Partagez
 

 dawn of a new day (ethan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyMer 4 Mai - 21:25

Margareth était sortit tôt ce matin, tout n’était que brume et brouillard, ce serait un matin pluvieux, comme tout les jours de sa vie depuis qu’elle était née.
La jeune femme escalada rapidement les ruines qui cachaient l’entrée de là ou elle habitait. Elle avait besoin de prendre l’air. Plus elle grandissait, moins elle supportait de rester enfermée. Elle remonta jusqu'à ce qu’elle appelait le vieux cimetière, sauf que ce n’était pas des tombes qu’elle venait voir, mais les carcasses de vieux avions, détruits pendant la grande catastrophe, plus rien n’avait violé l’espace du ciel depuis ce temps là.
Elle était capable de rester assise là bas pendant des heures, de là elle imaginait des histoires de l’ancien temps, quand la folie des hommes n’avait pas encore tout détruit. Elle serait alors montée dans un de ces avions et aurait ainsi put voyager, découvrir un autre monde dans les nuages … S’envoler loin de cette misère.
Elle frissonna en resongeant à tout ça. Non cette vie ne valait vraiment rien. Elle en venait à regretter d’être venu au monde, à en vouloir à ses parents de l’avoir fait naître. .. Elle se secoua mentalement. Elle ne pouvait pas leur en vouloir. Ses parents l’aimaient de tout leur cœur, ils avaient fait tout les sacrifices pour elle, et même si ils ne pouvaient pas lui apporter grand-chose, ils l’aimaient et faisaient ce qu’ils pouvaient pour la rendre heureuse. Non elle n’avait pas le droit de se montrer aussi égoïste. Elle n’était pas si mal lotit. Elle n’était pas seule et avait un toit au dessus de sa tête. C’était plus que ce à quoi pouvait prétendre bien des personnes. De nouveau son esprit s’évada dans les airs. Un jour peut être pourrait elle monter à bord d’un de ses avions, un jour elle pourrait quitter cette ville immense et découvrir d’autres horizons. Peut être même pourrait elle voir la mer. Elle en rêvait à travers les récits de sa mère et de son père le soir au coin du feu.
Son ventre qui cria famine la ramena à la réalité. La nourriture était de plus en plus rare et difficile à trouver, hier encore elle avait vue deux personnes se battre pour un quignon de pain rassis … Tout le monde était tendu, et il était de plus en plus dangereux de sortir seul en ce moment. Elle inspira une dernière fois et fit demi-tour. Elle retourna vers la ville basse en rasant les murs comme une âme en peine et le plus discrètement possible pour éviter de trop se montrer. C’était ainsi pour toutes les jeunes femmes aussi. Les gens étaient sur les nerfs, et les violeurs se faisaient de plus en plus nombreux. Personne n’osait plus sortir seule. Margareth était l’un des rare à le tenter encore, et elle prenait tout de même des précautions, elle portait les cheveux courts, s’était maculée de suie et évitait toujours de se faire remarquer. De toute façon, tout le monde finissait par avoir des problèmes. Alors elle comptait juste sur le fait de savoir courir un peu vite.
Elle redescendit dans les catacombes ou elle habitait avec son père et sa mère. Aujourd’hui un dealer devait leur ramener une nouvelle provision de feuille, il était tout de même temps car ils commençaient à en manquer. La jeune femme se rendait bien compte que c’était une drogue et que pendant ce temps là, plus aucun d’eux n’avaient le contrôle sur ce qu’il faisait. Ils étaient comme des bébés sans défenses, et même si elle n’aimait pas cette idée, elle ne pouvait rien y faire. Enfin si, elle aurait put s’arrêter au début, mais c’était la seule chose qui rendait ce monde vivable et supportable, ses parents aussi en prenaient. Ça aidait à moins sentir la faim et à ne pas perdre espoir. Même si elle ne savait plus ce que voulait dire ce mot.
Elle emprunta une vieille échelle pour descendre dans une cave tout en restant prudente, il y a un mois un enfant c’était fracturé la jambe en tombant parce qu’un barreau avait cédé. Le pauvre était mort deux semaines plus tard vus que la plaie s’était infectée et qu’on n’avait aucun moyen de le sauver, sa famille était parmi les plus pauvres. Ils n’auraient jamais dût avoir d’enfant, mais ils avaient voulus tenter leur chance. Et voilà ce qui était arrivé. C’était ça son monde, un monde de tristesse de chagrin et de haine.
Elle posa enfin le pied sur le sol et se retourna. Il y avait un feu au centre de la pièce qui était censé sécher un peu l’air, mais ce n’était pas très efficace et quand il pleuvait, les murs devenaient trempés eux aussi.
Son père et sa mère étaient assis côte à côte et discutaient à voix basse. Ils n’étaient pas seuls aujourd’hui, une dizaine de famille s’étaient réunis pour attendre la livraison de feuilles. Ils relevèrent la tête en l’entendant arriver et lui sourirent. Elle tenta bien de le leur rendre, mais cela faisait des années qu’elle en avait perdu toute envie. Elle se contenta donc d’allé se blottir dans leur étreinte. C’était le seul endroit ou elle se sentait un peu en sécurité.
Ils attendirent silencieusement serrés les uns contre les autres pendant quelques minutes encore. Quand soudain des bruits de pas retentirent au-dessus. Tout les visages se levèrent avec espoir. Un homme apparut par la trappe qu’elle avait empruntée plus tôt, portant sur son dos un lourd sac à dos à priori
.

-bonjours mesdames et messieurs !

Son père se leva, il était le porte parole de notre petit groupe.
-Bonjour père noël.

Ce surnom était totalement débile, et faisait référence à cet icône des enfants d’avant la catastrophe. Margareth trouvait cela nul de croire en ce genre de magie, mais si ça lui faisait plaisir … de toute façon elle ne pouvait plus se passer de ses feuilles, donc elle était prête à presque tout accepter. Le dealer jeta un regard à la foule et elle eut presque l’impression de sentir son regard couler sur elle avec insistance. Elle se recroquevilla sur elle-même mais un frisson d’excitation la parcourut. Elle attendait sa drogue comme tout le monde ici, donc elle se tue et se força à rester immobile.
Son père discutait d’un ton hâtif, il lui désigna le fond de la salle ou l’attendait son paiement et celui-ci lui tendit son sac. Il s’en empara avec avidité et distribua rapidement les feuilles à tout le monde. Il revint enfin vers eux et en tendit une à sa femme et à sa fille. Sa mère plaça rapidement la sienne dans sa bouche et mordit de temps pour en libérer le narcotique, elle s’écroula immédiatement dans un doux rêve comme le montrait son sourire et son père la rejoignit rapidement. Elle allait les imiter quand elle vit le dealer revenir vers elle, tout le monde avait déjà plongé avec avidité
.

-tu ne la prends pas ? C’est de la bonne pourtant …
-si, si. Je vais la prendre.
-c’est le grand plongeon qui te fait peur ? Ne t’inquiète pas, c’est très agréable tu sais.

Il s’agenouilla devant elle et caressa doucement son bras, elle le lui retira sèchement en reculant, elle ignorait pourquoi, mais cet homme ne lui inspirait aucune confiance. Il la regardait tel un loup affamé de ses yeux globuleux … un nouveau frisson la parcourut. Mais cette fois-ci c’était la peur qui primait, surtout qu’il eut soudain un rire gras.

-c’est qu’elle résiste la petite pauvresse … tu sais que t’as de beaux yeux.
-Vous feriez mieux de partir.
-sinon quoi ? Tu vas crier ? vas y je t’en pris, tout tes amis sont partis pour un long voyage et ne risque pas de te porter secours … allons ne fait pas cette tête. Tu es comme toutes les autres tu sais, mais je peux être doux avec toi. Approche donc.

Il tenta une nouvelle fois de la toucher mais elle l’esquiva vivement. Il avait raison sur un point. Tout ceux qui étaient maintenant sous l’influence des feuilles n’allaient pas se réveiller de si tôt. Il ne lui restait qu’une option : La fuite.
Elle profita du fait qu’il soit déstabilisé pour emprunter l’échelle qui ramenait à la surface. Elle l’entendit souffler comme un buffle en la poursuivant. Si elle arrivait là haut avec une bonne avance, elle aurait une chance. Elle s’élança en oubliant toute précaution. Elle déboucha à l’air libre et ne prit pas le temps de reprendre son souffle pour se mettre à courir. Sauf qu’elle buta sur une des pierres dans l’entrée et s’étala de tout son long. Elle n’eut pas le temps de se relever qu’elle se sentit tirer en arrière, il l’avait attrapé par les cheveux et la retourna violemment
.

-attends un peu toi ! tu vas voir … je vais te montrer un truc encore meilleur que cette drogue.
-non … par pitié non !!

Elle tenta bien de se débattre, d’appeler au secours, mais il l’écrasait de tout son poids, et par les temps qui courait, quand on entendait quelqu’un appeler à l’aide on passait son chemin. Elle sentit sa main se balader sous sa tunique, remontant vers sa poitrine tandis que de l’autre il lui maintenait la tête plaquée sur le sol pour l’embrasser de force, sa langue passa de force la barrière de ses lèvres, l’étouffant à moitié en lui laissant un goût amer d’alcool qui lui donnait envie de vomir. Des larmes se mirent à couler le long de son visage alors qu’elle tentait toujours de se défendre
Sa résistance dût l’agacer rapidement car il se redressa pour la frapper sèchement, sa tête rebondit sur le sol, la laissant à moitié groggy alors qu’il reprenait ses attouchements, il lui arracha littéralement sa tunique, ses mains caressant ses courbes sans aucune considération pour ses gémissements
.

*pitié … que quelqu’un vienne …* supplia t’elle mentalement

Mais ce ne fut pas quelqu’un, alors qu’elle tentait d’attraper quelque chose pour se défendre, n’importe quoi comme une barre de fer, elle se sentit soudain faiblir, une chaleur anormale l’envahit et ses doigts se refermèrent sur la barre qu’elle espérait. Elle rouvrit les yeux éberluée sans comprendre, et elle ne chercha pas vraiment plus loin. Rassemblant ses maigres forces elle le frappa aussi fort qu’elle le put, il y eut un bruit sonore et il bascula lentement sur le côté. Margareth resta un moment immobile, effrayée, perdue … les larmes continuaient à couler le long de ses joues. Mais elle ne pouvait pas rester là, elle finit par se forcer à réagir et rassembla sa tenue, elle se mit à courir le plus loin possible de cet homme. Elle aurait voulut retourner vers ses parents, mais il l’aurait retrouvé vite fait dés qu’il se réveillerait. Non elle voulait s’enfuir. Tenant toujours la barre de fer qui lui avait probablement sauvé la vie, elle se traina à l’extérieur alors que la pluie qu’elle pressentait une heure plus tôt tournait maintenant à l’orage. Totalement dans le brouillard, elle prit la direction qu’elle connaissait le plus. Celle du vieux cimetière. Elle le rejoignit à bout de force et rampa dans la boue jusque dans l’une des vieilles carlingues, là elle se replia sur elle-même en grelottant, elle était en manque en plus.
Elle prit son courage à deux mains pour évaluer rapidement son état. Ce fut à ce moment qu’elle vit sa marque sur son épaule gauche … Elle crut d’abord que ce n’était pas vrai et la frotta de toutes ses forces pour la faire partir, mais c’était bien celle-ci … la marque des sins ... elle était une sin. Elle jeta un regard à la barre qui l’avait sauvée … et si c’était vraiment elle qui l’avait fait apparaitre ? Elle était une sin.
Une des personnes les plus recherchées. Elle savait ce que ça impliquait. Une vie de fuite, quitter sa famille pour ne pas les mettre en danger. La pauvre en avait trop vus pour aujourd’hui. Toujours agité de spasme, elle céda à l’épuisement et tomba dans l’oubli.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyJeu 5 Mai - 8:34

Cela faisait presque un an bientôt. Un an qu’Ethan se retrouvait régulièrement assis dans ce siège, dans ce bureau qui n’était pas le sien, à traiter les affaires générales de l’Oasis, à tenir la place de responsable de toute la partie approvisionnement, sécurité et accueil dans le lieu qui abritait les Sins. C’était particulier, et les débuts avaient été difficile, heureusement Yuri avait été là. Pour l’aider et l’épauler, étant la personne qui connaissait le mieux les tâches du père du jeune homme. Il était étrange de voir finalement comme on pouvait prendre l’habitude de tout avec le temps. Maintenant, n’importe qui arrivant aurait put croire que cette place était la sienne depuis des années. Celui-ci était plongé dans le registres des ressources restantes pour le moment, concentré et sérieux, une paire de lunettes sur le nez l’aidant à se concentrer sur sa tâche. Mais celle-ci fut interrompue lorsque l’on toqua à la porte.

