Partagez | 
 

 Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



Messages : 288
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 26
Localisation : Grenoble


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Dim 8 Jan - 20:44

Le bon côté c'est qu'ils s'étaient arrêtés... Le mauvais ? Ils étaient trempés. Ethan risquait d'avoir mal aux muscles encore un moment et Eira avait gagné un sacré mal de crâne.
Et surtout, elle réalisait que son infirmité était bien présente. Jusqu'alors, elle avait toujours fait comme si ce n'était pas un problème, fait avec tout simplement, même lorsqu'elle était totalement aveugle et terrorisée. Mais là, alors que son pouvoir avait transformé à ses yeux une parfaite inconnue en sa meilleure amie, elle se rendait compte à quel point elle dépendait de son pouvoir, qu'il pouvait lui jouer des tours et qu'elle était réellement aveugle. La jeune femme ne se releva pas tout de suite, occupé à presser ses paumes contre ses tempes pour faire cesser les bourdonnements qui l'étourdissaient. Finalement, elle fit son constat envers Marhareth. Ce n'était pas une question qu'elle posait, plutôt un constat malheureux. Qu'est ce qui s'était passé au juste ?!
Sauf que cette fille tout inconnue qu'elle était, avait laissé apparemment les bonnes manières au placard. Demander poliment à quelqu'un de ne plus s'en prendre à une autre personne était une chose, ajouter un "c'est clair" menaçant à la fin, en était une autre. Eira se figea et la scruta même si elle n'en était pas réellement capable. Sauf qu'elle n'eut pas à répliquer, de toute manière elle ne l'aurait pas fait, trop habituée à se taire plutôt que de parler... parce que quelqu'un allait s'en charger pour elle.

Elle avait poussé un profond soupir, agacée par sa propre faiblesse. Décidément, elle ne pouvait rien faire de "mal" envers Eira sans se sentir complètement perdue et coupable par la suite... même si c'était éviter une catastrophe régionale en lui interdisant l'accès aux cuisines. Kania soupira une nouvelle fois. Elle était sur les nerfs en ce moment et c'était son amie qui en pâtissait. Elle s'en voulait pour ça. Même si elle ne le montrait pas vraiment. Elle passait beaucoup de temps à hurler mais dès qu'il s'agissait de sujets sérieux, elle se sentait désorientée et préférait dériver rapidement et se remettre à hurler. Même si ça lui donnait l'air d'une folle toujours en colère et particulièrement égoïste en ce qui concernait Eira, mais au moins, ça permettait d'éviter certains sujets... qu'il valait mieux ne pas aborder. Pas encore du moins.
Quittant les cuisines, également parce qu'elle avait fini, Kania était retournée chez elles pour prévenir son amie qu'elle pouvait les rejoindre, qu'elle faisait elle-même une pause à cet instant et elle avait aussi envie de passer du temps avec elle. Mais elle n'était pas là, ni dans les serres, son lieu sacré plus ou moins. Inquiète, la petite brunette s'était mise à la chercher et c'est alors qu'elle avait entendu sa voix, s'était rapprochée... pour trouver sa meilleure amie trempée, les vêtements d'autant plus justaucorps qu'ils étaient trempés justement, ses grands yeux bleus vidés de toute expression fixés sur une jeune fille... qui était en train de la MENACER ?!!!!!
L'instant d'après, elle était entre elles et foudroyait la malchanceuse du regard... Et flûte T_T Encore une plus grande qu'elle T_T Qu'est ce qu'ils avaient tous à être si grands ? T_T Néanmoins, bien que petite, Kania était effrayante dans son genre. Là, elle ressemblait à une espèce de lionne en colère avec ses cheveux bruns au carré en bataille d'avoir couru... et surtout l'espèce d'aura de haine qui se dégageait d'elle. Non elle n'avait pas de pouvoir, mais c'était comme si et en particulier quand Eira était en danger.

_ ET TOI !!! JE T INTERDIS DE LUI PARLER COMME CA !!! TU N AS PAS...
_ Kan ?...

Le reste de son véritable cri de guerre malgré sa taille, se perdit dans une espèce de soupir, chuintement ou autre. Parce qu'Eira l'avait enfin vu et que son regard s'était remis à exprimer quelque chose. Et comme bien souvent, tout le temps en fait, elle la calma, en passant simplement ses bras autour d'elle d'ailleurs mais en tous les cas c'était efficace. Kania aurait voulu être en mesure de la repousser sèchement en lui disant qu'elle n'avait pas terminé d'engueuler cette fille, ou simplement être capable de lui faire remarquer qu'elle était trempée et la mouillait aussi par la même occasion. Mais en fait, elle ne disait plus rien, se laissant simplement faire en fermant les yeux sur sa colère précédente.
Elle finit par se ressaisir, à peu près.

_ Qu'est ce qui se passe ici hein ? Eiry, pourquoi tu es trempée ?
_ Je...
_ Ethan ? --'... Pourquoi tu tires cette tronche !

Bah non, elle faisait pas dans la dentelle, elle était comme ça voilà tout.
Mais le pire dans tout ça... C'est qu'on se désintéressa d'elle, exactement comme si elle n'existait pas... Parce qu'apparemment l'inconnue, qu'elle avait pour sa part déjà vue, était blessée, Ethan se souciait d'elle (comme d'à peu près tout le monde d'ailleurs), mais elle lui en voulait pour une quelconque raison puisqu'elle l'engueulait. Mais euhhhh !!! C'était elle qui criait normalement ! C'était pas juste ! Et puis de toute façon, cette fille n'était pas aussi douée qu'elle, na ! Elle allait néanmoins hurler quelque chose mais fut à nouveau interrompue par Eira qui n'ayant pas enlevé ses bras avait légèrement avancé la tête pour frotter sa joue contre la sienne. Heinnn ?!!! Elle ne faisait ça que lorsqu'elle était triste, ou blessée ?! QU EST CE QU ILS AVAIENT OSE LUI FAIRE !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Mar 10 Jan - 17:52

Pourquoi la différence entre théorie et pratique était elle toujours si prononcé ? Ethan ne comprenait pas. Pourquoi donc cela ne se passait il pas comme il l'avait malheureusement aperçu bien des fois ? Généralement dans leur monde, notamment dans les zones extérieures à l'Oasis, lorsqu'une personne isolée se retrouvait dans une certaine solitude, ou en difficulté, les autres s'éloignaient de son chemin. Comportement égoïste certes, mais surtout instinct premier d'assurer sa survie qui le prévalait bien généralement sur tout autre chose dans des situations précaires. Lui avait volontairement cherché à s'éloigner, marquant clairement une rupture avec sa manière d'agir précédente. La majeure partie du monde semblait ne pas s'être inquiété, ou ne demander des nouvelles qu'à distance, ce qui lui allait très bien. Son frère ne lui cassait plus les pieds, et les rares personnes qui avaient été tenté de comprendre ce qui se passait avaient soit été évitées avec efficacité, soit renvoyées à leurs affaires de manière tellement sèche qu'ils ne reviendraient sans doute pas tant qu'ils sauraient que le télépathe était dans cet état d'esprit.

Alors pourquoi refuses-t-elle de faire de même ? De simplement le laisser suivre sa voie. Peut-être que celle-ci était complètement différente de ce qu'il avait en vu auparavant, allant à contre-courant des idées de ce père qui lui était si cher, contraire à sa manière d'être même... mais c'était la seule solution. Il manquait de force physique pour le moment, et peut-être de détermination. Alors il allait transformer sa rancœur contre lui-même en force, et son objectif en volonté pour réussir sans faillir. Il tirerait son père de là, ainsi que les autres s'il pouvait pour que James puisse revenir à l'Oasis et son idée serait accomplie. Lui n'aurait pas besoin d'aller au-delà. C'était idiot de penser ainsi, mais peu lui importait s'il devait se sacrifier dans le processus. Seulement sa détermination à le faire ne pourrait être optimale que si tout le monde le laissait. Mais la demoiselle Kane ne semblait pas l'entendre de cette oreille...

... Loin de là. Ainsi celle-ci était passée à proximité plus ou moins régulièrement, et là venait même avec un repas préparé en grande partie par les enfants. C'était une attention touchante, mais qui était opposée à son objectif. Ce n'est pas en acceptant cela qu'il parviendrait à s'isoler. Le souci de se retrouver face à une personne entêtée, c'est qu'elle pouvait sans doute l'être jusque l'absurde, même dans ses erreurs. C'est ainsi que face au refus par la parole de la créatrice de l'imaginaire de s'en aller, lui aller devoir passer par d'autres moyens, bien moins sympathiques. Puisque celle-ci ne le voulait pas de gré, il la ferait s'éloigner de force.

Sauf qu'un nouvel évènement entra en scène, qui se conclut par une douche plutôt froide et désagréable, sans parler de l'effet de la déconcentration, ainsi que de la douleur passant dans tout son corps de par l'effet du pouvoir de la demoiselle blonde, qui était loin d'être appréciable et lui causait des souffrances qui serait sans doute présentes pour un temps. Au moins une personne arrivait à ses fins dans toute cette histoire, Margareth, puisqu'elle avait réussi à éviter un massacre entre l'ancienne ashtaru et son ancien guide dans l'Oasis. Seulement Kania... puisque décidément voir l'une sans l'autre plus d'une heure serait vraiment un record, ou bien un motif d'inquiétude... intervint mais fut heureusement pour la tête d'Ethan bien vite calmée, mais la plus âgée d'entre eux reprit de plus belle... l'engueulant en se montrant déraisonnable. Avec un effort le télékinésiste trempa attira son épée à lui pour s'en servir comme soutien pour se relever, et se tenir plus ou moins debout devant la jeune femme au regard d'améthyste, renouant le bandage fermement cette fois, son souffle encore difficile alors que la douleur se faisait toujours présente.


- Ne bouges pas d'ici... si tu veux... mais je ne te laisserais... ni me suivre... ni te tuer. Je ne mérite pas... que quiconque perde son sang... pour moi. Alors arrêtes ça... ta vie a bien plus de valeur... que la ruiner pour moi.

Puis pour répondre à la question, ou plutôt l'exclamation de la jeune brune...

- Pour te répondre Kania... je n'aime pas... les douches froides. Et c'est moi... qui suis responsable... de l'état d'Eira.


Peu importait si ça la mettait en colère, où qu'elle se relevait pour se déchainer sur lui. Un peu plus ou un peu moins de douleur à l'heure actuelle, ça resterait toujours bien moindre que sa douleur intérieur, que la constatation de son incompétence.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Mer 11 Jan - 16:15

Elle agissait à l'aveuglette, elle n'avait aucune idée de plan en tête, et elle ne savait toujours pas comment le ramener, tout ce qu'elle savait c'était qu'elle devait rester à ses côtés, l'empêcher de se blesser, et le soutenir comme elle le pouvait. En l'empêchant surtout de sombrer à nouveau ! mais grande nouvelle pour tout ceux qui l'ignoraient encore ... plus tête de mule qu'ethan ... et bien elle ne trouvait pas franchement ! là il faisait très fort quand même. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il aille jusqu'a tenter de la blesser. En fait il ne l'avait pas fait. Elle l'avait fait elle même, et la blessure qu'elle s'était infligée à elle même prouvait bien à quel point elle était inexpérimentée ! même si la lame étant bien effilée avait coupée nette, ça fait tout de même un mal de chien. Et puis ne serait-ce que la vue du sang lui faisait tourné la tête ... Alors là elle avait vraiment de sacré vertige, mais aussi une sacrée volonté. Et elle tint debout. Elle resta debout surtout pour les empêcher de se blesser. Elle ne connaissait pas vraiment eira, mais elle ne pouvait pas la laisser se faire blesser par la folie pour le moment d'ethan. Ce serait une erreur dont celui-ci aurait du mal à se pardonner ...
Mais était ce seulement pour ça ? Elle avait vus ethan souffrir, et elle ne l'avait pas vraiment supporter, en tout cas elle savait encore ce qui se passait et était assez lucide pour le moment pour intervenir. Elle ferma les yeux et l'eau apparut au dessus de ces deux là.
Le plus compliqué pour elle ne fut pas vraiment de résister à l'eau, mais plutôt de tenir debout avec la dépense d'energie que ça lui demandait. Elle ignorait d'ou venait vraiment ce qu'elle créait. De son imagination surement, mais en tout cas, cela utilisait sa propre énergie comme pont pour venir ici. En soit c'était minime, et plus elle s'entrainait, plus elle y arrivait facilement ... Mais tout de même, elle devait faire attention. Car une fois le processus lancé, celui-ci ne s'arrêtait pas. Et si elle créait quelque chose de trop gros, d'au dessus de ses forces ... et bien elle se demandait jusqu'ou ça pouvait aller. Cependant là tout de suite, elle avait très bien sentit qu'elle en était largement capable, l'eau était une des choses les plus facile pour elle. Et bien froide elle était un bon moyen de déconcentration.

