Partagez | 
 

 Les peuples d'Isisnahl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Il ne suffit que d'un regard pour me connaitre.


Messages : 301
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : Loire Atlantique


MessageSujet: Les peuples d'Isisnahl   Lun 25 Avr - 18:26

La population
« Qui es tu ? »

Les Sins (personnes qui au contact des radiations ont développé des pouvoirs) sont devenus des personnes pourchassées et celles dont l’existence est la plus précaire. Ils n’ont pas vraiment d’endroits surs connus pour eux sur la planète, même si une rumeur prétend que quelque part dans les ruines d’Alpha (la plus grande mégalopole du passé), se trouverait un lieu où ceux-ci pourraient être en sécurité et trouver un refuge qui serait dirigé par deux jumeaux qui apprendraient à ceux-ci à utiliser leurs capacités à bonne escient pour une communauté. Ils sont aussi différents les uns des autres que peuvent l’être les humains. Cependant, ils ont tous un point commun. Quelque part sur leur corps se trouve une marque étrange, qui ressemble à un S stylisé, qui se révèle avec le réveil des capacités spécifiques. Celles-ci peuvent se rester endormies très longtemps et ne se révéler que sous des conditions particulières. D’autres les développent au contraire très naturellement. Mais dans tous les cas, le don à généralement à voir avec la personnalité de son porteur.

Ashtaru. C’est à la fois le nom d’un mouvement, mais aussi d’une déesse. Ou du moins d’une supposée déesse. Suite à la catastrophe, beaucoup de personnes stoppèrent de se tourner vers la technologie qui était la cause de leur déchéance actuelle et sont revenu vers un sentiment plus pieux. Une personne charismatique du nom d’Erwan Mac Finnigan profita de cette impression générale autour de lui pour s’improviser nouveau messie, inventant une histoire dans laquelle une déesse de lumière lui avait ordonné de conduire ceux qui avaient survécu vers un nouvel âge d’or avec la nature, et de chasser les impurs, à comprendre, les Sins, de cette terre car tant qu’ils seraient là, leur idéal risquait d’être brisé. C’est ainsi que s’instaura une nouvelle religion, et que lui se désigna comme un grand prêtre, profitant des esprits faibles et crédules pour créer une nouvelle caste religieuse. Mais ce que personne ne soupçonne, c’est que sa force de conviction vienne du fait que l’autoproclamé messie soit lui-même un Sin avec la capacité de manipuler l’esprit des autres et de les endoctriner. La grande majorité vit dans la région dite de la Shora, où la nature à pleinement reprit ses droits et où les principales ressources sont agricultures, chasse et pêche. Personne ne sait comment cette zone a put revenir à un état si pur, et la religion veut que ce soit bien entendu parce que cette zone est le lieu d’habitation de leur divine déesse.

Muss. Ce nom étrange est en fait une abréviation pour Multi-ethnic Union for Sins Slavery. Comme vous l’aurez deviné, cette autre classe est aussi majoritairement composée d’humains, ou de sins qui ont juré loyauté au dirigeant énigmatique de ce mouvement connu uniquement sous le nom de Joker. Peut-être ce leader appréciait il les jeux de cartes car ses plus proches alliés au nombre de 13, correspondant aux treize cartes composant chacune des couleurs. Ce groupe est un peu moins radical que celui d’Ashtaru. En effet eux ne pensent pas qu’il faut à tout prix éliminer les Sins, bien au contraire, il faut savoir utiliser leur potentiel pour améliorer sa propre vie. Autrement dit, les obliger à travailler pour soi. Afin de les faire plier, le joker semble lui-même être doté d’une capacité effrayante. Celle de retirer leurs capacités aux autres Sins en sa présence. En utilisant les capacités de certains Sins, ils ont réussit à faire redémarrer le cœur de la mégalopole Gamma, l’une des moins touchées par les explosions, et vivent donc en grande partie sur ce qu’il reste de la technologie précédente. Ce sont sans doute ceux qui ont le plus grand confort de vie.

Humains. Il n’y a pas grand choses à dire sur les humains, ils sont semblables à ceux d’avant la grande catastrophe. Ils n’ont pas développés de pouvoirs et essayent de survivre en formant des petites communautés, et en profitant de la nature qui au fur et à mesure reprend ses droits, donnant une lueur d’espoir d’une vie meilleure pour les générations futures. Certains sont pour une cohabitation pacifique entre les groupes, d’autres préfèrent éviter tout contact, et les moins dignes de confiance servent généralement de mouchards pour l’un ou l’autre groupe qui cherche à détruire les Sins afin de pouvoir profiter de ressources supplémentaires.
Ecrit par Jo'
toutes reproductions partielles ou complètes sont interdites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les peuples d'Isisnahl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Tous Peuples] Arcs
» Peuples au Sud de l'Ithilien et à l'Est de la Mer de Rhûn
» Le Printemps des Peuples
» [Théorie] Les Peuples Antiques
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Isisnahl :: Introduction :: Les premiers pas-