- Entrez.

La personne qui arriva s’appelait Eric, et sa tâche dans leur camp était de s’assurer avec d’autres de tenir une sorte de cabinet médical. C’était vers eux qu’affluaient les blessés et malades afin d’avoir un traitement. Les pouvoirs de certains permettaient de guérir les cas les plus graves, et les connaissances homéopathiques des autres de parer aux cas plus courants.

- Bonjour Ethan.
- Bonjour Eric. Que puis-je pour toi ?
- Je vois que tu es sur l’inventaire. Cela tombe bien d’un coté. Il faudrait ramener certaines plantes dont on commence à manquer.
- Lesquelles ?
- L’enicedem notamment. On la trouve généralement dans Bêta.
- Tu as encore de quoi faire ?
- Quelques jours mais sans plus.
- Je vais organiser une expédition au plus tôt alors.


Après tout il leur faudrait déjà quatre jours rien que pour aller à Bêta sans utiliser les capacités de personne, et donc tout autant pour en revenir. Donc autant se lancer tout de suite vers la seconde plus grande ruine de leur monde. Il réunit avec lui quelques compagnons qui avaient de l’expérience, et laissa la direction à son frère et Yuri. La route jusque là-bas fut plus ou moins calme, et la rencontre d’un puma des sables amena deux d’entre eux à faire marche arrière, puisqu’il représentait un stock de viande non négligeable. Même s’il vaut mieux être à plusieurs lorsque vous en rencontrez un, parce que vu le nombre de coups qu’il fallait pour le faire s’écrouler, et le fait que celui-ci pouvait balayer n’importe quel humain d’un coup de patte, c’était une créature dangereuse. Enfin après ce petit interlude de chasse, le groupe arriva relativement tardivement dans la seconde mégalopole, capitale des avions et qui en contenait énormément de carcasses. Tous se tenaient sur leur garde, la prudence étant toujours de mise une fois à la surface. Suivant les indications d’Eric qui était venu avec eux, ils ne tardèrent pas à trouver des premiers exemplaires de la feuille en question, et donc à en chercher d’autre parmi cet amas de ferraille.

Mais après ces premiers exemplaires, la suite ne fut pas aussi simple. Pour être véritablement efficace, il fallait que la plante n’ait subi aucune altération, mais dans ce monde désertique ou la flore avait du mal à rester et où les gens surveillaient chaque coin de rue, la présence d’une petite feuille n’allait pas les inquiéter et ils n’y porteraient aucun intérêt, en ignorant à quoi elle pouvait bien servir. Ce qui faisait que la majeure partie étaient écrasées, ou couverte de boue et inutilisable. Il fallait dire que la pluie n’était pas vraiment une alliée non plus. Mais alors que comme les autres, le Johnson recherchait celles qui pouvaient servir, une pensée extérieure lui arriva. Un appel à l’aide. Le jeune homme se redressa, alerte et attentif, avant de fermer les yeux, ayant ressentit ce qu’il avait apprit à identifier comme un éveil. Le télépathe rechercha la trace de la personne qui venait de devenir une Sin, mais le signal fut si bref qu’il ne réussi pas à le déterminer. Avait-il rêvé tout cela ? Après tout cela devait bien faire plus de trente six heures que le jeune homme n’avait pas dormi. Peut-être était-ce juste de la fatigue. Le garçon aux cheveux argentés et aux yeux bleus laissa cela de coté et continua ses recherches. Une fois que tout le monde en eut assez pour un moment, ils reprirent la route vers Alpha, et installèrent leur campement dans le désert.

Alors que tous étaient installés dans les tentes qui avaient été dressées grâce à une personne pouvant transporter l’équipement dans une sorte d’espace alternatif et y piocher ce dont il avait besoin, et qu’un feu avait été allumé pour réchauffer tout le monde, le fils de James Johnson restait un peu plus loin sur une dune, à fixer Bêta au loin.


- Tu sembles préoccupé.
- Ce n’est rien. Je me dois de vérifier quelque chose, ça ira mieux ensuite.
- D’accord. Mais ne te surmènes pas.
- Ne t’en fais pas.


Ethan s’assit en tailleur, et ferma les yeux, laissant son esprit voguer vers la cité qu’ils avaient quittée, à la recherche de cette personne qui avait du découvrir qu’elle était devenue une Sin. Ce ne fut pas simple, surtout que la distance ne facilitait pas le processus, mais après avoir survolé et cherché dans les esprits de plusieurs dizaines de personnes, l’humain au don de télépathie put trouver celle qui avait dans ses souvenirs l’appel qu’il avait entendu. Celle-ci semblait être en train de cauchemarder, et il apaisa son esprit, avant de tenter de la contacter. S’il arrivait à la contacter et qu’elle acceptait de lui faire confiance, il la mènerait à l’Oasis.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyJeu 5 Mai - 18:02

Margareth cauchemardait, elle avait l’esprit embrumé par le manque de la drogue. Et elle savait que ça n’irait pas en s’améliorant. Elle avait déjà vécut l’effet du manque. Elle savait que ça irait en s’empirant et qu’elle n’avait plus trop de temps, elle devait trouver une feuille si elle ne voulait pas sombrer dans la folie la plus totale. Mais elle n’osait plus bouger. Elle avait eut si peur, si elle s’était demandée comment les filles régissaient elle le savait maintenant. Elle frissonna alors qu’elle se sentait de plus en plus mal. A l’extérieur elle pouvait encore percevoir les grondements de l’orage alors qu’elle était plongée dans son sommeil.
Elle s’agitait de plus en plus, les cauchemars concernaient surtout ce qui venait de se passer.


*Non … je ne veux pas revivre ça … que je me réveille … je veux me réveiller … *

Elle ne se réveilla pas mais elle se sentit soudain plus calme. Les cauchemars s’effacèrent laissant place au désert de sable. Il faisait nuit, la lune était levée et il ne pleuvait pas ici. Elle observa la lune tout était tellement plus beau ici. Ou était elle … et ou son subconscient avait il bien pus pêcher une image pareille ? C’était … beau … elle n’avait jamais connu d’endroit qu’on pouvait qualifier de beau. Elle avait toujours vécu dans des ruines et ne connaissait rien d’autre. Comment pouvait-elle avoir imaginé ça ? En plus la douleur avait disparut. Elle se sentait bien … juste bien … comment pouvait-elle ne plus ressentir le manque ? Ce n’était pas non plus comme lorsqu’elle prenait cette drogue, c’était plus clair, plus calme, plus réel.
Elle s’avança dans les dunes effleurant le sable au passage. Elle eut même un demi-sourire.
Pourtant elle n’était pas seule, elle remarqua une silhouette assise un peu plus loin. Elle finit par se rapprocher lentement et prudemment, normalement c’était son rêve et elle n’avait rien à craindre, mais rien n’était normal ici.
Quand elle vit que c’était un homme, elle faillit tout de même s’enfuir plutôt en courant. Elle se souvenait de ce qui s’était passé il y a quelques heures.


-attend ! Je ne te veux pas mal … la stoppa t’il

Elle se retourna lentement toujours prête à s’enfuir. Elle le détailla rapidement. Il était plutôt grand, avait une fine musculature et des cheveux argentés comme la lune. Elle remarqua aussi ses yeux bleus comme l’océan … ou ce qu’elle croyait être l’océan

-qui es tu ? Qu’est ce que tu me veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyJeu 5 Mai - 19:23

Cette impression qu’il avait ressentit tout à l’heure… Elle n’arrêtait pas de lui revenir en tête, encore et encore. Tout comme cette phrase que le jeune homme avait perçu. Pitié, que quelqu’un vienne. Ce n’était pas lui qui l’avait pensé. Cette voix était féminine, le Johnson en aurait mit sa main à couper. Une personne avait demandé de l’aide et s’était éveillée en tant que Sin. Mais ça avait été si bref qu’il n’avait rien put localiser avec précision. Pas assez de temps, et trop prit par surprise. Ce n’était pas un bon duo pour réussir à trouver l’origine de quelque chose. Sur le moment, la mission avait eut la priorité. Mais si une personne avait vraiment besoin d’aide, Ethan ne pourrait pas rester sans rien faire. Ce serait complètement inhumain de sa part, et cela continuerait d’hanter son esprit, encore et encore. C’est pourquoi maintenant que lui était dans le calme du désert, serein de par le silence qui y régnait, le Sin voulait faire une nouvelle tentative.

Fouiller dans quelque chose d’aussi grand qu’une mégalopole n’était pas une mince affaire, loin de là. Parce que même si la population mondiale avait fortement baissé, il restait tout de même pas mal de monde dans les bâtiments, les lieux les plus à l’abri. Alors vérifier chacun de ces personnes n’était pas facile. Pourtant il ne voulait pas abandonner. Plus que cela même, ne le pouvait pas. C’est ainsi que le télépathe s’acharna, et réussi à retrouver celle qui était à l’origine de cet appel. Maintenant que sa personne en détresse était bien précise pour lui, c’était plus simple d’essayer de trouver comment l’aider.

Mais à peine tenta-t-il d’établir un véritable contact que de multiples choses l’assaillirent. De la peur, de l’incompréhension, de la souffrance, du rejet, et autre chose qu’il avait du mal à saisir. Une sensation étrange, comme si le corps était à la recherche de quelque chose de particulier, sans le trouver. Mais cet ensemble de sensation amenaient un chaos impossible. Le garçon aux cheveux argentés essaya bien de capter l’attention de la personne, mais c’était impossible. Elle ne semblait même pas le voir. Dans ces conditions, lui n’arriverait jamais à rien. Pour le bien de celle-ci, et pour se permettre d’y voir plus clair, celui qui avait un jumeau se permit de réaménager l’esprit de celle-ci, afin d’enfermer pour le moment toutes les choses malsaines qui lui parvenaient derrière une barrière mentale, et installa un décor plus apaisant, plus propice à un échange. Pour ne pas avoir à trop forcer, celui-ci créa une exacte réplique du désert où il se trouvait actuellement. Celle-ci sembla y arriver aussi, et elle s’avança au départ vers lui avant de vouloir s’éloigner.


- Attends, je ne te veux pas de mal !

En temps normal, celui-ci l’aurait vouvoyé mais là c’était sans doute plus adapté au fait qu’elle soit un peu paniqué, pour ne pas paraitre trop distant justement, et essayer de la rassurer. L’un et l’autre s’observèrent. La jeune femme était plus petite que lui, mais il la soupçonnait d’être plus âgée. Des cheveux longs et châtains, un regard à la couleur de l’améthyste.

- Je m’appelle Ethan. Ethan Johnson. Je suis un Sin, tout comme je te soupçonne de l’être aussi. J’ai entendu ton appel à l’aide, tout à l’heure.

Le jeune homme n’avançait pas et continuait de la regarder, souriant doucement, et parlant d’une voix posée et calme. Rassurante.

- Je suis un télépathe. C’est pour cela que tu peux m’entendre et me voir. Je me suis projeté dans ton esprit, et j’ai plus ou moins construit ce rêve. Afin que tu puisses échapper à tout ce qui te tourmente. Je suis là pour t’aider. Du moins, si tu acceptes de me faire confiance. Je ne t’oblige à rien, jeune demoiselle, le choix est tien. Mais dans ce monde hostile, il peut-être appréciable d’avoir une main vers laquelle se tourner.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyJeu 5 Mai - 20:50

Passer de la douleur au bien être, de l’orage au désert, de la tempête au calme … ça faisait beaucoup de changement pour la jeune femme qui semblait un peu perdue. Elle avait rarement vue de sable, un peu dans la mégalopole qu’elle n’avait jamais quitté mais c’était tout. Ici tout semblait s’étendre jusqu'à l’horizon, et elle devait avouer qu’elle appréciait plutôt l’image. Enfin, image … Elle ignorait vraiment ce qui se passait et était totalement paumée pour l’instant.
Elle avait aperçut le jeune homme et avait voulut fuir. Elle devait encore rêver, ou plutôt cauchemarder, et mieux valait pour elle courir car elle savait parfaitement ce qui se produirait par la suite, elle ne l’avait pas accepté dans la réalité, et elle voulait encore moins l’accepter en rêve. Un frisson la parcourut alors qu’elle se détournait, mais ce ne fut pas ses paroles qui l’arrêtèrent … Non ce fut plutôt sa voix. Elle avait quelque chose d’apaisante, de calme et de sereine. Comme si il voulait lui transmettre qu’elle pouvait lui faire confiance rien que par ses intonations.
Vus qu’elle restait muette il continua


- Je m’appelle Ethan. Ethan Johnson. Je suis un Sin, tout comme je te soupçonne de l’être aussi. J’ai entendu ton appel à l’aide, tout à l’heure.