En tout cas elle arriva à ses fins, et ethan se releva en vacillant pour lui refaire lui même le bandage qu'elle avait retiré, elle ne put s'empêcher de grimacer un peu, mais elle le laissa faire. Au moins il l'avait fait lui même. Et tout ça lui prouvait bien qu'il ne s'en fichait pas vraiment. Si il s'en fichait il n'aurait pas déployé tout ces moyens pour la faire partir. Loin de là.
Elle posa sa main sur la sienne et lui parla doucement.

-ethan ... je n'ai pas la prétention de te suivre jusque là bas ... je ne ferais que te gêner, j'en ai conscience, mais je peux au moins t'accompagner jusque là, et t'aider comme je peux. Tu as été là pour moi dans les pires moments ... à mon tour maintenant... et ma vie n'a pas tant de valeur que ça tu sais ... tu as de la valeur aux yeux de tout le monde ici ... et perdre un peu de sang franchement ce n'est rien. Je t'accompagnerais, mais là bas, je ne pourrais rien faire de plus. Et c'est plutôt ça le plus dur ... parce que là bas tu seras vraiment seul sans que je ne puisse rien faire.

il semblait plutot en mauvaise état quand même, eira n'y était pas allé de main morte, et elle ne put s'empêcher de le soutenir après qu'il se soit mit à répliquer à Kania.
Fermant à nouveau les yeux, elle créa une petite bouteille dans laquelle se trouvait du thé glacé... son préféré si elle s'en souvenait, c'était peut être stupide, mais elle espérait qu'il l'accepterait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 288
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 26
Localisation : Grenoble


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Dim 15 Jan - 10:45

HS : J'ai beau relire, j'y comprends rien. L'influence de la philo on va dire...

Eira tenait plutôt bien le choc. Enfin plus ou moins. Moins davantage que bien puisqu'elle se retenait à présent mine de rien à Kania. Ah ben oui, ce n'était pas évident d'utiliser ainsi son pouvoir. Elle se doutai d'ailleurs que la plus grosse dépense d'énergie venait en réalité d'un blocage psychologique. Désintégrer des armes, des objets inertes okay, mais des êtres vivants, c'était tout à fait autre chose. Elle n'était pas vraiment encore apte mentalement à y parvenir. Comme quoi... Finalement, Ethan n'aurait sans doute pas risqué énormément. Elle ne serait, plus que certainement, pas allée a bout de son action. Le faire souffrir ok, le priver réellement d'une partie de son corps, c'était autre chose. Quoique sous la colère pendant un instant elle s'en était sentie capable. Pas longtemps, mais c'était tout de même effrayant.
Elle ne savait pas trop pourquoi Kania était apparue, ni d'où elle venait, mais en tous les cas, elle lui était reconnaissante d'être là à cet instant.
Par contre Ethan fit l'erreur d'avouer qu'il était responsable de l'état de la jeune blonde ce qui était à peu près comme donner le feu vert à un ogre pour se faire dévorer. Il avait dû se cogner la tête parce qu'il était encore plus barjo que d'ordinaire (ce qui faisait quand même beaucoup).

Déjà Kania fronçait les sourcils et l'espèce d'aura démoniaque qui l'avait entourée, semblait-il un peu plus tôt, refaisait son apparition. Bon d'accord... Il se passait vraiment des choses étranges. Apparemment, Eira était intervenue dans une querelle. Ok, ça, ça lui ressemblait. Mais déjà, Ethan était de mauvais poil et agissait comme un parfait crétin, ensuite la fille qu'elle n'avait jusqu'alors que croisée était (et la brunette l'avait bien compris) à l'origine de la douche froide des deux autres... Ensuite elle était sacrément impolie pour l'ignorer de la sorte ! Elle menaçait sa meilleure amie et lorsqu'elle lui faisait remarquer qu'elle n'en avait pas le droit, pfiut, rien, nada !
(HS : ouais d'ailleurs franchement ça craint).
Ca... Ca la mettait davantage en colère. En temps normal, les gens avaient au moins la politesse de la regarder et de lui répondre. Celle-là même pas. En la sentant se crisper de plus en plus, Eira se douta que la tempête n'était pas loin et essaya de la calmer, mais c'était un peu peine perdue. Quand elle s'adressa à Ethan pour lui demander plus d'explications et qu'elle fut encore une fois ignorée, Kania éclata... au figuré bien entendu, quoique...

_ C EST PAS BIENTOT FINI CE BORDEL ????!!!!! Je peux savoir ce qui se passe au juste ?! Je cherche Jezkael (oui elle est en colère; très en colère), je mets un temps fou à la retrouver !!! Et c'est pour me rendre compte qu'elle s'est apparemment battu contre toi ETHAN !!! Toi qui est censé être un exemple ! A quoi tu joues !!! En plus de ça, cette gamine (oui, elle est beaucoup plus petite que Margareth mais au risque de me répéter, elle est en colère) est responsable de votre état de loques détrempées, elle m'ignore totalement alors qu'elle menace MON amie ! Maintenant elle tient un discours qui tient à peu près autant debout qu'un nouveau-né ! Je sais pas ce que vous avez fait, ni pourquoi vous l'avez fait ! Mais un la politesse ça s'apprend ! Deux, la folie ça se soigne, y compris si on devient un pauvre crétin pleurnichard ! Trois, on ne se mêle pas des affaires des autres en voulant les régler si on sait pas tenir le choc !!!!

La dernière, c'était pour Eira apparemment, vu qu'elle l'avait fait lâcher et la foudroyait à présent du regard. La jeune femme, très pâle, sans doute davantage honteuse et piteuse qu'affaiblie, baissait la tête apparemment gênée et désolée devant une Kania qui semblait avoir plus que jamais, mangé du lion au petit déjeuner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Dim 15 Jan - 16:04

Tout comme il pouvait y avoir des journées bonnes ou mauvaises, il pouvait également y avoir des idées bonnes ou mauvaises... voir très mauvaises. Ce qui semblait ces derniers temps être devenu l'une des spécialités d'Ethan, de cumuler les mauvaises décisions et les bêtises. Cela se rapprochait sans doute du fait qu'il se considérait comme responsable d'un échec qu'il ne se pardonnait pas, et qu'il voulait changer. Le constat de son incapacité le minait, et il voulait réussir de nouveau pour passer au-delà de ça. Certes il savait que toutes les actions n'étaient pas forcément couronnées de succès, il avait déjà vu des pertes, subit des défaites, mais celle-là la touchait au plus profond, et réveillait en lui des pensées négatives qui n'étaient guère favorables à ce que tout se passe bien.

Dans ce tourbillon d'idées lui était apparu l'évidence qu'il avait trop compté sur ses pouvoirs pour le moment, et qu'il n'était pas assez fort physiquement pour briser cette barrière, donc que l'avantage dans son idée serait dans la discrétion. Afin de ne pas déclencher leur système, et de pouvoir libérer les siens. mais avant tout son père. L'autre souci de leur opération qui avait échoué était le fait qu'ils étaient en groupe, et qu'il ne pouvait donc pas prévoir les paramètres de leurs actions ni leurs conséquences. Voilà pourquoi celui-ci s'était décidé à couper tout lien, et allait achever de le faire de manière brutale sans doute avec Margareth, quand la demoiselle blonde était intervenue, menant une nouvelle confrontation se soldant par une douche parfaitement désagréable. C'est sur ces entrefaites que Kania arriva, manifestement furieuse, en même temps à voir l'état de sa meilleure amie et après avoir entendu les paroles de la demoiselle Kane, c'était la seule réaction possible, mais celle-ci l'ignora royalement, chose qui aurait put surprendre le télépathe s'il n'était pas encore occuper à essayer de repousser la douleur.

Pour autant celui-ci répondit tout de même à la question de la brune, même si de manière très parcellaire, puisque n'ayant guère envie d'épiloguer longuement sur ce qui le concernait, n'appréciant guère en fait de voir de plus en plus de monde pour le moment, mais sans perdre sa franchise, ni son coté très direct pour dire les choses, ce qui sembla rendre folle de rage la brune qui commença à leur hurler dessus, et chacun en prenait pour son grade, les parties le concernant étant sans aucun doute celui où elle parlait d'exemple, et de folie ainsi que du fait qu'il se mettrait à pleurer. Qu'est ce qu'elle pouvait bien savoir au juste de ce qu'il traversait ? De quel droit se permettait elle de juger ce qu'il faisait et ce qui se passait ? La douleur commençait à revenir en arrière plan, alors que la colère se manifestait en lui et qu'il tentait de se redresser complètement malgré les tiraillements de ses muscles, le regard sombre.


- Eh bien peut-être que j'en ai assez d'être un exemple ! Peut-être que j'ai d'autres choses à penser que le bien-être des autres ! Personne n'a jamais pensé que je pouvais en avoir assez de devoir assumer toutes ces responsabilités ?! De veiller en permanence sur d'autres qui eux ne pensent qu'à eux ?! Que j'en avais assez de sacrifier mes objectifs pour le bien commun ?! Que la place d'un jeune était peut-être ailleurs que sur un champ de bataille ou dans des conseils ?! Que je voudrais pouvoir me poser, retrouver mes proches ?!

Sa voix semblait aussi emprunte de colère que de douleur, mais pour une fois il n'hésita pas à se servir de sa taille pour regarder de haut au sens littéral du terme la brune, se rapprochant d'elle et s'éloignant de Margareth sans même lui accorder un regard, fixant la brunette comme si elle était clairement une ennemie.

- A partir de maintenant je vais suivre MA volonté ! Agir comme JE le souhaite ! Pour MOI et personne d'autre ! Et si une seule de vous essaie de m'en empêcher en se mettant sur mon chemin, je vous traiterais de la même manière que mon frère traite les obstacles sur sa route ! EN VOUS DÉTRUISANT ! J'espère que je me suis bien fait comprendre ! Je ne veux plus vous voir ! Aucune d'entre vous ! Je vais sortir mon père de Gamma et je n'ai nullement besoin de vous pour ça !

Après ces paroles pleines de hargne, de douleur et de ressentiment, le Johnson rangea son épée dans sa forme de médaillon et commença à partir du lieu où il se trouvait. Il avait perdu assez de temps, et tant qu'il serait ici, il aurait à supporter cette pitié et cette compassion inutile pour son objectif. Alors il partirait au plus tôt.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Mar 24 Jan - 7:42

Pour en arriver là il fallait quand même faire fort, mais toute la journée avait été pourrite, encore un peu et la jeune femme se serait crut maudite. Comment faisait on pour commencer avec une sacrée migraine et terminer à moitié suicidé alors qu’il n’était même pas encore 16h ? et bien elle avait hâte de savoir dans quel état elle serait à la fin de toute cette histoire. Franchement ça promettait vraiment. Alors que la situation semblait être vraiment au plus mal … le tout dégénéra encore. Margareth ne pouvait vraiment pas laissé partir ethan, elle devait le convaincre de revenir à la raison, et à défaut d’y arriver rapidement, elle se devait au moins de veiller sur lui. Elle l’avait promis à Yuri, elle ne savait pas pourquoi, mais l’oncles des deux jeunes hommes semblaient bien croire qu’elle était la seule à pouvoir accomplir ce petit miracle en l’occurrence. Ethan semblait si loin d’elle en ce moment que s’en était presque douloureux. Aurait il sondé ses pensées qu’il l’aurait peut être comprit. Mais elle savait qu’il ne le ferait pas. Son ethique le lui interdisait. Et celui-ci ne semblait plus utiliser ses dons pour le moment. Mais elle comprenait sa réaction. Celle-ci était loin d’être irréfléchie. Elle n’avait que très peu utilisé ses pouvoirs au début, seulement quand on avait besoin d’elle. Et c’était tout… En fait non elle devait arrêté de rêver, leur situation n’était en rien comparable. Ethan vivait la pire chose qui puisse arriver, et tout ce qu’elle pouvait faire … c’était jouer les spectatrices. C’était encore plus rageant.
Il était vrai que sur le coup, la jeune femme s’était laissé un peu emportée, et avait superbement ignoré les deux jeunes femmes, concentrée sur son objectif. Elle en paya plus ou moins le prix.

