnerait sans doute jamais, et il doutait de se le pardonner à lui-même.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Lun 8 Juil - 10:29

Margareth était dans de sales draps ... Sur le coup elle n'avait pas réfléchit. il fallait qu'elle sauve ses compagnons et elle avait laissé son instinct prendre le dessus. Elle tentait surtout de se convaincre qu'elle avait alors fait le bon choix. Elle se doutait qu'il y aurait des conséquences pour elle, de terribles conséquences, mais il aurait été impossible de laisser Ethan ici, surtout dans son état.

Elle songea aux enfants, mais aussi à ses parents qu'elle avait laissé à l'oasis. Elle avait à peine prit le temps de leur dire aurevoir, elle avait rapidement salué les enfants en leur promettant de ramener Ethan, mais elle n'avait croisé que sa mère en partant. Elle lui avait expliqué rapidement la situation en éludant tout ce qui était un peu dangereux ... Donc en fait elle ne lui avait pas dit grand chose. Mais pour Ethan ce qui allait être le plus à craindre, ce n'était pas la réaction du conseil mais plutôt celle du père de celle-ci. En effet, ils entretenaient une relation très proche, le père de la jeune femme avait toujours estimé Ethan pour ce qu'il avait fait pour elle, mais alors quand il allait apprendre qu'il avait mit sa fille en danger, et que par dessus le marché il l'avait abandonné là bas ...

Margareth ne put s'empêcher de glousser toute seule en songeant à cela. c'était ridicule au vue de la situation et elle était sans doute à moitié hystérique en cet instant. Mais peut être bien que c'était mieux qu'elle reste ici un moment, du moins tant que l'hyre de son géniteur ne se serait pas quelque peu calmée.

Devant son rire James la regarda de travers alors qu'ils étaient tout deux escortés par le Joker vers la salle du "trône". Elle répondit en haussant simplement les épaules. Toute l'adrénaline de la journée commençait à retomber, et même si elle était encore sur le qui-vive, elle commençait à fatiguer. Alors ce fut presque un soulagement quand on leur fit signe de s'asseoir. Au moins là, ils ne verraient pas ses jambes flageoller ...

- ... quant à vous, vu comment celui-ci a insisté pour que vous repartiez, quitte à devenir prisonnier à votre place... je suis certain que vous avez une importance pour lui que n'ont pas d'autres personnes, et je ne parle pas ici de pouvoir mais de lien plus personnel.

Margareth secoua la tête, elle ne comprenait pas ou voulait en venir le Joker, à croire qu'il cherchait à prendre le thé. Non pas que cela la dérangeait, au moins n'étaient ils pas branchés à cette monstruosité de machine. Mais elle se doutait qu'il voulait quelques renseignements, et il ne fallait pas qu'elle laisse échapper quoi que ce soit. Quitte à le désinformer plutôt, histoire d'éviter qu'il comprenne trop vite les faiblesses d'ethan.

-Vous me faites rire croyez moi ... Ethan pour m'empêcher de venir ici, m'a volontairement envoyée à l'hôpital, vous voyez cette cicatrice ? Je la tiens de lui. Alors si je suis plus qu'une collègue pour lui, c'est qu'il doit bien caché son jeu. Mais si vous tenez tant que ça à discuter, je vais vous donner un petit conseil ... Même quand il pête les plombs, Ethan a toujours deux coups d'avance sur nous tous. Alors quand je vous dis qu'il savait qu'on était là ... je sais de quoi je parle.

En tout cas, tout ce qu'elle pouvait faire pour sa part à présent, c'était utiliser ce que le joker ignorait à son avantage. Quel était son don ?
La création.
Et bien elle allait créer. Mais elle allait aussi se faire un certain plaisir à effacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   Lun 29 Juil - 12:46


Son ennemi possédait toujours un coup d'avance. C'était peut-être une chose vraie en temps normal, mais plus le Joker analysait cette situation, plus il se disait que ce coup là avait été bien moins préparé que les précédents. Cela faisait plusieurs années maintenant que certains de ses plans avaient été déjoués par des assaillants de l'Oasis. la plupart du temps on avait évoqué l'idée qu'ils étaient parfaitement coordonnés, sans doute en contact par des moyens non technologiques. La présence d'un télépathe avait donc été supposée et certains avaient évoqué un jeune leader aux cheveux blancs assez polyvalent. Rien à voir avec ce qu'il avait vu ici. Ici c'était un télékinesiste, qui avait menée une attaque en force sans subtilité, hormis pour s'introduire dans la tour. Un geste qui semblait désespéré. Et ces personnes venues en renfort voulaient avant tout le sortir de là, non l'épauler.