Son appel à l’aide ? Elle n’avait pas appelé à l’aide … enfin si tout à l’heure dans la citée, mais personne n’avait répondu. Alors pourquoi lui répondait il maintenant ? Elle était vraiment de plus en plus perdue là.

- Je suis un télépathe. C’est pour cela que tu peux m’entendre et me voir. Je me suis projeté dans ton esprit, et j’ai plus ou moins construit ce rêve. Afin que tu puisses échapper à tout ce qui te tourmente. Je suis là pour t’aider. Du moins, si tu acceptes de me faire confiance. Je ne t’oblige à rien, jeune demoiselle, le choix est tien. Mais dans ce monde hostile, il peut-être appréciable d’avoir une main vers laquelle se tourner.
-donc en ce moment même … tu es dans mon esprit ?
-oui.

Elle le regarda plus fixement … il devait avoir le même âge qu’elle, peut être un peu plus vieux
Il lui proposait quoi là ? son aide ? elle s’était toujours débrouillée seule. Pourquoi aurait elle besoin de son aide maintenant
?

-Je n’ai pas besoin d’aide ! Et certainement encore moins d’une personne qui entend quelqu’un crier au secours et qui ne fait rien.
Si il l’avait entendu, pourquoi n’était il pas intervenu ? Elle avait faillit se faire violer, si son pouvoir ne s’était pas éveillé …
Elle effleura la marque qui luisait maintenant sur son épaule. Elle préférait ne pas penser à ce qui aurait put arriver. Ni à ce qui allait arriver maintenant. Ethan avait raison sur une chose. Ils vivaient dans un monde hostile, et ce monde venait de prendre une nouvelle tournure encore bien pire pour elle. Maintenant elle allait être traquée par tout le monde. Il y avait même des récompenses pour ceux qui livrais les sins aux muss … Et dans l’état actuel des choses, elle connaissait beaucoup de monde qui la livrerait … Elle se demandait si ses parents étaient enfin sortis de leurs rêves et avaient remarqués son absence … ils allaient sûrement s’inquiéter … ou peut être pas.
Elle préféra se détourner d’ethan. Il ne savait rien, et en plus il prétendait vouloir l’aider maintenant
?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyVen 6 Mai - 6:22

Le désert. A lui seul il ressemblait à un monde à part. Une sorte de dimension unique entre les mégalopoles, de terrain neutre. D'ailleurs c'était plus ou moins ce qu'il était. Cet ensemble de sable n'appartenait à personne en particulier. Tous le traversaient généralement pour aller d'une des grandes ruines à une autre, mais en dehors de cela, personne ne pouvait se réclamer en tant que maitre du désert, même si celui-ci était sortit tout droit de l'esprit du jeune homme qui essayait d'apporter un peu de repos à l'esprit d'une personne encore inconnue, mais dont il espérait améliorer la situation. Certes, on aurait put le prendre pour un utopiste, ou au moins pour un sacré optimiste. C'était sans doute vrai. Après tout, il était sans doute celui qui suivait le plus les idées de paix de son père, tenant entre ses mains le flambeau invisible de la responsabilité de ceux qui le suivaient. Le Johnson comprenait sa colère. Après tout celle-ci avait sans doute eut peur tout à l'heure lorsqu'il avait perçu son appel, mais il n'avait pas été capable de lui venir en aide.

- J'aurais fait quelque chose si j'avais put. Mais cet appel, et ton éveil qui a suivi ont été trop courts pour que je puisse savoir où tu te trouvais avec précision. C'était si bref que je n'étais même pas certain que ce soit vraiment proche ou bien éloigné de moi.

Ethan regarda à partir de la dune la réplique de l'image de Bêta qui était similaire à ce que lui aurait put voir à l'extérieur s'il avait les yeux ouverts. Elle semblait si loin déjà, mais on pouvait la voir depuis longtemps à l'avance, environ trois heures de marche avant d'y arriver, ce qui prouvait la taille gargantuesque du lieu. Alors que la jeune femme s'éloignait, lui reprit la parole.

- A l'heure où je te parle actuellement, je suis dans le désert, exactement dans cet endroit que je représente, afin de t'apporter un peu de calme. Quand à toi, tu te trouves encore dans Bêta. Tu peux donc avoir une certaine idée de la distance entre nous.

Le garçon aux cheveux argentés espérait qu'elle resterait tout de même, histoire de lui laisser le temps d'expliquer la raison de sa venue, et ce qu'il pouvait faire, si elle l'acceptait.

- Je sais ce que cela peut provoquer comme réaction, de découvrir soudainement que l'on est un ou plutôt dans ton cas, une Sin. L'idée que l'on va soudainement être pourchassé, que les Muss et les Ashtarus voudront nous réduire en esclavage ou nous tuer. Mais si je suis ici, c'est pour te proposer une alternative à tout ça. L'Oasis. Le lieu secret où vivent les Sins, que personne qui soit un ennemi n'a encore découvert. Si tu acceptes mon aide, je t'aiderais à tenir à distance tout ce qui tourmente ton esprit, et je te conduirais là-bas. Tu as ma parole d'honneur. Le reste t'appartient.

Ce ne serait pas une mince affaire. Surtout que lui-même se déplaçant, maintenir un contact serait plus dur. Il ne pourrait pas se permettre de maintenir un contact de ce genre et devrait sans doute rester une simple voix mentale. Cela le fatiguerait sans doute aussi, mais s'il pouvait épauler cette jeune femme à avoir une vie un peu plus appréciable, le reste ne comptait pas.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyVen 6 Mai - 21:14

Une fois de plus il l’arrêta en parlant, il paraissait sincère en disant qu’il n’avait pas pus lui venir en aide vus qu’il ignorait ou elle était.
Elle se retourna vers lui, passant sa main dans ses cheveux blonds
.

-attendez … vous n’avez pas pus m’entendre si vous étiez ici. *Elle comprit ou il voulait en venir*vous parlez de mon appel mental ? c’est ça ? vous m’avez entendu dans votre esprit, car vous êtes télépathe ?

Oups … elle venait de comprendre ce qui c’était passé et ce que disait Ethan, elle n’avait pas comprit ou il voulait en venir en disant qu’il l’avait entendu. Il l’avait capté mentalement … il n’avait donc pas pus intervenir. Ni l’aider.

-je … suis désolé de vous avoir criés dessus

Elle se calma lentement. Ils étaient seuls tout les deux, même si elle était toujours inquiète.

- A l'heure où je te parle actuellement, je suis dans le désert, exactement dans cet endroit que je représente, afin de t'apporter un peu de calme. Quand à toi, tu te trouves encore dans Bêta. Tu peux donc avoir une certaine idée de la distance entre nous.
-vous … tu es capable de me parler à cette distance ?

Il lui parla de l’oasis. Elle en avait déjà entendu parler dans de vieilles légendes , un lieu de calme ou elle ne serait pas chassée, ou elle serait alors en sécurité. C’était étrange tout de même, elle n’avait jamais pensé à ça comme une possibilité pour elle. Elle avait toujours vus ça comme une possibilité pour les sins … les sins n’étaient pas elle. Les sins étaient ceux qui étaient la cause de toute cette chasse. Elle ferma les yeux en étant inquiète.

-Je … je ne peux pas
-Pourquoi ?
-J’ai des parents, et même si je voulais m’en aller. Je ne le pourrais pas.

Elle songea à la feuille, la drogue qu’elle prenait que l’on trouvait le plus souvent dans bêta … drogue dont elle ne pouvait pas se passer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyVen 6 Mai - 22:49

Ethan avait quelque fois du mal à se faire comprendre sans doute. Non pas volontairement, c'est juste que les personnes et lui ne comprenaient pas les choses de la même manière. Ce qui se passait ici en était un parfait exemple. Le verbe entendre faisait ici référence à son mental, et pour lui c'était logique, puisqu'il l'avait vécu ainsi. Peut importait que la voix ne soit pas utilisé, lui le captait comme si c'était le cas. Une voix mentale. Exactement de la même manière que chacun captait ses propres pensées et réflexions alors qu'il restait silencieux.

- Au moment où je l'ai entendu, j'étais dans Bêta, avec des camarades Sins. Mais c'est effectivement vos pensées, et non votre voix que j'ai entendu.

Maintenant que les choses étaient plus calmes, lui même revenait presque naturellement au vouvoiement, à la politesse première entre deux personnes que son père lui avait apprit. Un automatisme et une preuve de respect.

- Il n'y a pas de soucis, ma phrase pouvait tout à fait porter à confusion, je le conçois. J'aurais sans doute ajouter l'adjectif mentalement afin que vous puissiez comprendre immédiatement. La faute est mienne.

Cela pouvait en effet paraitre impressionnant, cette distance. Et ce n'était pas simple. Mais pour autant le jeune homme était déterminé, et ne pouvait pas laisser une personne susceptible d'être aidée. Alors il forçait pour réussir à tenir. Si le lendemain celui-ci tait épuisé, ses camarades l’aideraient à avancer.

- Ce n'est pas simple, cela me demande beaucoup de concentration, mais j'en suis capable en effet. En acceptant un immobilisme totale de mon corps pour me concentrer sur se qui se passe ici.


Le jeune homme la laissa réfléchir, posément, tranquillement, sans lui poser de contrainte. Après tout rien n'était pire que cela, surtout lorsque cela concernait des décisions cruciales. Ethan capta les différentes inquiétudes de celle-ci.

- Vous avez peur à cause de cette addiction que vous avez développé à cette plante. C'est compréhensible... Je suis désolé, je ne devrais pas lire ainsi vos pensées sans doute. C'est juste que je les capte facilement vu que je me focalise sur vous. Mais je pourrais t'aider. Je suis capable de dresser des barrières pour empêcher le manque de vous toucher. Du moins autant que possible. Pour vos parents, je ne peux rien dire ou faire. La décision vous appartient. Mais si vous acceptez, je ferais tout mon possible pour vous aider.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptySam 7 Mai - 12:17

Margareth grimaça un peu, il y avait énormément de chose qu’elle ignorait sur les sins, elle s’en rendait bien compte, encore plus maintenant alors qu’elle en avait un en face d’elle … et qu’elle en était une aussi, il fallait qu’elle se mette ça dans le crâne et qu’elle cesse de se considérer comme avant. La survie allait devenir son maître mot. Elle était effrayée certes, mais bizarrement elle l’appréhendait sereinement. Elle se demandait si Ethan en face d’elle n’agissait pas un peu là-dessus, il lui avait bien dit qu’il avait posé des barrières pour l’aider à ses calmer … et si il en avait aussi posée une pour l’empêcher d’avoir peur ?

- Il n'y a pas de soucis, ma phrase pouvait tout à fait porter à confusion, je le conçois. J'aurais sans doute ajouter l'adjectif mentalement afin que vous puissiez comprendre immédiatement. La faute est mienne.

Elle ne put s’empêcher un demi-sourire devant sa façon de réagir. Elle ne connaissait personne qui parlait ainsi, d’ailleurs c’était peut être l’une des premières fois qu’on la vouvoyait. Elle le détailla d’un peu plus près. Il avait un petit côté enfantin lui aussi, comme quelqu’un qu’on aurait trop vite poussé à grandir, mais ça elle ne la connaissait que trop bien cette expression. La lune jouait de reflets argentés dans ses cheveux lui donnant une allure un peu surnaturelle.

Il lui parla un peu plus de son pouvoir et elle le regarda effaré. Comment pouvait il être capable de faire ça. De parler à une si longue distance avec quelqu’un ? Les sins avaient des dons, mais elle en ignorait l’étendue jusqu’il. Elle s’inquiéta tout de même un peu.


-Mais ça ne vous demande rien ? Je veux dire ce pouvoir ? Il n’a aucun prix ? J’ignore ce que peut bien être le mien, je n’ai sentis qu’une vague de chaleur au niveau de mon épaule avant de sentir mon énergie baisser… Je ne vois pas vraiment d’autre terme.