_ C EST PAS BIENTOT FINI CE BORDEL ????!!!!! Je peux savoir ce qui se passe au juste ?! Je cherche Jezkael (oui elle est en colère; très en colère), je mets un temps fou à la retrouver !!! Et c'est pour me rendre compte qu'elle s'est apparemment battu contre toi ETHAN !!! Toi qui est censé être un exemple ! A quoi tu joues !!! En plus de ça, cette gamine (oui, elle est beaucoup plus petite que Margareth mais au risque de me répéter, elle est en colère) est responsable de votre état de loques détrempées, elle m'ignore totalement alors qu'elle menace MON amie ! Maintenant elle tient un discours qui tient à peu près autant debout qu'un nouveau-né ! Je sais pas ce que vous avez fait, ni pourquoi vous l'avez fait ! Mais un la politesse ça s'apprend ! Deux, la folie ça se soigne, y compris si on devient un pauvre crétin pleurnichard ! Trois, on ne se mêle pas des affaires des autres en voulant les régler si on sait pas tenir le choc !!!!
- Eh bien peut-être que j'en ai assez d'être un exemple ! Peut-être que j'ai d'autres choses à penser que le bien-être des autres ! Personne n'a jamais pensé que je pouvais en avoir assez de devoir assumer toutes ces responsabilités ?! De veiller en permanence sur d'autres qui eux ne pensent qu'à eux ?! Que j'en avais assez de sacrifier mes objectifs pour le bien commun ?! Que la place d'un jeune était peut-être ailleurs que sur un champ de bataille ou dans des conseils ?! Que je voudrais pouvoir me poser, retrouver mes proches ?!

Sa voix semblait aussi emprunte de colère que de douleur, mais pour une fois il n'hésita pas à se servir de sa taille pour regarder de haut au sens littéral du terme la brune, se rapprochant d'elle et s'éloignant de Margareth sans même lui accorder un regard, fixant la brunette comme si elle était clairement une ennemie.

- A partir de maintenant je vais suivre MA volonté ! Agir comme JE le souhaite ! Pour MOI et personne d'autre ! Et si une seule de vous essaie de m'en empêcher en se mettant sur mon chemin, je vous traiterais de la même manière que mon frère traite les obstacles sur sa route ! EN VOUS DÉTRUISANT ! J'espère que je me suis bien fait comprendre ! Je ne veux plus vous voir ! Aucune d'entre vous ! Je vais sortir mon père de Gamma et je n'ai nullement besoin de vous pour ça !

Margareth s’arrêta de respirer, ce qu’elle craignait le plus était exactement entrain de se produire. Elle était allé loin pour simplement tenter de le faire réagir, mais braqué comme ça. Ethan n’écouterait plus rien. Il était totalement perdu dans son objectif, et là elle ne pourrait pas l’atteindre, pas alors qu’il était aussi en colère. Il s’éloigna et passa près d’elle sans la regarder, elle lui lança tout de même.

-sois prudent

Il s’éloigna sans un mot et elle resta planté là face aux deux jeunes femmes. Sur le coup la situation était si ridicule qu’elle en aurait presque rit si elle n’avait pas eut autant envie d’en pleurer. Elle se laissa tomber assise au sol alors qu’elle était épuisée et secoua la tête à moitié hébétée.
Au bout d’un moment elle se tourna vers elles.

-je suis désolé.

Elle prit une grande inspiration, la nouvelle arrivant avait raison de s’en être prise à eux de cette manière. Elle n’avait pas vraiment été polie, et pour le coup, elle avait surement dut être très exaspérante.

-je n’aurais pas dus vous ignorez, à la vérité, je pense que j’aurais dus cesser d’agir de la sorte et m’entêter de cette manière.

Elle regarda Kania droit dans les yeux. Au fond celle-ci ne faisait que protéger son amie, tout comme elle essayait de protéger les siens.

-je suis désolé pour eira, je voulais tenter de faire revenir ethan à la raison, et ça a faillit dégénérer, elle s’est interposé, et a dut me prendre pour toi vus qu’elle s’est énervé contre lui. Je ne sais pas vraiment ce qui c’est passé par la suite, mais elle a dut faire usage de son pouvoir sur lui vus qu’il s’est mit à se tordre de douleur au sol, quand j’ai compris qu’il allait contrattqué mentalement, j’ai fais la première chose qui me passait par l’esprit. Je les ais séparés, je devais les déconcentrer tout les deux … d’où la bonne douche glacé. Ethan est particulièrement blessé par ce qui c’est passé avec son père, je m’excuse pour lui. Je suis certaine qu’il n’en serait jamais arrivé là en temps normal.

Margareth leur raconta rapidement toute l’histoire dans les grandes lignes, gardant pour elle, le passé d’ethan ou tous les détails un peu personnels. Elle effleura le bandage qu’il avait fait autour de son poignet. Malgré tout, il avait tout de même veillé à ce qu’elle ne soit pas grièvement blessé. Elle se doutait que quelque chose avait changé en lui. Mais pas au point de totalement le détourné d’eux sinon il n’aurait pas agit de cette manière. Elle inspira lentement. Qu’allait elle faire maintenant ? Continuer à le poursuivre de la sorte ? peut être bien … au moins elle pourrait veiller à ce qu’il n’arrive rien à cet idiot. Mais elle comprenait qu’il veuille retrouver son père. Et ça elle ne pouvait pas l’en empêcher. Elle se releva soudain plus décidée.

-ou vas-tu ?
-J’ai promis à sa famille de le ramener, je ne sais pas ou est clark … donc je vais à Gamma, c’est là son objectif, et c’est là qu’il finira par se rendre ! Ethan agira quoi qu’il se passe, et je ne compte pas l’en empêcher. Il s’agit de son père. Mais je ne compte pas non plus le laisser se faire capturer bêtement … donc disons que je regarderais à distance. J’ai tout de même deux ou trois connaissances là bas …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 288
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 26
Localisation : Grenoble


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Dim 29 Jan - 17:16

Ils avaient frôlé la catastrophe... Tout juste frôlé et cette fois-ci, ils devaient à Eira d'être encore vivant. Bien sûre, là, il s'agissait d'Ethan... et de sa crise débile.
Kania avait beaucoup de qualités malgré son air ronchon et sa perpétuelle jalousie. Mais il y avait des choses qu'elle n'acceptait pas ou très peu. Et la façon dont cette espèce de grand emplumé venait de lui parler en était une. Ca et le fait qu'apparemment il avait cherché à faire du mal à Eira. Ce qui était généralement la dernière erreur que faisait quelqu'un avant de mourir et s'il n'était pas encore mort c'est qu'elle attendait des explications.
Tout d'un coup, si elle avait paru effrayante peu avant, ce n'était absolument rien comparé à maintenant. Son regard s'était assombri et le fait qu'elle baisse ainsi légèrement la tête (ajoutant au fait qu'elle était vraiment petite) cachait une bonne partie de son visage à ses interlocteurs, derrière sa frange brune désordonnée. Eira eut heureusement le bon réflexe de plaquer sa main sur sa bouche et de la tirer non négligemment en arrière. Elles faillirent bien se casser la figure mais au moins cela eut un bon effet puisque la brunette ne se mit pas à répliquer les paroles cinglantes et bien pesées qui lui venaient à l'esprit et de la répartie, elle en avait plus que ce gosse !!!!
Il partit, les plantant là avec ses pseudos paroles tragiques qui n'avaient soit dit en passant rien de tragiques et passaient davantage pour le caprice d'un petit garçon contrarié plutôt que comme la quête d'un soit-disant guerrier responsable. Inutile de chercher plus loin, une des raisons de son échec venait d'être démontrée.
Eira relâcha lentement sa meilleure amie qui en profita pour reprendre sa respiration, quelque peu étouffée par la réserve de la blonde et sa tentative réussie pour la faire taire et la foudroya du regard avant de fixer l'endroit où avait disparu Ethan et de se mettre à pester.Mais elle dû s'interrompre parce que la fille qui l'avait snobée apparemment prise d'une regain de bonnes manières (tout n'était pas perdu) se mit à leur parler.
Elles l'écoutèrent mais la brune ne décroisa pas les bras.

_ Quel crétin ! Non mais il se prend pour qui ! C'est quoi cette réaction de mer** hein ?! Wowww la belle affaire, il s'est pris une claque et s'est rendu compte que non il n'est pas superman et qu'il peut y avoir des échecs dans la vie !!!! Que malheureusement ça fait mal mais que ce n'est pas une raison pour agir en paria crétin et esseulé ! Bonjour l'ego ! Franchement !!! Comment a t-il osé me parler comme ça ?!!! Ne penser qu'à lui ?! Il ne pense qu'à lui en réagissant comme ça effectivement ! Et il n'a jamais pensé qu'à lui en allant sauver son père ! Mais nom de... !!!!! Il devrait s'estimer heureux ! Il est en vie, son frère est en vie, ses amis son en vie et en sécurité ! Certes son père est prisonnier mais IL EST VIVANT !!! Tout le monde ne peut pas en dire autant ! Quelle espèce d'égoïste sans tact est-il ?!!!

En disant ça, elle n'avait pas cessé malgré sa colère de jeter des coups d'oeil à Eira qui s'était contentée d'un haussement des épaules qui se voulait désinvolte. Bon... elle n'allait pas s'épancher là-dessus. Bien sûr que c'était parfaitement inapproprié et minable comme réaction mais qu'y pouvait-elle là au juste ? Elle n'allait pas faire une crise de larmes en s'enfuyant en courant (s'arrangeant pour qu'Ethan la voie) en disant qu'elle, elle n'en avait plus de père, ni de mère d'ailleurs ! Non, c'était idiot et elle valait largement mieux que ça. De toute façon, comme souvent la blonde avait l'air complètement plongée dans son monde et plutôt aveugle (bon ça c'était vrai) et sourde au reste du monde. Néanmoins, elle afficha un léger sourire suite à l'attention de sa meilleure amie. Elle au moins, elle n'oubliait pas. Laissant Kania continuer de marmonner et d'incendier Ethan malgré son absence, Eira se tourna vers Margareth et se passa une main devant les yeux dans un geste rapide, comme pour montrer quelque chose.

_ Je m'appelle Eira...Je pense que tu auras compris que je suis aveugle. Et la brune qui râle là, c'est Kania. Je t'assure qu'on finit par s'habituer à sa mauvaise humeur. J'avoue que je n'approuve pas du tout le comportement d'Ethan et que sur plusieurs points je suis tout à fait d'accord avec elle. Malheureusement il a échoué et ça le mine, j'ai été tenue au courant de l'échec de sa mission... Après s'il avait sollicité un peu plus d'aide il aurait certainement pu en être autrement mais étant donné son étroitesse d'esprit quand il s'agit de mise en danger d'autrui je ne suis pas vraiment surprise. Il aura besoin de temps pour se faire à son échec également mais il est vrai qu'il agit encore pour l'heure comme un petit garçon vexé... ce qui est d'autant plus dangereux qu'il est un homme dôté de pouvoirs dangereux et d'un instinct de survie très peu développé. Je comprends que tu veuilles lui venir en aide et pour ce qu'il a fait pour nous... enfin pour moi et surtout par respect pour ce qu'il était avant de tomber aussi bas, nous allons te suivre et t'épauler au mieux, et ceci n'est pas une question...

Aie aie aie ! Encore un long discours !!! Pff, c'était épuisant. Elle n'allait plus parler pendant quelques jours pour compenser !!!
Kania qui écoutait mine de rien tiqua aussitôt.

_ Nous ?
_ Tu vas me laisser aller loin d'ici avec une fille que je connais à peine et qui semble apparemment plutôt... jolie ?
_ Tu peux toujours rêver --' !!!!! Gromph ! Je vais préparer deux trois affaires !

Et elle s'éloigna aussi sec, sans demander davantage son avis à Margareth en râlant de plus belle qu'elles n'allaient même pas apprécier le repas qu'elle s'était donné tant de peine à constituer avec l'aide de ses seconds. Pas de justice dans ce monde... Ethan allait le lui payer très cher --' !!!