Si le fou-rire fit réagir James, qui ne trouvait guère la situation caustique, le dirigeant des muss n'y prêta guère attention, mettant cela sur une surcharge nerveuse de la part de la jeune femme.

- Peut-être... nous verrons bien. En tous les cas, je suis certain que nous allons nous entendre. Si vous voulez éviter à cet homme de souffrir à nouveau, vous allez devoir travailler pour moi. Mais pour que cela soit efficace, j'ai besoin de connaitre la limite de votre pouvoir.

Un sourire éclaira son visage masqué. Il devait savoir jusqu'où cette créatrice pouvait aller.


- Nous allons démarrer doucement.


Il appela un garde qui entra. Celui-ci était équipé d'un uniforme standard, avec un casque et son arme était une lance pouvant produire une décharge énergétique au contact de l'adversaire grâce à une batterie visible dans le manche.

- Sauriez-vous reproduire ceci, Margareth ?


Le test continua par la suite avec des armes plus grosses, ou plus complexe, jusqu'à épuisement de la demoiselle, et ils furent tous les deux, James et elle, reconduits dans des chambres séparées, mais guère très éloignées des appartements du Joker. Histoire que la demoiselle ne puisse se servir de ses pouvoirs pour s'échapper. De toute manière, pour plus de sécurité, tous deux s'étaient vu affublés de traceurs, et des gardes restaient en faction devant les portes de chacune des chambres.

Le lendemain, une fois reposée, Margareth due manger en silence en présence du Joker, sans savoir où était James et par la suite se retrouva à être amenée dans ce qui ressemblait à s'y méprendre à une salle d'entrainement pour combat à mains nues. Le Joker semblait vouloir connaitre ses capacités en termes d'auto-défense dans le corps à corps et avec différentes armes afin d'évaluer à quel point celle-ci était dangereuse sans ses pouvoirs.


*
* *

Pendant ce temps, Ethan continua d'essuyer un savon, de la part d'Eira et de Kania cette fois, qui s'étaient tues jusque là. Et le fait qu'elles se doutaient des sentiments du jeune homme pour la demoiselle Kane ne les rendit pas plus tendre pour autant. Après avoir encaissé cela, lui passa un temps à réfléchir et à s'excuser mentalement auprès de Margareth. Puis il se reposa comme les autres. le lendemain, après avoir semé des soldats originaires de Gamma qui avaient tenté de les suivre, tous repartirent vers Alpha et l'Oasis, où Ethan allait devoir affronter bien plus d'épreuves encore qu'il ne le pensait.

Si d'habitude rentrer à l'Oasis le comblait de joie, aujourd'hui cela ne faisait que le remplir de culpabilité. Le Johnson avait mis en danger tout cela. Pour un désir égoïste, de manière inconsidérée. Malgré son repos, son allure était fatiguée et il portait encore nombre de marques des traitements qu'il avait subit, ainsi que les yeux rouges du fait d'avoir pleuré tandis que tout le monde était déjà dans les bras de Morphée.

Le jeune conseiller se dirigea vers la demeure des Kane et la porte s'ouvrit sur le père de la demoiselle avant qu'il n'ait pu y frapper. A croire que celui-ci avait sentit sa présence. Son regard se posa sur lui, et sur Yuri, qui l'avait accompagné, avant de chercher quelque chose, ou plutôt quelqu'un, du regard.


- Où est Margareth ?
- C'est une longue histoire...


Ils entrèrent pour plus de discrétion, et la mère de la créatrice se joignit à eux, avant que celui qui avait souvent été considéré comme le plus sérieux des jeunes de son âge ne décrive ce qui s'était passé, aussi bien la captivité de son père par le passé, que ses deux tentatives ratées de sauvetage et les conséquences désastreuses de la dernière, y compris la capture par l'ennemi de Margareth dont il était responsable.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le télékinésiste dérape, mieux vaut ne pas être dans le coin (suite de sont-ce là mes limites)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» JAELYN (+) mieux vaut rater un baiser que baiser un raté.
» Mieux vaut tenir un lapin que poursuivre un lièvre [Sydney & Chase]
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Isisnahl :: Zones Urbaines :: Gamma :: Haut Gamma :: Tour des Quatorze-