Ce n’était peut être pas parce qu’elle avait peur finalement, mais peut être bien parceque la curiosité prenait le dessus. Par contre elle qui commençait à se détendre en présence d’ethan se referma immédiatement comme une coquille quand il parla de lire dans son esprit. Elle ignorait pourquoi, mais elle savait que la dépendance à cette feuille était une mauvaise chose, et elle n’aimait pas en parler. Même si elle était devenue indispensable pour elle, pour sa survie et pour celle des siens dans cette vie.
Ethan ne sembla tout de fois pas la juger, la laissant faire son choix comme elle l’entendait.
Ce qui était plutôt compliqué. Ses parents avaient tout sacrifié pour elle, comment pourrait elle les abandonner maintenant ? Elle les mettrait en danger, mais qui s’occuperait d’eux par la suite. Ces parents n’étaient pas jeunes non plus
.

-Je … j’ai besoin d’un peu de temps pour y réfléchir. Je

Elle était incapable de prendre la décision immédiatement. Elle devait en parler à ses parents, elle avait toujours été très proche d’eux. Ils étaient tout ce qu’elle avait.


Elle reprit pied dans son corps, l’orage c’était un peu calmé depuis qu’elle s’était endormie ici. Avait elle rêvée tout ce qui venait de se produire ? elle effleura son épaule, la marque était toujours là, et elle devait s’y faire. Elle sortit de son abri en réajustant sa tenue. La barre de fer qu’elle avait gardé près d’elle pendant presque toute la nuit était bien une preuve qu’elle n’avait pas rêvée. Elle redescendit lentement vers la ville en faisant attention, la pluie avait tendance à rendre le terrain encore plus glissant. Elle rasa les murs alors qu’elle retournait de là ou elle venait, tentant de se faire encore plus discrète maintenant. Si quelqu’un venait à découvrir son secret, elle aurait beaucoup d’ennuis.
Elle redescendit dans la ville basse, l’orage avait rendus les rues gadoueuses. Elle pénétra dans le vieux bâtiment pour descendre dans la cave ou elle avait laissé ses parents, elle entendit plusieurs voix. Au moins s’étaient ils réveillés. Mais plus elle s’approchait plus les voix semblaient agitées … inquiets
.

*qu’est ce qui se passe ? * songea t’elle

Elle voulut descendre mais l’échelle avait disparut. Elle s’allongea sur le sol pour regarder dans le trou.

-hé oh ! mais qu’est ce qui se passe ici ?

Tout le petit groupe qu’elle avait laissé était là, mais tous regroupés autour de quelqu’un allongé au sol.

-margareth ? c’est toi ?
-Papa, mais qu’est ce qui se passe ?

Il s’avança dans la lumière et son visage apparut, il paraissait vraiment très pâle. Elle sentait bien qu’il s’était passé quelque chose.

-Nous sommes bloqués en bas.
-Ou est passé l’échelle ?
-elle s’est cassée.
-tout le monde va bien ? s’enquit elle inquiète.

Son regard se tourna vers la silhouette allongée qu’elle distinguait au fond de la salle autour de laquelle ils étaient tous regroupés. Elle savait ce qui s’était passé, quelqu’un avait voulut remonté et l’échelle avec l’eau avait lâchée, cette personne avait dût tomber. Elle regarda plus attentivement, pâlissant à son tour. Elle ne connaissait que trop la silhouette. Même si elle n’en était pas sûre, il n’y avait qu’une raison pour que son père devienne aussi pâle.

-Maman … souffla t’elle
-margareth, regarde moi ! regarde moi ! ordonna son père

Elle obéit et il planta son regard acier dans le sien.
-elle s’est assommée en tombant, elle était inquiète de ne pas te voir parmi nous et a voulut remonter tout de suite, mais on ne sait encore rien de son état, le feu s’est éteint ici et il fait trop sombre, il faut que tu ailles en ville et que tu trouves une nouvelle échelle ou une corde d’accord ? Ne te concentres que là-dessus ! lui expliqua t’il

Elle savait qu’il avait raison, le fait que quelqu’un lui dise ce qu’elle devait faire l’aidait à ne pas trop pensé à ce que cela voulait dire. Elle acquiesça rapidement

-restez calme, je reviens très vite.

Elle se releva et s’élança rapidement vers les hautes parties de la ville, celles qui avaient été le plus épargné par les catastrophes et là ou elle aurait le plus de chance de trouver ce qu’elle cherchait. Elle devait se calmer et réfléchir. Ou pouvait elle trouver une corde, ou une échelle. Il n’y avait que peu de marchand par ici, et encore moins avec l’orage. De plus elle n’aurait pas de quoi les payer. Il y avait bien celles des avions, mais elles étaient trop solidement attachées aux carcasses. Ou allait elle bien pouvoir trouver quelque chose ?
En fait si, il lui restait une autre option. Son pouvoir. Elle était devenue une sin à présent. Sa marque le prouvait, et si elle avait été capable de faire apparaitre cette barre de fer, elle devait pouvoir faire quelque chose pour eux maintenant. Elle se concentra sur ce qu’elle avait ressentit lorsqu’elle avait voulut la faire apparaître. Elle avait songé à quelque chose pour se défendre. Maintenant il lui fallait quelque chose pour descendre là bas. Mais comment faire ?
Ethan lui avait dit que pour utiliser son pouvoir, il acceptait l’immobilisme de son corps et concentrait tout son esprit dessus. Il avait dût s’entrainer pendant un moment pour en être capable, mais elle, elle allait devoir le faire tout de suite. Elle s’assit sur le sol et calma sa respiration, restant tout à fait immobile, détendant tout ses muscles un par un … quand elle se sentit prête, elle visualisa une échelle, elle la voulait solide et en fer, non plus en bois pour qu’elle puisse résister aux pluies et au temps, elle la voulait aussi assez grande pour pouvoir descendre tout de même. Quand elle en eut visualiser chaque détail, elle se concentra souhaitant de toute ses forces la faire apparaitre.
Une douce chaleur l’envahit et elle eut un peu mal à la tête, mais quand elle rouvrit les yeux, l’échelle était là comme elle le voulait. Elle n’y croyait pas.
C’était génial ça.

Elle la prit rapidement et revint en courant vers la cave
.
-c’est bon. Je suis là.
-tu as trouvé ?
-oui ! oui !

Elle fit descendre l’échelle qu’elle avait « trouvée ». si ils furent surpris qu’elle ait put trouver une échelle pareille, ils ne dirent rien et se dépéchèrent de remonter à la surface avant de se dispercer. Margareth descendit rapidement et s’agenouilla auprès de sa mère.
-maman ! maman tu m’entends ?

Son père était resté près d’elle et posa une main sur son épaule.
-Margareth ma chérie écoute moi … je … je pense que c’est grave. Et qu’elle ne pourra pas s’en sortir. Pas sans voir un guérisseur en tout cas.
-alors il faut l’emmener en voir un.
-Tout les guérisseurs sont au servie des muss et demande des sommes que nous ne possédons pas. Je suis désolé.

Il la prit dans ses bras, sa femme était toujours aussi inconsciente et doutait de pouvoir la réveiller.
-il nous faut de l’argent alors
-Margareth … c’est impossible.

Elle se tourna vers son père. Elle pleurait, mais elle savait ce qu’elle avait à faire.
-tu vas me livrer aux muss.
Il la regarda sans comprendre mais elle lui montra la marque sur son épaule.
Elle lui raconta rapidement ce qui c’était passé alors qu’il devenait de plus en plus pâle
.

-non c’est impossible. Je ne peux pas …
-non écoute moi, si tu me livres aux muss, tu toucheras la récompense qui te permettra d’emmener maman chez un guérisseur et de vous en sortir.
-il est hors de question que je livre ma fille !
-mais si tu le fais, tu sauveras maman, avec mon pouvoir je pourrais m’enfuir dés que j’en aurais l’occasion et je partirais
-partir ? ou ça ?
-pour l’oasis, je sais peut être ou le trouver. Papa, un jour tu m’as dis que si je voulais m’envoler, il faudrait que je l’ose. Je me suis toujours demandé ce que je ferais dans ma vie. Et c’est ça… je dois sauvé maman ! je ne pourrai pas vivre en sachant que j’aurais pus faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptySam 7 Mai - 14:14

Un enfant qui a grandit trop vite. C'était sans doute cela. En même temps quel enfant ne grandissait il pas trop vite dans ce monde actuel ? Sans doute aucun chez les sins. Peut-être cela se passait il plus calmement pour les humains, qu'ils soient dans les mégalopoles, à la Shora ou dans Gamma. Mais encore lui-même en doutait. Les vies tranquilles n'existaient pas dans ce monde, et la sienne l'était encore moins. Son père lui manquait. Cet homme juste et sage, qui savait toujours trouver les bons mots. Lui doutait d'être aussi doué sur ce point de vue là, malgré qu'il faisait tous les efforts possibles et imaginables.

- Ne vous inquiétez pas pour moi. Je suis parfaitement conscient de ce que je fais, et ça me demanderas juste de me reposer un peu, rien de plus. Je ne sais pas non plus pour votre pouvoir, mais je suppose que vous finirez par savoir ce qu'il est précisément avec le temps.


Les premières fois, cela pouvait être plutôt difficile à cerner. Lui n'avait su immédiatement pour le nom et la particularité que parce que leur père à Clark et lui en connaissait apparemment beaucoup sur le sujet. D'ailleurs les deux jeunes garçons qu'ils étaient avaient toujours l'impression que celui-ci avait réponse à tout. C'était sans doute pour ça que tout le monde le respectait. James arrivait à apporter des solutions.

- Prenez le temps qu'il vous faudra, mais restez prudente, les mégalopoles ne sont guère sûres.

Le jeune homme relâcha un peu son pouvoir, laissant ce monde disparaitre pour ne plus rester que dans un coin de son esprit, mais la laisser parfaitement capable de ses mouvements. C'est ainsi qu'il suivit ce qui se passait, et découvrit en même temps que Margareth le pouvoir qui était le sien. Elle avait réussi à matérialiser ce qu'elle avait pensé. C'était assez incroyable. D'ailleurs, il apprit le prénom de celle-ci grâce au père de la demoiselle, et suivit toute l'action de loin. Vu qu'il n'intervenait pas, ce n'était pas trop difficile, et moins épuisant pour lui que leur discussion première.

La décision de celle-ci l'amena à réfléchir. D'un coté, c'était une chose qui pourrait peut-être la sauver. De l'autre, le temps qu'ils trouvent des Muss et reviennent, ce serait sans doute trop tard et alors celle-ci ferait un sacrifice inutile. C'est pourquoi le Johnson décida de la contacter de nouveau.

*Margareth, c'est Ethan. Écoutez-moi et restez calme. Il y a une autre solution. Votre pouvoir. J'ai vu que vous avez été capable de la faire apparaitre. Dans ce cas, si vous me faites confiance, on devrait être en mesure de sauver tous les deux votre mère.*

Bon faire une telle explication mentalement n'allait pas être simple, surtout qu'il n'était pas expert. Mais de son coté il appela son ami Eric d'une voix forte, tout en restant concentré sur son objectif. Sans vraiment lui laisser le temps temps pour une explication, il lui demanda de lui dire clairement chaque étape pour l'utilisation de l'enicedem.

*Je vais vous projeter l'image d'une plante. Celle-ci est médicinale. A vous de la faire apparaitre par votre pouvoir, même plusieurs d'entre elles, et je vous dirais ensuite comment les utiliser.*


C'est ainsi que commença donc une sorte de longue dictée sur comment agir, même si me père de la jeune femme ne semblait pas en revenir de voir le pouvoir soudainement développé par sa fille à l'œuvre. Celle-ci se montrait appliquée, et après plus d'une heure ainsi à appliquer différents soins, il semblait bien que l'état de la mère de celle-ci se soit amélioré, ce qui tira un soupir de soulagement au jeune homme, qui remercia son ami médecin d'avoir obéit sans cherché à réfléchir.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptySam 7 Mai - 20:59


Margareth eut un pauvre sourire, elle aimait bizarrement être là. Elle s‘y sentait calme. Et elle savait que c‘était en grande partie grâce à ethan, pour ça elle lui en était très reconnaissante. Elle fut un peu surprise tout de même de se sentir se détendre. Décidemment ce Ethan avait un drôle d‘effet sur elle. Elle se sentait plus sereine. C‘était peut être la première fois qu‘elle … baissait sa garde, pouvait elle dire.
Elle lui sourit quand il lui dit de ne pas s‘inquiéter pour lui. Il cherchait vraiment à l‘aider. Et il avait l‘air vraiment désintéressé. Il ne lui demandait rien
.