HS : eyh on note l'effort pour répondre à ce sujet où j'ai juste envie de recastrer Ethan (et pour de bon cette fois) ce qui réglerait définitivement le problème --' !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Lun 30 Jan - 17:11

hs : je note, je note ^^

Sa réaction était peut-être stupide. Non en fait plus que cela. Elle était stupide, et complètement égoïste. Eira avait raison sur ce point. En temps normal lui-même n'aurait jamais prit cela ainsi. Ethan savait que tout mission n'était pas forcément couronné de succès, et qu'il y avait un risque d'échec dans chacune d'elle. Mais son exigence envers lui-même là était trop touché. C'était peut-être stupide, mais au fond de lui, derrière celui qui s'était assuré e suivre la trace de son père, qui avait reprit son flambeau, se trouvait un enfant qui avait du depuis l'enfance sans doute grandir bien trop vite, et s'il s'y était fait, une partie de lui n'avait tenue que parce qu'il espérait son père en meilleure santé, que celui-ci serait en meilleur état que le reste des sins dans la tour de Gamma. C'était idiot de fonctionner sur de telles idées, mais c'était ce qui l'avait maintenu à flot. S'assurer que tout se passerait bien ici serait sa manière de s'amender de ne pas avoir put être là pour empêcher sa capture. Le voir à Gamma, ou plutôt l'apercevoir pour le peu que ça avait duré, avait modifié bien des choses. Le télépathe ne pouvait plus nier que la faiblesse de son père était équivalente à celle des autres prisonniers, et que malgré toute sa volonté, au vu de l'alarme son choix stratégique était la fuite, afin de permettre tout de même à Oul de tenter son objectif.

Sa vie s'était déroulé ainsi depuis qu'il avait découvert ses pouvoirs. Basé sur des objectifs. Son premier échec, lui l'avait ressentit le jour de la capture de leur père dont il se rendait responsable, même si c'était sans aucun doute idiot et que rien de ce qu'il aurait put faire à l'époque n'aurait sans doute changé ça. Il y avait bien trop de distance entre eux. Depuis chacun des pas qu'il avait fait devait le rapprocher de cela : voir James Johnson libre. La communauté devait avancer pour le libérer, et lui progresser pour le sortir de là. Bien sur il avait prévu l'aide de son frère, et s'était finalement passé de celle de leur oncle. Deux personnes... cela aurait été suffisant avec leurs pouvoirs. Mais une fois ceux-ci retirés de l'équation, c'était voué à l'échec depuis le départ sans doute. Cette privation ne changerait pas, et il comptait sur la discrétion, et le fait que son épée pourrait au moins briser les chaines des prisonniers.

La douleur l'aveuglait sur les choses élémentaires et le rendait cruel et injuste, faisant passer sa situation avait celle d'autrui qui pouvait être plus dramatique encore. Bien sur avoir son père prisonnier n'était pas quelque chose qu'une personne souhaiterait pourtant Kania avait raison, c'était bien moins pire que de ne plus les avoir, et son égo entrait aussi pour beaucoup dans ce qui se passait. Ses réussites diverses l'avaient amené à penser qu'il n'y avait pas de raison que cela échoue, après tout pourquoi cela aurait il échoué ? Son plan était parfait selon lui, mais n'avait pas prévu les multiples imprévus qui s'étaient glissés dans son idée initiale. L'arrogance l'avait amené à croire que cela ne jouerait en rien et aujourd'hui ce deuxième échec concernant son père lui paraissait intolérable.

Pire encore qu'obstiné, refusant l'échec et encore plus buté que son frère quand celui-ci commettait des choses qui l'aurait exaspéré, lui allait sans doute provoquer bien pire s'il refusait de se raisonner, ce qu'il semblait bien partit pour faire. Pourtant dans son état actuel, cela ne conduirait à rien. Eira l'avait bien affaibli, ce qui allait lui faire perdre un peu de temps. Le temps de passer voir un guérisseur, en espérant qu'il puisse faire quelque chose contre la disparition de molécules de son corps, ce qui n'était pas certain. Une fois que cela aurait été tenté, il se préparerait à une nouvelle offensive, solitaire cette fois, et n'envisageait pas de ne pas réussir cette fois. Il trouverait un moyen de s'infiltrer dans Gamma, de rentrer dans la tour, et de le sortir de là. Comment ? Il n'en savait rien. mais puisque le plan structuré n'avait rien donné, il improviserait cette fois, et cette imprévisibilité serait son meilleur atout. Après tout après ce qui venait de se passer, plus personne ne voudrait le suivre pour tenter de l'aider, c'était certain. Lui n'importait plus... Eira avait sans doute un peu trop raison sur son instinct de survie personnel...


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Jeu 2 Fév - 15:02

Ethan était un idiot … aurait il prit la peine de revenir sur ses pas pour leur demander leur aide, que la jeune femme aurait pour sa part accepter immédiatement. En tout cas elle ne savait pas, plutôt elle ne savait plus ce qu’il avait en tête. Décidemment celui-ci lui en ferait voir de toutes les couleurs. Elle soupira doucement. Le pauvre allait s’en prendre plein la figure dés qu’il reviendrait à la raison, même si il se sentait un peu coupable. Parce qu’elle allait le ramener à la raison. Elle n’avait pas vraiment le choix de toute façon. Et lui non plus après tout. Il devait revenir ! Elle, elle l’avait promis, mais lui … on avait besoin de lui. C’était pour ça qu’il reviendrait. Il ne pouvait pas les laisser. Il en était incapable. Du moins c’était ce qu’elle espérait franchement. Que son ami ne se soit pas enfoncé trop loin dans cette véritable démence.

-Quel crétin ! Non mais il se prend pour qui ! C'est quoi cette réaction de mer** hein ?! Wowww la belle affaire, il s'est pris une claque et s'est rendu compte que non il n'est pas superman et qu'il peut y avoir des échecs dans la vie !!!! Que malheureusement ça fait mal mais que ce n'est pas une raison pour agir en paria crétin et esseulé ! Bonjour l'ego ! Franchement !!! Comment a t-il osé me parler comme ça ?!!! Ne penser qu'à lui ?! Il ne pense qu'à lui en réagissant comme ça effectivement ! Et il n'a jamais pensé qu'à lui en allant sauver son père ! Mais nom de... !!!!! Il devrait s'estimer heureux ! Il est en vie, son frère est en vie, ses amis son en vie et en sécurité ! Certes son père est prisonnier mais IL EST VIVANT !!! Tout le monde ne peut pas en dire autant ! Quelle espèce d'égoïste sans tact est-il ?!!!

Sur le coup la réaction de Kania lui fit rire jaune, oui il était vrai que vus comme ça … ethan pouvait paraître pour une sacrée enflure. Mais elle savait parfaitement qu’il ne l’envisageait pas de cette façon, sinon il ne les aurait pas repoussé de cette façon. Elle allait ouvrir la bouche pour lui expliquer son point de vue et pour défendre son ami, sauf qu’on ne lui laissa pas vraiment le temps de répondre, eira se tourna vers elle et prit la parole. Elle avait déjà comprit que la jeune femme avait un léger soucis, et aussi qu’elle pouvait être méchamment puissante quand elle s’y mettait. D’un certain côté elle l’admirait. Elle s’était lancée sans hésiter dans une bataille de pouvoir contre ethan pour Kania … même si sur le coup ce n’était pas elle et que ça avait passablement contrarié la jeune femme. Mais c’était impressionnant.

_ Je m'appelle Eira...Je pense que tu auras compris que je suis aveugle. Et la brune qui râle là, c'est Kania. Je t'assure qu'on finit par s'habituer à sa mauvaise humeur. J'avoue que je n'approuve pas du tout le comportement d'Ethan et que sur plusieurs points je suis tout à fait d'accord avec elle. Malheureusement il a échoué et ça le mine, j'ai été tenue au courant de l'échec de sa mission... Après s'il avait sollicité un peu plus d'aide il aurait certainement pu en être autrement mais étant donné son étroitesse d'esprit quand il s'agit de mise en danger d'autrui je ne suis pas vraiment surprise. Il aura besoin de temps pour se faire à son échec également mais il est vrai qu'il agit encore pour l'heure comme un petit garçon vexé... ce qui est d'autant plus dangereux qu'il est un homme dôté de pouvoirs dangereux et d'un instinct de survie très peu développé. Je comprends que tu veuilles lui venir en aide et pour ce qu'il a fait pour nous... enfin pour moi et surtout par respect pour ce qu'il était avant de tomber aussi bas, nous allons te suivre et t'épauler au mieux, et ceci n'est pas une question...

Bon … ça c’était fait ! les voilà embarqué dans une superbe aventure à trois … sans que qui que ce soit n’ait pus dire quoi que ce soit. Sur le coup elle ne put retenir un rire. Finalement même si la jeune Eira paraissait plus petite et plus faible, et bien c’était qu’elle avait l’âme d’un chef. Et qu’elle se défendait comme telle, elle était assez charismatique en fait, vus que Kania et elle se plièrent sans rechigner à ce qu’elle avait décidé. Quelque chose lui disait qu’il ne valait mieux pas énerver ces deux là. Et puis elle aurait aussi besoin d’aide.

- … merci … moi c’est Margareth. Et vraiment merci de ce que vous faites. Ethan est toujours le même, seulement je ne peux pas m’empêcher de le comprendre quand même un peu. Il est perdu et à besoin d’aide … même si cet idiot comme vous dites ne l’admettra jamais.

Elle se tourna vers la direction ou ethan avait disparut.

-il peut être rapide quand il le veut, on ferait mieux de se dépécher. Encore une fois merci. Vous pourriez demander à Kania de ne pas s’encombrer. Prenez juste le strict nécéssaire, je m’occuperais du matériel au fur et à mesure dont on en aura besoin. Même si il vaut mieux toujours être prudent.

Elle sourit à la jeune femme, même si celle-ci ne pouvait pas vraiment la voir. Elle la trouvait très sympathique.
-je vais essayer de trouver un moyen de nous déplacer rapidement jusque la bas, je vous rejoins devant l’entrée principale d’accord ?

Elle disparut rapidement dans la ville. Elle savait qui l’aiderait. Et même si celui-ci protesterait surement elle n’allait pas vraiment lui laisser le choix. Elle était bien déterminée à mener cette mission à bien. Et à ne laisser personne l’en empêcher.
Elle débarqua rapidement chez l’oncle des jumeaux.

-Yuri ! à votre avis, quel est le moyen le plus rapide de rejoindre Gamma ? demanda t’elle sans préambule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 288
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 26
Localisation : Grenoble


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Jeu 2 Fév - 18:35

Kania avait cette fâcheuse habitude, façon d'être de toujours dire tout haut ce qu'elle pensait. Mais au moins justement, elle disait ce qu'elle pensait. Elle n'avait rien d'un faux-jeton, c'était bien tout le contraire. Elle était incapable d'hypocrisie et malgré les décibels souvent désagréables qu'elle atteignait, son air souvent bougon et ses hurlements qui détonnaient souvent sans crier gare, c'était une jeune femme intègre, d'une grande honnêteté et d'une loyauté à tout épreuve. Le genre de personne qu'il valait mieux également avoir de son côté, parce que lorsque ce n'était pas le cas, c'était qu'elle était généralement contre vous et dans ce cas... il valait mieux courir... vite.
Là, elle râlait. Pour la forme, parce que c'était dans sa nature. Et puis mine de rien, en récitant un peu tout haut les différentes pensées qui pouvaient habiter les deux pauvres victimes proches d'elle, elle faisait un bilan. C'était tout de même un gain de temps non ?
Bref, elle râlait... Surtout pour cacher qu'elle avait eu peur... très peur.
Même si elle admirait les qualités de "chef" d'Ethan (ce qu'elle n'aurait avoué pour rien au monde), elle se méfiait un peu de lui. Même en sachant qu'il avait aidé Eira quand elle l'avait trahie et abandonnée... A cette pensée son coeur se serra et elle jeta un regard vers sa compagne qui semblait juste pensive. Non, elle n'y pensait sans doute pas...
Et même alors qu'il avait permis leurs retrouvailles, elle ne lui faisait toujours pas entièrement confiance. Pas parce que c'était un Sin et qu'instinctivement, tout ce formatage dans lequel elle avait été plongée la forçait à penser ainsi... Seulement parce qu'il avait un pouvoir puissant, perturbant et terriblement vicieux. Pouvoir lire ainsi les pensées des gens, repousser ainsi les limites de leur intimité, modifier leurs souvenirs ou les forcer à agir d'une certaine façon. C'était un pouvoir monstrueux à ses yeux. Vraiment monstrueux...
Alors savoir qu'Eira y avait été confrontée...

Rien que pour ça, elle allait botter les fesses de ce garçon tellement fort qu'il ne pourrait plus s'asseoir sans grimacer pendant quelques jours, na !!!!
Quelle mouche avait tout de même piqué la blonde hein ?! Se risquer ainsi dans un combat aussi dangereux !!! C'était... insensé !
Bon bien sûr, savoir qu'Eira avait confondu l'autre fille avec elle l'aurait largement renseigné sur ce pourquoi et sans doute un peu perturbée aussi mais peu importait à ce moment.
En effet, peu importait parce que la blonde en question ne l'écoutait pas --'... et se mettait parler à l'autre fille !!! Vexée, Kania arrêta de gronder et croisa les bras, décidée à bouder, écoutant tout de même d'une oreille très attentive. Premier fait marquant, son amie essayait de minimiser la situation et de la dédramatiser... Eyh oh ça allait là, hein !!! Ensuite, elle faisait un trop joli sourire à cette fille et cette façon d'être gentille aurait dû être proscrite. La mine boudeuse de la brunette se renforça d'autant plus alors qu'elle foudroyait du regard une Margareth qui ne devait certainement pas tout comprendre (et c'était plutôt tant mieux pour elle).
Coupant court à leur échange, elle vint se placer d'office devant Eira, bien que comme elle était plus petite, elle ne gênait pas vraiment et toisa leur nouvelle "alliée" avec un air sévère.

_ Soit ! Nous allons t'accompagner ! Mais va falloir que tu nous expliques un peu qui tu es ! Moi je t'ai déjà vu mais je ne crois pas qu'Eira t'ait... Enfin... pas voir mais.

_ ... Ne t'en fais pas j'ai compris *sourit la blonde toujours amusée de la gène occasionnée par son "infirmité"*
_ Humph !... Ce que je veux dire... C'est que ok, on t'accompagne et on va aller sauver ce pauvre idiot tant qu'on y est et lui botter les fesses aussi mais ça je me le réserve. Mais je veux savoir qui tu es, comme tu sembles être une Sin, je veux connaitre ton pouvoir et être sûre que tu ne l'utiliseras pas contre nous... sinon je serais obligée de me servir de ça.

Elle avait parlé calmement pour le coup, arborant son Frost Eagle. L'espèce d'automatique aux éclats changeants en fonction de l'atmosphère. Bon, bien sûr, Margareth ne savait rien de ces armes, la même qui se trouvait ordinairement attachée à la jambe d'Eira et qu'elle pouvait saisir en un battement de cils. Pas de munitions si ce n'est beaucoup de force psychique et pas mal de cran aussi pour continuer à s'en servir quand les forces déclinent.
Mais bon, l'idée était juste de faire comprendre à cette fille qu'en cas de trahison, il y aurait des conséquences.
Eira soupira et sourit.

_ Voyons, arrête de parler comme ça tu vas lui faire peur.


Bizarre mais Kania obéit immédiatement après lui avoir jeté un coup d'oeil. Non, non, non, elle n'obéissait pas au moindre fait ou geste de son amie, pas du tout. Elle s'efforçait juste... bon d'accord, elle essayait d'aller dans son sens et alors hein ?!

_ Excuse la je te prie. Kania peut se montrer... très... protectrice quand elle veut. Ne t'en fais pas pour ce qui est de suivre la trace d'Ethan. Kan est l'une des meilleurs traqueuses que je connaisse et même sans ça, mon pouvoir pourrait nous être utile. De toute façon, Ethan ne pourra certainement pas aller très loin. Il a besoin de repos, même si je n'ai pas provoqué de réels dégâts chez lui, il est bon pour une fatigue insistante et de sacrés courbatures.

Elle grimaça. Beuh... Parler autant était vraiment fatigant ! Non, décidément, il allait falloir qu'elle arr... Plus rien à tirer d'elle à ce moment là de toute façon, parce que la jeune femme venait de se plonger dans ses pensées et que cela équivalait... ben à rien du tout, elle était dans un autre monde là.
Kania marmonna quelque chose qu'elle n'entendit pas et attrapa une de ses mains pour la guider alors que la bloned la suivait sans broncher, le regard toujours aussi pensif.

_ On se retrouve sur la grande place. A tout de suite *lança t-elle en s'éloignant*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Ven 3 Fév - 18:29

Revenir... Pour le moment Ethan n'y pensait pas le moins du monde. Ses pensées étaient même dans un ensemble parfaitement contraire de pensées, puisqu'il réfléchissait à tout ce qu'il allait lui falloir pour partir de l'Oasis, arriver assez rapidement à Gamma avant que d'éventuelles personnes inconscientes ne tentent de l'en empêcher, puis comment libérer son père. La première étape devait d'abord être un guérisseur, heureusement celui-ci devait connaitre quasiment tous ceux qui résidaient avec eux dans l'Oasis. C'est ainsi qu'il se dirigea vers le plus proche, une amie de la petite enfance qui l'avait toujours soutenu depuis, et qui allait peut-être, mais cela elle ne le savait pas, lui rendre service pour la dernière fois. Il toqua à la porte de chez elle et salua la mère de celle-ci qui l'observa.

- Tu as la mine sombre, Ethan.
- Les derniers jours ont été durs, ce n'est rien. Linda est-elle présente ?
- Oui, à l'étage.


La question la surprit mais celle-ci ne dit rien, juste surprise que le jeune homme pose la question, ne le faisant jamais en temps normal. Le télépathe monta et salua son amie qui remarqua son apparence pour le moins affaiblie.


- Que s'est il passé ?
- Un entrainement qui a en partie dérapé. Les blessures internes sont plutôt gênantes.


La demoiselle commença à tenter d'utiliser son pouvoir de restauration, mais ne savait pas vraiment si elle le pourrait ainsi, n'essayant ce domaine que depuis peu de temps. Cela allait lui demander un peu de patience...

Durant ce temps là, Yuri avait bien sentit que quelque chose n'allait pas. l'inquiétude de Margareth allait crescendo, et lui le voyait bien. Raison pour laquelle il s'était également décidé à s'équiper, retrouvant une vieille tenue qui l'avait bien aidé avec un certain sourire. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas ressorti cette tenue de combat qu'il n'avait pas porté depuis l'Oasis, ni mit cette épée à son flanc. Le tout pouvait ressembler à un kimono, qui avait la particularité de posséder un morceau de ce qui avait du être une veste sur l'épaule gauche. Cette tenue ne le protégeait pas vraiment, mais lui permettait de se déplacer au maximum, et il avait prit l'habitude de faire passer son pouvoir à travers cette lame. Enfin le costume ne faisait que rendre bien plus visible la carrure que celui-ci avait réellement. Le fait que la demoiselle Kane revienne toquer à sa porte confirma ses doutes. (tenue : Ici)


- Et si tu commençais par te calmer ? Quoique prévoit Ethan pour le moment, il est encore dans la cité. Donc l'urgence n'est pas encore présente. Après pour ce qui concerne ta question, cela dépend si tu veux dépendre de la technologie ou non. Cependant nos réserves en objets technologiques sont limités, donc je dirais plus les vers de sable. Ce qui implique que je vienne avec vous.

L'oncle des jumeaux lui sourit. Il avait laissé ses neveux partir sans s'en rendre compte et sans pouvoir agir la première fois. Cela n'arriverait pas deux fois, il s'en assurerait, et il allait ramener Ethan dans le droit chemin. James lui avait confié ses enfants, ce n'était pas pour que l'un des deux perde sa vie inutilement. Margareth elle semblait complètement abasourdie sur le coup.

- Je n'en donne peut-être pas l'air, mais je ne suis pas stupide. la Terre sait beaucoup de chose, et je ne laisserais pas Ethan faire un geste qui blesserait bien trop de monde. Je n'ai pas besoin d'être télépathe pour comprendre que si tu me demandes ça, c'est qu'il compte se rendre de nouveau à Gamma, et sans personne. Ce qui ne peut-être qu'un suicide, ni plus ni moins, surtout dans son état d'esprit. Je n'interfèrerait pas avec ce à quoi vous pourriez penser, les deux demoiselles et toi, mais je saurais vous être utile. J'ai parcouru ce désert bien avant votre naissance...

Linda elle finit par avoir un sourire satisfait, alors qu'elle était en nage, à un autre endroit de la cité.

- Je suis désolée, je ne pourrais pas faire mieux. J'ai put arranger certaines choses, mais tu devrais encore te reposer.
- J'y penserais, merci.


le Johnson fila. Il n'avait plus tellement de temps. Sinon il risquait de se faire remarquer. La fatigue partirait avec le temps. Lui récupéra sa tenue de combat achetée sur place, son arc intégré à celle-ci, point que lui trouvait très pratique, passa par une zone peu connue pour récupérer un skate volant qu'il avait subtilisé une fois à un muss, véhicule à la fois rapide et consommant peu d'énergie puis utilisant une des voies les moins connues pour sortir de la cité se retrouva vite à la surface, se dirigeant vers son objectif. Il se reposerait une fois sur place.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Sam 11 Fév - 20:04

Une chose était sûre … ils s'étaient encore embarqués dans une drôle d'aventure. La jeune femme avait bien été tentée de repousser l'aide des deux jeunes femmes, mais ça aurait été agir comme Ethan. Et en l'occurrence ça aurait été stupide de se priver d'une telle aide. Elle avait beau avoir commencé à apprendre le maniement des armes, elle n'était pas une combattante. Et les deux jeunes femmes semblaient savoir se défendre, son pouvoir n'étant pas offensif c'était ieux ainsi.
Elle sourit devant le comportement de Kania. Elle sentait qu'elle allait bien s'entendre avec la jeune femme.

-à tout de suite !

Elle les quitta et s'élança vers la demeure de Yuri. Elle entra plus ou moins dans la maison comme une furie, heureusement Yuri était toujours là. Elle se figea plus ou moins alors qu'elle avait le souffle court. Elle avait toujours vus yuri comme un vieil homme vénérable, un sage quoi … Le voir en tenue de combat, lui donnait un air assez matial, imposant et impressionnant.

- Et si tu commençais par te calmer ? Quoique prévoit Ethan pour le moment, il est encore dans la cité. Donc l'urgence n'est pas encore présente. Après pour ce qui concerne ta question, cela dépend si tu veux dépendre de la technologie ou non. Cependant nos réserves en objets technologiques sont limités, donc je dirais plus les vers de sable. Ce qui implique que je vienne avec vous.

Elle était abasourdie ? ah bah oui sur le coup c'était bien ça. Que pouvait elle dire d'autre ? Mais dans un sens, elle voulait agir vite.

- Je n'en donne peut-être pas l'air, mais je ne suis pas stupide. la Terre sait beaucoup de chose, et je ne laisserais pas Ethan faire un geste qui blesserait bien trop de monde. Je n'ai pas besoin d'être télépathe pour comprendre que si tu me demandes ça, c'est qu'il compte se rendre de nouveau à Gamma, et sans personne. Ce qui ne peut-être qu'un suicide, ni plus ni moins, surtout dans son état d'esprit. Je n'interfèrerait pas avec ce à quoi vous pourriez penser, les deux demoiselles et toi, mais je saurais vous être utile. J'ai parcouru ce désert bien avant votre naissance...

Elle rougit largement.
-je ne vous trouve pas stupide. Loin de là croyez moi.

Elle soupira en réflechissant, d'un côté, yuri était membre du conseil, déjà qu'ethan s'absentait, elle ne tenait peut être pas à privé l'oasis d'un autre membre de son conseil, déjà qu'ethan partait. Pouvaient ils se priver aussi de Yuri ? Pour sa part elle partait pour récupérer son ami. Ethan était le neveu de Yuri, et celui-ci devait s'inquiéter pour sa famille. Et elle pouvait le comprendre. Elle ne pouvait pas vraiment l'empêcher de venir.

-ce choix est le vôtre. Cela ne posera pas de problème pour le conseil ? … Mais je serais honorée que vous nous accompagnez … seulement je pense qu'au contraire qu'il faut nous hâter. Je connais un peu ethan, une fois partis, il nous sera difficile de le rattraper, il vaut peut être mieux être en avance sur lui.

Elle sourit doucement en se retournant

-je passe chercher quelques affaires, Kania et eira nous accompagne, donc rendez vous sur la place je suppose.

Elle avait la main sur la poignée et allait sortir quand elle se stoppa.

-yuri … merci à vous.

Elle sortit en se hâtant vers chez elle. Il fallait qu'elle récupère quelques affaires, elle ne serait peut être pas en état de tout créer pour quatre. Heureusement que Yuri les accompagnaient. Elle était rassurée de voir que celui-ci allait les accompagner. Son expérience pourrait leur être utile.