-Je me suis toujours inquiétée, désolée.

Elle était peut être la seule à s‘être préoccupée des enfants qui vivaient dans bêta. Elle secoua la tête, elle ne voulait pas replonger dans les mauvais souvenirs, sa boîte à mauvais souvenirs étaient bien plus grande que celle à mauvais …
Il continua alors qu‘elle cherchait à refoulez ses pensées
.

- Prenez le temps qu'il vous faudra, mais restez prudente, les mégalopoles ne sont guère sûres.
- D’accord merci. Et … Ethan, si tu pouvais arrêter de me vouvoyer. Ce serait génial.

Elle lui offrit un de ses demi-sourire alors qu’il disparaissait. Elle se réveilla un peu paumée sans se douter qu’il était encore avec elle et rentra pour rejoindre ses parents en réfléchissant.
Que devait elle faire maintenant ? Pouvait elle continuer à vivre ici. Elle n’avait vécut qu’avec sa famille, qui se constituait seulement de ses deux parents. Alors quand elle avait vu sa mère au fond du trou, elle avait paniqué. Son esprit c’était un peu déconnecté, et elle était passé en mode survie, instinctif.
Elle avait créé cette échelle, mais elle ignorait exactement ce qu’elle avait fait. Elle était redescendu le plus vite possible.
Quand son père avait parlé d’un guérisseur, qu’il lui en faudrait un, elle avait tout lâché, elle était prête à se sacrifier pour ses parents tout comme eux c’était sacrifiés pour elle. Ils étaient les personnes les plus importantes pour elle
.

Elle était prête à faire ce sacrifice, mais elle eut un cri de terreur quand elle entendit la voix d’ethan dans sa tête.
Son père fronça les sourcils

-qu’Est-ce qui se passe ? S’inquiéta-t-il.
-Ethan me parle dans ma tête.
-ethan ? Qui est ethan ?
-chut !

D’un côté elle était vraiment rassuré qu’il soit là. Elle était perdue et s’attendait presque à ce qu’il lui dise d’abandonner son idée. Mais ce n’était pas ça… Il changea totalement sa vision de pensée.

-Ethan, qu’Est-ce que tu fiches dans ma tête ?

Elle ignorait comment il avait bien put se retrouver là, mais elle était tout de même vachement rassurée qu’il soit là.

-aide moi s’il te plaît.
*Je vais vous projeter l'image d'une plante. Celle-ci est médicinale. A vous de la faire apparaitre par votre pouvoir, même plusieurs d'entre elles, et je vous dirais ensuite comment les utiliser.*

Elle paniqua un peu sur le coup.
-je ne suis pas sûre de pouvoir le faire.
-Margareth, à quoi tu joues là.
-papa, fais moi confiance.
-tu as pris de la feuille parce que …
-la ferme ! Finit elle par le couper.

Elle se concentra sur la voix d’ethan dans sa tête.
-Qu’Est-ce que je dois faire.

Il lui projeta l’image dans sa tête et elle ferma les yeux. Elle tenta de recommencer tout ce qu’elle avait fait avec l’échelle, mais elle s’inquiétait un peu quand même.
*Je … n’y arriverais pas ethan …
-je suis avec toi. Détends toi.*

Il l’aida à canaliser sa peur et elle put se concentrer sur la plante. Elle parvint à la visualiser. Elle tendit la main devant elle, le temps d’une inspiration lente et la feuille apparut dans sa main.
Son père qui s’était tue sous le ton de sa fille eut un cri d’effroi
.

-Ethan, qu’Est-ce que je dois faire maintenant ?

Il l’aida rapidement et avec précision, le seul fait que sa voix reste calme et posée permit à margareth de tenir. Elle aurait céder à la panique sans lui. Quand elle sentit l’état de sa mère s’améliorer, elle se laissa retomber épuisée en arrière.
Elle avait utilisé son pouvoir pour la première fois et commençait à comprendre comment il fonctionnait. Et qu’il avait tout de même un coût. De plus même si Ethan devait toujours l’aider, elle sentait encore le manque dût à la feuille.
Il y eut un bruit au dessus d’eux et Margareth eut tout juste le temps d’entrapercevoir quelqu’un partir.
Elle haussa un sourcil mais elle s’en fichait. Sa mère ouvrit les yeux et elle sourit


-maman !

Elle s’approcha et l’embrassa sur le front

-Merci beaucoup ethan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptySam 7 Mai - 22:16

Ethan n'allait pas lui en vouloir pour ça. C'était sympathique de s'inquiéter en ce qui le concernait, cela prouvait sans aucun doute la bonté d'âme de la jeune femme, mais ce n'était pas lui qui risquerait beaucoup. La fatigue, le jeune homme avait l'habitude. Cela ne le dérangerait pas trop, même s'il dormait peu. Le principal était d'aider cette jeune femme comme il pouvait, et si elle décidait de venir à l'Oasis, de la guider. Tout Sin qui demanderait de l'aide en étant sincère la recevrait. Pour ce qui concernait le vouvoiement, cela viendrait sans doute avec le temps. Puis il était resté plus ou moins proche dans sa tête, parce que c'était plus pratique que de se déconnecter pour se reconnecter ensuite. Le jeune homme s'excusa de l'avoir effrayé, mais on ne pouvait pas vraiment prévenir au fait que l'on allait prendre la parole mentalement.

*Ce que je fais là ? La même chose que tout à l'heure. Je vous apporte mon aide. Vous êtes la solution à ce problème, si vous arrivez à rester maitresse de vous-même.*

Bon c'était toujours bien plus simple à dire qu'à faire, mais il avait confiance en elle. En sa volonté de sauver son parent. Généralement les pouvoirs répondaient aux émotions fortes, lorsque l'on avait encore du mal à les utiliser. Raison pour laquelle beaucoup de choses avaient volé dans la demeure Johnson dans les débuts où Ethan apprenait son pouvoir.

*Je suis avec toi. Détends-toi.*

Finalement, pour paraitre plus proche, oui c'était psychologique, mais bien généralement efficace, le jeune homme avait décidé de la tutoyer. De toute manière puisqu'elle le souhaitait, il n'y avait rien de mal à cela, non ? Le travail fut long, mais finit par être payant.La mère avait récupéré.

*C'est toi qui a tout fait, Margareth. Je n'ai fait que te guider. Mais maintenant je vais te laisser, je dois aussi me reposer.*

Son pouvoir commençait vraiment à lui dire qu'il forçait beaucoup ce soir, et qu'il oubliait un peu la distance. Pour autant il s'obligea à tenir encore pour renforcer les barrières posées concernant la drogue, avant de rompre le contact. Ce Manque allait se faire plus fort au fil du temps, il le savait. Ce qu'elle commençait là sans le savoir encore vraiment, c'était un sevrage. Le Johnson espérait que sa barrière tienne jusqu'à ce que lui ait reprit des forces, et puisse les installer à nouveau. Mais pour le moment,inconscient du danger qui se rapprochait pour elle, le garçon aux cheveux argentés partit se reposer, pour récupérer de tout ça. Pendant ce temps là, l'ombre qui avait assisté à la scène de l'apparition de la feuille dans les mains de la jeune femme avait utilisé un oiseau pour envoyer un message aux Muss. L'avidité et l'addiction pouvaient conduire les autres aux pires bassesses, y comprit envers ceux qui partageait habituellement les mêmes difficultés que nous. Des soldats traqueurs ne tardèrent pas vraiment, à peine trois heures, à arriver sur des sortes de motos volantes.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyDim 8 Mai - 18:42

Margareth avait écouté, elle s’était concentré, elle n’avait le droit qu’a un seul essai, elle avait craint un instant qu’elle ne puisse pas retrouver l’état de concentration dans laquelle elle s’était plongé quand elle avait fait apparaître l’échelle, mais elle s’était très vite ordonnée à elle-même d’arrêter ses conneries et de se concentrer pour faire ce qu’elle avait à faire et le plus tôt possible.
La présence d’ethan aussi avait été très rassurante pour elle, elle n’était pas seule, il faisait ce qu’il pouvait dans la mesure de ses moyens, il l’aidait alors qu’il ne connaissait même pas sa mère, il l’aidait alors qu’il ne l’avait croisé que dans un rêve. Il était à s’épuiser ce qui pouvait être dangereux pour lui et ce sans aucun remords. Elle n’en connaissait pas des personnes comme lui.
Elle avait ressentit un tel soulagement quand sa mère avait ouvert les yeux qu’elle avait sentit tout ses muscles faiblirent et elle avait dût s’appuyer contre le mur


*C'est toi qui a tout fait, Margareth. Je n'ai fait que te guider. Mais maintenant je vais te laisser, je dois aussi me reposer.*

Elle avait acquiescé. Elle s’en souviendrait.
-à la prochaine ethan … souffla-t-elle

Elle se releva et alla serrer sa mère dans ses bras. Son père pleurait de joie, il ne comprenait pas vraiment ce qui c’était passé, seulement que sa fille avait sauvé la femme qu’il aimait. Elle qui craignait d’être rejetée par ceux qu’elle aimait lui fut reconnaissant lorsqu’il vint l’embrasser sur le front en lui murmurant qu’il était fier d’elle.
Ils restèrent dans la cave pour la nuit, sa mère n’étant pas en état de se lever de toute façon. Elle s’assit pour la veiller alors que son père tentait de trouver du combustible pour le bois à l’exterieur. Elle réfléchissait à son pouvoir, le pouvoir de créer les choses. La barre de fer, l’échelle et les feuilles étaient toujours là. Que pouvait elle faire d’autre ? Ses créations avaient elles une limite dans le temps ? Que pouvait elle créer d’autre ? Était-ce simplement les objets dont elle avait besoin ou tout ce qu’elle souhaitait ?
Elle songea à l’argent dont il avait tant besoin … elle dût l’avouer, elle songea aussi largement à la feuille, à ce qu’elle pourrait créer, ses parents n’auraient alors plus besoin de se tuer à la tâche pour s’en procurer. Ce serait elle qui le ferait.
Elle avait réussit à sauver sa mère aujourd’hui, en créant ces plantes. Elle ne s’était pas posée de question, elle l’avait fait c’était tout. Est-ce que tout marchait ainsi ?
Elle observa sa mère qui frissonnait dans son sommeil. Après tout qu’Est-ce que ça pouvait bien lui coûter d’essayer simplement.
Elle ferma les yeux en tendant la main au-dessus d’elle. Elle voyait sa mère qui avait froid, elle voyait chaque détail de tout ce qui se passait devant ses paupières closes. Maintenant elle rajouta une couverture dans la scène, elle l’imaginait sombre mais chaude, assez épaisse pour la préserver des courants d’air.
Elle attendit, priant pour qu’elle se matérialise mais rien ne vint. Elle fronça les sourcils en rouvrant les yeux. Pourquoi est-ce que ça n’avait pas fonctionné à cet instant ? Elle repensa aux fois précédentes, pour les sortir du trou, sauver sa mère … pour se sauver elle-même du violeur. Elle avait agit à chaque fois dans une situation d’urgence sous l’effet de la peur. Pour le moment elle était calme, soulagée que les ennuis cessent. Elle n’avait pas peur. Enfin si encore un peu, les gamins comme elle vivaient dans une peur constante. Mais beaucoup moins que les situations précédentes. Elle avait agit sous des menaces de mort imminente pour ceux qu’elle aimait. Il n’y en avait pas ici.
Pourtant elle continua à essayer, même si elle était fatiguée, ça ne pouvait pas vraiment être un mal pour elle. Finalement elle qui avait peur des conséquences de son pouvoir commençait à l’apprécier. Il avait sauvé sa mère après tout. Sans lui elle ne serait pas là. Elle commençait à en voir les bons côtés, et pour ce qui était des mauvais … Elle n’avait qu’a garder ça secret. Si personne n’était au courant, elle n’aurait rien à craindre, ses parents ne la vendrait jamais aux muss donc elle n’avait rien à craindre.
Elle referma les yeux et se concentra, elle ne sut pas combien de temps elle mit à en imaginer chaque détail, à voir chaque fibre du tissu, mais en tout cas quand elle rouvrit les yeux, il faisait meilleur dans la pièce, le feu avait été allumé et son père était entrain de s’activer … et la couverture était apparut
Elle eut un petit cri de joie et il se retourna vers elle l’air inquiet

-Margareth ? Désolé, tu avait l’air si concentrée que tu ne m’as même pas entendue revenir.