Une demi-heure plus tard, elle arrivait sur la place pour rejoindre les autres.
-nous sommes prêts ? il vaut mieux que ethan ne nous trouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Sam 18 Fév - 17:26


Il était vrai qu'en temps normal, Yuri pouvait souvent apparaitre comme une personne bien plus calme que décidé à combattre. De plus son âge plus ou moins avancé par rapport à la moyenne de la communauté, puisqu'il avait plus de quarante ans, faisait de lui une personne que l'on percevait plus comme capable d'aider par l'expérience. Ce qui faisait que l'on avait tendance à oublier la stature que celui-ci possédait, et le fait que comme tout à chacun ici, il savait parfaitement se battre. Margareth sembla d'ailleurs surprise de le voir ainsi, même s'il était vrai que pour elle s'était la première fois que cela se produisait véritablement.

Méfiant depuis la déprime de son neveu, Yuri veillait sur lui depuis une certaine distance grâce à son pouvoir, et n'ignorait rien de ce qui s'était produit un peu plus tôt que ce soit le conflit ou bien encore la décision qu'avait prise les jeunes femmes pour sortir celui-ci de là, de manière définitive et lui faire reprendre ses esprits. Le fait que la demoiselle Kane s'inquiète pour le conseil avant même les risques qu'elle s'apprêtait à encourir le fit sourire. Elle était si similaire à son neveu sur certains points. rien d'étonnant à ce qu'elle soit l'une des rares personnes à pouvoir prétendre bien le connaitre.


- Ne t'en fais pas pour le conseil, une personne de confiance est déjà au courant et se tient prête à me remplacer en cas de besoin. Mais Ethan ne partira pas avant d'avoir un minimum de préparation. Donc on a encore un peu de temps.

La jeune femme se prépara à repartir et se retourna, le remerciant.

- Il n'y a nul besoin de le faire. C'est un membre de ma famille, donc c'est normal que je vienne à son aide.

Il confirma d'un signe de tête pour la demie-heure.

Pour sa part, Ethan une fois à la surface décida de changer un minimum son apparence. Celle qu'il arborait classiquement commençait à être connue de certains. C'est ainsi qu'il utilisa le Masamune et une vitre pour couper rapidement ses cheveux, et mit des lentilles qui lui donnèrent des yeux dorés, changeant son allure de manière tout de même surprenante. Il ne devait pas avoir eut les cheveux aussi courts depuis sa petite enfance, puis monta sur son skate et s'élança à travers Alpha pour rejoindre Gamma le plus rapidement possible.

Apparence:
 

Margareth fut la dernière à arriver, chacun ayant prit ce qui lui semblait nécessaire, ce qui se résumait à presque rien pour Yuri en dehors de sa tenue, juste de quoi s'assurer qu'au cas échéant, ils aient de quoi se défendre contre un groupe imposant, puisque personne ne savait ce qui les attendait et qu'il ne ferait pas forcément de cadeaux.


- Ethan ne nous trouvera pas. Il est déjà à la surface à l'heure actuelle, et sans doute en route pour Gamma. Il s'y est prit de manière plus rapide que je ne le pensais. Sans doute a t-il décidé de reporter à plus tard le moment où il devrait se reposer.


_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.


Dernière édition par Ethan / Clark Johnson le Dim 19 Fév - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 288
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 26
Localisation : Grenoble


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Dim 19 Fév - 11:04

HS : on la voit pas ton image --'...

Eira soupira... Dans quoi elle s'embarquait encore ? D'accord, elle faisait partie de l'Oasis et elle s'en donnait à coeur joie pour les missions ou autre, surtout maintenant qu'elle maîtrisait son pouvoir, de mieux en mieux d'ailleurs. Il fallait dire qu'elle ne lésinait pas sur les efforts. Et puis, elle avait pris conscience de ses limites et savait les repousser par petits bouts pour progresser au lieu de faire comme certains qui s'amusaient à foncer,chercher à se dépasser par la force et tombait en rade comme des idiots peu après. Très peu pour la demoiselle blonde qui avait largement plus d'un tour dans son sac. Elle tourna la tête par réflexe vers Kania qui venait d'entrer dans sa chambre, même si elle n'en avait pas besoin réellement. Comme elle, la brune s'était changée pour arborer une tenue bien plus adaptée à leur "expédition". Il ne fallait pas oublier que toutes deux étaient d'anciennes ashtarus, qu'elles avaient énormément appris, qu'elle faisaient parties des meilleures missions auparavant et qu'elles savaient traquer un Sin, oh ça oui ! Ethan pourrait faire ce qu'il voulait, il ne leur échapperait pas ainsi. Et Kania était bien trop en rogne après lui pour le laisser s'échapper de toute façon.

De toute façon, ce n'était qu'un crétin. Il n'avait franchement pas de quoi être fier. Egoïste, gamin, il agissait d'une manière si puérile qu'il prouvait plus que certainement qu'on avait eu tort de lui confier le rôle de membre du conseil. En tant que gosse il avait cru important de grandit plus vite qu'il ne l'avait fait pour assumer. Ben non, c'était pas une bonne idée. Du moins, certains en étaient capables, pas d'autres. Etant donné son craquage, non il n'en faisait pas partie. Il n'avait pas les nerfs assez solides finalement. Personne ne lui avait demandé d'assumer telle ou telle tâche. Il en avait fait le choix lui-même, s'il n'avait pas les nerfs pour assumer, autant s'abstenir... Comme cette idée stupide de partir libérer son père avec si peu d'aide... comme ce qu'il était en train de recommencer. Non mais sérieusement ?!
Eira soupira. ce mec avait besoin d'une sérieuse remise à niveau, de se faire remonter les bretelles et de descendre de son piédestal de "moi je vais faire parce que moi je suis obligé, alors moi je vais faire tout seul"... (HS : ce qui est d'un énervant on ne peut plus... énervant --')
Alala... les hommes... Ce n'était pas pour rien que les femmes avaient tendance à mieux s'en sortir... Elles réfléchissaient un peu plus ELLES --' !!!

Néanmoins, elles feraient partie de l'expédition puisqu'il fallait bien empêcher cet idiot d'aller se faire tuer --'. Elles attachèrent solidement leur Frost Eagle, sachant pertinemment à quel point ils étaient importants et pourraient les sortir de situations... compliquées. L'instant d'après, elles étaient sur la place et attendaient. Kania avait tenu à apporter quelques affaires et là, elle trépignait d'impatience, marmonnant toute seule. Elle n'avait toujours pas digérer certains points la petite brunette... du moins c'est bien ce qu'il fallait croire ^^'.
Quand Yuri et Margareth arrivèrent, elles les saluèrent, la blonde pas surprise apparemment de "voir" que l'oncle d'Ethan les accompagnait.

_ Je tiens à souligner qu'aux vues de ses bêtises, il sera peut-être nécessaire de le mettre... hors d'état de répliquer. On ne sait pas encore jusqu'à quel point il a perdu sa rationalité.

Elle avait dit ça en portant la main à sa cuisse, à son arme. Elle n'hésiterait pas à s'en servir si c'était nécessaire, quitte à l'assommer pour un trèèèèèssss long moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Mar 13 Mar - 7:28

Elle savait qu’elle devait lui faire confiance aussi, que même dans son état ethan restait toujours … et bien ethan. Elle aurait dût lui faire confiance. Mais en le voyant revenir ainsi, elle n’y parvenait plus. Et pourtant elle s’en voulait de ne pas avoir eut l’intention d’intervenir plus tôt. Il avait été brisé par cet échec. Son père était tout pour lui, et elle aurait dût le comprendre. Mais elle avait pensé que si elle lui laissait un peu de temps, il parviendrait à se ressaisir. Qu’il parviendrait à passer outre. Quelle idiote. Elle avait laissé son ami sombrer. Et maintenant elle allait réparer son erreur pour qu’il puisse revenir parmi eux. Et si au passage elle avait la possibilité de ramener leur père avec eux. Et bien elle ferait tout pour la saisir.
Elle sourit doucement à Yuri, en tout cas celui-ci semblait avoir tout prévus. Il était vraiment déterminé à sauver son neveu, et elle le comprenait. Elle secoua la tête amusée. Quoi qu’elle dise de toute façon ça ne changerait rien. En tant que maîtresse d’école elle avait apprit à reconnaitre un enfant buté qui ne changerait pas d’envie … Même si en l’occurrence celui-ci était un peu plus vieux qu’elle.

-très bien

Elle se leva pour partir et l’observa une dernière fois … elle enviait sa tranquille assurance alors que elle était en fait terrifiée.

-on le ramènera … et merci.

Elle avait dit ça pour le rassurer, mais c’était surtout elle qui cherchait à se rassurer. Elle espérait bien qu’elle en serait capable.
Elle s’élança dans la rue pour retourner chez elle, ce n’était pas très loin et elle y fut en quelques minutes. Sur le chemin elle dressa mentalement la liste de tout ce dont elle aurait besoin, de sa tenue de combat, (il faudrait qu’elle pense à remercier clark qui l’avait forcée à s’en faire faire une), de quelques provisions, de ses armes même si elle n’aimait pas trop en porter, de plantes médicinales, tout ça ce serait dans le cas ou elle serait trop affaiblie pour les créer elle-même. Elle récupéra le tout dans son paquetage avant de rejoindre les autres sur la place.

- Ethan ne nous trouvera pas. Il est déjà à la surface à l'heure actuelle, et sans doute en route pour Gamma. Il s'y est prit de manière plus rapide que je ne le pensais. Sans doute a t-il décidé de reporter à plus tard le moment où il devrait se reposer.

Elle se retint de jurer en regardant vers la porte de l’oasis.

-si il a l’intention de se reposer … ce qui en l’occurrence est moins sur. Il semble être totalement instable, tout ce qui compte c’est sauver son père … le reste y comprit lui passe à la trappe. On ferait mieux de se mettre en route nous aussi. Le seul avantage que nous ayons, c'est qu'il se sent trahit par ses pouvoirs, il les utilisera le moins possible, tant que nous restons hors de vue, il ne devrait pas se douter que nous nous sommes déjà lancés à sa poursuite.

Elle réajusta son sac sur ses épaules quand les paroles de Kania la firent se raidir un peu.

_ Je tiens à souligner qu'aux vues de ses bêtises, il sera peut-être nécessaire de le mettre... hors d'état de répliquer. On ne sait pas encore jusqu'à quel point il a perdu sa rationalité
-en l’occurrence on doit garder à l’esprit qu’il est notre ami, et que ce dont il a besoin, c’est de notre aide, non pas qu’on le combatte …


Mais elle devait avouer que ce serait peut être nécessaire, il y avait une possibilité pour leur sécurité et pour la sienne qu’ils n’aient pas le choix.

-en dernier recours seulement … acquiesça t’elle.

Elle prit le chemin de la porte en silence, de toute façon il n’y avait pas vraiment le choix, elle y serait allée seule si il le fallait. Mais elle était heureuse que ceux-ci l’accompagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Jeu 15 Mar - 17:11

Faire confiance. Ces maitres-mots étaient ceux qui étaient parmi les plus présents dans l'oasis. Après tout, c'était sur cela que s'était construit le lieu que quatre personnes s’apprêtaient à quitter pour le moment, afin d'empêcher la folie d'un seul d'entre eux. Ce qui était dangereux, ce n'était pas vraiment que le Johnson s'en aille à Gamma, c'était surtout l'état d'esprit dans lequel celui-ci se trouvait. Après tout Ethan avait largement les capacités de s'introduire discrètement dans la cité, mais s'il venait à être prit, pourrait il dans l'état actuel des choses véritablement déclencher la sécurité mentale qui lui ferait oublier tout ce qu'il connaissait d'important sur l'Oasis, en sachant que ce jeune homme était l'un de ceux qui en savait sans aucun doute le plus. Yuri écouta les échanges entre les jeunes femmes de manière attentive.

- Il est certes instable, mais il ne mettra pas son plan en danger. S'il veut vraiment réussir, être en pleine forme sera sans aucun doute nécessaire. Donc il se reposera à un moment ou un autre. Ce qu'il pourra aisément se permettre vu qu'il arrivera avec de l'avance par rapport à nous.

Chacun d'entre eux se mit en route vers la sortie, alors que tous avaient préparé ce qui serait utile pour eux tandis qu'un nouveau point était évoqué, et pas des moindres. Le fait de devoir éventuellement neutraliser le jeune homme. Par contre alors que le groupe traversait la cité pour se diriger vers une de ses extrémités, le Sakemono revint sur des paroles de Margareth.