Elle ne lui répondit pas et lui montra la couverture. Il parut étonné avant de comprendre
-c’est toi qui a fait ça ?
-Oui … je ne sais pas vraiment comment ça fonctionne encore, et ça m’épuise pour le moment. Mais j’arrive à créer ce que j’imagine. Ça devient réel… je ne sais pas pour combien de temps non plus. Mais pour le moment c’est vrai.

Son père lui sourit
-c’est très bien … mais fais attention quand même. Beaucoup serait prêt à faire une bêtise pour un peu d’argent que pourrait proposer les muss.

Elle acquiesça lentement.
-je m’en rend compte papa.

Il vint de nouveau l’embrasser sur le front et elle s’appuya contre lui, ils restèrent ainsi un moment, mais finalement margareth s’endormit, tout ça l’avait plus ou moins vidé, et elle fut heureuse de ne pas rêver ou cauchemarder pendant ce temps. Son père finit par la secouer au bout d’un moment.
-mmmmhhh … papa ? Qu’Est-ce qui se passe ? Demanda-t-elle encore à moitié éveillée
-chut …

Elle entendit des bruits à l’extérieur. En soit cela n’avait rien de très intriguant, les gens savaient que cette cave existait, ils n’étaient là que parce que sa mère ne pouvait être transporté pour le moment. Mais ses voix semblaient inquiéter son père.
Il macula sa main de poussière et de cendre avant de la passer sur son épaule ou sa marque était apparue ainsi que sur son visage, elle paraissait juste toute sale mais son acte l’avait inquiété elle aussi. Pourquoi agissait il ainsi ?
Elle chercha du regard la barre de fer qu’elle avait fait apparaître. Elle était toujours là à portée de main. Elle s’en saisit silencieusement alors que la peur montait en elle. Que pouvait donc bien craindre son père pour qu’il cache ainsi sa marque. Alors qu’elle tentait de se rassurer tout à l’heure sur son nouveau statu de sin, toutes ses convictions s’effondrèrent d’un coup. Elle se releva et s’éloigna lentement de sa mère, il ne manquerait plus qu’elle soit blessée. Elle s’approcha de l’ouverture cherchant à percevoir ce qui se passait là haut. Il y avait des cliquetis d’armes et elle entendait au moins trois voix
.
-… une sin … jeune sûrement …
-… sûr … mort pour vous …
-… inquiétez pas … pas bouger …
-… récompense …
-… taudis …

La jeuen femme blêmit. C’était impossible de s’être fait repérer aussi vite. Elle eut soudain le souvenir d’une silhouette qui était repartie rapidement sans se faire voir lui revint en mémoire. Comment avait elle put être aussi bête, elle avait dût la voir créer des feuilles venant de nulle part.
Elle jeta un regard vers sa mère qui dormait toujours et se glissa vers son père
.

-il faut les attirer plus loin ..; souffla-t-elle
-tu as une idée ?
-je pourrais les attirer dans le vieux cimetière. Je le connais comme ma poche, je les sèmerais là bas.
-non c’est trop dangereux, c’est à moi de le faire.
-je ne veux pas être désobligeante papa, mais je cours plus vite que toi, et tu ne le connais pas aussi bien que moi. De plus réfléchis, si mon pouvoir est de créer les choses … je ne devrais pas avoir de mal à m’en sortir.
-Margareth..

Elle lui sourit gentiment et l’embrassant rapidement sur la joue.
-fais moi confiance et veilles sur maman.

Elle ne lui laissa pas le temps de répondre et remonta rapidement à l’échelle, une fois qu’elle fut en haut, elle la laissa tomber en bas dans un fracas retentissant, son père pourrait remonter, mais ils auraient du mal à descendre. La jeune femme s’élança rapidement en se baissant pour rester invisible pour le moment. Heureusement pour elle ils étaient plutôt brillant, elle n’eut aucun mal à les contourner pour se retrouver sur la bonne route.
Elle inspira lentement, surtout il fallait qu’elle ne se laisse pas paralyser par la peur. Ce serait le plus dangereux. Elle ferma les yeux un instant pour se calmer et sa main se crispa pour sa barre de fer. Elle le faisait pour ses parents.
Elle se redressa, essuyant son épaule pour bien montrer sa marque
.
-bonsoir messieurs

Ils y avait en fait six hommes en bas, dont un qu’elle reconnaissait parfaitement. Il s’appelait Rémy, c’était un de leur « voisin ». Il parut assez gêné en la voyant, mais il n’hésita tout de même pas à crier.
-c’est elle ! C’est elle la sin.

Pour appuyer ses dires, la jeune femme dévoila bien sa marque, il n’en fut pas plus aux sins pour se lancer à sa poursuite. Immédiatement elle détala comme un lapin. Elle avait l’avantage de bien connaître le terrain, elle savait ou marcher pour éviter de glisser dans la pente qui menait au cimetière. Elle arriva avec une assez bonne avance sur eux, mais elle entendit soudain le bruit d’une arme dans son dos, elle eut le réflexe de ne pas se retourner et de tout de suite se baisser avant de se mettre à slalomer entre les vieilles carcasses. Elle entendit des sifflements derrière elle et une vive douleur la prit dans le bras. Elle préféra ne pas regarder et continua sa course effrénée, elle se jeta au sol et se cacha sous une des carcasses, devenant tout à fait immobile. Elle devait trouver quelque chose pour se cacher, elle se concentra et créa une tôle froissée juste devant elle. Elle n’aurait jamais été capable de la soulever. Ça devrait suffire.

Elle attendit qu’il n’y ait plus aucun bruit avant de se mettre à ramper vers de l’autre côté. Elle devait rester le plus calme possible.
Margareth revint rapidement sur ses pas. Elle repartit vers la ville basse. Elle n’avait fait que les semer pendant un temps. Elle savait qu’ils reviendraient. Et qu’ils étaient capables de s’en prendre à sa famille. Elle ne pouvait pas rester là.
La jeune femme retourna dans les bas quartiers. Elle avait toujours rêvé avec ses parents de monter dans les hauts quartiers. Ce serait son cadeau d’adieu.
Elle descendit jusqu’à un immeuble ou ils avaient un petit appartement. Elle prit une feuille de papier et écrivit rapidement


Papa maman,
Je ne sais pas comment vous expliquer ça, mais je suis devenue une sin, et cette nouvelle condition ne ferait que vous mettre en danger. J’ai pris la décision de partir pour empêcher les muss de vous faire du mal. Mais vous serez toujours dans mon cœur et je reviendrais un jour je vous le promet. En attendant je vous ai laissé quelque chose là ou vous savez … réalisez nos rêves pour nous s’il vous plaît.
Votre fille qui vous aime.
Margareth
.

Elle plia la lette et la laissa sur la table. Il y avait une cache sous la latte au fond de la salle. Elle l’ouvrit et ferma les yeux, c’était peut être la dernière chose qu’elle faisait pour ses parents. Ce fut peut être encore plus simple que les fois précédentes. Elle leur laissa un sac avec de l’argent avant de ressortir.
De nouveau l’orage tonnait au dessus de la ville. Elle se glissa dans la rue, mais elle eut une mauvaise surprise. Deux hommes l’y attendait avec des armes pointées sur elle
.
-On était sûr que tu repasserais par là … pas mal ton coup dans les vieux avions. Mais pas encore assez futée gamine. Allez arrête donc tes idioties. Rend toi…

Margareth regarda autour d’elle, elle pouvait tenter de courir sur la droite mais ils la rattraperaient.
-allez lâche ta barre de fer et lève les mains. Dépêches toi.

Elle ne dit rien.
Elle n’avait pas vraiment le choix. Elle lâcha son arme et plaça ses mains bien en évidence. Un d’eux s’approcha et l’attacha

-quel est ton pouvoir ?
-je ne sais pas
-ne nous mens pas.
-je vous dis la vérité, il ne s’est éveillé seulement aujourd’hui. Tout ce que j’ai pus faire c’est trouver une plante pour sauver ma mère.
-je vois … tes mains dans le dos.

Il l’attacha et elle le sentit la piquer à l’aide d’une seringue. Elle s’endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyDim 8 Mai - 20:40

Ethan s'était étiré lorsqu'il était sortit de sa très longue phase télépathique. Le problème de plonger autant dans l'esprit de quelqu'un, c'était que l'immobilité des muscles l'amenait ensuite à se retrouver tout engourdi. Éric en voyant que celui-ci semblait s'être ramené totalement à leur moment présent, et ne laissait pas son esprit ailleurs vint le soutenir pour l'aider à se mettre à l'endroit où il pourrait se reposer. Mais avant ça, lui tenait à avoir des explications sur quels évènements avaient encore poussé celui qu'il aimait à considérer comme un ami à rester si longtemps en utilisant son pouvoir, et surtout nécessité ses explications pour l'utilisation de la feuille médicinale.

- Tout à l'heure, lorsque l'on était dans Bêta, il m'a semblé percevoir l'éveil d'une Sin. Mais ça avait été si bref, que je me suis demandé si je n'avais pas rêvé tout ça.
- Vu le temps que tu es resté à utiliser ton pouvoir, je suppose que ça n'en était pas une.
- C'est exact. Je suis rentré avec une jeune femme du prénom de Margareth. J'ai pu lui parler et essayer de l'aider un minimum. Lui faire comprendre ce qu'elle était et lui dire que si elle me faisait confiance, je pourrais la conduire jusqu'à l'Oasis.
- Quel rapport avec la feuille ?
- Elle voulait d'abord en parler à ses parents, et il semblerait que sa mère était blessée. Vu la particularité du pouvoir de celle-ci, je lui ai dit à quoi ressemblait la feuille, et tu m'as aider pour qu'elle puisse s'en servir à soigner sa parente.
- Je vois. Mais reposes toi maintenant. Tu sais bien que les communications longues distances te fatiguent.


Le garçon ne dit rien de plus et se laissa sombrer dans le sommeil. Après tout lui aussi avait ses limites. Si son sommeil fut réparateur pour ce qu'il dura, le réveil par le fait que l'orage semblait les atteindre aussi, dans le désert ne fut pas forcément agréable. Le camp ne semblait guère apprécier le traitement, et finalement tout le monde se décida à se mettre en route après quelques provisions avalées rapidement, comme un peu de pain et de la viande séchée. Tout en marchant, Ethan laissa son esprit chercher de nouveau celui de sa nouvelle connaissance. Il ne devrait plus avoir autant de mal à la trouver. Mais lorsqu'il ne la sentit pas dans Bêta, quelque chose l'alarma et il lança alors son appel à plus grande échelle, essayant de la repérer au passage, alors que quelque chose lui disait que c'était tout sauf bon signe qu'il n'arrive pas à la joindre à proximité de l'endroit où elle se trouvait avant, ni dans la ville... Il espérait juste qu'elle était encore dans une zone où il pourrait la capter, et finalement l'accrocha alors que l'endroit qui semblait lui revenir était le désert.

*Margareth, tout va bien ?*

Autant lui demander tout de suite. Elle n'était sans doute pas si loin de son lieu d'origine sans raisons. Que s'était il passé durant son sommeil ? Les Muss ou les Ashtarus l'auraient déjà repérée ? Mais comment ? Si c''était ça, cela était vraiment jouer de malchance ! Ce n'était pas possible. Sauf si on l'avait trahit. Après tout elle avait parlé avec ses parents, peut-être quelqu'un l'avait il vu ou entendu, et avait décidé de la dénoncer... foutu monde égoïste.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyLun 9 Mai - 17:55

La jeune femme était mal. Non mais pourquoi fallait il qu’elle ait toujours des ennuis pareils. Elle devait être née sous une mauvaise étoile, il n’y avait pas d’autres solutions. Elle se sentit plonger dans l’inconscience même si elle luttait contre. Il fallait vraiment qu’elle trouve une solution mais elle plongea sans autre solution possible.
Elle resta inconsciente elle ne savait pas combien de temps. Mais elle savait que ses parents devaient paniqués … Sauf que ça ne devait pas vraiment être ça. Elle leur avait laissé un mot comme quoi elle partait. Elle n’avait pas eut le choix. Et personne ne savait qu’elle était là maintenant. Elle en avait vraiment marre de faire les mauvais choix.
Ce qui la réveilla fut l’appel d’ethan. Elle l’avait oublié celui-là. Finalement quelqu’un savait bien ou elle était … enfin au moins dans quelle situation elle se trouvait.


*Margareth, tout va bien ? *

Elle s’éveilla un peu à contre gré et ouvrit les yeux. Elle était enfermée dans une sorte de cage totalement close. Elle ignorait ou elle était et même si elle était entrain de se déplacée ou non. Elle avait mal partout et se sentait nauséeuse.

*accorde moi deux secondes s’il te plaît*

Elle tenta de trouver une solution et chercha à créer quelque chose, elle se rendit compte rapidement qu’elle était incapable de se concentrer, et elle n’eut pas de mal à deviner pourquoi. La drogue que ces petits crétins lui avaient injectés était encore active, en l’empêchant de se concentrer, ils l’empêchaient de se servir de ses nouveaux pouvoirs … elle se demandait d’ailleurs pourquoi elle était en vie, pourquoi ne les avaient ils pas tués.

*Margareth ?
-pour être franche j’ai un léger soucis.
-de quel genre ?
-je suis peut être un peu … aux mains des Muss, quand j’ai utilisé mon pouvoir pour sauver ma mère j’ai vus quelqu’un s’enfuir … et il est allé tout droit me dénoncer. Je les ais semés une fois, mais avant de m’enfuir je voulais laisser quelque chose à mes parents … c’était une erreur stupide. Mais ils m’ont attendus simplement devant chez nous … tout ce que je voulais c’était mettre mes parents en sécurité. *

Elle se força à se relever, mais elle pouvait à peine se tenir accroupie. Elle donna un coup dans la paroi mais ne réussit qu’à se faire mal à l’épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyLun 9 Mai - 20:34

Pourquoi quelque chose dans sa tête était en train de lui dire que ça tournait mal ? Allez savoir. Pas besoin de télépathie pour ça. C'est comme quand dans les anciens films des temps passés on pouvait deviner le moment où se pointe le tueur. Là c'était un peu la même chose. Une sorte de sirène personnelle qui affirmait que quelque chose n'allait pas. Alors quand Margareth lui demanda déjà deux secondes, cela ne lui plut pas du tout. Et lorsqu'elle parla de ses soucis, même si celle-ci tentait de les diminuer, le Johnson ne put s'empêcher de se prendre sa tête dans ses mains. Encore plus quand il sut que celle-ci était au mains des Muss. Apparemment, cette demoiselle jouait de malchance.

Tâchons de résumer un peu la situation, et d'agir vite et bien. Il était en contact avec celle-ci, mais vu qu'elle se déplaçait, du fait du mouvement de ceux qui l'avaient capturés, il ne pouvait pas essayer de savoir précisément où elle était. En prime s'il y avait trop de distance, il ne pourrait pas non plus maintenir le contact, hors Gamma n'était pas à coté.


*Je comprends. Tu es attachée à eux, et c'est normal. Mais on va te sortir de là. Hors de questions de te laisser aux mains de ces personnes là.*


En l'occurrence il n'avait vraiment pas énormément de temps. Le jeune homme se concentra et sentit une nouvelle fois un produit qui lui engourdissait le cerveau. Les drogues semblaient la suivre. Même si celle-ci partirait bien plus vite. Faisant son maximum, Ethan essaya d'instaurer des nouvelles barrières.

*Dès que tu sens un contact avec ton pouvoir, utilises-le. Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir rester avec toi tant que tu seras en éloignement constant. Alors le plus tôt sera le mieux.*

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyMer 11 Mai - 12:29

Depuis que les sins étaient entrés dans sa vie, ou plutôt depuis qu'elle était entrée dans la vie des sins, elle avait l'impression de vivre catastrophe sur catastrophe. Elle avait échapée au vol, à la mort, mais finalement c'étaient les muss qui ne l'avaient pas loupés. Elle sentit le désespoir la gagner alors qu'elle était au bord de la crise de claustrophobie. Mais finalement ce fut ethan qui la calma en lui parlant.
Elle ne le connaissait pas mais pourtant il faisait le maximum pour elle, finalement elle n'était pas seule.
Mais en attendant elle se demandait si elle ne s'était pas trompée sur son pouvoir, ce n'était pas créer les choses, mais plutôt s'attirer des ennuis, en quelques heures elle avait vécut plus qu'en toute une vie.
Son pouvoir était liéé à sa concentration, elle ne pourrait donc pas s'en servir en pleine action, il lui faudrait trop de temps dans le feu de l'action.
Elle se concentra, il y avait une porte avec un cadenas, il lui fallait donc une clé, de la lumière, une arme ...


*Attend ethan ... est-ce que tu peux me dire ou je suis à peu près ? * demanda t'elle

Elle se concentra, elle se tenait à la limite de son pouvoir, dés que ethan plaça les barrières, elle imagina ce qu'elle voulait, pour le reste elle se débrouillerait plus tard.
Elle visualisa un poignard en argent qui apparut, quelques secondes après ce fut la clé, et enfin une lumière.
La jeune femme vacilla sous le contrecoup. Elle n'était pas vraiment habituée à ce genre d'exercice
.

*Je crois que ça suffira, tu peux encore maintenir ses barrières un peu ? je vais essayer de sortir. *

elle inspira lentement et passa la clé dans la serrure, elle ne s'était pas trompée. Elle ouvrit la porte et se glissa suberceptiblement à l'exterieur, tandis qu'elle n'entendait rien à l'exterieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyMer 11 Mai - 15:33

Non, s'attirer des ennuis n'était pas vraiment un pouvoir lorsque l'on se trouvait être un ou une Sin. C'était plutôt une sorte de conséquence naturelle contre laquelle aucun d'entre eux ne pouvait faire grand chose hormis limiter les facteurs de risques et s'en sortir lorsqu'ils finissaient tout de même par arriver. Cependant elle avait raison en ce qui concernait Ethan. L'un et l'autre ne se connaissaient pas. Mais ils étaient dans la même situation, et elle était une Sin. Pour lui, pour l'instant, il n'y avait guère besoin de plus. Pour les détails, l'un et l'autre auraient parfaitement le temps de voir lorsque la jeune femme aurait rejoint un endroit sûr.

*J'ai du mal à te localiser précisément, le déplacement n'aide pas. Mais tu es dans ma zone de perception, c'est à dire dans un rayon de cent kilomètres à partir de l'endroit où je suis, sachant que tu es sans doute conduite vers Gamma en ce moment même.*

La jeune femme réussit à s'en sortir, et le Johnson lui conseilla de refermer le plus possible la porte et de rester près du sol le temps que les motos s'éloignent, au cas échéant. Mais il semblait bien ne plus y avoir de problèmes, pour l'instant. Réussir à maintenir les barrières et lui parler était plus simple maintenant qu'elle était fixe, et il avait une idée précise de sa localisation maintenant. Mais il y avait encore pas mal de distance entre eux, et eux-mêmes devraient avancer, donc il ne pourrait que la conduire mentalement à l'oasis.

*Quand tu auras un peu récupérée, pense à et créer une cape à la couleur du sable extérieurement et aussi une gourde et quelques vivres.*

Les denrées étaient plutôt rare dans le désert, et il ne pouvait pas connaitre les lieux précis où se trouveraient la nourriture, surtout qu'elle ne ferait que traverser cette vaste étendue de sable et de désolation jusqu'à Alpha. Mais son pouvoir lui permettrait si elle se reposait aussi assez de créer ce dont elle aurait besoin pour elle survivre par elle-même pour le temps de cette route qui serait sans doute longue et difficile.

*Ne fais confiance à personne. Ici les apparences sont trompeuses et presque tout le monde peut vouloir ta perte pour divers profits. Ne compte que sur toi et ne dis pas ton objectif à ceux qui te parleront. Ce monde est rempli de vautours.*

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyMer 11 Mai - 20:22

Margareth sentait toujours la présence d’ethan avec elle. C’était rassurant en soit, mais ça ne l’aidait pas énormément, elle se concentra plutôt sur ce qu’elle faisait. Elle fit tourner la clé en priant pour na pas faire trop de bruits, mais jusque là tout allait bien. Elle était dans un camion qui filait à allure moyenne. Elle attendit qu’il tourne et que les motos qui les escortaient soient hors de sa vue avant de sauter par-dessus bord. Elle suivit les conseils de son ami et avait refermé soigneusement la porte avant de rester au sol sur le bas côté. Elle attendit le cœur battant qu’ils s’éloignent en priant pour qu’aucun ne fasse demi-tour. Elle serrait convulsivement le petit poignard qu’elle avait créé, elle était peut être un peu trop gentille. C’était une arme qu’elle aurait dût se créer, une arme à feu … ou un lance rockett ! Bon, elle se doutait que c’était impossible, vus que selon ce qu’elle avait comprit, il fallait qu’elle puisse visualiser l’objet dans ses moindres détails. Elle avait déjà admiré ce poignard dans une boutique dans le haut bêta, c’est pour cette raison qu’elle avait put le reproduire ainsi.
Au bout d’un moment à être restée aussi tendue et immobile sur le sol, elle finit par se relever en étant sûre qu’elle n’entendait plus de bruit. Elle expira lentement en s’asseyant.
Elle avait un sacré mal de crâne maintenant, mais au moins les muss avaient disparus à l’horizon, ils allaient avoir une drôle de surprise quand ils se rendront compte que leur cage bien fermée était en fait vide. Tant pis pour eux.
Elle regardait autour d’elle quand elle perçut de nouveau la voix


*Quand tu auras un peu récupérée, pense à et créer une cape à la couleur du sable extérieurement et aussi une gourde et quelques vivres. Ne fais confiance à personne. Ici les apparences sont trompeuses et presque tout le monde peut vouloir ta perte pour divers profits. Ne compte que sur toi et ne dis pas ton objectif à ceux qui te parleront. Ce monde est rempli de vautours.
-tu te rend compte que t‘es encore plus pessimiste que moi toi !* se moqua-t-elle
C’était peut être le moyen pour elle de se calmer un peu, de faire retomber la pression, essayer de faire de l’humour, même si elle n’était absolument pas douée.

*d’accord je vais faire attention, mieux vaut que tu ailles te reposer maintenant, si je me suis éloignée de la ville, tu dois avoir encore plus de mal à garder le contact avec moi. Dis moi juste dans quelle direction aller, je vais me débrouiller.*

Elle ne parla pas des doutes qu’elle avait sur son pouvoir, elle ignorait combien de temps pouvaient tenir ses créations, ou si elle pouvait en faire disparaître une ou d’autre chose de ce genre … en gros elle ne savait rien. Elle devait se rendre à l’oasis et elle n’avait pas vraiment le choix de toute façon, elle pouvait très bien commencer une nouvelle vie en se cachant, mais en restant seule et en continuant à vivre, ou elle écoutait cette voix dans sa tête qu’elle ne connaissait pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyMer 11 Mai - 21:37

Ethan savait que c'était une situation difficile. Après tout ce qu'il lui demandait n'était guère une chose simple, et ce qui se passait était également paradoxal avec ses propres paroles. Après tout le jeune homme affirmait qu'elle ne devait faire confiance à personne, sous peine de se retrouver elle ne savait où et en même temps de lui faire confiance à lui pour la conduire en sécurité. L'art de tout faire et son contraire. Pas vraiment l'idéal, mais c'était ainsi. Le jeune homme fut légèrement soulagé de percevoir qu'elle ne se déplaçait plus aussi rapidement, et faisait même demi tour par rapport à la voix des véhicules des Muss.

*Tu ne devrais pas t'arrêter à cela Margareth. Je crois que je peux être la personne la plus pessimiste que tu connaisses.*

Après tout il avait une certaine tendance à voir des ennemis partout et à vérifier l'esprit de quelqu'un avant de lui faire ou non confiance. Chez lui s'était un réflexe de survie. mieux valait toujours se montrer prudent à l'origine, et voir si ensuite on pouvait se relâcher un peu ou pas du tout.