- Je ne crois pas qu'il se sente vraiment trahit par ses pouvoirs. Après tout personne ne peut rien contre la matière qui retire les pouvoirs, je ne crois pas que celui-ci se soit couper de ses pouvoirs sans avoir un but derrière.

A dire vrai lui craignait d'un peu trop comprendre ce que son neveu pouvait prévoir, qui était quelque chose de commun à tous les Sins.

- Je pense que son objectif est tout autre... Vous le savez sans doute, dans ses cours Ethan est le premier à vous faire travailler vos dons assez régulièrement, et à surtout accepter celui-ci. Ce n'est pas pour rien...

Alors qu'ils avançaient, celui-ci observa Eira.


- Tu as longtemps repoussé ton pouvoir, et celui-ci a forcé les choses, jusqu'au moment où il a put ressortir. Cela t'a causé beaucoup de mal. Parce qu'il est ressortit brusquement, alors que celui-ci était à peine développé. Vu que mon neveu retient un pouvoir qu'il a développé depuis plusieurs années, je vous laisse imaginer ce que cela peut donner lorsqu'il rouvrira les vannes. Alors bien que je déteste devoir l'admettre, mieux vaut pour le moment le considérer comme un danger et ne pas hésiter dans notre manière d'agir, parce que lui ne laissera pas le doute le parcourir.

Quelque chose auquel aucun sin ne pourrait s'attendre, et une vague si puissante qu'aucune protection ne tiendra. Son idée était assez simple. Il supposait que les murs ne pouvaient retenir qu'un certain niveau de pouvoir, mais s'il les faisait se détruire avant d'y parvenir, peut-être pourrait il descendre sans être privé de son don. Seulement cette arme était à double tranchant, puisque l'affaiblirait très fortement, et risquait d'avoir des conséquences sur sa maitrise par la suite, le laissant dans une période de fluctuations, comme cette fois-là.

hs : j'ai mis l'image dans un spoiler

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Jeu 15 Mar - 18:16

Margareth ne savait pas encore comment elle allait pouvoir gérer cette situation, mais une chose était sûre elle ne laisserait certainement pas Ethan tomber. Elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour le sortir de cet état et peu importe ce que cela lui coûterait elle était prête à tout. Mais si elle devait avouer que la situation la mettait mal à l'aise. Elle regarda Eira et Kania droit dans les yeux. Se demandant jusqu'où les deux jeunes femmes seraient prêtes à aller. Après tout elle ne les connaissaient pas, et même si Ethan semblait leur faire confiance, et qu'elles faisaient partient de l'Oasis, elle devait tout de même se montrer prudente. Après tout elle se souvenait de ce qui s'était passé entre ethan et Eira tout à l'heure, ces deux là avaient bien failli se battre et se blesser, elle ne pouvait s'empêcher de se demander jusqu'où ils seraient allés si elle ne les avait pas retenus.
Elle se tourna vers Yuri, celui-ci semblait tout de même être sûr de lui. Elle se devait de lui faire confiance, de toute façon elle n'avait pas vraiment le choix, c'était une mission qu'elle ne pouvait accomplir seule. Elle n'était pas familière de Gamma et de toute façon, c'est elle venait à devoir maîtriser Ethan, seule elle en serait incapable. Eira avait un pouvoir impressionnant, même avec moins d'expérience, si la jeune femme n'était pas intervenue, elle aurait parfaitement pu le maîtriser. Elle frissonna à ce simple souvenir. Elle espérait qu'ils n'auraient pas à aller aussi loin.

-J'espère pour nous qu'il se reposera bien.

Dans sa tête défilait déjà tous les pires scénarios possibles, et si ils venaient à devoir s'enfuir de gamma avec lui. Mieux valait qu'il soit en forme. Car la jeune femme n'envisageait pas la solution de repartir sans lui.

- Tu as longtemps repoussé ton pouvoir, et celui-ci a forcé les choses, jusqu'au moment où il a put ressortir. Cela t'a causé beaucoup de mal. Parce qu'il est ressortit brusquement, alors que celui-ci était à peine développé. Vu que mon neveu retient un pouvoir qu'il a développé depuis plusieurs années, je vous laisse imaginer ce que cela peut donner lorsqu'il rouvrira les vannes. Alors bien que je déteste devoir l'admettre, mieux vaut pour le moment le considérer comme un danger et ne pas hésiter dans notre manière d'agir, parce que lui ne laissera pas le doute le parcourir.

Margareth se retient de jurer. C'était impossible qu'ethan soit aussi idiot, si ? Il fallait croire que si. Yuri le connaissait de toute façon mieux qu'elle. Elle ne put retenir un soupir de découragement. Pourquoi se doutait-elle, que pour sa part, elle serait incapable de blesser Ethan. Elle espérait qu'elle n'aurait pas à le faire. Elle pourrait alors faire tout capoter.
La jeune femme garda ses doutes pour elle et remonta à la surface en silence.

-De toute façon on n'a pas vraiment le choix ! Alors allons ramener cet idiot, et son père par la même occasion. On n'aura qu'à le laisser faire, puis intervenir quand il commence à avoir des ennuis.

Elle espérait que cela suffirait à le ramener à la raison. Sinon elle allait vraiment finir par le gifler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 288
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 26
Localisation : Grenoble


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Ven 16 Mar - 16:52

HS : c'était Eira qui parlait pas Kania --'

Les anciennes ashtarus ne semblaient nullement effrayées par l’ampleur que prenait la situation. Ethan qui faisait un craquage monstrueux. Dans un sens, Kania n’était pas surprise. Il l’avait toujours pas mal agacée avec ses airs de monsieur je sais tout faisant la morale à tout le monde. Ah ça, elle n’allait pas le rater et quand ils l’auraient ramené, qu’il serait redevenu un minimum lucide pour comprendre sa conne*** et le mal qu’il avait fait à tout le monde, elle se ferait une joie de le lui remettre sous le nez !
S’il voulait se la jouer meneur il devait assumer et l’expérience faisait qu’il fallait bien remettre les gens sur le droit chemin et les forcer à prendre conscience de leurs erreurs pour ne pas qu’ils les réitèrent. L’homme était après tout un animal stupide, très capable dès qu’il s’agissait de faire du mal. L’éduquer était donc primordial !
Les paroles de Margareth la firent sérieusement grincer des dents et elle se retournait déjà pour lui asséner quelques paroles bien salées mais elle n’en eut pas l’occasion. Primo Eira lui avait pris la main, un sourire amusé aux lèvres.. Deuxio ben… Yuri se chargeait de dire ce qu’il pensait aux jeunes filles. Comme quoi le neutraliser risquait d’être inévitable, le danger que courait Ethan en muselant son pouvoir.

Alors qu’ils sortaient Eira eut un léger mouvement de tête
Elle n’était pas tout à fait d’accord avec la théorie avancée mais elle se devait aussi de donner quelques explications à la jeune fille avec eux. Parce que là, cette gamine faisait vraiment fleur bleue, il fallait vraiment qu’elle redescende de son petit nuage. Elle croyait quoi ? qu’ils allaient se mettre en travers de la route d’Ethan, que celui-ci allait brusquement les reconnaître, prendre conscience de ses actes, de la stupidité de son action en solo, qu’il courrait vers eux, s’agenouillerait devant Margareth et lui ferait une tendre déclaration.Oulà…elle avait fumé quoi cette fille.
Néanmoins, elle était plutôt la personne calme elle, c’était Kania la survoltée aux paroles acerbe quoique véridiques.

_ je ne sais pas d’où tu viens mais tu es bien naïve si tu crois qu’il suffira de lui parler pour lui faire entendre raison. Je ne suis pas sûre que museler ses pouvoirs aura les mêmes conséquences que pour moi. Tout simplement parce qu’il a utilisé son pouvoir contre moi tout à l’heure. Donc il l’a déjà exprimé… Mais il était très différent pour commencer, je pense d’ailleurs que le fait de l’avoir muselé a eu des débordements effectivement… dans le sens où je pense que c’est lui qui a faussé ma « vue », te faisant passer pour Kania. C’était sans doute involontaire parce qu’il sait très bien que c’est le genre de chose à éviter s’il ne veut pas se battre.
Ce que je veux dire… Margareth, c’est ça ?.... c’est que ce n’est plus ton ami. Il est dangereux et si tu n’es pas capable de te battre contre lui ou du moins assez pour le neutraliser quitte à le blesser, fais tout de suite demi-tour parce que nous n’avons pas besoin de quelqu’un qui hésitera au moment décisif. Personne ne t’en tiendra rigueur alors si tu crains de le blesser fais tout de suite demi-tour.


Kania jeta un regard admiratif à sa meilleure amie. Ah… elle ne parlait pas souvent autant (bon c’es vrai, bien plus depuis qu’elle était une Sin) mais quand elle le faisait, elle le faisait ! Et c’était du sérieux !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Dim 18 Mar - 14:30


Son père. C'était définitivement le sujet le plus sensible que l'on puisse aborder avec Ethan, et quiconque se lançant sur ce point avait fort intérêt à le faire avec beaucoup d'attention et de prudence. James avait toujours été un modèle de calme, de maitrise et de respect, et bien que ne pouvant pas participer avec ses pouvoirs à l'avancée de l'Oasis, son intellect avait largement compensé cela, tout comme la bonté de son âme. Beaucoup voyaient en lui un idéaliste, mais la force de ses convictions étaient telles et sa volonté si forte que lui arrivait à avancer sur ce chemin qui paraissait quelques fois si floues aux autres. S'il avait concédé à l'idée du fait que chacun devait s'entrainer, ce n'était non pour répondre à des raisons guerrières, mais juste pour améliorer la vie de chacun, permettre aux leurs de se défendre et de le faire pour ceux qui ne le pourraient pas. Cette action pour le moins désespérée de son fils risquait de mettre en péril tout ça, et chacun d'eux ferait son possible pour l'éviter.

La douleur et la tristesse pouvaient amener à bien des choses, mais de là à prendre une telle décision, c'était vraiment le pire que Yuri pouvait imaginer. pourquoi fallait il que son neveu ne subisse les choses que de manière aussi poussée ? A croire que celui-ci ne connaissait pas la demie-mesure. Eira, qui décidément se mettait à beaucoup parler quand elle le voulait, exposa de manière encore plus claire les risques et l'oncle n'ajouta rien de plus, vu que tout se trouvait là, mais il doutait que Margareth n'abandonne son idée, surtout si ce qu'il pensait concernant l'affection qu'elle portait à Ethan se révélait vrai. La demoiselle fit son choix, et ils reprirent ensuite la route, finissant par arriver au bout d'un moment à l'extrémité de la cité. Ils donna à chacun des crochets en fer et posa ensuite ses mains sur le sol. Si durant un temps rien ne se passa, un ver de sable finit par faire son apparition au loin et tous grimpèrent dessus et la créature fut dirigée vers la cité des Muss.


- J'espère que vous n'avez pas peur des coins sombres et de potentielles hauteurs. Les petites ruelles et les toits seront nos meilleurs moyens de progression jusque Gamma. En ce qui concerne le fait de passer le champ de force protecteur, j'en ferais mon affaire, après ce sera à vous de jouer, parce qu'il y aura sans doute bien trop de présences de personnes pour que je puisse distinguer celle d'Ethan. On devrait arriver là-bas environ deux heures avant le matin.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 248
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Mar 20 Mar - 10:46

La jeune femme n’aimait pas non plus la tournure que prenait les choses, comment auraient elles put d’abord ? Ethan qui craquait, clark qui se barrait n’importe ou. Décidemment ces deux là elle les retenait … au moins cela n’affectait pas trop la vie à l’oasis. Et ça aurait put, vus que Yuri partait avec elles. Mais bon, c’était sa décision, la jeune femme était partie rapidement pour récupérer ses affaires avant de passer rapidement à l’école. Elle croisa élodie qui lui sourit, bizarrement, elle se doutait déjà de ce qu’elle allait lui demander vus sa tenue et son sac.

-Que se passe t’il alors ?
-Ethan a pété un câble, il est partit pour Gamma seul …
-oh non quand même pas ça …
-oh si ! Yuri, et deux jeunes femmes, kania, eira et moi-même allons partir pour tenter de le récupérer.
-Je vois, tu veux que je te remplace à l’école ?
-si ça ne te dérange pas bien sûr.
-Non, non. Vas y. Et ramène le nous.
-je le ferais, et de toute façon, vus les deux filles, mieux vaut qu’il revienne gentimment ou elles vont le ramener par la peau des fesses. Se moqua t’elle doucement pour la rassurer
.