*Regardes autour de toi. Il doit y avoir une grosse étoile qui semble entourée de quatre autre, donnant l'impression de former une croix. Il te suffit de suivre cette direction là. S'il y a un danger, ou si tu as un doute, hurle mentalement, je devrais t’entendre. De toute manière je te recontacterais avant que l'on ne reprenne la route de notre coté. Fais attention.*


Le jeune homme aurait voulu vouloir faire plus, mais pour le moment, il ne pouvait être qu'un guide mental. Eux-mêmes ne pouvaient pas prendre le risque de trop rester au même endroit trop longtemps, sinon ils se retrouveraient eux aussi dans des conflits, et les leurs n'auraient pas les plantes médicinales à temps. Le Johnson put se reposer encore un peu avant que finalement leur groupe ne redémarre, ce qu'il signala à Margareth, lui assurant au passage qu'elle était toujours sur la bonne voie.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyJeu 12 Mai - 19:49

Margareth eut un léger soupir, ses muscles la tiraillaient, son pouvoir était nouveau pour elle, et par conséquent elle n’en connaissait pas grand-chose, mais ce qu’elle comprenait c’était qu’il avait un coût, en force vital, en énergie, elle ne savait pas vraiment comment appeler ça, et vus qu’ethan bloquait les effets des drogues en elle, elle ne pouvait plus leurs attribuer cette fatigue.

*Tu ne devrais pas t'arrêter à cela Margareth. Je crois que je peux être la personne la plus pessimiste que tu connaisses. Regardes autour de toi. Il doit y avoir une grosse étoile qui semble entourée de quatre autre, donnant l'impression de former une croix. Il te suffit de suivre cette direction là. S'il y a un danger, ou si tu as un doute, hurle mentalement, je devrais t’entendre. De toute manière je te recontacterais avant que l'on ne reprenne la route de notre coté. Fais attention.*

La jeune femme secoua la tête amusée
*allons, je suis sûre qu’on pourrait se faire un concours là-dessus, et que je serais capable de le gagner. *

Elle regarda autour d’elle comme il le lui avait indiqué, pourquoi lui faisait elle confiance, ça elle l’ignorait mais de toute façon, sa vie avait prit un tournant, ce qu’elle détestait juste c’était l’impression de ne pas savoir ou elle allait, et de ne pas avoir eut le droit de décider de le prendre ce tournant.

*Je crois que je l’ai repéré, ça devrait allé maintenant. *

Elle eut un demi-sourire

*combien tu paris que je te contacte parcequ’il y a un soucis dans moins d’une journée ? Demanda-t-elle pessimiste*

Après tout elle l’avait bien vus, sa vie devenait un peu galère ces derniers temps. Elle sentit Ethan se retirer et savoura un peu sa solitude, il fallait qu’elle parte en marche inverse, et elle regrettait de ne pas être capable de faire apparaître une de ces moto. C’était peut être bien trop gros pour elle, du moins pour le moment, plus elle pratiquait, plus elle avait l’impression d’y arriver de plus en plus vite. Elle rangea le poignard à sa ceinture avec la lampe et pour ce qui était de la clé … ça pouvait toujours servir, elle la plaça donc dans sa poche.
Elle observa l’étoile, elle avait dût passer la journée assommée par cette drogue.
Elle fit un pari assez risqué, même si il y avait peu de monde, elle préféra quitter la route et couper à travers le désert. Normalement elle devrait s’en sortir avec l’aide de son pouvoir du moment qu’elle prenait le temps de se reposer. Mais pour le moment, il fallait qu’elle s’éloigne. Autant donc profiter de la fraîcheur de la nuit, elle voyagerait ainsi, tout en se reposant le jour, c’était plus sûr
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyJeu 12 Mai - 21:21

Un concours de pessimisme... voila qui pourrait sans doute être intéressant à voir. Qui des deux penseraient au plus de catastrophes possibles ? Franchement, cela pourrait presque être drôle à imaginer comme concours. Mais bon, en ce qui concernait ce voyage et surtout le monde qui pouvait le composer, c'était avant tout et surtout malheureusement une réalité.

*Je crois que ce point ne vaut même pas un pari tellement il a de chances d'arriver malheureusement. Les périodes sans ennuis lors des traversées de notre monde sont plutôt rare, même pour les humains. Donc je te dis à bientôt.*


Le Johnson laissait aux optimistes le soin de penser que les ennuis de celle-ci ne seraient pas trop graves et surtout qu'il arriverait à l'aider quelque soit ceux-ci en étant une simple voix plus ou moins désincarnée. Pour autant celle-ci avait raison sur un point. Sa vie avait prit un tournant et elle n'avait ps d'autres choix que de s'adapter en conséquences, que cela lui plaise ou pas. c'était ainsi pour ceux qui devenaient des leurs subitement. C'était ainsi pour chacun d'entre eux. Un bonus pour pas mal d'ennuis en plus.

Le jeune homme put se reposer quelques temps et leur groupe reprit la route à l'aube. Il le signala à la jeune femme qui elle décida de se reposer à ce moment là. la progression fut plus ou moins lente pour eux, le fait de devoir contourner une zone de sables mouvants relativement grande n'arrangeant rien. Par sécurité il nota l'endroit pour prévenir sa future camarade une fois que la demoiselle au regard améthyste reprendrait la route, et ils s'arrêtèrent finalement à une quarantaine de kilomètres d'Alpha à la fin de la journée. le lendemain, eux seraient en sécurité et chez eux. Beaucoup semblaient avoir hâte d'y être.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyVen 13 Mai - 17:29

*Je crois que ce point ne vaut même pas un pari tellement il a de chances d'arriver malheureusement. Les périodes sans ennuis lors des traversées de notre monde sont plutôt rare, même pour les humains. Donc je te dis à bientôt.
-tu as raison, tu es même pire que moi ! Assura-t-elle *

La jeune femme avait prit la route, mais elle ignorait même quelle heure il pouvait bien être. Quand Ethan la contacta elle était tellement perdue dans ses pensées qu’elle ne s’était pas rendue compte que le soleil commençait à réapparaître

*merci.
-tu vas bien ?
-je suis un peu crevée, mais une heure ou de deux de repos et ça ira mieux. AssurA-t-elle*

Elle le laissa seul et s’assit sur le sol. Elle mourrait de soif. Même en pleine nuit ce désert était trop chaud à son goût. Elle eut plus de mal à se concentrer sur ce qu’elle voulait, soit les drogues faisaient encore effet, soit elle était plus fatiguée que ce qu’elle croyait.
Elle créa une tente et une outre d’eau, elle s’abrita dans un creux de rocher pour rester cachée. Elle prit le temps de boire avant de s’allonger sur le sol. Elle s’endormit presque aussitôt.
Sa vie allait vraiment être de plus en plus compliquée !
Elle allait juste dormir quelques heures … mais bizarrement elle le sentait un peu mal. Elle s’endormit sur le coup, mais elle commençait à ressentir aussi les effets du manque malgré les barrière d’ethan. Cela faisait 24 heures qu’elle n’avait rien prit, c’était la plus grande période depuis 3 ans …
Elle sombra dans le noir, épuisée comme elle l’était, elle qui espérait partir tout de même avant la fin de l’après midi, elle se releva en se massant la nuque.
Ouch. Elle avait un de ses mal de crânes. Vive la chaleur.
Elle recréa de l’eau, mais étrangement elle n’avait pas faim.
Elle se remit en route le nez vers les étoiles. Au moins elle avait un guide dans toute cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan / Clark Johnson



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Oasis


dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptyVen 13 Mai - 18:47

Le désert n'était pas vraiment connu pour être tendre, loin de là. Quiconque ne se méfiait pas assez de ses dangers risquait toujours d'y succomber par inadvertance. Que ce soit à cause du manque de nourriture, d'eau, les créatures dangereuses ou tout simplement la chaleur. Le soleil était vraiment la chose dont il fallait le plus se méfier, ainsi que des nuits froides. Heureusement, dans un groupe il était plus simple de s'organiser pour sa survie et de réussir de longues traversées, même lorsque l'on se retrouvait avec plusieurs dangers à affronter. Chacun sachant agir avec les autres, un grand ennemi était plus simple à affronter lorsque l'on était plusieurs et que chacun connaissait son rôle. De plus ces animaux rencontrés pouvaient également servir de nourriture ou pour d'autres choses. Dans leur situation, on ne gaspillait rien chez les animaux si certains pouvaient avoir des utilités. C'était ainsi que le groupe des Sins avait put continuer son avancé et installé de nouveau son campement une fois que la nuit commença à tomber. Le lendemain, tous seraient chez eux. Ce serait appréciable. Mais pour le moment, après un repas rapide, le Johnson se concentra sur son autre tâche du moment.

*Bonsoir, Margareth.*

Celle-ci c'était rapproché, et avait sans doute parcourut plus de distance qu'il ne l'aurait d'abord pensé. Par contre il sentit aussi presque immédiatement que ses barrières faiblissaient, et que cela n’irait pas en s'arrangeant, malheureusement.

*As-tu bien dormi ?*

Question certes banale, mais quelques fois, rien ne valait le fait de commencer avec des éléments classiques. Pendant ce temps, lui réfléchissait également aux contraintes à prendre en compte. La fatigue, le manque de nourriture, le manque qui au contraire allait augmenter au fur et à mesure... même s'il reposait des barrières, étant donné qu'il faisait son maximum, le temps qu'elle passerait protégé de tout ça serait de plus en plus court. En même temps la distance qui allait se réduire une fois que lui serait dans un lieu fixe aiderait, mais pour parvenir jusque là celle-ci allait sans doute souffrir jusqu'à son arrivée.

*Comment te sens-tu ? Pas trop éprouvée ?*

Après tout c'était sans doute le plus grand voyage qu'elle n'avait jamais entreprit, et le plus étrange aussi. Allez vers un lieu dont on ne sait rien, guidé par un parfait inconnu. Drôle d'histoire que celle-là, et qui pourtant les liait, alors que l'un et l'autre traversaient les mêmes choses, partageant plus ou moins les ressentis de la jeune femme.

_________________
dawn of a new day (ethan) 594540ECSign

Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth Kane



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) EmptySam 14 Mai - 10:47

Margareth se leva et sortit, elle hésita un instant, devait elle reprendre la tente avec elle, c’était peut être compliqué à transporter. De toute façon, elle pouvait techniquement en créer une autre, et elle n’avait créée celle-ci hier qu’a cause du vent qui s’était mit à souffler. Elle décida plutôt de l’abandonner là. Elle but un peu et fit apparaître du sel, c’était un vieux truc que lui avait enseigné son père le peu de fois ou elle était sortit de bêta avec lui, le sel aidait à fixer l’eau dans le corps. Elle fit aussi apparaître la cape couleur sable et se mit en route, ce n’était pas le moment de traîner, elle n’était pas encore sortit de l’auberge. Elle leva les yeux vers le ciel et repéra l’étoile qui brillait assez fort. En route donc

*bonsoir Margareth. as-tu bien dormis ?
-hey ethan ! Contente de t’entendre … ça va pour moi ne t’inquiète pas, j’ai crus que j’allais avoir le droit à une petite tempête de sable, mais rien ne s’est produit. *

Elle grimpa au sommet d’une dune et prit tout de même le temps d’admirer le paysage qui prenait des allures fantomatiques sous l’effet de la lune, le désert de nuit prenait des allures féerique qu’elle ne connaissait pas. Elle était peut être encore loin, mais finalement elle trouvait qu’elle ne s’en sortait pas mal. Elle aperçut des points lumineux au loin, elle allait passer près de Bêta. Elle se demanda un instant si elle ne pourrait pas passé en ville pour rassurer ses parents. Mais elle leur avait laissé un mot leur disant qu’elle partait, si elle venait à revenir ce ne serait que plus douloureux.

*comment te sens tu ? Pas trop éprouvée ? *

La question d’ethan la tira de sa rêverie, et elle se remit en marche, c’était tout de même étrange d’entendre quelqu’un dans sa propre tête.
Elle se demanda un instant de quoi il parlait … de tout ce qui lui était arrivé, ou des drogues
?

*je dirais que pour le moment je tiens étrangement bien le coup … je m’attendais pas à être capable de supporter les fuites à tout va. Se moqua-t-elle
-et pour
-la drogue ? … ça commence à être dur, même si pour le moment je tiens … *

Elle n’avait pas vraiment envie de formuler ses craintes, comme quoi elle avait été une telle accro qu’une journée sans, était un calvaire pour elle et que même si Ethan l’aidait pour le moment … elle n’était pas non plus certaine de tenir.

*et ou êtes vous vous ? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




dawn of a new day (ethan) Empty
MessageSujet: Re: dawn of a new day (ethan)   dawn of a new day (ethan) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

dawn of a new day (ethan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» Cherche pack : Dawn of the Empire
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Ethan Hudson
» Ethan dégage, voici Liam, pour votre plus grand plaisir ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Isisnahl :: Zones Urbaines :: Mégalopoles :: Bêta-