Elle avait salué rapidement élodie avant de rejoindre le petit groupe. Une discussion débuta rapidement sur les mesures à prendre contre ethan,

_ je ne sais pas d’où tu viens mais tu es bien naïve si tu crois qu’il suffira de lui parler pour lui faire entendre raison. Je ne suis pas sûre que museler ses pouvoirs aura les mêmes conséquences que pour moi. Tout simplement parce qu’il a utilisé son pouvoir contre moi tout à l’heure. Donc il l’a déjà exprimé… Mais il était très différent pour commencer, je pense d’ailleurs que le fait de l’avoir muselé a eu des débordements effectivement… dans le sens où je pense que c’est lui qui a faussé ma « vue », te faisant passer pour Kania. C’était sans doute involontaire parce qu’il sait très bien que c’est le genre de chose à éviter s’il ne veut pas se battre.
Ce que je veux dire… Margareth, c’est ça ?.... c’est que ce n’est plus ton ami. Il est dangereux et si tu n’es pas capable de te battre contre lui ou du moins assez pour le neutraliser quitte à le blesser, fais tout de suite demi-tour parce que nous n’avons pas besoin de quelqu’un qui hésitera au moment décisif. Personne ne t’en tiendra rigueur alors si tu crains de le blesser fais tout de suite demi-tour


Elle ne put s’empêcher de se raidir, ayant à toute priori envie de lui répondre assez vertement, elle se força à respirer doucement pour lui répondre calmement.

-Je viens de Bêta, et j’ai passé la majorité de ma vie dans les ruines, je sais ce que le pouvoir peut faire sur les gens, j’ai vus les ravages que cela pouvait causé, tout comme la douleur de la perte d'un proche, des amis qui n’hésitent même pas à vous vendre aux muss ou à abuser de la situation. Des personnes qui vous sont pourtant chères, à qui vous avez sauvez la vie, et que vous ne reconnaissez même pas à la fin. Je connais ce genre de situation, je sais jusque ou s’est enfoncé ethan, et j’ai promis de le ramener, je ferais tout ce qu’il faudra pour ça, et je n’hésiterais pas. Seulement je ne suis pas une très grande adoratrice des armes, si je dois tirer, je préfère d’abord regarder ou je vise, et m’assurer de ne blesser personne inutilement. Répliqua t’elle

La jeune femme n’aimait pas les armes, pourtant elle en portait aujourd’hui, d’un naturel calme, elle commençait tout de même à toucher aux limites de sa patience. Que croyait elle ? Qu’elle était aveugle ? Non mais bien sûr pourquoi pas après tout ? Ethan lui avait sauvé la vie, et elle n’allait certainement pas l’abandonner, elle l’avait promis, et elle irait jusqu’au bout, jusqu'à ce qu’il fallait pour pouvoir le ramener. Même si elle doutait que les armes soient forcément la bonne solution. Elle avait abandonné l’idée tout à l’heure pour une bonne raison, c’était qu’ethan lui était bien supérieur dans ce domaine, elle l’avait vue utiliser sa télékinésie contre des projectiles autrement plus dangereux que des balles, alors en l’occurrence elle se méfiait. Et c’était peut être elles qui étaient dans le faux. Elle ignorait tout ce qu’elles pouvaient savoir d’ethan, mais si celui-ci se sentait en danger, il répliquerait. Que croyait eira ? Quand elle avait tenté de l’attaquer par son pouvoir, il s’était immédiatement braqué, avait répliqué et prit la fuite. Elle se demandait ce qui aurait put se passer si elle n’était pas intervenue. Voilà ou pouvez mener leur idée de frapper à tort et à travers. Et même si elle prétendait qu’ethan n’était plus là, elle était certaine du contraire… qu’il ne pouvait pas avoir disparut. Maintenant si il fallait le maîtriser, l’assommer ou même le blesser pour le calmer et bien soit… Elle irait jusque là.

Ils ressortirent de l’oasis, margareth sourit en récupérant les crochets en fer de Yuri, ça lui rappelait des souvenirs tout de même. Ils montèrent sur les vers de sable, et yuri leur indiqua rapidement comment ils allaient entrer. Elle n’ajouta rien pour le moment, elle ignorait comment repérer ethan dans la ville, ses pouvoirs ne lui permettaient pas cela. Enfin dans un sens ce serait assez simple. Il allait se diriger vers la tour, l’idée serait de se cacher à proximité et d’attendre que celui-ci passe à l’action. En espérant que cet idiot ne se fasse pas prendre avant. Elle se tourna vers eira au bout d’un moment.

-Tu as frappé ethan avec ton pouvoir tout à l’heure, il doit encore en subir les conséquences ou en porter les séquelles, tu aurais un moyen de repérer cela ?

Elle prit le temps de discuter un peu des idées que chacun pouvait avoir avant de se détendre et de fermer les yeux, mieux valait se reposer maintenant. Une fois dans Gamma, le repos ne serait plus de mise, on ne dormait pas vraiment dans les citées, ou seulement d’un œil. Et puis si près des muss, les sins comme eux ne seraient que d’autant plus en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 767
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 29
Localisation : Oasis


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Mer 28 Mar - 20:36


Ethan... son neveu l'inquiétait. Des deux frères, contrairement à ce que l'on pourrait croire au vu de toutes les responsabilités que prenait celui-ci, c'était bien le plus âgé des deux qui était le plus fragile psychiquement. Sa force lui venait de ceux qui était avec lui, et de sa conviction dans ses objectifs. La volonté que celui-ci y mettait était telle que l'on ne pouvait que respecter la force de ces ambitions qui le portaient très loin. Son esprit pouvait à lui seul lui donner les forces nécessaires pour se dépasser, et devenir encore meilleur. Mais cette obligation qu'il s'était donné seul d'épauler ainsi les autres et de ne pas échouer, pour être à la hauteur d'une volonté paternelle, ou qu'il pensée attendue des autres était également sa plus grande faille. James était à la fois la quintessence de la faiblesse et de la force du jumeau aux yeux bleus. Le libérer était l'objectif qui conduisait toutes les actions du jeune homme et subir deux échecs aussi cuisant ne pouvait que le conduire dans ses retranchements.

*Pourquoi faut-il donc que tu sois si obstiné et impatient... tu sais pourtant que certaines choses ne peuvent se faire qu'avec le temps. Qu'est ce que tu as vu qui te pousse à précipiter les choses ainsi ? Est-ce l'état de faiblesse de ton père qui t'a alarmé ?*

Cela avait peut-être été la goutte qui avait fait déborder un vase qui était déjà trop plein. Peut-être eux-mêmes avaient ils eut tendance à trop compter sur lui comme précédemment sur James et à oublier son jeune âge. Sans doute auraient ils du appliquer la loi qui permettait de prendre une personne plus âgée à sa place, pour ne pas le catapulter là où il en était aujourd'hui. Pourtant en dehors de ce dérapage, tout c'était toujours bien passé avant. mais aucun d'eux n'avait sans doute remarqué un malaise présent depuis un certain temps. le télékinésiste restait bien trop insondable.

*J'espère pouvoir te sortir de là sans te faire trop de mal... Mais chacun de nous agira comme il pense devoir le faire, et dans tous les cas, tu vas te prendre une leçon dont tu te rappelleras. Mais peut être aussi cela que tu attends, que l'on te rappelle une limite, que tu puisses revenir à quelque chose de normal pour n'importe qui... j'espère juste que tout cela n'aura pas de conséquences trop graves sur toi et sur toute la communauté.*

Après tout, le jeune homme était une mine d'informations à lui-seul. Espérons qu'il penserait tout de même à protéger son esprit, même dans sa folie actuelle.

_________________


Attention à la couleur du regard avec nous, car il n'y a pas loin de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 288
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 26
Localisation : Grenoble


MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   Mer 4 Avr - 18:35

HS : bon je suis généralement ponctuelle même quand un sujet me plait pas donc répondons... je tiens à préciser que je suis en phase énervée et que ça risque de se faire ressentir dans ce message. Avertissement fait ce n'est pas rapport à vos messages.

Il fallait la prévenir.
Mais il y avait plus gentil pour le dire c'était certain. Kania était surprise. Le rôle de la méchante c'était elle qui le tenait généralement. D'ailleurs les enfants de l'Oasis la voyait un peu comme une espèce de dragon furieux qu'il valait mieux éviter. Mais après tout c'était leur faute, ils n'avaient qu'à patienter et ne pas essayer de lui chourer les biscuits qu'elle venait de faire. Sales gosses mal élevés. Déjà qu'elle ne supportait pas les enfants mais là...
D'ailleurs elle tourna la tête vers sa meilleure amie. Que pensait-elle des enfants elle hein ? Vu qu'elle ne leur criait jamais dessus elle devait les apprécier ou au moins les supporter. Ou alors elle se mettait dans sa bulle comme souvent et n'écoutait plus rien du monde extérieur, fort probable.
Bref... Elle avait fait fort pour une fois, pas du tout dans la dentelle. Sa voix même si elle était extrêmement calme était froide et sans appel. En fait qu'elle soit si calme la rendait peut-être d'autant plus redoutable.
Mais Eira avait de bonnes raisons d'agir ainsi. La fille qui se tenait devant elle se croyait forte, déterminée et tout alors qu'elle n'avait pas été en mesure de se battre contre Ethan. En gros ? Eh bien elle était faible devant lui et c'était un handicap et des risques inutiles pour eux tous. Pour sa part si sa meilleure amie venait à faire l'imbécile de cette manière, elle n'aurait pas le temps de faire deux pas hors de l'Oasis qu'elle se prendrait une rouste mémorable et se ferait certainement retraînée à l'intérieur par les cheveux.
Ce n'était pas parce qu'elle ne supportait pas qu'on lui fasse du mal qu'elle n'avait pas le droit de lui en faire pour sa part.
Bref, elle avait été assez radicale dans ses paroles mais c'était pour la mettre devant le fait accompli. Soit elle réalisait ce qui était en jeu et qu'elle pouvait être un poids si elle ne se décidait pas à ouvrir les yeux, soit elle faisait demi-tour.

Bon elle semblait avoir compris c'était plutôt bon signe. Mais la blonde eut un sourire. Cette fille devait avoir son âge. Et elle s'estimait une survivante à sa façon de parler, c'était clair.
Les êtres humains avaient une vision si étayées de la réalité tant qu'ils n'avaient pas été confrontés à pire, c'était vraiment amusant.
Enfin...
Si Eira ne dit rien par rapport à leur mode de transport, se replongeant dans son mutisme, Kania poussa un grognement dégoûté. Berrrkkk c'était quoi ces horreurs ! Visqueux et carrément super moches !!!! Quelles horribles créatures !!!
Mais bon, il était clair qu'ils avançaient plus vite ainsi.
Margareth se remit à parler et la blonde ne lui répondit pas, plongée dans ses pensées, les sourcils légèrement froncés derrière ses lunettes de soleil. Ce fut Kania qui la connaissait mieux que personne qui répondit.

_ Elle cherche depuis tout à l'heure. Mais n'appelle pas ce qu'elle a pu faire à Ethan "frappé avec son pouvoir" s'il te plait... parce que si avait vraiment été le cas il serait soit mort, soit infirme... D'ailleurs pourquoi tu ne lui as carrément pas ôté un membre Eiry ? Ca nous aurait facilité la tâche ! Ou comme ce gars qui avait voulu me... enfin qui me cherchait des noises à qui tu as fais disparaître les poumons ! Ca c'était du spectacle.


A nouveau la blonde ne répondit pas mais son visage se fendit d'un sourire. Comme si elle était amusée par ce que disait son amie. C'était le cas en fait... Même si les paroles de la brunette pouvait sembler euh... très barbares.
Son amie la laissa tranquille alors qu'elle indiquait une direction en tendant le bras apparemment plus décidée à sortir un mot pour qui que ce soit d'autre que sa meilleure amie. D'ailleurs celle-ci se tourna vers Yuri comme si elle savait ce à quoi il pensait et...lui donna un coup de pied dans le tibia.

_ Eyh Papy ! Relax ! On va le retrouver et on l'empêchera de faire le c**. Pour ce qu'il a fait à Eiry t'inquiète pas que je vais pas le laisser filer comme ça --'

Oui oui... elle venait bien de l'appeler Papy... toujours très délicate la brunette.

Spoiler:
 

Suivant >>> Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sont-ce là mes limites ? [Eira & Margareth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Isisnahl :: Zones Dissimulées  :: L'oasis-